www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

hadith 0349 à 0350 – La prière – Comment la prière fut prescrite dans le voyage Nocturne du Prophète – islam à tous

hadith 0349 à 0350 – La prière – Comment la prière fut prescrite dans le voyage Nocturne du Prophète

Sous-chapitre 1
Comment la prière fut prescrite dans le voyage Nocturne du Prophète

Ibn abbâs : Abu Sufyân, en me rapportant le hadith d’Héraclius, a dit :
« Il (le Prophète) nous recommande d’accomplir la prière, d’être véridiques et de s’abstenir de ce qui est indécent. »

HADITH 0349
Anas ben Malik dit : Abu Dhar rapportait que le Messager de Dieu avait dit :
« Lorsque j’étais à La Mecque, on fendit le plafond de ma maison, et l’archange Gabriel descendit alors et me fendit la poitrine pour la laver avec l’eau de Zamzam. Il apporta ensuite une écuelle en or remplie de sagesse et de foi, la vida dans ma poitrine et la passa enfin à côté. Après cela, il me prit par la main et me fit monter au ciel du bas-monde. A notre arrivée, Gabriel dit à l’ange gardien du ciel :
Ouvre !
Qui est là ? demanda l’ange. C’est Gabriel. Y a-t-il quelqu’un avec toi ? Oui, il y a Muhammad. Lui a-t-on envoyé la Révélation ? Oui. On nous ouvrit les portes du ciel du bas-monde puis nous nous élevâmes en son sein. Nous y vîmes un homme assis. Il y avait à sa droite et à sa gauche deux masses noires. Et en regardant à sa droite, il souriait; tandis qu’il pleurait en se retournant à gauche. Bienvenue au prophète et au fils pieux, me dit l’homme. Mais qui est-ce ? dis-je à Gabriel.
C’est Adam. Et ces deux masses noires qui son à sa droite et à sa gauche sont les âmes de sa descendances. Ceux qui sont à sa droite sont les habitants du Paradis tandis que ceux qui forment la masse de gauche sont ceux du Feu. Et c’est pourquoi il sourit une fois qu’il regarde à sa droite mais pleure lorsqu’il se retourne à sa gauche.
Etant tous deux montés au deuxième ciel, Gabriel dit à son gardien : Ouvre ! Et ce dernier lui répondit de la même manière que le premier puis ouvrit la porte. »
(Arrivé à ce passage, Abu Dhar rapporte que le Prophète trouva dans les différents cieux, Adam, Idrîs, Moïse, Jésus et Abraham, que les saluts de Dieu soient sur eux tous; sans toutefois désigner la place de chacun d’entre eux; mais il mentionna quand même qu’il avait trouvé Adam dans le ciel du bas-monde et Abraham au sixième ciel)

Anas : Lorsque Gabriel passa avec le Prophète auprès de Idris, celui-ci dit : « Bienvenue au prophète et au frère pieux ! »
Le Prophète : « Qui est-ce ? C’est Idris, répondit Gabriel. Après cela je passai auprès de Moïse qui me dit : Bienvenue au prophète et au frère pieux ! Mais qui est-ce ? dis-je C’est Moïse. Et de passage auprès de Jésus, celui-ci me dit : Bienvenue au prophète et au frère vertueux ! Qui est-ce ? dis-je. C’est Jésus, répondit Gabriel. Enfin, et de passage près d’Abraham, il me dit : Bienvenue au prophète et au fils vertueux ! Qui est-ce ? dis-je. Celui-là, c’est Abraham.« 

Ibn Chihab : Ibn Hazm m’a informé qu’ibn Abbas et Abu Habba al-Ansâry rapportaient souvent que le Prophète avait ensuite dit :
« Puis on me fit monter à un niveau à partir duquel je pouvais entendre le frottement des Calames.« 

Ibn Hazm et Anas ben Mâlik : Le Prophète avait ensuite dit :
« Et Dieu prescrivit ensuite à ma Umma cinquante prières rituelles. A mon retour, je passai près de Moïse qui me dit : Qu’est-ce que Dieu a prescrit pour ta Umma ? Cinquante prières, répondis-je. Retourne voir ton Seigneur ! ta Umma ne supportera pas cela. En Effet, je retournai auprès du Seigneur et Il me déchargea de la moitié. Mais de nouveau de passage près de Moïse, je lui dis : Il a retranché la moitié. Retourne auprès de ton Seigneur ! ta Umma ne supportera pas cela. Je retournai et Dieu me déchargea d’une nouvelle moitié. De retour auprès de Moïse, il me dit : Retourne auprès de ton Seigneur ! ta Umma ne supportera pas cela. Je retournai et Dieu me dit : Elles sont cinq et elles sont cinquante. Je ne change point ma parole. Je retournai chez Moïse qui me dit : Retourne voir ton Seigneur ! J’ai honte maintenant du Seigneur, répliquai-je. Enfin, Gabriel m’emmena à Sidrat-ul-Muntaha (Lotus des confins) où je vis des couleurs que je ne connaissais pas, puis on me fit entrer dans le Paradis où il y avait des habâyl de perles et un sol en musc.« 

HADITH 0350
Aicha, la mère des Croyants, dit : « En prescrivant la prière, Dieu fixa le nombre de raka à deux pour chaque prière, tant pour le résident que pour le voyageur. Il garda ensuite la prière du voyageur comme telle et augmenta le nombre de raka de la prière du résident. »

Allez au,
sommaire
Sous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Laisser un commentaire