islam à tous

Baytouna CCIF

Si vous êtes victime d'un acte islamophobe, contactez le CCIF Appel d'urgence au 09 54 80 25 93

Don pour le Secours humanitaire HRF France Ummah Charity, ONG de solidarité internationale Secours islamique France www.syriacharity.org Secours islamique France www.bdsfrance.org Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens FAIRE UN DON SUR LIFE-ONG.ORG Aidez à construire un puits www.mouslimradio.info
http://yusracademy.com/

Actuellement, en direct sur Loading ...


Mouslimradio sur Tunein
islam à tous – Le site des convertis francophones

Conseil pour passer un bon Ramadan

Conseil pour passer un bon Ramadan

Ramadan

Salam aleykoum, Frères et Soeurs,

Le Ramadan revient comme chaque année, mais avec la seul différence, c’est qu’il se déroulera cette année et les quelques années suivantes, dans la saison chaude, et ou les jours sont les plus long, donc, préparez-vous bien.

Pour passer une bonne journée de Ramadan.
sous la chaleur, pensez à :

– Bien boire le matin ( avant le imsak ),
– ne pas vous exposez inutilement au soleil,
– ne pas faire d’effort inutile,
– Porter des vêtements sobres et légers,
– Utilisez au maximum tout ce qui est mis a votre disposition, sur votre lieux de travail, pour vous faciliter la tache, au cours de la journée de ramadan,
– En bref, le ramadan n’est pas une torture que l’on s’inflige, alors rendez vos jours de ramadan, le plus agréable possible,

Pour tout problème de santé, divers et varié,

Consulter tout simplement, votre médecin, et ensuite, l’imam de votre mosquée.

Ne jouer jamais avec votre santé, car c’est un péché.

Voici ce qu’il vous faut pour passer un bon Ramadan

01 Comment faire le RAMADAN ?

02Le RAMADAN ne vaut rien si…

03Questions-réponses sur le jeûne

04Recommandations aux gardiennes des fourneaux… A l’occasion du ramadan

05La prière du tarawih ( spécial soir de ramadan )

06Les 30 prières pour les 30 nuits bénies du mois de Ramadan , prière Nafila

07Que faire au court de La nuit du destin (laylatoul khadri), comment prier, quelle prière ?

08Zakât Al Fitr, que l’on peut verser dès le 1 jour du mois de ramadan

09Les 6 jours de jeüne supplémentaire , après l’aid al fitr

10Le Ramadan et le Voyage

11Règles concernant l’expiation du jeûne manqué et le jeûne des six jours du mois de Shawwâl

12Le Jeûne ; Cas de rupture volontaire et involontaire

13Ton programme de lecture du Coran pendant le mois de Ramadan – ( livret pdf a télécharger )

14Comment mémoriser le coran ( méthode super efficace)

15Ramadan : le planning pour lire tout le Coran en 1 mois.

16Ton Programme Journalier du Mois de Ramadan ( livret à télécharger )

17L’importance du repas de fin de nuit, le Souhour

18Comment se nourrir pendant le mois de Ramadan ?

19Comment bien s’hydrater pendant le ramadan

20Le Ramadan des enfants

21Comment jeûnait le Prophète (Paix et Salut sur lui) durant le mois de Ramadan ?

22Pour passer un bon mois de Ramadan, Voici les conseils d’un Naturopathe ( Stéphane TETART )

23Ramadan, Quel repas prendre le matin ? ( Conseil du Naturopathe, Stéphane Tetart )

24Ramadan, Que manger lors du repas du soir ? ( Conseil du Naturopathe, Stéphane Tetart )

25Ramadan, Ce qu’il ne faut surtout pas manger ( Conseil du Naturopathe, Stéphane Tetart )

26Ramadan sous la canicule : quand jeûner devient un péché.

27 Eric Younous, les 28 épisodes spécial Ramadan, plein de bon conseil et de sagesse

28Médicaments et Ramadan

29L’avis du médecin. Faire le ramadan avec un diabète : indications et contre-indications

30Ramadan : Jeûne et chaleur : quelques conseils pour rester frais.

 

 Je vous souhaite a tous et toutes

de passer un merveilleux Ramadan,
inch Allah

Le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit en parlant de la récompense de celui qui donne à un jeûneur de quoi rompre son jeûne :

«  Celui qui donne au jeûneur de quoi rompre son jeûne aura la même récompense que lui, sans pour autant que cela ne diminue en rien la récompense du jeûneur lui-même. «  [At-Tirmidhi (Al-Albaani : Sahiih)]

En France : 27 000 repas seront servis aux Tables du Ramadan, par le Secours islamique France



Aibad Allah, Le Réseau Social islamique

Nuit de l’annonce du début du Ramadan 2017 – 1438H, Communiqué de la Grande Mosquée de Paris, nuit de doute, 1438

nuit de doute

Communiqué

Paris, mardi 9 mai 2017

Conformément à la tradition de l’Islam dans le cadre de la fixation du premier jour du mois de Ramadhan 2017 (1438 de l’ère Hégirienne), la « Nuit de doute » est fixée au 29ème jour du mois de Chaâbane de l’année hégirienne 1438/H qui correspond cette année au jeudi 25 mai 2017.

Fidèle à la tradition de la Mosquée de Paris, qui remonte à sa création en 1926, comme chaque année à cette période si importante pour la vie religieuse des musulmans, une Commission théologique se tiendra à la Mosquée de Paris pour déterminer le premier jour du mois béni de Ramadan de l’année 1438/H.

Cette Commission se tiendra jeudi 25 mai 2017 à 18h30 à la Mosquée de Paris en présence du Président du Conseil français du culte musulman (CFCM), du bureau du CFCM, de l’ensemble des représentants des fédérations musulmanes, des représentants de la communauté musulmane dans toute sa diversité, des imams, des responsables de mosquées et des fidèles.

Cette Commission théologique tiendra compte des conditions de l’observation de la Lune et du principe consistant à entamer le mois lunaire si la nouvelle Lune est observable.
Notre objectif à tous est d’unir dans une volonté commune et fraternelle l’ensemble des musulmans de France autour d’une même date de début de jeûne du mois de Ramadhan.

Nous implorons Allah Tout Puissant d’accepter notre jeûne et de nous combler de Sa Clémence et de Sa Miséricorde.

Recteur Dalil Boubakeur
Président de la Fédération nationale
Grande Mosquée de Paris (FGMP)

CLIC POUR VOIR LA SOURCE

Aibad Allah, Le Réseau Social islamique

Une mosquée de la République, c'est quoi ? | mosquée,république,france

mosquée,république,france

Une mosquée de la République ? C’est un bâtiment qui ressemble à s’y méprendre à une mosquée, mais qui n’en est finalement plus vraiment une. Certes, des âmes y viennent encore y prier Allah, le Coran y est encore récité, mais le tout en un cadre curieusement bien syncrétique. Ce syncrétisme qu’est cet Islam de France dont seuls ceux qui craignent autre qu’Allah semblent être épris. Un Islam christique, soumis à l’État, et à ses décisions et réformes conciliaires. Un Islam partiel, répondant aux critères des laïcs, dépolitisé et réduit à sa seule dimension spirituelle et individuelle.

Ces mosquées de la République ont évidemment leurs imams et cadres. Souvent des étrangers ayant fuit le « bled », conquis par la France libérale et ses avancés sociales. Le postérieur entre deux chaises, ils sont typiquement les proies les plus à même de céder aux pressions d’une administration française des plus enquiquinantes. Adeptes du perpétuel compromis, ces « représentants » offrent sur un plateau d’argent le blanc-seing nécessaire à la croisade laïque qui se trame en nos murs. Ils écoutent, acquiescent et font. En dépit pourtant d’une loi encore de leur côté.

Bientôt des prêches rédigés ou commandés par l’État ? C’est déjà presque le cas. À Béziers, Robert Ménard avait ainsi réussi à faire signer à des mosquées locales une charte rédigée par ses soins. Ouvrages et propos de savants « wahabites » interdits, non promotion de « textes et livres appelant au jihad et réclamant la peine de mort pour les apostats, les athées ou les homosexuels ». Liberticide et en totale contradiction avec la loi, mais pas pour tous. « J’ai trouvé que le contenu de cette charte était conforme aux prescriptions sacrées de l’islam (…) pour moi, ce document est une preuve de la confiance que l’on peut nous accorder » avait ainsi tenu à préciser le responsable d’une des mosquées signataires…

Récemment, c’est la mosquée de Stains qui s’est vu remettre sur le « bon chemin ». Fermée sous l’état d’urgence, elle a été ré-ouverte, car remplissant désormais les conditions nécessaires. L’imam « salafiste » renvoyé, les membres de la mosquée se sont engagés à y faire le ménage. Parmi les prérogatives : « la création d’une équipe de vigilance » avec « pour mission d’alerter sur d’éventuels comportements contraires aux valeurs de la République ». La mosquée s’engage aussi à ouvertement condamner les messages à caractère radical, et à travailler à des « contre-discours »(2). L’association en question avait elle-même « proposée les garanties dévoilées aujourd’hui dès le mois de janvier ».

L’objectif de cette guerre idéologique que mène le pouvoir en nos mosquées est clair : c’est le contrôle total du culte musulman et à terme, logique, l’apostasie lente et finaude de ses sujets. Et ceci avec la bénédiction de ces preneurs d’otages de minbars que sont certains de ces représentants. De ces gens, de leurs mosquées de la République, nous n’en voulons pas. Discuter, échanger, condamner ce qu’il y a à condamner ; ceci peut se faire sans se coucher à plat ventre et sourire face au mépris. Mais pour cela faudrait-il avoir encore un brin de fierté et de confiance en Allah..

L’islam est universel, il est en France et ailleurs, mais nul de France ou d’ailleurs. Marianne, ôte tes mains de là, les mosquées ne sont pas à la République, elles sont à Allah!

Source : http://www.sarrazins.fr/

Aibad Allah, Le Réseau Social islamique

La date du 1er jour du mois de ramadan sera annoncée au jeudi 25 mai, selon le CFCM | ramadan,cfcm,annonce,2017,1438

ramadan,cfcm,annonce,2017,1438

Communiqué de Presse. du c f c m.

Fixation du début du Ramadan 2017 / 1438 h

Dans le cadre de la fixation du jour de début du Ramadan 2017 (1438 de l’Hégire), le Bureau du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) se réunira Jeudi 25 Mai 2017 (29 Chaâbane 1438 de l’Hégire) à la Grande Mosquée de Paris à partir de 18h30, en présence de dignitaires religieux et de représentants de fédérations musulmanes.

A l’issue de cette réunion, un Point-Presse sera organisé afin d’annoncer solennellement aux Musulmans de France la décision prise par le CFCM fixant le début du Ramadan 2017.

Le CFCM profite de ces jours bénis de Chaâbane, pour inviter les Musulmans de France à multiplier les actes d’adoration à l’approche du mois sacré.

Fait à Paris, le Mardi 9 Mai 2017,

Le Bureau du CFCM.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE

Aibad Allah, Le Réseau Social islamique

Est-il légiféré de veiller en prière la nuit de la moitié du mois de Cha'bân et de jeûner le 15ième jour de ce mois ? | cha'ban

Question :

Est-il légiféré de veiller en prière la nuit de la moitié du mois de Cha’bân et de jeûner le 15ième jour de ce mois ?

Réponse :
Il n’a pas été authentifié du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) qu’il s’est spécifiquement trouvé la nuit de la moitié du mois de Cha’bân en prière, et qu’il a jeûné spécifiquement le 15ième jour de Cha’bân.
Ainsi, la 15ieme nuit de Cha’bân est comme toute autre nuit.
Et si une personne à l’habitude de prier les autres nuits, alors elle peut veiller en prière cette nuit comme elle priait les autres nuits, sans donner d’intention particulière [à cette nuit].
Car la détermination en un temps particulier de tout acte d’adoration nécessite une preuve authentique, et quand il y a en cela une absence de preuve authentique, alors l’acte est considéré comme une innovation, et toute innovation mène à l’égarement.
De même, rien n’est rapporté sur le jeûne spécifique du 15ième jour du mois de Cha’bân ou de la moitié de ce mois, aucune preuve spécifique n’a été établie de la part du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) indiquant une légalisation de jeûner ce jour.
Et tout ce qui a été rapporté comme traditions sur cela sont soit inventées ou toutes faibles comme les gens de connaissance l’ont indiqué.
Cependant, quiconque a l’habitude de jeûner peut alors continuer et jeûner pendant le mois de Cha’bân comme il jeûne durant les autres mois, sans qu’il ait d’intention particulière à ce jour [du 15 de Cha’bân].
Comme quand le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) avait l’habitude d’augmenter son jeûne pendant ce mois [Cha’bân], ceci dit, il n’a pas spécifié de jour précis, mais plutôt il continuait [son jeûne] normalement.

Source :

Kitâb « al-Bida’u wal-Muhdathât wa mâ lâ Asla lahu » – Fatâwa du SHeikh Sâlih Ibn Fawzân al-Fawzân, p.614-615

Et

« Noûr ‘ala ad-Darb » 1/87

Source de l’article : https://www.actualiteislamiquedebelgique.com/aibadallah-reseaux-social-islamique/6b23a359/veiller-en-priere-la-nuit-de-la-moitie-du-mois-de-cha-ban

Aibad Allah, Le Réseau Social islamique

Secours Islamique France : Urgence au Nigeria : la faim menace des millions de personnes.

nigeria

Urgence au Nigeria : la faim menace des millions de personnes.

Au Nigeria, plus de 5 millions d’enfants, de femmes et d’hommes sont menacés par la faim. Il est vital de leur apporter une aide alimentaire au plus vite. C’est ce que fait le Secours Islamique France, dont les équipes se mobilisent depuis plusieurs mois pour livrer de la nourriture aux populations déplacées dans le Nord-Est du pays.

Une zone difficile d’accès.

La sécurité dans la région est encore instable et les équipes du Secours Islamique France interviennent dans des zones qui ne sont accessibles qu’en hélicoptère. Elles témoignent de leur action sur le terrain dans une vidéo tournée récemment dans l’Etat de Borno.

Pour soutenir les actions du Secours Islamique France : https://www.secours-islamique.org.

Aibad Allah, Le Réseau Social islamique
SEO Powered By SEOPressor