www.islam-a-tous.com

Nous vous proposons de découvrir Mouslimradio.info

Actuellement, en direct sur Loading ...


Pour écouter MouslimRadio choisit ce qui te plait

MouslimRadio sur Winamp MouslimRadio sur iTunes MouslimRadio sur Windows Média Player MouslimRadio sur Real Player MouslimRadio sur QuickTimes MouslimRadio en Streaming MouslimRadio sur SHOUTcast Stream Status MouslimRadio sur SHOUTca.st player MouslimRadio sur Tunein MouslimRadio sur android
Mouslimradio sur tunein Mouslimradio sur android Mouslimradio sur iphone Mouslimradio sur Windows Phone Mouslimradio sur tablette, mobile, téléphone

SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

novembre 2014 – islam à tous

Les 10 actes qui annulent l’Islam

L’Islam est la soumission à Allah en n’adorant que Lui, l’assujettissement à Allah en Lui obéissant ainsi que la purification et le désaveu de l’association et de ses adeptes.  Les actes l’annulant sont au nombre de dix, nous les avons énumérés.

1) Donner un associé à Allah, As-Shirk

Mettre entre une personne et Allah des intermédiaires en les invoquant, leur demandant l’intercession et en cherchant secours auprès d’elles. Mais aussi de croire qu’autre qu’Allah puisse repousser le mal ou apporter le bien.

« Certes Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne quelqu’associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque donne à Allah quelqu’associé commet un énorme péché. » [Sourate 4, verset48]

2) L’apostasie

Sortir de l’Islam volontairement pour une autre religion à savoir le christianisme, le judaïsme etc. ou autre idéologie :

« Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu’à, s’ils le peuvent, vous détourner de votre religion. Et ceux parmi vous qui abjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux les actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu : ils y demeureront éternellement. » [sourate 2, verset 217]

3) Ne pas considérer les mécréants en tant que tel

Douter de la mécréance des juifs, des chrétiens, des associateurs et de tout autre type de mécréance, en considérant que leur voie est la bonne :

« Les mécréants parmi les gens du Livre, ainsi que les associateurs iront au feu de l’Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires. » [Sourate 98, verset 6]

4) Estimer que la voie d’un autre est plus complète que la voie du Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui)

Penser que le jugement d’autre que le Prophète soit meilleur, à l’instar des lois inventées par les hommes. Se dire également que l’application et la prescription d’Allah ne sont pas adaptées à notre époque, et rendre licite ce qu’Allah et Son Prophète a rendu illicite qu’il s’agisse de la fornication, des intérêts usuraires, de l’alcool ou autres.

« Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, les voilà les mécréants. » [Sourate 5, verset 44]

5) Avoir de l’aversion envers un précepte transmis par le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui)

« Et quant à ceux qui ont mécru, il y aura un malheur pour eux, et Il rendra leurs œuvres vaines. C’est parce qu’ils ont de la répulsion pour ce qu’Allah a fait descendre. Il a rendu donc vaines leurs œuvres. »

6) Railler d’Allah, du Prophète, du Coran, de la religion, des anges, des savants et autres préceptes

« Dis: « Est-ce d’Allah, de Ses versets (le Coran) et de Son messager que vous vous moquiez? » Ne vous excusez pas: vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru. Si Nous pardonnons à une partie des vôtres, Nous en châtierons une autre pour avoir été des criminels. » [Sourate 9, verset 65,66]

7) Pratiquer As-Sihr (la magie, la sorcellerie)

Parmi elle il y a deux types de sorcellerie à savoir As-Sarf, qui a pour dessein de détourner une personne de ce qu’elle aime, ainsi que Al-Atf, qui vise à attiser chez une personne l’amour d’un bien qu’elle n’apprécie habituellement pas.

« Ceux-ci n’enseignaient rien à personne sans qu’ils n’aient dit d’abord : « nous ne sommes rien qu’une tentation : ne sois pas mécréant » [Sourate 2, verset 102]

8) Aider et secourir les mécréants au détriment des musulmans

« Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. » [Sourate 5, verset 51]

9) Penser que certaines personnes soient autorisées à ne pas se soumettre à la loi du Prophète

En partant du principe que Muhammad (paix et bénédiction soient sur lui) a été envoyé à toute l’humanité, il est par conséquent formellement interdit de ne pas se soumettre à sa législation.

« Et Nous ne t’avons envoyé qu’en tant qu’annonciateur et avertisseur pour toute l’humanité. Mais la plupart des gens ne savent pas. [Sourate 34, verset 28]

10) Se détourner de la religion d’Allah

Ne pas apprendre ni mettre en pratique les préceptes de la religion en renonçant à l’apprentissage des bases de la religion qui font qu’une personne devienne musulmane :

« Ceux qui ont mécru se détournent de ce dont ils ont été avertis » [Sourate 46, verset 3] 

Source : Leçons de Tawhid

Les bienfaits de la recherche de la science

Rechercher et apprendre la science (talab al ‘ilm) est un devoir pour tout musulman. Dans sourate Al ‘Alaq (l’Adhérence), Dieu (Exalté soit-Il) dit :

Lis au Nom de ton Seigneur qui a tout créé, qui a créé l’homme d’une adhérence ! Lis, car la bonté de ton Seigneur est infinie !

Les vertus de l’apprentissage de la science 

L’Islam encourage la recherche de la science dans de nombreux ahadith. Le prophète (que la Paix et le Salut soient sur lui) dit dans un hadith rapporté par l’imam Ahmad et Ibn Maja (que Dieu les agrée) :

Ô Abu Dharr, que tu partes et que tu apprennes un verset du livre d’Allah est préférable pour toi que de prier cent raka’a, et que tu partes et que tu apprennes une porte de science, que l’on applique ou pas, est préférable pour toi à ce que tu pries mille rak’a.

Ce hadith montre bien le grand mérite et la rétribution associée à l’apprentissage de la science.

L’apprentissage de la science est également ce qui va nous élever en degrés, Dieu (glorifié soit-Il) dit dans sourate Al Moujadala, verset 11 :

Allah élèvera en degrés ceux d’entre vous qui auront cru et ceux qui auront reçu le savoir. Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.

Al Tirmidhi (que Dieu l’agrée) rapporte dans un hadith authentique que le prophète (que la Paix et le Salut soient sur lui) a dit :

On a évoqué devant l’Envoyé d’Allah le cas de deux hommes : l’un est un dévot et l’autre est un savant. L’Envoyé a dit : Le mérite du savant sur le dévot est semblable au mien sur le plus proche d’entre vous. Ensuite, l’Envoyé d’Allah  a ajouté : Allah et Ses anges ainsi que les habitants des cieux et de la terre et même la fourmi dans sa fourmilière et le poisson prient sur ceux qui initient les gens au bien.

La place de la science est très importante en Islam. Nous sommes dans un siècle où l’information est partout, c’est pourquoi il faut redoubler d’efforts pour apprendre tout en étant vigilant aux sources de cet apprentissage. À nous de nous référer aux spécialistes d’une science si nous souhaitons l’apprendre.

L’effort d’apprendre et d’enseigner

Apprendre puis transmettre en tournant son intention totalement vers Allah (glorifié soit-il) fait partie des choses dont la rétribution  est immense. Mou’adh Ibn Jabal (que Dieu l’agrée) disait :

Apprenez le savoir car le fait de l’apprendre pour plaire à Allah constitue une marque de crainte, le fait de le viser constitue une marque d’adoration, le fait de l’étudier constitue une marque de glorification, le fait de le chercher constitue une marque de Jihad, le fait de l’enseigner à celui qui ne le possède pas constitue une aumône et le fait de le dispenser à ceux qui le méritent constitue un moyen de rapprochement d’Allah. C’est que le savoir est un ami intime dans la solitude et un compagnon fidèle dans la retraite spirituelle.

Une science apprise se doit d’être partagée, le prophète (que la Paix et le Salut soient sur lui) a dit d’après Ibn ‘Abass (que Dieu l’agrée) :

Conseillez vous en Science et ne vous cachez pas le savoir les uns les autres, car une trahison en science est plus grave qu’une trahison en argent.

تناصحوا في العلم ولا يكتم بعضكم بعضاً، فإنَّ خيانةً في العلم أشدُّ من خيانةٍ في المال

La science doit être partagée et transmise, nous devons toujours, en tant que croyants, être à sa recherche. D’ailleurs, plus nous apprenons, plus nous nous apercevons que nous sommes ignorants. Allah (glorifié soit-Il) dit dans sourate Faatir, verset 28  :

Parmi les serviteurs d’Allah, les savants sont les seuls à Le redouter

Que Dieu nous aide à apprendre Sa Science avec une intention saine, et à la transmettre.