islam à tous

Baytouna CCIF

Si vous êtes victime d'un acte islamophobe, contactez le CCIF Appel d'urgence au 09 54 80 25 93

Secours humanitaire, HRF France Ummah Charity, ONG de solidarité internationale Secours islamique France www.syriacharity.org PageHalal.fr www.bdsfrance.org Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens FAIRE UN DON SUR LIFE-ONG.ORG Aidez à construire un puits http://yusracademy.com/
www.mouslimradio.info

Actuellement, en direct sur Loading ...


Mouslimradio sur Tunein

SAW est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le." ( Sourate 33, verset 56 ).
Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence."
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

L’importance du repas de fin de nuit, le Sohour – islam Ă  tous

L’importance du repas de fin de nuit, le Sohour

L’importance du repas de fin de nuit, le Sohour

 Durant le mois bĂ©ni de Ramadan, de nombreux jeĂ»neurs se lĂšvent pour le repas de fin de nuit ( sohour ). Certains pensent qu’ils ressentiront moins la faim durant la journĂ©e, d’autres se plient seulement aux coutumes familiales et culturelles. Or, certains ne prennent malheureusement pas la peine de prendre ce repas
Mais savons-nous quelle est l’importance du repas de fin de nuit, plus communĂ©ment appelĂ© « al Sohour » ?

D’une sagesse sans prĂ©cĂ©dent et des mĂ©rites considĂ©rables, intĂ©ressons-nous de plus prĂšs Ă  ce repas qui est bien plus qu’un repas
 Notre rappel est Ă©clairĂ© par l’ouvrage de Salim al Hilali et ‘Ali Hasan al Halabi, intitulĂ© « Le jeĂ»ne du Ramadan comme l’a enseignĂ© le ProphĂšte (‘alayhi salat wa salam) ».

Le sohour ou « la différence entre notre jeûne et celui des gens du Livre »
Tout d’abord, rappelons que le jeĂ»ne a Ă©tĂ© prescrit aux musulmans mais Ă©galement aux gens du Livre avant nous. En effet, Allah dit : {Ô les croyants ! On vous a prescrit le jeĂ»ne comme on l’a prescrit Ă  ceux d’avant-vous, peut-ĂȘtre atteindrez-vous la piĂ©tĂ©.} (Sourate 2 : Verset 183). Nous ne sommes donc pas la seule communautĂ© Ă  qui le jeĂ»ne a Ă©tĂ© prescrit. Cela constitue donc un point commun entre nous et les gens du Livre.

Cependant, notre jeĂ»ne se distingue du leur, notamment grĂące au sohour. C’est ainsi que le ProphĂšte (‘alayhi salat wa salam) ordonna de prendre ce repas afin de diffĂ©rencier notre jeĂ»ne de celui des gens du Livre. En ce sens, ‘Amr Ibn al-’As (qu’Allah l’agrĂ©e) a rapportĂ© que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « La diffĂ©rence entre notre jeĂ»ne et celui des gens du Livre est le repas du sohour » (RapportĂ© par Muslim). Ainsi, ce repas a une sagesse considĂ©rable : il permet de ne pas ressembler aux non musulmans. Cela ne suffit-il pas pour considĂ©rer l’importance du sohour ?

« Allah et Ses anges prient pour ceux qui prennent le repas du sohour »
Les mĂ©rites du sohour sont remarquables. En effet, ce repas est une bĂ©nĂ©diction. Cela a notamment Ă©tĂ© rapportĂ© par Salaman (qu’Allah l’agrĂ©e) selon qui l’EnvoyĂ© d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « La bĂ©nĂ©diction se trouve en trois choses : le groupe, al Tharid (c’était une nourriture rĂ©pandue Ă  l’époque du ProphĂšte ‘alayhi salat wa salam) et le sohour ». De mĂȘme, Abu Hurayra (qu’Allah l’agrĂ©e) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Allah a placĂ© la bĂ©nĂ©diction dans le sohour et dans le Kayl » (Le Kayl est une unitĂ© de mesure pour les grains). Ainsi, le ProphĂšte (‘alayhi salat wa salam) a affirmĂ© que le sohour Ă©tait une bĂ©nĂ©diction d’Allah. Comment pouvons-nous ignorer une bĂ©nĂ©diction de notre Seigneur ? Nous devrions tout apprĂ©cier ce repas Ă  sa juste valeur sobhanAllah.

De plus, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) nous a mĂȘme ordonnĂ© de ne pas dĂ©laisser ce repas. En effet, d’aprĂšs ‘Abd Allah ibn al Harith (qu’Allah l’agrĂ©e), il (‘alayhi salat wa salam) a dit : « C’est une bĂ©nĂ©diction qu’Allah vous a accordĂ©e. Ne l’abandonnez-donc pas ». Le sohour est une Sunna donc cette bĂ©nĂ©diction d’Allah a Ă©tĂ© apprĂ©ciĂ©e par le ProphĂšte (‘alayhi salat wa salam). Le meilleur des hommes n’a pas dĂ©laissĂ© ce bienfait de notre Seigneur. Qu’en est-il de nous ?

Par ailleurs, le plus grand mĂ©rite du sohour est probablement le fait qu’Allah pardonne Ă  ceux qui le consomment. Au delĂ  de la bĂ©nĂ©diction qu’il reprĂ©sente, ce repas est une occasion de bĂ©nĂ©ficier du Pardon et de la MisĂ©ricorde du Tout-Puissant. SobhanAllah ce repas est un bienfait Ă©vident !

De mĂȘme, les anges prient pour les serviteurs qui prennent le sohour. En effet, d’aprĂšs Abu Sa’id al Khudri (qu’Allah l’agrĂ©e), le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le sohour est un repas bĂ©ni. Donc ne l’abandonnez pas mĂȘme si l’un de vous ne prend qu’une gorgĂ©e d’eau. Car Allah et Ses anges prient pour ceux qui prennent le repas du sohour ». SobhanAllah ! La priĂšre d’Allah et de Ses anges sur nous, jeĂ»neurs prenant le sohour, est un mĂ©rite incommensurable ! Cela devrait pousser les jeĂ»neurs Ă  se conformer Ă  cette Sunna et Ă  apprĂ©cier la valeur de celle-ci macha Allah !

Enfin, il ne faut pas dĂ©laisser cette bĂ©nĂ©diction de notre Seigneur, d’autant plus que le ProphĂšte (‘alayhi salat wa salam) a insistĂ© sur son importance. PrĂ©cisons tout de mĂȘme que l’EnvoyĂ© d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a affirmĂ© que « le meilleur repas du sohour du croyant est la datte », d’aprĂšs Abu Hurayra (qu’Allah l’agrĂ©e). Cependant, mĂȘme si ce repas ne se compose que d’un verre d’eau, cela n’est pas gĂȘnant, l’essentiel Ă©tant d’honorer cette bĂ©nĂ©diction d’Allah et de se conformer aux ordres de Son Messager (‘alayhi salat wa salam). Ce dernier (‘alayhi salat wa salam) ayant dit : « Venez au repas bĂ©ni [c’est-Ă -dire le sohour] » (RapportĂ© par Ahmed). N’oublions pas que nous sommes sur terre uniquement afin d’obĂ©ir aux ordres d’Allah et de suivre la voie de Son EnvoyĂ© (‘alayhi salat wa salam). Le sohour constitue un moyen de tendre vers cet objectif, alors pourquoi s’en priver ?
Qu’Allah accorde Sa rĂ©compense aux jeĂ»neurs prenant le repas bĂ©ni. Puisse-t-Il accepter notre jeĂ»ne et notre entrĂ©e dans Son Paradis.

Par Oum Ayoub

Laisser un commentaire