islam à tous

Baytouna CCIF

Si vous êtes victime d'un acte islamophobe, contactez le CCIF Appel d'urgence au 09 54 80 25 93

Secours humanitaire, HRF France Ummah Charity, ONG de solidarité internationale Secours islamique France www.syriacharity.org PageHalal.fr www.bdsfrance.org Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens FAIRE UN DON SUR LIFE-ONG.ORG Aidez à construire un puits http://yusracademy.com/
www.mouslimradio.info

Actuellement, en direct sur Loading ...


Mouslimradio sur Tunein

SAW est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le." ( Sourate 33, verset 56 ).
Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence."
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

Conseils aux nouveaux musulmans – islam Ă  tous

Conseils aux nouveaux musulmans | conseil

Chùres sƓurs, chers frùres, as-salñmou ‘alaykoum.

Al-hamdoulillah, que vous ayez trouvĂ© la VĂ©ritĂ©. Vous vous ĂȘtes sĂ»rement rendus compte de la simplicitĂ©, du bon sens et de la logique de l’Islam. Un CrĂ©ateur, des crĂ©atures. En Islam, aucun intermĂ©diaire n’existe entre Allah et Ses crĂ©atures. La liaison est simple et directe. Voici quelques humbles conseils qui pourront vous servir, in sha Allah.

1) Allez Ă  votre propre rythme et appliquez ce que vous apprenez au fur et Ă  mesure. Par exemple, pour les sƓurs, si vous n’ĂȘtes pas prĂȘtes Ă  porter le voile (hijab), ce n’est pas une raison pour tout laisser tomber. Demandez Ă  Dieu de vous donner la force de le faire. Dans tous les cas, Dieu sait ce qu’il y a dans votre cƓur et Il connaĂźt vos raisons. Personne Ă  part Lui ne peut vous juger. Ne vous comparez pas aux autres nouveaux musulmans. Chacun est diffĂ©rent et chacun aura plus ou moins de difficultĂ©s Ă  mettre en pratique telle ou telle chose.

2) N’hĂ©sitez pas Ă  demander de l’aide aux musulman(e)s autour de vous. Beaucoup de musulmans ne rĂ©alisent pas que les nouveaux musulmans sont comme des nouveaux-nĂ©s et qu’ils ont besoin d’apprendre les bases de l’Islam. Pour beaucoup, vous connaissez « sĂ»rement » dĂ©jĂ  tout ce qu’il faut savoir sur l’Islam. D’autres ne viendront pas vous voir de peur de vous embĂȘter. Cela ne veut pas dire qu’ils ne pensent pas Ă  vous ou ne veulent pas vous aider. Alors s’ils ne font pas le premier pas, demandez, posez des questions. C’est leur devoir de vous aider et croyez-moi, les musulman(e)s aiment beaucoup aider leurs frĂšres et soeurs.

3) N’hĂ©sitez pas Ă  aller Ă  la mosquĂ©e. Je vous assure, personne ne vous mangera. Certes, il y a encore quelques personnes qui pourraient vous regarder de travers, mais ne perdez pas votre temps avec eux. La grande majoritĂ© des converti(e)s disent qu’ils (elles) Ă©taient trĂšs inquiet(e)s pour aller Ă  la mosquĂ©e la premiĂšre fois. Tous et toutes se faisaient des films sur ce qui allait leur arriver lĂ -bas. Demandez-leur maintenant ce qu’ils en pensent : ils vous diront sĂ»rement qu’ils se sentent « bĂȘtes » d’avoir eu peur pour rien. C’est en allant Ă  la mosquĂ©e que vous verrez vos frĂšres et vos sƓurs en Islam. N’hĂ©sitez pas, allez-y !

4) Essayez de cĂŽtoyer ceux Ă  qui vous voulez ressembler. Comme on dit « Qui se ressemble s’assemble ». Et l’inverse aussi marche. C’est en Ă©tant avec de bonnes personnes que l’on a le plus de chances d’ĂȘtre bon. Si vous connaissez une personne Ă  qui vous voulez ressemblez, allez-y, collez-la. Elle sera heureuse de vous aider Ă  suivre la Voie de Dieu.

5) Faites bien la diffĂ©rence entre l’Islam et ceux qui se disent musulmans sans vraiment obĂ©ir Ă  Dieu. Vous verrez sĂ»rement des musulmanes qui ne portent pas le voile (hijab), ou des musulmans qui boivent de l’alcool, mĂ©disent, mentent ou volent, mais sachez que la plupart des « musulmans » de France sont musulmans par « hĂ©rĂ©ditĂ© ». Or, l’Islam ne s’hĂ©rite pas de la sorte. L’Islam est un choix. Si on n’étudie pas l’Islam, on ne peut pas savoir ce qu’est l’Islam. Malheureusement, c’est le cas de pas mal de musulmans « d’origine ». Ils ne savent pas ce qu’ils font. Pour certains d’entre-eux, ĂȘtre musulman se rĂ©sume Ă  « ne pas manger de porc ». C’est triste. Qu’Allah les aide Ă  y voir plus clair.

6) Dans vos recherches, n’hĂ©sitez pas Ă  demander les sources de telle ou telle affirmation pour ne pas suivre aveuglĂ©ment les opinions personnelles de tel(le) ou tel(le) musulman(e). Les musulmans se basent sur deux choses : le Coran et la Sunna (tradition) du ProphĂšte Mouhammad (pbsl). Quand quelqu’un vous affirme quelque chose (et si ce quelqu’un n’est pas un professeur dans une Ă©cole Coranique [Ndlr : ou islamique]), n’hĂ©sitez pas Ă  demander les sources de ce qu’il affirme. Aussi, si la chose vous paraĂźt louche, demandez des explications aux autres frĂšres et sƓurs. Ils vous aideront volontiers.

7) Soyez patients avec vous-mĂȘme. Il est tout Ă  fait normal que vous ne puissiez pas devenir un musulman parfait du jour au lendemain. Le ProphĂšte Mouhammad (pbsl) disait que ceux qui « savent » sont ceux qui appliquent ce qu’ils apprennent. Donc quelqu’un peut trĂšs bien connaĂźtre plus sur l’Islam que vous, mais s’il ne met pas en pratique ce qu’il sait, son savoir ne lui sert Ă  rien. Allez-y doucement mais sĂ»rement.

8) Soyez patients avec vos parents. À cause de l’image mĂ©diatique de l’Islam en Occident, la majoritĂ© des gens associent Islam avec violence, oppression, mysoginie, etc. Vos parents voient probablement l’Islam de la mĂȘme façon. Ne cherchez pas Ă  tout prix Ă  les « convertir » ou Ă  leur montrer que vous avez raison sur tous les points. Laissez-leur le temps de s’habituer un peu. Laissez-leur le temps de voir par leurs propres yeux que l’Islam ne fait que vous rendre meilleur(e) de jour en jour. Si vous suivez le Coran et la Sunna, vous n’aurez mĂȘme pas besoin de parler pour que vos parents comprennent ce qu’est l’Islam. Ils verront clairement in sha Allah.

9) N’essayez pas d’en faire trop dĂšs le dĂ©but de peur de vous dĂ©goĂ»ter de telle ou telle pratique (priĂšre, jeĂ»ne, etc.). Dieu prĂ©fĂšre des petits efforts rĂ©guliers plutĂŽt que des gros efforts une fois par an. Avec l’enthousiasme qui vient juste aprĂšs la conversion Ă  l’Islam, on veut souvent tout faire et tout connaĂźtre trĂšs vite. Soyez plutĂŽt tortue que liĂšvre dans tous les cas !

10) Faites attention Ă  la diffĂ©rence entre Islam et cultures (marocaine, algĂ©rienne, afghane, turque, etc.). Un certain nombre de musulmans ne font pas encore la distinction entre ce qui est pur Islam et ce qui appartient Ă  la culture du pays d’oĂč ils viennent. LĂ  aussi, demandez les preuves (versets de Coran, hadith, fatwa) pour vĂ©rifier que telle ou telle pratique est vraiment islamique.

11) Si quelque chose que l’on vous dit vous semble louche, demandez autour de vous. Rien en Islam n’est contre le bon sens. Donc si vous tombez nez-a-nez avec un contre-sens, il y a de grandes chances que ça ne fasse pas partie de l’Islam (et par exemple que ce soit liĂ© Ă  une culture quelconque). En particulier, faites attention aux livres que vous lisez. En France, 95% des livres traitant de l’Islam sont Ă©crits par des non-musulmans, souvent « orientalistes » de profession. LĂ  aussi, demandez et on vous donnera une liste de livres pour constituer une petite bibliothĂšque islamique chez vous.

12) Soyez patients. Souvenez-vous que Dieu Seul connaüt l’avenir. Faites donc confiance à Dieu. Quand vous obtenez ce que vous voulez, remerciez Dieu. Quand vous n’obtenez apparemment pas ce que vous voulez, remerciez Dieu aussi car vous ne savez pas ce que Ses plans sont. Dans beaucoup de cas, un petit malheur n’est que la porte qui mùne au bonheur. Mais cela, on ne le sait pas à l’avance et souvent, on se plaint pour rien.

13) Soyez justes dans tous les cas. Vous n’en serez que rĂ©compensĂ©s par Dieu.

Qu’Allah le TrĂšs-Haut vous protĂšge. Il n’y a de Puissance ni de Force qu’en Allah. »

Par AbdurRachid

Source : www.air-islam.com

Laisser un commentaire

SEO Powered By SEOPressor