islam à tous

Baytouna CCIF

Si vous êtes victime d'un acte islamophobe, contactez le CCIF Appel d'urgence au 09 54 80 25 93

Don pour le Secours humanitaire HRF France Ummah Charity, ONG de solidarité internationale Secours islamique France www.syriacharity.org Secours islamique France www.bdsfrance.org Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens FAIRE UN DON SUR LIFE-ONG.ORG Aidez à construire un puits www.mouslimradio.info
http://yusracademy.com/

Actuellement, en direct sur Loading ...


Mouslimradio sur Tunein
Le RAMADAN ne vaut rien si… – islam à tous
Aibad Allah, Le Réseau Social islamique

Le RAMADAN ne vaut rien si...


ramadan


Salam alikoum,

Il est très important de savoir que :


LE RAMADAN NE VAUT RIEN SI :

-Vous dormez plus de la moitié de la journée, à compter du IMSAK.

-Vous commettez une faute grave tel que rompre le jeune volontairement

-Vous commettez une faute grave tel que avoir des rapports charnelles durant le jour

-Vous commettez une faute grave tel que commettre un délit, (quelque soit le délit)

-Vous commettez une faute grave tel que le mensonge, l’hypocrisie, les paroles malsaines ou injurieuse


En bref, la liste peut ètre très longue, donc vous aurez compris sur ces quelques lignes, qu’il vous faut rester propre dans vos paroles, votre esprit et vos actes, tout au long du RAMADAN, et mème après…

Suivez ces recommandations, et vous passerez un très bon RAMADAN,

Inch Allah.

 

39 réflexions au sujet de “Le RAMADAN ne vaut rien si...

  1. salam alaykoum, je me suis convertie il y a déjà pas mal d’années hamdoullillah, ma famille sont en majorité athée mis à part ma grand-mère (décédée en mars 2013) qui elle était chrétienne.Ma question est la suivante puis je me rendre au cimetière sur la tombe de ma grand_mère qui m’était si chère ou est ce que cela est interdit ou déconseillé? Désolée je sais que ma question est en aucun rapport avec le ramadan mais je ne savait pas ou la postée…J’ai besoin d’une réponse.Merci pour tout ce que vous faites barak Allah oufik

    • Salam aleykoum wa ramatoulla wa barakatou,

      Vous pouvez visitez la tombe de votre grand-mère, quelque soit sa religion, car dans cette visite, Allah tahala a placé un bienfait qui est le rappel de l’au-dela.

      Pour répondre à votre question, je vous invite à lire ce qui suit :

      Source : Ahkâm ul-janâ’ïz wa bida’uhâ, al-Albânî, pp. 229-237.

      Question :

      J’ai entendu dire qu’en islam la femme ne doit pas se rendre près d’une tombe. Est-ce vrai ?


      Réponse :

      Il y a, chez les ulémas, différents avis sur le sujet, comme at-Tirmidhî le souligne dans son livre As-Sunan (kitâb ul-janâ’ïz).

      Cette différence d’avis provient du fait que différents Hadîths existent sur le sujet :
      Hadîth 1) « Je vous avais défendu de visiter les tombes. Maintenant visitez-les ; elle(s) rappelle(nt) la mort » (rapporté par Muslim, n° 977). En effet, au début, le Prophète avait défendu aux musulmans de visiter les tombes pour éviter des actes d’idolâtrie, quand ils venaient de se convertir à l’islam ; il le leur a donc autorisé ensuite par le moyen de ce Hadîth.
      Hadîths 2) Le Prophète a vu une femme pleurer sur la tombe de son enfant et, bien qu’il ait attiré son attention sur un autre point, il ne lui a pas interdit le fait qu’elle était près de cette tombe (rapporté par al-Bukhârî, n° 1223, Muslim, n° 962). Aïcha rapporté de même avoir questionné le Prophète : « Que dois-je dire à l’intention (des habitants des tombes), ô Messager de Dieu ? – Dis : « Que la paix soit sur vous, habitants de ces lieux, croyants et musulmans. Que Dieu fasse miséricorde à ceux d’entre nous qui sont partis avant et à ceux qui partiront après. Nous vous rejoindrons, si Dieu le veut » (rapporté par an-Nassâ’ï, n° 2037).
      Hadîth 3) Le Prophète a dit qu’étaient « éloignées de la miséricorde divine les femmes qui visitent abondamment les tombes » (rapporté par at-Tirmidhî, n° 1056).

      Selon leur façon de concilier ces trois groupes de Hadîths, différentes opinions sont apparues parmi les ulémas…

      Certains savants ont émis l’avis suivant – c’est cet avis qui est retenu par la plupart des savants hanafites – : comme le rappelle le Hadîth 1, la visite des tombes était interdite aux hommes et aux femmes, puis le Prophète l’a permise. Mais le Hadîth 3 interdit aux femmes de visiter les tombes ; le Hadîth 1 reste donc restreint aux hommes, et la permission qu’il accorde ne concerne pas les femmes.
      Selon ces savants, le Hadîth 3 avait été dit au moment où la visite des tombes était interdite aux hommes comme aux femmes. Quand le Hadîth 1 est ensuite venu abroger cette interdiction, il l’a fait aussi bien en ce qui concerne les hommes que les femmes. C’est bien pourquoi, disent ces savants, comme on le voit dans les Hadîths du groupe 2, le Prophète n’a pas interdit à la femme qui pleurait le fait qu’elle soit près de cette tombe, et n’a pas répondu à la question de Aïcha lui demandant ce qu’elle devait dire quand elle irait visiter les tombes en lui disant que toute visite était interdite.

      D’autres savants encore – parmi lesquels al-Qurtubî, ash-Shawkânî, as-San’ânî – sont de l’avis suivant : le fait de visiter les tombes avait été interdit aux hommes et aux femmes, puis le Hadîth 1 est venu abroger l’interdiction, et ce aussi bien à propos des hommes que des femmes, comme le montre les Hadîths du groupe 2. Cependant, le Hadîth 3 date de la période postérieure au Hadîth 1 (lui-même venu permettre la visite des tombes pour les hommes comme pour les femmes) ; et ce Hadîth 3 est particulier par rapport au Hadîth 1 : il institue une interdiction à propos d’un point particulier quant aux femmes : elles ne doivent pas effectuer des visites abondantes aux tombes ; restent donc permises les visites faites de temps à autre.

      Source : Ahkâm ul-janâ’ïz wa bida’uhâ, al-Albânî, pp. 229-237.

    • Salam aleykoum wa ramattoula wa barakatou,

      Je vous donne mon avis personnel sur la question, il ne s’agit donc pas de l’avis d’un savant ou d’un imam :

      Le p2p est une avancé technologique qui revient a faire ce que l’on faisait tous à partir des années 1960, 1970,1980, avec un lecteur enregistreur radio double cassette ou le fameux magnétoscope lecteur enregistreur vendu tout à fait légalement dans les magasins, et les cassettes vierges de toutes les durées et tout les formats vendue légalement dans le tout les magasins.

      A l’époque, on nous en offrait meme ces fameux appareil en cadeau, si on participait a des concours ou pour divers raisons commercial, mais aujourd’hui, ces appareils sont devenue obselète, dépasser par la technologie que l’on appel le p2p, qui rend la chose plus accessible et plus rapide.

      Comme l’a raconté un chanteur très connu au court d’une interview sur ce sujet du p2p, l’état ou plutot les états, les gouvernements, sont dépassé par la technologie, ils ont perdu le contrôle de tout ces transfert, ces échanges, donc seul solutions pour eux, déclaré le p2p illégal, alors qu’ils y a quelque années, se trouvait dans les rayons des magasins, tout ces appareils, qui leur permettaient de s’enrechir financièrement. Car tout ceci, n’est qu’une histoire d’argent, rien d’autre, et l’exemple est simple ; chaque fois que vous partiez acheté des cassettes vierges, ils gagnait un pourcentage d’argent provenant de la TVA.

      Le p2p ne demande pas de cassette vierge car tout est dématérialisé, donc pas d’argent qui rentre dans les caisses de l’état, et c’est la que l’état trouve une parade en hurlent stop, les droits d’auteur,, alors qu’avant ils ne le faisait pas.

      En bref, a moins que ce que vous récupériez en p2p soit du contenue HALLAM ( film -18ans, musique satanique, plan de mateiel destructeur, etc…), le p2p reste et restera légal, donc votre journée de jêune n’est pas perdue.

      Ramadan moubarak

    • Salam aleykoum wa ramatoulla wa barakattou,

      Le paradis est au pied des mères, mais malgré cela, il faut désobéir aux parents pour rester dans le droit chemin de l’islam. Donc, arranger votre situation en commençant par vous marier. Pour cela , rendez-vous dans la mosquée la plus proche et demander les démarche à accomplir.

      Lors de votre mort vous serez jugez pour vos actes, et voici un exemple tout simple :
      1 – Un voleur vol un tapis de prière et effectue la prière avec ce tapis.
      2 – Est-ce que ça prière sera accepté ? oui
      3 – Seras-t-il juger pour avoir voler ? oui

      Donc, faites la prière, ne perdez pas de temps, et revenez dans le droit chemin, meme s’il faut pour cela, désobéir aux parents.

      Un musulman est musulman, quelque soit sa nationalité.

      Ramadan moubarak

  2. Salam aleikom mes soeurs et frères …. dans mon métier je suis emmener a faire des soins aux personnes âgées et handicapées… Notamment des toilettes … Je voulais savoir si c’est considéré comme valable si pdt le ramadan je fait des soins aux personnes âgées et handicapees hommes et femmes et donc de les voire nu pour faire une toilette par exemple ?? C’est un beau métier je trouve mais l’inconvénient c’est que nous somme contraintes de faire des soins « intimes  » pdt le ramadan aussi

    • Salam aleykoum wa ramatoulla wa barakatou,

      Il n’y a aucun problème car c’est dans le cadre de votre travail et en plus vous avez une foule de récompense car vous prenez soin de personne faible, des personnes dépendantes. Votre Ramadan est tout à fait valable, tout ce que vous avez à faire c’est d’essayer de baisser le regard le plus possible, même en dehors du Ramadan.

      Salam aleykoum et bon Ramadan, inch Allah

  3. salam aleikom
    je suis convertie depuis 1996 es des questions me reste toujours sans reponses surtout celles ci je suis atteints de anémie sévere manque de fer dans le sang se je vie avec depuis 1999 tous le monde me dit de ne pas faire le jeun que si je suis malade mon jeune nest pas valable moi je lai toujours effectuer meme etant enceinte es vrai se mes soeurs et freres me dises puisque aucun traitement nas été prescris pourquoi areter mon jeun puisque je ne ressent point la nesseciter jai connu dautre maladie tel que l epilepsie etant enfant jai grandi avec es aujourdhui hamdulillah je ne les plus .mais je comprend pas cettes acharnement de me dire que mon jeun nest pas valable.vous qui avez acquis de la sagesse pourriez vous me dire quoi faire je ne peut consevoir d areter mon jeune mais vous qui avez la sagesse repondez moi sil vous plait ramadam kareem chokran salam aleikom

    • Salam aleykoum wa ramattoula wa barakatou,

      Il y a plusieurs sortes de maladies :
      – Si la maladie est légère et ne rend pas le jeûne insupportable, le malade doit impérativement jeûner et ne peut être dispensé du jeûne.
      – S’il s’agit d’une maladie passagère qui rend le jeûne pénible, après consultation d’un médecin de confiance. Le malade ne jeûne pas et récupère les jours manqués au terme du Ramadan à n’importe quel moment de l’année avant le prochain Ramadan.
      – S’il s’agit d’une maladie chronique et incurable et si le jeûne est préjudiciable, à même d’accentuer la maladie, alors le malade doit interrompre le jeûne ou ne pas jeûner et devra compenser en offrant à un pauvre un repas moyen pour chaque jour manqué.

      Votre maladie tel que vous la décrivez semble assez grave, si je me base sur la description de l’anémie (voir texte plus bas). Pour savoir si vous avez réellement les capacité physique pour effectuer le jeune du mois de ramadan, je vous conseillerais d’aller chez votre médecin et de l’interroger à ce sujet.

      Personne n’a les capacité a pouvoir vous répondre si ce n’est un médecin qualifié. Suivant sa réponse, il faut que vous sachiez que vous êtes responsable de votre corps aux yeux d’Allah. Vous n’avez pas le droit de l’abimer, vous devez en prendre soin car il appartient à Allah, et vous aurez des comptes à rendre sur l’état de votre corp le jour de votre mort.

      Si votre médecin vous autorise à jeuner, alors poursuivez, mais s’il vous l’interdit, vouis devez accepter sa décision et arrêter le jeûne.

      Au cas ou vous devriez interrompre le jeûne ou ne pas jeûner, vous devrez compenser en offrant à un pauvre un repas moyen pour chaque jour manqué ou verser l’équivalent de ce repas moyen pour chaque jour manqué, à la mosquée la plus proche ( mon beau-père qui souffrait du diabèthe, versait chaque année, une somme à la mosquée près de chez lui).

      En tout les cas, Ramadan Moubarak, et j’espère que vous pourrez continuer de jeûner normalement, inch Allah.

      Description de l’anémie : (source : http://sante.journaldesfemmes.com/coeur-cardiologie/reconnaitre-les-signes-de-l-anemie.shtml

      L’anémie se caractérise par une diminution du taux d’hémoglobine dans le sang. Selon la sévérité de la forme, cela se traduit par différents symptômes, dont les plus caractéristiques sont une grosse fatigue et une certaine pâleur.

      Ces derniers temps, vous vous sentez particulièrement fatigué, épuisé, sans énergie ? On ne cesse de vous rappeler que vous avez une petite mine, que vous êtes un peu pâle ? Cela peut être une simple baisse de forme passagère mais il est également possible que soyez anémié. Pour le savoir, une seule solution, consulter un médecin qui, avec une simple prise de sang, pourra diagnostiquer, le cas échéant, une anémie.

      Mais qu’est-ce donc qu’une anémie au juste ? C’est l’état dans lequel se retrouve l’organisme lorsque le taux d’hémoglobine dans le sang se trouve fortement diminué. Or, c’est l’hémoglobine, molécule contenue dans les globules rouges, qui transporte l’oxygène vers tous les organes du corps. Lorsque leur concentration est amoindrie, le sang ne peut plus transporter la quantité d’oxygène nécessaire aux tissus.

      Selon la forme et la gravité de l’anémie en question, les symptômes associés seront plus ou moins importants. On distingue notamment l’anémie modérée des formes plus sévères.
      Une anémie modérée évolue généralement lentement et peut être asymptomatique durant une longue période. Les symptômes qui peuvent se manifester seront :
      Une asthénie, c’est-à-dire un affaiblissement de l’organisme.
      Un sentiment de faiblesse généralisée.
      Une certaine pâleur.
      Certains patients souffrant d’une anémie modérée peuvent ne présenter les symptômes que lors d’un effort physique.
      Des formes plus ou moins sévères

      Pour les formes plus graves d’anémie, d’autres manifestations peuvent accompagner celles citées précédemment. A noter également que les désagréments se font généralement sentir au repos :
      Des évanouissements.
      Des vertiges.
      Des sueurs.
      Une augmentation de la soif.
      Un pouls faible et rapide.
      Une respiration accélérée.

      Enfin, pour les formes très sévères d’anémie, on observe :
      Des crampes douloureuses des membres inférieurs lors d’un effort.
      Une gêne respiratoire.
      Une douleur thoracique.

      Si vous ressentez les signes précédents depuis un certain moment, il faut peut-être sérieusement pensez à aller consulter. Les causes de l’anémie sont multiples et variées mais la plupart du temps liées à une carence en fer ou en vitamines. Un saignement excessif, comme lors d’un accouchement, d’une opération ou d’une hémorragie, peuvent également provoquer une anémie.
      D’une manière générale, le traitement dépend donc assez logiquement de la cause de l’anémie.

  4. Salamaleykoum,
    Je m’interpelle sur le fait que dormir plus de la moitié de la journée après le IMSAK puisse annuler le jeûne, pouvez vous m’en dire plus, est-ce cité dans le coran? un hadith? ou par un compagnon? Quand est-il des personnes qui travaillent de nuit? Merci par avance.

    • Salam aleykoum,

      voici votre reponse :

      Si, au cours du Ramadan, on prend le repas de l’aube, accomplit la prière du matin, s’endort jusqu’à l’heure de la prière du zuhr, l’accomplit, puis s’endort jusqu’à l’heure de la prière d’asr, l’accomplit puis s’endort jusqu’à l’heure de la rupture du jeûne, a-t-on observé un jeûne valide ?

      Louange à Allah

      Oui, son jeûne est valide. Tous les ulémas sont d’avis que si le dormeur qui observe le jeûne se réveille, ne serait qu’un instant au cours de la journée, son jeûne n’en serait pas moins valide selon les ulémas puisqu’il n’y a aucune incompatibilité entre jeûne et sommeil car celui-ci ne rend pas l’individu complètement inconscient car il se ressaisit dès qu’on le réveille. Voir al-madjmou’, 6/346 et al-Moughni, 4/344.

      Interrogée à ce sujet, la Commission Permanente a répondu ainsi : « S’il en est ainsi, le jeûne est valide, mais le fait de dormir toute la journée implique une négligence. D’autant plus que le Ramadan est une période précieuse dont le musulman doit profiter utilement en s’adonnant à la fréquente lecture du Coran, au gagne pain et à la recherche du savoir.

      C’est Allah qui (nous) assiste.

      Puisse Allah bénir et saluer notre prophète Muhammad, sa famille et ses Compagnons.

      La Commission Permanente pour les Recherches Scientifiques, (10/212).

      Voici un conseil de Cheikh Abd Al-Aziz ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) adressé aux jeûneurs et aux autres pour les inviter à bien employer leur temps et ne pas le gaspiller en dormant (excessivement) :

      « Il n’y a aucun inconvénient à dormir au cours du jour et de la nuit, pourvu que cela n’entraîne la négligence d’un devoir ou la perpétration d’un acte interdit. Le musulman, jeûneur ou pas, doit éviter de veiller (inutilement). Il doit plutôt se coucher tôt, après avoir accompli les prières nocturnes qu’Allah lui facilite. Ensuite, si l’on est en Ramadan, il se réveille à temps pour prendre le repas de l’aube, sa prise étant une sunna confirmée, en vertu de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Prenez le repas de l’aube car il constitue une source de bénédiction » (rapporté par al-Boukhari et par Mouslim) et en vertu de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « la différence entre notre jeûne et celui des gens du Livre réside (essentiellement) dans la prise du repas de l’aube » (rapporté par Mouslim dans son Sahih).

      source : http://www.bladi.net/forum/240067-dormir-toute-journee-ramadan/

  5. Salam alikoum,
    J’aimerais vous demander conseils car une question me trotte dans la tête depuis plusieurs années. Mes grands parents sont musulmans des deux cotés mais aucun de mes parents n’est pratiquant… J’ai pourtant la foi et je pratique mon ramadan chez ma grand mere pour me faciliter, cependant, j’ai un prénom français et j’aimerais en changer. Une amie m’a même dit qu’il serait important que j’aille attester à la mosquée comme les français convertis. Est ce que vous pensez cela nécessaire ? Je précise que j’ai tout juste 17 ans.

    • Salam aleykoum wa ramatoulla wa barakatou,

      hamdoullah, vous pratiquez la religion, c’est déjà un bon début. Pour ce qui est du prénom, il n’y a rien du tout de compliquer et rien d’administratif a effectuer, car a ce jour, chaque personne qui se converti a la religion musulmane, ce choisi un prénom arabe, et se présente avec ce prénom, chez les frères et soeurs musulman, c’est tout. Il n’est pas nécessaire de recourir au changement de prénom sur votre carte d’identité.

      Vos grands-parents sont musulmans pratiquant et leurs enfants (votre père et votre mère ) sont automatiquement musulmans ( meme s’ils ne pratique malheureusement pas ). Donc, de ce fait vous etes une musulmane a part entière, et il n’est pas nécessaire d’aller faire la chahadda à la mosquée.

      Si vos parents avait été pratiquant d’une autre religion, dans ce cas, il aurait fallu faire la chahadda à la mosquée.

      Craignez Allah, plus que vos parents, et poursuivez dans votre bonne vois, ne lachez pas la pratique de la religion à cause de vos parents, surtout si vous ressentez la foi. Appliquer les 5 pilliers de la religion musulmane.

      J’espère, avoir bien répondu, inch Allah, et je vous souhaite un très bon mois de Ramadan, inch Allah

  6. Salam
    Votre site est très enrichissant vos réponses sont claires et nettes.
    Je viens vers vous pour demander de l’aide. Je suis musulmane et je suis mariée à un chrétien je pratique ma religion normalement je fais mes prières mon ramadan correctement . On m’a fait savoir que tout ce que je fais là n’a aucune valeur car mon mari est chrétien. Je continue à pratiquer ma religion. Pourriez vous m’éclairer s’il vous plaît ?
    Qu’Allah vous bénisse

  7. assalam alaikom, je suis converti a l’islam, grace à Dieu, depuis plusieur mois et mon mari lui est musulman depuis sa naissance. mon mari à passé une trés mauvaise semaine, je voulais savoir s’il avait pu faire une faute grave pour cela, sachant qu’il ne boit pas d’alcool, ne prend pas de drogue et n’a pas rompu un seul jour son jeune?? Que la paix de Dieu soit sur vous

    • Salam alikoum,

      Il me semble que je n’aurais jamais la réponse à une telle question, à moins d’avoir accompagné votre mari toute la semaine, et observer ce qu’il a pu faire.
      Ce n’est pas parce que votre mari à passer une mauvaise semaine que cela signifie qu’il aurais pu commettre une faute grave. Au cours de cette semaine, il a fait très chaud, il est sans doute affaiblie, ou bien, s’il travail, peut-etre a-t-il subit une remontrance de la part de son chef et cela le rend mal alaise.
      Les conséquence pour passer une mauvaise semaine sont multiple, et le mieux, à mon avais, c’est simplement de lui demander.

      Bis lama et bon ramadan

  8. je vous remercie pour ceux vous faites pour les autres mé moi j’ai une question j suis mariée mé pendant le mois de ramadan mon veut faire l’amour avec moi durant la nuit . je céde à ses tension mé j’ai peur parce que sa peut affecté mon jeune ou pas je voudrai savoir stp

    • Salam alikoum,

      Après avoir fait l’amour avec votre mari, vous devez absolument vous purifier, c’est-à-dire, vous l’avez, faire la grande ablution, pour poursuivre votre ramadan avec le corps aussi propre que votre esprit. c’est la condition pour que votre jeune ne soit pas affecté.

      bis lama et bon ramadan

  9. As salem aleykoum . Je suis convertie depuis plusieurs moi , et Il est deja tard pour poser la question mais demain il y a  » repas de famille  » . Il met impossible de jeûner , mes parents tolèrent mon ramadan mais ils ne veulent pas que sa se propage … Je ne peux pas ne pas y aller j’ai tout essayer .
    Je sais que ces grave de rompre son jeune de manière volontaire , mais il faut aussi toujours garder de bon rapport avec ces parents alors comment faire ??

    • Salam alikoum,

      Le jeûne est le troisième pilier de l’islam, il n’y a rien de pire que de l’abandonner pour une chose aussi futile qu’un repas de famille.
      Je suis convertie depuis 11 ans, et depuis mon enfance, chaque samedi je vais visiter ma grand-mère qui nous prépare de magnifique dessert, mais, depuis que je suis convertie, je la visite aussi en plein ramadan, et je ne consomme rien, j’emporte ma part pour la consommer le soir, après l’heure du maghreb. Pour rien au monde je n’abandonnerais le ramadan, et cela quelque soit la personne de la famille.

      C’est une épreuve très forte qu’Allah vous impose pour éprouver votre foi, à vous d’y faire face, soit :
      – en disant clairement a votre famille, que c’est le mois de ramadan, et que vous ne manger ni ne buvez rien ;
      ou
      – la solution la plus facile, c’est de ne pas vous y rendre, en expliquant que c’est ramadan, et que vous ne voulez déranger personne, en ne mangeant pas à table:
      ou
      – une autre solution est de vous y rendre après le repas.

      Dites-vous bien, que personne ne vous à mis un couteau sous la gorge pour vous forcez à avaler quoi que se soit, et surtout quel image de la religion vos parent auront, si vous abandonner si facilement…

      En tout cas, soyez forte, ne gacher pas votre ramadan, pour une chose aussi futile qu’un repas de famille.

      J’espère qu’Allah sera avec vous , et que vous serez assez forte mentalement.

      Bis lama et bon ramadan

    • Salam alikoum,

      L’islam est une religion de facilité, si on a des problemes de dos et se prosterner fait mal alors on peut s’incliner juste un peu en avant pour roukou3 (agenouillement) et un peu plus pour la prosternation aussi si la santé ne permet pas de jeuner, il n’y a aucun problème, on peut voir un medecin pour qu’il conseille si on peut jeuner ou non. Si on risque de s’évanouir alors on ne jeune pas et on fait nourrir un pauvre pour chaque jour manqué.

      Du moment que vous ingérez des anti-douleurs, la journée est perdu, mais pour chaque journée perdu, nourrissez un pauvre en versant une certaine sommes à la mosquée près de chez vous, cela compensera surement ces journées perdues.

      Demandez conseil à l’imam proche de chez vous, je crois qu’il vous indiquera sans doute la même chose.

      Bis lama et bon ramadan

  10. Salam alikoum,
    Je souhaite apprendre Tachahoud et les salutations à Ibrahim,
    mais je ne connais pas la phonétique des mots . Alors est-ce qu’il est possible
    d’obtenir ces deux en mp3 ?

    Merci d’avance, à bientot Incha’allah

Laisser un commentaire

Aibad Allah, Le Réseau Social islamique
SEO Powered By SEOPressor