islam à tous

Baytouna CCIF

Si vous êtes victime d'un acte islamophobe, contactez le CCIF Appel d'urgence au 09 54 80 25 93

Don pour le Secours humanitaire HRF France Ummah Charity, ONG de solidarité internationale Secours islamique France www.syriacharity.org Secours islamique France www.bdsfrance.org Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens FAIRE UN DON SUR LIFE-ONG.ORG texte de l'image texte de l'image Aidez à construire un puits www.mouslimradio.info
http://yusracademy.com/

Actuellement, en direct sur Loading ...


Mouslimradio sur Tunein
Les 4 mois sacrés du calendrier islamique – islam à tous
Aibad Allah, Le Réseau Social islamique

Les 4 mois sacrés du calendrier islamique | mois sacré

Quels sont les 4 mois sacrés ?

Allah عز و جل dit (traduction rapprochée) dans sourate at tawbah (9) verset 36

« Le nombre de mois, auprès d’Allah, est de douze (mois), dans la prescription d’Allah, le jour où Il créa les cieux et la terre. Quatre d’entre eux sont sacrés: telle est la religion droite. (Durant ces mois), ne faites pas de tort à vous-mêmes. Combattez les associateurs sans exception, comme ils vous combattent sans exception. Et sachez qu’Allah est avec les pieux. »

On sait donc qu’il y a bien 4 mois sacrés, et ce sont :

Mouharram ( 1er mois du calendrier ),

–  Rajab ( 7eme mois de l’année hégirienne )

–  Dhoul qi’dah, ( 11eme mois de l’année hégirienne )

–  Dhoul hijja, ( 12eme mois de l’année hégirienne )

D’après Abou Bakrah que le Prophète  صلى الله عليه وسلم a dit :

« Le temps a repris son cours tel qu’il était quand Allah créa les cieux et la terre :
l’année compte douze mois dont quatre mois sacrés ;
les trois se succèdent et ont pour nom Dhoul-Qa’ada, Dhoul Hidjdja et Muharram et le quatrième Rajab intercalé entre Djoumadaa et Chabaane. »

 
‏حدثنا ‏ ‏محمد بن المثنى ‏ ‏حدثنا ‏ ‏عبد الوهاب ‏ ‏حدثنا ‏ ‏أيوب ‏ ‏عن ‏ ‏محمد بن سيرين ‏ ‏عن ‏ ‏ابن أبي بكرة ‏ ‏عن ‏ ‏أبي بكرة ‏ ‏رضي الله عنه ‏ ‏عن النبي ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏قال
‏‏الزمان قد استدار كهيئته يوم خلق الله السموات والأرض السنة اثنا عشر شهرا منها أربعة حرم ثلاثة متواليات ذو القعدة وذو الحجة والمحرم ورجب ‏ ‏مضر ‏ ‏الذي بين جمادى وشعبان

(2958 صحيح البخاري )

 

Il est également rapporté par mouslim dans cette version :

حدثنا ‏ ‏أبو بكر بن أبي شيبة ‏ ‏ويحيى بن حبيب الحارثي ‏ ‏وتقاربا في اللفظ ‏ ‏قالا حدثنا ‏ ‏عبد الوهاب الثقفي ‏ ‏عن ‏ ‏أيوب ‏ ‏عن ‏ ‏ابن سيرين ‏ ‏عن ‏ ‏ابن أبي بكرة ‏ ‏عن ‏ ‏أبي بكرة ‏ عن النبي ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏أنه قال
 ‏إن الزمان قد ‏ ‏ استدار كهيئته ‏ ‏ يوم خلق الله السماوات والأرض السنة اثنا عشر شهرا منها أربعة ‏ ‏حرم ‏ ‏ثلاثة متواليات ذو القعدة وذو الحجة والمحرم ورجب شهر ‏ ‏مضر ‏ ‏الذي بين جمادى وشعبان ثم قال أي شهر هذا قلنا الله ورسوله أعلم قال فسكت حتى ظننا أنه سيسميه بغير اسمه قال أليس ذا الحجة قلنا بلى قال فأي بلد هذا قلنا الله ورسوله أعلم قال فسكت حتى ظننا أنه سيسميه بغير اسمه قال أليس البلدة قلنا بلى قال فأي يوم هذا قلنا الله ورسوله أعلم قال فسكت حتى ظننا أنه سيسميه بغير اسمه قال أليس ‏ ‏ يوم النحر ‏ ‏قلنا بلى يا رسول الله قال فإن دماءكم وأموالكم ‏ ‏قال ‏ ‏محمد ‏ ‏وأحسبه قال وأعراضكم ‏ ‏حرام عليكم كحرمة يومكم هذا في بلدكم هذا في شهركم هذا وستلقون ربكم فيسألكم عن أعمالكم فلا ترجعن بعدي كفارا ‏ ‏أو ضلالا ‏ ‏يضرب ‏ ‏بعضكم رقاب بعض ألا ليبلغ الشاهد الغائب فلعل بعض من يبلغه يكون أوعى له من بعض من سمعه ثم قال ألا هل بلغت ‏ 
قال ‏ ‏ابن حبيب ‏ ‏في روايته ورجب ‏ ‏مضر ‏ ‏وفي رواية ‏ ‏أبي بكر ‏ ‏فلا ترجعوا بعدي

(3179 ‏صحيح مسلم‏ )

 

Le mois de Ramadan est plutot un mois Béni pour tout les bienfait qu’Allah y a placé, et Ibn al-Qayyim dit :

« La comparaison des choses créées par Allah amène à préférer le (mois de) Ramadan à tous les autres mois et ses dix dernières nuits à toutes les autres .

Voir Zad al-m’aad, 1/56. (pour les bienfaits qui y ont été placés, et on peux cité la nuit d’al qadr, et la révélation du Coran (traduction rapprochée) :

«- Nous l’ avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’ Al-Qadr.
– Et qui te dira ce qu’ est la nuit d’ Al-Qadr ?
– La nuit d’ Al-Qadr est meilleure que mille mois.
– Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’ Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. – Elle est paix et salut jusqu’à l’ apparition de l’ aube. »
(Coran, 97 :1-5). 

Pourquoi ces 4 mois sont-ils sacrés ?

Le jeûne et les actions vertueuses sont méritoires et recommandés dans les mois sacrés. Nous allons détailler ci-après les bienfaits et caractéristiques de ces mois selon la tradition prophétique.

Muharram

Il a été rapporté de façon authentique d’après le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) que le jeûne effectué pendant Muharram est le meilleur après celui de Ramadhan. A ce propos, Abu Hurayra (radhiaAllahou’anhou) a dit : « Le Messager d’Allah (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « le meilleur jeûne après celui du Ramadhan est le jeûne effectué pendant le mois d’Allah, Muharram. Et la meilleure prière faite après la prière obligatoire est celle effectuée dans la nuit. » [Mouslim (1163)].

Le 1er jour du mois de Muharram correspond au nouvel an islamique / 1er jour de l’Hégire (ce jour a coïncidé avec le 16 juillet 622 de l’ère chrétienne). Le nouvel an islamique célèbre le départ (l’émigration, la Hijra) de Muhammad (sallallahu ‘alayhi wa salam) de la Mecque pour Médine, en 622.

Le 10ème jour du mois de Muharram dit le jour de ‘âshûrâ, évoque plusieurs événements historiques :

–          Le jour où Nouh (‘alayhi salam) fut sauvé avec les croyants du déluge

–          Le jour où Allah donna la victoire à Moussa (‘alayhi salam) et aux fils d’Israël sur Pharaon et ses hommes.

C’est un jour où le jeûne est méritoire. Il est très apprécié et préférable de se montrer généreux envers les gens de sa maison ce jour là. Il est méritoire aussi de jeûner le 9 Muharram (de le jeûner en plus du 10 Muharram pour se distinguer des Juifs entre autre).

Rajab

La Nuit du 27 du mois sacré de Rajab correspond selon certains à l’événement miraculeux de Al-isrâ’, le voyage nocturne du Prophète Muhammad (sallallahu ‘alayhi wa salam), qui l’a conduit de la Mecque à Jérusalem ; il coïncide également avec l’évènement Al-mi`râj,  l’ascension du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) jusqu’au « Lotus de la limite » (Sidrat Al-Muntahâ).

Le mois de Rajab faisant partie des mois sacrés, le jeûne y est recommandé en vertu du hadith d’Al-Bâhilî à qui le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) dit : « Jeûne et mange pendant les mois sacrés. » Abu Dawûd. Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) recommandait le jeûne de trois jours de chaque mois, comme cela est rapporté dans les deux Sahîh ; aussi, jeûner quelques jours pendant le mois de Rajab est recommandé en vertu de ces ahadiths généraux. Mais il semble qu’il n’existe aucune narration authentique ayant consacré le jeûne de certains jours en particulier du mois de Rajab, que ce soit le premier jour ou un autre jour du mois. Et Allait sait mieux.

Dhu-l-hijja

C’est l’un des mois du grand pèlerinage (hajj) à la Mecque (la période du hajj se déroule sur 3 mois mais certains rites ont des jours bien définis).

Les 10 premiers jours de ce mois sacré sont les jours où les actes sont les plus récompensés, Allah a même juré dans le Coran (sourate Al-fajr) par ces 10 nuits.

Ibn ‘Abbâs rapporte: « Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Il n’y a pas d’œuvres meilleures que celles faites en ces 10 jours. » Les Compagnons dirent : « Même pas le Jihâd ? » Il dit : « Même pas le Jihâd, sauf un homme qui sortirait risquant sa vie et ses biens et qui ne reviendrait avec rien (c’est-à-dire qu’il y perdrait sa vie et sa fortune). » Rapporté par Al-Boukhari.

– Le 9ème jour du mois de Dhu-l-hijja : c’est le jour de la station de ‘Arafât : le pilier le plus important du grand pèlerinage. Il est très méritoire de jeûner ce jour (pour les non pèlerins).

Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Je compte sur Allah pour que le jeûne observé le jour d’Arafa expie les péchés commis pendant l’année précédente et l’année suivante et pour que le jeûne du jour d’Ashoura expie les péchés commis pendant l’année précédente. » [Mouslim (1162)]

– Le 10ème jour du mois de Dhu-l-hijja : il correspond à l’Aid al-Adha / la fête du sacrifice. Cette grande fête est célébrée dans tout le monde musulman et indique la fin du pèlerinage à la Mecque ; on sacrifie une bête (ovin, caprin ou bovin) et on donne de la viande aux pauvres.

Il est recommandé pendant ce jour de fête et les deux jours qui le suivent de multiplier les invocations (entre autre dire « Allahu akbar »). Les dix premiers jours du mois sacré de Dhu-l-Hijja sont bénis et il convient de faire pendant ces jours plus d’actes méritoires et d’invocations.
Il est recommandé aussi de montrer les signes de joie et du bonheur et de les partager avec la famille, les proches et les voisins… Les visites mutuelles, pour augmenter l’amour et consolider les liens, sont aussi très recommandées pendant cette fête.

Notez bien qu’il est interdit de jeûner le jour de l’Aid al-Adhâ / la fête du sacrifice et les deux jours qui le suivent et il est interdit aussi de jeûner le jour de l’Aid al-Fitr / la Petite Fête.

Laisser un commentaire

Aibad Allah, Le Réseau Social islamique
SEO Powered By SEOPressor