www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

hadith 0313 – Les menstrues – Sur le baume pour la femme lorsqu'elle fait des ablutions majeures à cause des menstrues – islam à tous

hadith 0313 – Les menstrues – Sur le baume pour la femme lorsqu'elle fait des ablutions majeures à cause des menstrues

 


Ils t’interrogent sur les menstrues. Dis : C’est une affections. Eloignez-vous des femmes en cours de menstruation. N’approchez d’elles qu’une fois purifiées. Quand elles seront en état, allez à elle par où Dieu l’a pour vous décrété. Dieu aime les enclins au repentir. Il aime les scrupuleux de pureté. (sourate 2, verset 222)


Sous-chapitre 12

Sur le baume pour la femme lorsqu’elle fait des ablutions majeures à cause des menstrues

HADITH 0313
Um Atiyya rapporte : Au temps du Prophète, on nous interdisait de porter le deuil d’un mort plus de trois jours, sauf s’il s’agissait d’un mari; et dans ce cas le deuil était de quatre mois plus dix jours. On ne doit ni s’enduire les yeux de collyre, ni mettre du baume, ni porter un vêtement teint, sauf s’il s’agissait d’un vêtement teint puis tissé. Après la fin de l’écoulement menstruel, lorsque l’une de nous faisait des ablutions majeures à cause des menstrues, on pouvait faire usage d’un peu du costus ou du adfar (espèce d’aromate qui, arraché, présente la forme des ongles). Enfin, on nous interdisait de suivre les convois funèbres.

Rapporté aussi par Hicham ben Hassan : de Hafsa, d’Um Atiyya, du Prophète.

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Laisser un commentaire