www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

Comment découper un mouton ? – islam à tous

Comment découper un mouton ?

Pour découper un mouton :

– Tant que ta bête est pendue, fendre le sternum pour ouvrir la cage thoracique.
– Enlève la tête si tu ne l’a pas fait avant.
– Tu enlève les pattes avant en suivant le relief de l’omoplate, en fait tu décolles les pattes avant et tu coupes en suivant la logique des muscles que tu voies.

Solution 1: Ta bête est petite et tu fais des côtes double
Tu sépares ta carcasse bassin et gigots d’un côté et colonne et cage thoracique de l’autre. Tu descends avec le couteau de chaque côté du filet qui enrobe la colonne vertébrale, la peau du ventre fera de la merguez ou du ragoût, et quand tu arrives au niveau de la cage thoracique, tu scies les côtes de chaque côté de la noix . Quand tu mettras ta bête sur la table, tu fendras entre chaque vertèbre et tu obtiendras des doubles côtes, une noix de chaque côté de la vertèbre.

Solution 2: Tu laisse ta carcasse suspendue, tu fends ta bête en deux, mitant du basin et mitant de la colonne. Petite technique simple, tu scies ou tu pose ta feuille (couperet)sur la colonne et tu la fais descendre en tapant avec un maillet. Là tu obtiens deux demi moutons, ensuite tu scies les côtes, elles passent en ragoût, tu sépare à la feuille les vertèbres.
Toute la partie du cou, c’est le collier regardes sur le schémas, soit tu sépares entre les vertèbres pour faire en ragoût soit du désosse pour merguez.
Tous les morceaux à ragoût sont de morceaux à merguez.

Pour les gigots, soit tu laisses avec chacun un demi bassin, soit tu désarticules les cuisses et coupe les attaches des muscles au bassin.

Pour la tête, ou tu la fends ou tu la scies pour récupérer la cervelle, mais aussi la langue et et les joues.

Pour les merguez, cela ce fait plutôt avec des brebis ou béliers que l’on réforme, et là c’est toute la bête que l’on désosse et qu’on passe au hachoir.
Ou tu fais avec un mâle d’un an ou légèrement plus et tu peux garder les gigots pour rôtir.

Pour le matériel, les merguez comme les saucisses ou la fabrication d’un bon pâté, demande un hachoir à viande.
Des couteaux, mais des bons, à désosser et à découper.
Une feuille.
Une scie à métaux.

Ensuite voir l’article suivant :

Les différentes parties du mouton à bouillir, à griller, à rôtir, à braiser

 

Laisser un commentaire