As Salat : Ach-Chaf’ et Al Witr | priere

Description de Ach Chaf’ et Al Witr

Ach Chaf’ est la prière effectuée après la prière du ‘Icha. Elle se compose au minimum de deux rak’ats et au maximum de dix. Généralement, lors de la première rak’at, c’est sourate al A’la qui est récitée et lors de la seconde rak’a, c’est sourate al Kafiroune. Pour les hommes, cette prière s’effectue à voix haute, comme les deux première rak’ats de la prière du ‘Icha.

La prière d’Al Witr est quant à elle composée d’une seule rak’a afin que le nombre total soit impair. C’est en ce sens qu’Ibn ‘Umar (qu’Allah l’agrée) rapporte qu’un homme a interrogé le Prophète (‘alayhi salat wa salam) au sujet de la prière nocturne et qu’il lui répondit : « La prière nocturne se fait de deux rak’ats répétées. Si l’un de vous craint d’être surpris par l’apparition de l’aube, qu’il fasse une rak’a impaire, et cela lui sera comptée comme impaire ce qu’il avait fait comme prière ». (Al Boukhari). Ainsi, al Witr est une unité de prière qui vient conclure la prière nocturne et qui fait du nombre de rak’ats, un nombre impair, comme le veut la Sunna.

Il est possible d’effectuer Ach Chaf’ et al Witr jusqu’à l’apparition de l’aube, sachant qu’il faut les accomplir uniquement après la prière du ‘Icha car ces rak’ats surérogatoires constituent la prière nocturne. Ainsi, ‘Aïcha (qu’Allah soit satisfait d’elle) rapporte que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) retardait ces prières jusqu’au dernier tiers de la nuit, soit juste avant l’aube. C’est ainsi qu’elle a dit qu’il « faisait la prière nocturne (dans le premier tiers de la nuit, ou dans son deuxième) mais à la fin il la faisait souvent pendant le dernier tiers jusqu’à l’aube ». (Al Boukhari).

L’accomplissement de ces prières

Comme toute prière surérogatoire, ach Chaf’ et al Witr ne sont pas obligatoires. Cela dit, leur accomplissement comporte de grands mérites car il s’agit de suivre la voie du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). Or, suivre les enseignements du Prophète (‘alayhi salat wa salam) et lui obéir dans ses commandements revient à se conformer à la volonté d’Allah. En effet, notre Seigneur a dit : {Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Allah. Et quiconque tourne le dos, Nous ne t’avons pas envoyé à eux comme gardien}. (Sourate 4 : Verset 80). Ainsi, en accomplissant ces prières, nous pouvons espérer obtenir l’agrément et la récompense d’Allah.

Cela dit, il convient de préciser que s’il arrive de manquer ces prières, il ne faut pas les rattraper après l’apparition de l’aube car leur délai sera dépassé. En effet, l’imam Malik (qu’Allah lui fasse miséricorde) soutient que celui qui se rappelle ne pas avoir prié al Witr et ce, une fois avoir accompli la prière du sobh ne rattrapera pas cette prière. Une fois la prière du sobh accomplie, nous ne pouvons plus faire salat al Witr car cette dernière doit être faite avant le lever du jour.

Quant au moment le plus méritoire pour accomplir al Witr, nous avons relevé précédemment que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) la retardait au maximum. Il est donc meilleur de suivre cette voie et de repousser al Witr jusqu’à la fin de la nuit, d’autant plus que les mérites de la prière nocturne sont importants. Cela dit, lorsque l’on craint de ne pas se réveiller avant l’aube, mais juste pour salat sobh, il convient mieux d’accomplir Ach Chaf’ et al Witr avant de se coucher. L’imam Malik (qu’Allah lui fasse miséricorde) affirme en effet qu’« il y a dans le fait de dormir avant al Witr une tentation de ne pas l’accomplir ».

Qu’Allah nous permette d’accomplir nos prières avec crainte et sincérité. Qu’Il fasse de nos prières surérogatoires un moyen d’effacer nos péchés.

Publié dans Comment faire la Priere ? | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Secours islamique France : Conférence Palestine - L'humanitaire a-t-il encore sa place en Palestine ? | conference

conference

Le Secours islamique France organise une Conférence/Débat qui aura pour thème :

« L’humanitaire a-t-il encore sa place en Palestine ? »

Le Samedi 29 novembre 2014 à 14H, à l’institut du Monde Arabe – Auditorium (niveau -2)

1, Rue des Fossés Saint Bernard 75005 Paris

En présence de :

- Adel Kaddoum : Chef de mission du Secours islamique France à Gaza

- Pascal Boniface : Directeur fondateur de l’IRIS

ENTREE GRATUITE

Réservation sur evenementiel@secours-islamique.org ou au 01 60 14 14 33

 

Publié dans Annonces Secours Islamiques | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Projet de l’institut Coranique Rhone Alpes par Les Jardins Du Savoir, un projet par des sœurs, pour des sœurs | jds

Projet ICRA

Par des sœurs, Pour des sœurs

En mai dernier, nous vous avions parlé d‘une très belle association lyonnaise, fondée par des soeurs, qui a pour objectif de permettre à des soeurs d’accéder à la Science et à l’apprentissage du Coran. Aujourd’hui, l’association aspire à grandir pour répondre à une demande croissante de savoir qui ne fait que croître macha Allah. Pour cela, dans le cadre du projet ICRA, l’association lance une vaste campagne de collecte de dons afin d’acquérir un local et ouvrir ainsi un institut. Voici un rappel du projet :

QUI SOMMES-NOUS ?

Apprendre, comprendre & transmettre, telle est la vision des « Jardins du Savoir ». Composée exclusivement de femmes et dédiée à l’éducation spirituelle de celles-ci, cette association enseigne la lecture et la mémorisation du Noble Coran depuis plus de 10 ans dans la région lyonnaise. Elle se distingue par un enseignement alliant rigueur et bienveillance.

POURQUOI CE PROJET ?

– 63% des femmes interrogées ne prennent pas de cours dans un institut *
– 70% veulent des cours en après-midi et soirée
– 93% d’entre elles, estiment nécessaire un Institut de Sciences exclusivement réservé aux femmes.

* Selon une étude réalisée par JDS sur plus de 300 femmes

Aujourd’hui la majeure partie des cours proposés par JDS est en matinée. Les cours de l’association n’ont pour l’instant lieu que dans les mosquées qui veuillent bien nous accueillir. Jusqu’à quand ?

Aidez- nous à pérenniser nos cours !

unnamed

 

 

 

 

 

 

 

NOS OBJECTIFS

Aujourd’hui : 300 étudiantes, 10 hafidhates formées en 10 ans

Demain : 600 étudiantes, 30 hafidhates formées tous les 3 ans, des cours de tafsir.

JDS a à cœur de proposer des cours pour enfants car ils représentent l’avenir de la Oumma.

COMMENT NOUS AIDER ?

Collectons 550.000 euros pour Juin 2015 inchaAllah et ainsi nous permettre d’acquérir nos locaux.

Lancement de l’opération

»10.000 dons de 50 euros »

pour se rapprocher de l’objectif

Allah dit : {Et dépensez de ce que Nous vous avons octroyé avant que la mort ne vienne à l’un de vous et qu’il dise alors : « Seigneur! si seulement Tu m’accordais un court délai : je ferais l’aumône et serais parmi les gens de bien}. (Sourate 63 : Verset 10).

Pensons à nos défunts et malades qui peuvent bénéficier des sadaqats…

JE FAIS UN DON pour l’institut ICRA

CLIQUEZ ICI

POUR PLUS D’INFOS

Visitez notre site www.lesjardinsdusavoir.com

Publié dans Annonces divers | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Dix conseils pour apprendre la langue arabe

Apprendre la langue arabe est fondamental pour une personne de confession musulmane, l’arabe est la langue du Coran, mais aussi la langue du Paradis. Ibn Abbas (que Dieu l’agrée) rapporte que le Prophète (que la paix et le salut soient sur lui) a dit : « La langue des gens du Paradis est l’arabe. »

Alors lorsque nous ne connaissons l’arabe ni de près ni de loin, et que l’on aimerait apprendre, comment nous y prendre ? Voici une liste non exhaustive de conseils pratiques pour appréhender un apprentissage.

1- Être motivé et demander à Dieu qu’il nous aide à atteindre cet objectif.

2- Commencer par le début : l’alphabet.

3- Comme toutes les langues vivantes, prendre des cours théoriques adaptés à notre niveau et notre fonctionnement.

4- Regarder des vidéos simples en arabe (dessin animé) et essayer d’identifier quelques mots ou d’en comprendre en s’aidant des images. Ceux qui ont déjà un certain niveau et qui veulent se perfectionner peuvent regarder des séries ou reportages en arabe.

5- Emprunter et s’aider de tous les ouvrages utiles à l’apprentissage de la langue afin d’élargir sa liste de vocabulaire.

6- S’entourer de personnes arabophones et les solliciter pour apprendre quelques mots par semaine ou pour tenir une discussion simple.

7- Se familiariser à l’apprentissage du Saint Coran, cela aide à apprendre à lire, en mémorisant les lettres puis les mots, qui sont identifiables si l’on maîtrise l’alphabet et que l’on apprend avec un récitateur. Certains logiciels permettent aussi la lecture mot par mot.

8- Mettre en application de manière très régulière les mots appris, afin de ne pas les oublier au fur et à mesure de l’élargissement du lexique.

9- Avoir toujours sur soi un petit dictionnaire français-arabe et développer sa curiosité en se posant sans cesse la question : comment dit-on cela en langue arabe ?

10- Nous apprenons bien plus facilement une langue par le biais du voyage, dans la mesure du possible, partir en voyage dans un pays arabophone peut s’avérer très utile à l’exercice et l’apprentissage de la langue.

Apprendre une langue nécessite un investissement permanent et sans relâche, c’est pourquoi, même si les efforts fournis ne seront pas forcément visibles au départ, le secret est de ne pas se décourager !

Que Dieu nous facilite l’apprentissage de langue des gens du Paradis, et qu’Il nous compte parmi ceux-ci.

Publié dans Apprendre L'arabe | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Ayat al-Kursi (Sourate 2 : Verset 255) : sa révélation et ses mérites

Ayat al-Kursi ou « le verset du Trône » est le 255ème verset de Sourate al Baqara (La Vache), seconde Sourate du Saint Coran. Les mérites de ce verset sont immenses. Revenons donc sur les circonstances de sa révélation et sur ses mérites à l’aide du tafsir de l’éminent savant Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde).

La révélation de ce verset

Sourate al Baqara est composée de 286 versets et a été révélée à Médine, à l’exception du verset 281 qui a été révélé à Mina pendant le pèlerinage d’adieu. Elle est la première sourate à avoir été révélée suite à l’émigration du Prophète (‘alayhi salat wa salam).

Cette sourate s’appelle La Vache en référence aux versets 67 à 73 qui la composent. Elle est la sourate la plus longue du Saint Coran et une sourate comportant de nombreux mérites, notamment le verset du Trône.

Les mérites de ce verset

Tout d’abord, ayat al-Kursi a le mérite de faire partie de sourate al Baqara. Cette sourate a de grands mérites. En effet, la récitation de cette sourate éloigne Shaytane. C’est ainsi qu’Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Ne transformez pas vos maisons en tombes. Le démon n’entre jamais dans une maison où on récite sourate al baqara ». (Muslim, Ahmed, At-Tirmidhy). Ainsi, la récitation de ce verset et de la sourate entière permet au foyer de vivre et d’être préservé de Shaytane.

De plus, ce verset a le mérite d’être le meilleur des versets du Saint Coran. C’est un verset qui célèbre la gloire d’Allah. En effet, ‘Oubay ibn Ka’b (qu’Allah l’agrée) a dit que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a demandé : « Quel est le meilleur verset qui se trouve dans le Livre d’Allah ? » Il lui répondit : « Allah et Son envoyé sont les plus savants ». Comme il réitéra cette question sans avoir aucune réponse, il lui répliqua : « Il est le verset du Trône ». Puis il ajouta : « Que l’acquisition de la science te soit facile ô Abou al Moundher. Par celui qui tient mon âme dans Sa main, ce verset a une langue et deux lèvres pour célébrer la gloire d’Allah auprès du Trône ». (Ahmed).

Par ailleurs, la récitation de ce verset protège le foyer de Shaytane. De même, ayat al-Kursi est le maître des versets du Saint Coran. En effet, Abou Hurayra (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Dans la sourate « la vache », il y a un verset qui est le maître des versets du Coran ; il n’est récité dans une maison sans que le démon ne la quitte« . (Al Hakem). Ainsi, ayat al-Kursi est une véritable protection pour chaque musulmane sobhanAllah. C’est ainsi que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) récitait ayat al-Kursi chaque nuit avant de s’endormir.

Ainsi, les mérites de ce verset devraient amener chacun d’entre nous à le réciter quotidiennement en le méditant, mais également à ceux qui ne le connaissent pas encore de l’apprendre afin d’en tirer profit incha Allah.

Publié dans Lois, naissance, mariage, deces, divorce, etc | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Jeux de société : Plongez au cœur de la vie du Prophète avec Islamstory !

Vous avez envie de mieux connaitre le dernier des prophètes d’une manière ludique ? En apprendre davantage sur sa vie sans lire -dans l’immédiat- sa longue biographie ? Si vous aussi vous préférez l’action et l’implication à l’apprentissage «classique», Islamstory est le jeu fait pour vous !

Avec Islamstory, vous serez servis !

Testez vos connaissances et voyagez à travers le temps en revivant les événements marquants du Prophète Muhammad (que la paix et les bénédictions soient sur lui). De sa naissance à sa mort, l’intégralité de sa vie est résumée à travers différentes cartes qu’il faudra replacer dans l’ordre chronologique des événements et ainsi, retracer la vie du meilleur des hommes.

Présentation du jeu

Contenu : une boîte cartonnée contenant 80 cartes (dont 2 récapitulatives des événements) et un petit livret regroupant la présentation ainsi que les explications et règles du jeu.

Une seule pioche, 2 à 6 joueurs, 3 niveaux et 1 règle du jeu : placer toutes ses cartes correctement le premier. Chaque joueur devra avoir entre 3 et 5 cartes (selon le niveau choisi) et 2 cartes tirées de la pioche seront placées sur la surface de jeu pour débuter. Sur chaque carte se trouve le nom d’un événement accompagné de son résumé, ce dernier servira d’indice afin de placer correctement sa carte sur la surface de jeu par rapport aux autres cartes déjà disposées. Le joueur devra ensuite retourner la sienne et vérifier si celle-ci a bien été placée ou non, grâce au numéro de l’année de l’événement indiqué, ainsi que celui de sa position dans l’année. Attention, si le positionnement est faux, la carte sera exclue du jeu.

Islamstory, enfin un jeu qui vous permettra d’enrichir vos connaissances sur la vie de notre prophète (que la paix et les bénédictions soient sur lui) tout en réunissant votre famille et/ou vos amis.

Mot de l’auteur

« Nous souhaitons par ce jeu éducatif développer non seulement la connaissance des faits autour de la vie du Messager (paix et salut sur lui), mais également accroître notre amour vis-à-vis de Lui. Faire en sorte que nous le prenions comme modèle dans toute chose […] J’ai essayé, par la grâce d’Allah, d’allier éducation, ludisme et qualité, afin de porter haut l’image du noble prophète de l’Islam. »

Ce n’est pas un secret, pour aimer une personne il faut la connaître. Ainsi, plus nous en apprendrons sur notre bien-aimé prophète (que la paix et les bénédictions soient sur lui), mieux nous le connaîtrons et plus nous l’aimerons. Alors n’hésitez plus à remplacer vos jeux de société traditionnels par Islamstory, vos enfants et vous-même y gagnerez. Vous passerez ainsi un agréable moment avec vos proches tout en apprenant.

Je commande mon jeu en cliquant ici !

Publié dans Annonces divers | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Les jours de fêtes et d'évènements de l'année Islamique 1436 | hegire

hegire

Les jours de fêtes et d’évènements de l’année Islamique

1 4 3 6

Salam aleykoum,

Voici les principaux évènements célébrées au cours de l’année musulmane 1436, inch Allah.

Les dates affiché ne sont qu’une estimation, car comme vous le savez sans doute, le calendrier musulman est un calendrier lunaire, baser sur l’observation de la lune, et c’est donc le résultat de cette observation qui détermine le début et la fin d’un mois.

Pour obtenir plus d’information sur une de ces fêtes ou évènements, cliquer simplement sur son nom.

Le nouvel an de l’hégire
1 MOUHARRAM 143625 Octobre 2014

ACHOURA
10 MOUHARRAM 14363 Novembre 2014
Le 9 et le 10 Mouharram sont deux jours de jeûne non-obligatoire, car ils sont remplacé par le mois de Ramadan.

MAWLID ( la naissance du Prophète )
12 Rabiou l-Awwal 14363 Janvier 2015
Parmi certains savant, le Prophète Mouhammed (pbsl) est mort soit un 12 Rabi’ 1 ou soit le 15 Rabi’ 1, admettons qu’il (saws) soit mort le 12 Rabi’1, dans ce cas là c’est très grave car vous célébrer la mort du Prophète… et si c’est sa naissance alors dans ce cas là le Prophète Mouhammed (saws) n’a jamais Fêté son anniversaire (sa naissance)….
Et enfin comme le dit Allah (3azawajal) : Tout innovation est signe d’égarement, et tout égaré est pris au Feu de l’Enfer.

ISRA et MIRAJ ( Le voyage Nocturne )
27 RAJAB 143616 Mai 2015

Lailat al Bara’a
15 Sha’ban 14362 Juin 2015

RAMADAN
1 RAMADAN 143618 Juin 2015
(attendre l’annonce officielle du pays
dans lequel vous vivez, vous résidez)

Laylat al Qadr ( la Nuit du Destin )
La Nuit du Destin se situe généralement dans
les dix dernières nuits du mois de Ramadan,
plus précisément dans les nuits impaires de ce mois.
A la mosquée Al Amel , qui est la mosquée de mon quartier,
la nuit du destin est célébré dans la nuit du 26 au 27 Ramadan,
et c’est comme cela chaque année. C’est dans cette nuit du
26 au 27 Ramadan, que l’on achève de lire le Saint Coran,
à la mosquée, et que l’on accomplie des prière spécial, pour la
nuit du destin. Apparemment, dans beaucoup de mosquée, la nuit du destin est célébré dans la nuit du 26 au 27 Ramadan.

Nuit de doute
( attente de l’annonce de la fin du ramadan )
29 RAMADAN 143616 juillet 2015

Aîd Al Fitr
1 SHAWWAL 143617 Juillet 2015

Waqf al Arafa ( assention au mont Arafa )
9 DOU L-HIJJAH 143622 Septembre 2015
Le Prophète (sallah alayhi wa sallam) a dit : « Celui qui jeune le jour de Arafa, Allah lui efface tous les péchés de l’année précédente et de l’année en cours. »
Le Prophète avait pour habitude de jeûner du 1 au 9 Dou L-Hijjah. Il s’agit d’un jeûne non-obligatoire mais fortement récompensé pour toute les bonne action faites au cours de ces journées, (surtout le 9 Dou L-Hijjah)

Aïd Al Adha ( Le jour du sacrifice )
10 DOU L-HIJJAH 143623 Septembre 2015

 

***********************************************************

Télécharger le calendrier 1436 complet

au format PDF ou ZIP

Publié dans Les jours de fete islamique | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

En cas de soucis ou de tristesse, il faut Avoir confiance en Dieu, il faut Demander à Dieu

Nombreux sont les versets coraniques et les ahadith qui nous enseignent l’attitude que nous devons avoir face aux afflictions de la vie.

Avoir confiance en Dieu

Devant les épreuves de la vie, le croyant doit être patient et doit demander à Dieu l’aide pour cela.  Le croyant doit s’en remettre à Dieu pleinement et toujours se souvenir que le choix que Dieu fait pour lui est le meilleur, car la sagesse divine nous dépasse.

Nul malheur n’atteint la terre ni vos personnes, qui ne soit enregistré dans un Livre avant que Nous ne l’ayons créé.
( Sourate 57, verset 22 )

Il faut avoir confiance en Dieu, et nous souvenir que la vie n’est que passagère et que tout ce qui nous atteint nous purifie. Al boukhari et Mouslim rapportent que le prophète (que la paix et le salut soient sur lui) a dit :

Tout ce qui atteint le musulman, épuisements, maladies, chagrins, douleurs, souffrances, angoisses, même une piqûre d’épine lui vaut de la part de Dieu la rémission d’une partie de ses péchés.

Le prophète (que la paix et le salut soient sur lui) nous rappelle dans un hadith la position particulière dont seul le croyant véritable dispose, et qui détermine l’attitude que tout croyant devrait avoir face aux épreuves :

L’affaire du croyant est étonnante, tout ce qui lui arrive est un bien pour lui. S’il lui arrive une chose qui le réjouit et qu’il remercie, c’est un bien pour lui ; Et s’il lui arrive un mal et qu’il patiente, c’est un bien pour lui. Et ceci n’est que pour le croyant.

(Rapporté par Mouslim)

Demander à Dieu 

Dans ces moments douloureux, il faut ne pas oublier une invocation que le prophète (que la paix et le salut soient sur lui) nous a enseigné, il (que la paix et le salut soient sur lui) a dit :

nulle personne attristée ne fait l’invocation suivante: «Ô Seigneur ! Je suis Ton serviteur, fils de Ton serviteur, fils de Ta servante, mon toupet est dans Ta main. Ton jugement s’accomplit sur moi, Ton décret sur moi est juste. Par les noms qui T’appartiennent avec lesquels Tu T’es nommé, ou que Tu as révélé dans Ton Livre ou que Tu as enseigné à l’une de Tes créatures, ou bien que Tu as gardé secret dans Ta science de l’inconnu, je Te demande de faire du Coran le printemps de mon cœur, la lumière de ma poitrine, l’objet de la dissipation de ma tristesse et la fin de mes soucis », Sans qu’Allah (Exalté soit-il) n’écarte sa tristesse et ses soucis et leur substitue de la joie. Les compagnons lui ont demandé s’ils devaient la mémoriser, et il leur a répondu qu’il est indispensable que toute personne qui entend cette invocation l’apprenne.
اللّهُـمَّ إِنِّي عَبْـدُكَ ابْنُ عَبْـدِكَ ابْنُ أَمَتِـكَ نَاصِيَتِي بِيَـدِكَ، مَاضٍ فِيَّ حُكْمُكَ، عَدْلٌ فِيَّ قَضَاؤكَ أَسْأَلُـكَ بِكُلِّ اسْمٍ هُوَ لَكَ سَمَّـيْتَ بِهِ نَفْسَكَ أِوْ أَنْزَلْتَـهُ فِي كِتَابِكَ، أَوْ عَلَّمْـتَهُ أَحَداً مِنْ خَلْقِـكَ أَوِ اسْتَـأْثَرْتَ بِهِ فِي عِلْمِ الغَيْـبِ عِنْـدَكَ أَنْ تَجْـعَلَ القُرْآنَ رَبِيـعَ قَلْبِـي، وَنورَ صَـدْرِي وجَلَاءَ حُـزْنِي وذَهَابَ هَمِّـي

(Rapporté par Ahmad et Sahih d’Abi Hatim d’après Abdullah bin Masood, que Dieu soit satisfait de lui)

Publié dans invocation | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

La mort est ce sujet tant redouté mais inévitable : comment alors bien s’y préparer ?

La mort. Vous allez très certainement trouver cet article glauque, déprimant et n’allez peut-être pas le lire sous prétexte que vous n’avez pas le temps, que vous êtes assez déprimé pour en rajouter une couche. Et pourtant. La mort est cette chose inévitable et imprévisible, ce sujet mérite d’être abordé dès que l’occasion s’y présente afin de bien la préparer. Oui, mais comment ?

« Toute âme goûtera à la mort » 

Dans la vie, nous faisons des études pour bien préparer notre avenir professionnel, nous nous marions afin de bâtir une famille et vivre heureux, nous faisons des économies dans l’objectif de préparer notre propre avenir et celui de nos enfants… Et que faisons-nous afin de préparer l’inévitable, cette chose que toute personne atteindra peu importe son âge ou son niveau de religion ? Allah dit dans la sourate 3 al-Imran (la famille d’Imran) :

« Toute âme goûtera la mort. Mais c’est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n’est qu’un objet de jouissance trompeuse. »

Le testament, une obligation délaissée

Maintenant que vous êtes prêt à vous pencher avec attention à la préparation de votre mort, vous vous demandez « mais que dois-je faire pour la préparer ? ». Et bien, au-delà de continuer à apprendre sur votre religion, de réaliser de bonnes actions afin de faire pencher la balance en votre faveur le jour du Jugement dernier, il est nécessaire et obligatoire de rédiger votre testament. Oui, le testament n’est pas une chose réservée aux non-musulmans, c’est une étape primordiale dans la vie du musulman. Allah dit dans la sourate 2 Al-Baqarah (La vache), verset 180 :

« On vous a prescrit, quand la mort est proche de l’un de vous et s’il laisse des biens, de faire un testament en règle en faveur de ses père et mère et de ses plus proches. C’est un devoir pour les pieux. »

Aussi, le testament est une Sunna (tradition prophétique), les Compagnons du Prophète (que la Paix et le Salut d’Allah soient sur lui) ne s’endormaient pas avant d’avoir vérifié que leur testament se trouvait bien sous leur tête au cas où la vie leur était retirée durant cette nuit-là. D’après Ibn Omar, le Prophète (que la Paix et le Salut d’Allah soient sur lui) dit :

« Un homme musulman qui possède un bien dont il veut disposer par testament, n’a pas le droit de passer deux nuits sans que ses dispositions ne soient mises par écrit par-devers-lui ». (Rapporté par Al-Boukhari et Muslim).

Que doit-on faire figurer sur le testament ?

Le testament ce n’est pas l’héritage. Celui qui dira « je n’ai rien à léguer à part mon Iphone 6, mon testament sera vide » n’a alors pas entièrement compris le sens du testament. En effet, l’héritage doit figurer sur le testament mais pas seulement. Il a également pour objectif d’accompagner nos proches dans les démarches à suivre lors de notre enterrement : demander à nos proches de nous rappeler l’attestation de foi à l’approche de la mort, leur demander d’éviter toute innovation religieuse dans ce moment, désigner qui nous accompagnera lors du lavage mortuaire, où l’on souhaite être enterré, adresser des messages particuliers à des personnes particulières mais aussi mentionner qui s’occupera de rembourser nos dettes (à la banque, les jours de jeûne non rattrapés etc.). Tant de choses auxquelles on ne pense pas aujourd’hui mais qui faciliteront beaucoup de choses demain, notamment l’accès au Paradis (qu’Allah nous l’accorde).

Attestament.com : une plateforme aidant à la constitution du testament 

Nour-Amine, le créateur du site attestament.com, s’est inquiété de cette obligation délaissée par la communauté et a donc pris l’initiative de la faire re-vivre à travers son site internet. Un site qui permet de créer gratuitement son/ses testament/s, de choisir à qui l’on souhaite les envoyer lorsque le grand voyage vers l’Au-Delà débutera. En effet, les personnes désignées par le mourant recevront, après envoi du certificat de décès, tout ce que le mort avait souhaité transmettre à ses proches.

Aussi, cette plateforme permet de continuer à préparer sa mort par les bonnes actions. En effet, il est possible de participer financièrement aux renouvellements des locations des tombes de musulmans dont personne ne s’occupe afin d’éviter qu’ils soient déterrés et mis dans un ossuaire (anciennes fosses communes où s’entassent des ossements humains). Qu’Allah nous en préserve. Et d’autres projets dédiées à l’accompagnement et au suivi de la mort sont proposés.

Pour découvrir le concept et créer vos testaments,

Rendez-vous directement sur le site https://www.attestament.com/

Publié dans Lois, naissance, mariage, deces, divorce, etc | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Achoura 1436 / 2014 : La date officielle et ses mérites

Annoncé officiellement par plusieurs pays dont l’Arabie saoudite, l’Égypte, la Libye (…) et la France via la mosquée de Paris, le mois de muharram 1436 a débuté ce samedi 25 octobre 2014. Le jour de Achoura 2014, qui correspond au dixième jour du premier mois de cette nouvelle année du calendrier islamique, sera donc le lundi 3 Novembre in-cha’Allah.

Bien que surérogatoire (1), le jeune du jour de ‘Achoura est très méritoire. Notre bien aimé prophète ﷺ l’a jeûné et en a été précédé par Moïse ﷺ, pour remercier Allah Le Très haut de l’avoir sauvé ainsi que son peuple de Pharaon et de ses soldats.

Celui-ci expie les péchés de l’année précédente, c’est-à-dire les petits péchés à condition de s’écarter des grands péchés (2) :

Le prophète ﷺ fut questionné au sujet du jeûne du jour d’Achoura et le Prophète ﷺ répondit : « Il expie les péchés de l’année écoulée » rapporté par l’Imam Mouslim (qu’Allah lui fasse miséricorde) dans son sahih

Il est préférable d’associer le jeune du 10e jour avec celui du 9e ou du 11e jour :

Le messager d’Allah ﷺ a  dit  : « Si je suis toujours vivant l’année suivante, je jeûnerais le neuvième jour de Muharram.» Rapporté par Mouslim.

Dans une autre version : « jeûnez un jour avant ou un jour après, faites le contraire des juifs.»

Pour conclure, Il est souhaitable pour le musulman de jeûner le neuvième et le dixième jour (càd dimanche 2 et lundi 3 novembre) ou le dixième et le onzième de Mouharram (lundi et mardi) ou encore les trois jours selon la version du hadith rapporté par l’Imam Ahmed (3).

D’une manière générale, il est fortement recommandé de multiplier les jours de jeune pendant le mois de muharram car le jeûne effectué pendant ce mois sacré est le meilleur après celui de ramadan (4).

(1) En référence au hadith  « Aujourd’hui est le jour de ‘Achoura, Allah n’a pas fait un devoir pour vous de le jeûner ; que celui qui le veut jeûne, et que celui qui ne le veut pas ne jeûne pas. »  Rapporté par Al -Boukhari et Mouslim

(2) L’Imam An-nawawi (rahimahouLlah) a dit : « le jeune du jour de ‘Achoura explie tous les péchés véniels et on en déduit que seul les péchés majeurs ne sont pas concernés ». Lire : Les 5 conditions pour que ton repentir soit vraiment accepté

(3)  « jeûnez un jour avant et un jour après.» Rapporté par l’Imam Ahmed (rahimahouLlah)

(4)  Le Prophète ﷺ a affirmé : « le meilleur jeûne après celui du ramadan est le jeûne effectué pendant le mois d’Allah Mouharram. Et la meilleure prière faite après la prière obligatoire est celle effectuée dans la nuit » hadith Authentique rapporté par Mouslim

Publié dans Annonces divers | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire