www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

Du PORC dans le Coca-Cola, info ou intox ? – islam à tous

Du PORC dans le Coca-Cola, info ou intox ?

Salam alikoum, Frères et Soeurs,


Comme beaucoup d’entre vous, j’ai reçu un SMS sur mon téléphone portable, m’annonçant une catastrophe, dans la recette de la fabrication du coca-cola.

J’ai effectué des recherches sur internet, et il n’y a pas moyen de trouver quoi que se soit à par les gens qui diffuse le même message, sur leur site ou sur les forum.
A ce jour, 8 février 2011, pas un journal n’en parle, pas une radio ne diffuse quoi que se soit à ce sujet, alors est-ce de l’info ou de l’intox ?

Je ne trouve pas de définition du mot trensarine ou transarine, rien qui puisse m’expliquer ce que c’est, ou si cela existe vraiment.

En bref, si quelqu’un a une réelle info sur le sujet, une preuve, cela aurait été utilise de la partager.

Il est évident que dans le doute, il serait bon de ne plus consommer cette boisson, mais qui nous dit qu’il ne s’agit là, que d’un stratagème commercial lancer par un concurrent ou une autre phobie…

bis lama

Voici le Message, ( avec son orthographe d’origine ) :
C’est tombé!!! The world coke coca cola compagny siege mondiale de coca cola en amerique a divulguè au grand public qu’il y avait de la trensarine de porc et du porc fermentè dans sa boisson. L’affaire est en cour sur les menace envers la compagnie de la boisson. Prèviens tous les musulmans que tu connais en faisant tourner ce msg merci.

****************************************************
Vos réponse, Vos réaction, Vos recherches,
Suite à la news letter
****************************************************


Réponse de notre frère ahlame, le 10-02-2011 à 11:01:17 :

Concernant le porc dans le coca

J’ai fais des recherches et j’ai rien trouvé sur la trensarine, mais vraiment rien, même sur wikipédia il n’y a rien.  Sur le site de coca cola france voici la réponse qui est donnée :
Coca-Cola contient-il des ingrédients qui le rendent non consommable par les musulmans ?
La réponse de Coca-Cola : aucune de nos boissons gazeuses ne contient des ingrédients dérivés de mammifères (porc par exemple) ou de volailles.
Coca-Cola ne comporte aucun composant interdit par la religion musulmane. Nous respectons les lois et pratiques de chaque pays où sont commercialisés nos produits, ce qui inclut les pays musulmans comme l’Arabie saoudite, l’Indonésie, la Malaisie, le Pakistan, dont les gouvernements ont accepté nos produits comme propres à la consommation pour les membres de la communauté musulmane.

Vous n’avez pas la réponse à votre question?
Pour nous adresser un message cliquez ici
Un conseiller Coca-Cola Contact vous répondra dans les meilleurs délais.

Si vous souhaitez envoyer cette information à un ami, cliquez ici


Réponse de notre frère
Jean Claude Zaccharie du mercredi 9 février 2011 :

Salam al malekoum
Suite à ton mail voila ce que j’ai trouver sur la transarine si ce terme est exact . C’est un composé en ions d’un métal l’osmium qui est un produit très dangereux.Ci joint fiche détail Soit on a voulu nous faire peur par un courant anti islamique soit il y a eut expérience en laboratoire de ce métal avec réaction sur le porc ce qui ne serait pas surprenant.
Tu voies donc que je fais attention a toutes news letters émanant de ta part
Bonne journée
Jean Claude Zaccharie pour les musulmans
Bis lama

Fiche détaillé sur la trensarine (ou : transarine ) ,
un clic
i c i pour voir la source:

Synthèse d’un complexe bifonctionnel de coordination de l’osmium avec l’activité de curariform.

DB Taylor,KP Callahan,IShaikh

Basésur l’action connue de curariform du fer de tris (bipyridyl) (II) dusulfate et d’autres ions complexes, deux séries de ligandsbifonctionnels conçus pour juger des ions en métal de transitionapproximativement à la même distance distants que la distanceinterquaternary d’ammonium dans les agents neuromusculaires efficacesde bloc ont été synthétisés. De la première série deux 1.10phénanthrolines (R1) ont été jointes à la position 2 pour formerquatre composés : R1CO-c-N (CH2CH2) 2N-COR1,R1CONH-1,2-C6H10-NHCOR1, R1CONH-1,2-C6H4-NHCOR1, et R1CON (CH3) (CH2)2N (CH3) COR1. De la deuxième série deux terpyridines (R1) ont étéjoints par différentes chaînes pour donner R2 (CH2) 2CH=CH (CH2)2R2, R2CH2C (CH3) (OH) (CH2) 2C (CH23) (OH) CH2R2, R2CH2C (CH3) (OH)C (CH3) (OH) CH2R2, et R2CH2 (OH) – 1,4-C6H10- (OH) CH2R2. Troisautres groupes de ligands auxquels les terpyridines ont étéassociés par 5, 60, et 7 de méthylène ont été également faits.Les ligands ont été convertis en nickel (II) des complexes et lacoordination de chaque ion de nickel ont été accomplis en ajoutantle terpyridine. Ceux-ci ont été analysés par la méthodeintraveineuse de la souris LD50. Le ligand le plus efficace, ledihydroxy composé R2CH2 (OH) – 1,4-C6H10- (OH) CH2R2 a été alorsconverti en diosmium- de BRI (pyridinebipyridine) (II) a coordonnécomplexe et analysé par la méthode de la souris LD50 d’iv et parl’ED50 a isolé la méthode de diaphragme de cobaye. Par la méthodede la souris LD50 d’iv, elle était environ deux fois plus efficaceque le d-tubocurarine et par la méthode d’isolement de diaphragme,il était 16 fois plus efficace. Le composé s’est appelététrachlorure de dihydroxyosmarine ou le DHO pour le short. Onpropose les ions de « transarine » de terme pour descomplexes de coordination en métal de transition ayant l’action decurariform. La position des ions de transarine est discutée dans laclassification des ligands cholinergiques, dans des rapports destructure-action, et par rapport à quelques idées courantes sur desmécanismes de récepteur.

 

 

Laisser un commentaire