www.islam-a-tous.com

Nous vous proposons de découvrir Mouslimradio.info

Actuellement, en direct sur Loading ...


Pour écouter MouslimRadio choisit ce qui te plait

MouslimRadio sur Winamp MouslimRadio sur iTunes MouslimRadio sur Windows Média Player MouslimRadio sur Real Player MouslimRadio sur QuickTimes MouslimRadio en Streaming MouslimRadio sur SHOUTcast Stream Status MouslimRadio sur SHOUTca.st player MouslimRadio sur Tunein MouslimRadio sur android
Mouslimradio sur tunein Mouslimradio sur android Mouslimradio sur iphone Mouslimradio sur Windows Phone Mouslimradio sur tablette, mobile, téléphone
Sourate 004, AL NISA ( Les femmes ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3 – islam à tous

Sourate 004, AL NISA ( Les femmes ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

Sourate 004, AL NISA ( Les femmes ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

Sourate 003 <— Liste des SOURATES —> Sourate 005

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

En Français : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

Sourate 004, AL NISA ( Les femmes )

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

Yā ‘Ayyuhā An-Nāsu Attaqū Rabbakumu Al-Ladhī Khalaqakum Min Nafsin Wāĥidatin Wa Khalaqa Minhā Zawjahā Wa Baththa Minhumā Rijālāan Kathīrāan Wa Nisā’an Wa Attaqū Allāha Al-Ladhī Tatasā’alūna Bihi Wa Al-‘Arĥāma ‘Inna Allāha Kāna `Alaykum Raqībāan
ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci sont épouse , et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement.

Verset 2

Wa ‘Ātū Al-Yatāmá ‘Amwālahum Wa Lā Tatabaddalū Al-Khabītha Biţ-Ţayyibi Wa Lā Ta’kulū ‘Amwālahum ‘Ilá ‘Amwālikum ‘Innahu Kāna Ĥūbāan Kabīrāan
Et donnez aux orphelins leurs biens; n’y substituez pas le mauvais au bon . Ne mangez pas leurs biens avec les vôtres : c’est vraiment un grand péché.

Verset 3

Wa ‘In Khiftum ‘Allā Tuqsiţū Fī Al-Yatāmá Fānkiĥū Mā Ţāba Lakum Mina An-Nisā’ Mathná Wa Thulātha Wa Rubā`a Fa’in Khiftum ‘Allā Ta`dilū Fawāĥidatan ‘Aw Mā Malakat ‘Aymānukum Dhālika ‘Adná ‘Allā Ta`ūlū
Et si vous craignez de n’être pas justes envers les orphelins, …Il est permis d’épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n’être pas justes avec celles-ci, alors une seule, ou des esclaves que vous possédez. Cela afin de ne pas faire d’injustice (ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille).

Verset 4

Wa ‘Ātū An-Nisā’ Şaduqātihinna Niĥlatan Fa’in Ţibna Lakum `An Shay’in Minhu Nafsāan Fakulūhu Hanī’āan Marī’āan
Et donnez aux épouses leur mahr , de bonne grâce. Si de bon gré elles vous en abandonnent quelque chose, disposez-en alors à votre aise et de bon cœur.

Verset 5

Wa Lā Tu’utū As-Sufahā’a ‘Amwālakumu Allatī Ja`ala Allāhu Lakum Qiyāmāan Wa Arzuqūhum Fīhā Wa Aksūhum Wa Qūlū Lahum Qawlāan Ma`rūfāan
Et ne confiez pas aux incapables vos biens dont Allah a fait votre subsistance. Mais prélevez-en, pour eux , nourriture et vêtement; et parlez-leur convenablement.

Verset 6

Wa Abtalū Al-Yatāmá Ĥattá ‘Idhā Balaghū An-Nikāĥa Fa’in ‘Ānastum Minhum Rushdāan Fādfa`ū ‘Ilayhim ‘Amwālahum Wa Lā Ta’kulūhā ‘Isrāfāan Wa Bidārāan ‘An Yakbarū Wa Man Kāna Ghanīyāan Falyasta`fif Wa Man Kāna Faqīrāan Falya’kul Bil-Ma`rūfi Fa’idhā Dafa`tum ‘Ilayhim ‘Amwālahum Fa’ash/hidū `Alayhim Wa Kafá Billāhi Ĥasībāan
Et éprouvez (la capacité) des orphelins jusqu’à ce qu’ils atteignent (l’aptitude) au mariage; et si vous ressentez en eux une bonne conduite, remettez-leur leurs biens. Ne les utilisez pas (dans votre intérêt) avec gaspillage et dissipation, avant qu’ils ne grandissent. Quiconque est aisé devrait s’abstenir de se payer lui-même de cet héritage qui lui est confié. S’il est pauvre, alors qu’il y puise une quantité convenable, à titre de rémunération de tuteur.) est aisé, qu’il s’abstienne d’en prendre lui-même. S’il est pauvre, alors qu’il en utilise raisonnablement : et lorsque vous leur remettez leurs biens, prenez des témoins à leur encontre. Mais Allah suffit pour observer et compter.

Verset 7

Lilrrijāli Naşībun Mimmā Taraka Al-Wālidāni Wa Al-‘Aqrabūna Wa Lilnnisā’i Naşībun Mimmā Taraka Al-Wālidāni Wa Al-‘Aqrabūna Mimmā Qalla Minhu ‘Aw Kathura Naşībāan Mafrūđāan
Aux hommes revient une part de ce qu’ont laissé les père et mère ainsi que les proches; et aux femmes une part de ce qu’ont laissé les père et mère ainsi que les proches, que ce soit peu ou beaucoup : une part fixée.

Verset 8

Wa ‘Idhā Ĥađara Al-Qismata ‘Ūlū Al-Qurbá Wa Al-Yatāmá Wa Al-Masākīnu Fārzuqūhum Minhu Wa Qūlū Lahum Qawlāan Ma`rūfāan
Et lorsque les proches parents, les orphelins, les nécessiteux assistent au partage, offrez-leur quelque chose de l’héritage, et parlez-leur convenablement.

Verset 9

Wa Līakhsha Al-Ladhīna Law Tarakū Min Khalfihim Dhurrīyatan Đi`āfāan Khāfū `Alayhim Falyattaqū Allāha Wa Līaqūlū Qawlāan Sadīdāan
Que la crainte saisisse ceux qui laisseraient après eux une descendance faible , et qui seraient inquiets à leur sujet; qu’ils redoutent donc Allah et qu’ils prononcent des paroles justes.

Verset 10

‘Inna Al-Ladhīna Ya’kulūna ‘Amwāla Al-Yatāmá Žulmāan ‘Innamā Ya’kulūna Fī Buţūnihim Nārāan Wa Sayaşlawna Sa`īrāan
Ceux qui mangent [disposent] injustement des biens des orphelins ne font que manger du feu dans leurs ventres. Ils brûleront bientôt dans les flammes de l’Enfer.

Verset 11

Yūşīkumu Allāhu Fī ‘Awlādikum Lildhakari Mithlu Ĥažži Al-‘Unthayayni Fa’in Kunna Nisā’an Fawqa Athnatayni Falahunna Thuluthā Mā Taraka Wa ‘In Kānat Wāĥidatan Falahā An-Nişfu Wa Li’abawayhi Likulli Wāĥidin Minhumā As-Sudusu Mimmā Taraka ‘In Kāna Lahu Waladun Fa’in Lam Yakun Lahu Waladun Wa Warithahu ‘Abawāhu Fali’ammihi Ath-Thuluthu Fa’in Kāna Lahu ‘Ikhwatun Fali’ammihi As-Sudusu Min Ba`di Waşīyatin Yūşī Bihā ‘Aw Daynin ‘Ābā’uukum Wa ‘Abnā’uukum Lā Tadrūna ‘Ayyuhum ‘Aqrabu Lakum Naf`āan Farīđatan Mina Allāhi ‘Inna Allāha Kāna `Alīmāan Ĥakīmāan
Voici ce qu’Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles. S’il n’y a que des filles, même plus de deux, à elles alors deux tiers de ce que le défunt laisse. Et s’il n’y en a qu’une, à elle alors la moitié. Quant aux père et mère du défunt, à chacun d’eux le sixième de ce qu’il laisse, s’il a un enfant. S’il n’a pas d’enfant et que ses père et mère héritent de lui, à sa mère alors le tiers. Mais s’il a des frères, à la mère alors le sixième, après exécution du testament qu’il aurait fait ou paiement d’une dette. De vos ascendants ou descendants, vous ne savez pas qui est plus près de vous en utilité. Ceci est un ordre obligatoire de la part d’Allah, car Allah est, certes, Omniscient et Sage .

Verset 12

Wa Lakum Nişfu Mā Taraka ‘Azwājukum ‘In Lam Yakun Lahunna Waladun Fa’in Kāna Lahunna Waladun Falakumu Ar-Rubu`u Mimmā Tarakna Min Ba`di Waşīyatin Yūşīna Bihā ‘Aw Daynin Wa Lahunna Ar-Rubu`u Mimmā Taraktum ‘In Lam Yakun Lakum Waladun Fa’in Kāna Lakum Waladun Falahunna Ath-Thumunu Mimmā Taraktum Min Ba`di Waşīyatin Tūşūna Bihā ‘Aw Daynin Wa ‘In Kāna Rajulun Yūrathu Kalālatan ‘Aw Amra’atun Wa Lahu ‘Akhun ‘Aw ‘Ukhtun Falikulli Wāĥidin Minhumā As-Sudusu Fa’in Kānū ‘Akthara Min Dhālika Fahum Shurakā’u Fī Ath-Thuluthi Min Ba`di Waşīyatin Yūşá Bihā ‘Aw Daynin Ghayra Muđārrin Waşīyatan Mina Allāhi Wa Allāhu `Alīmun Ĥalīmun
Et à vous la moitié de ce laissent vos épouses, si elles n’ont pas d’enfants. Si elles ont un enfant, alors à vous le quart de ce qu’elles laissent, après exécution du testament qu’elles auraient fait ou paiement d’une dette. Et à elles un quart de ce que vous laissez, si vous n’avez pas d’enfant. Mais si vous avez un enfant, à elles alors le huitième de ce que vous laissez après exécution du testament que vous auriez fait ou paiement d’une dette. Et si un homme, ou une femme, meurt sans héritier direct, cependant qu’il laisse un frère ou une sœur , à chacun de ceux-ci alors, un sixième. S’ils sont plus de deux, tous alors participeront au tiers, après exécution du testament ou paiement d’une dette, sans préjudice à quiconque. (Telle est l’) Injonction d’Allah ! Et Allah est Omniscient et Indulgent.

Verset 13

Tilka Ĥudūdu Allāhi Wa Man Yuţi`i Allāha Wa Rasūlahu Yudkhilhu Jannātin Tajrī Min Taĥtihā Al-‘Anhāru Khālidīna Fīhā Wa Dhalika Al-Fawzu Al-`Ažīmu
Tels sont les ordres d’Allah. Et quiconque obéit à Allah et à Son messager, Il le fera entrer dans les Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Et voilà la grande réussite.

Verset 14

Wa Man Ya`şi Allāha Wa Rasūlahu Wa Yata`adda Ĥudūdahu Yudkhilhu Nārāan Khālidāan Fīhā Wa Lahu `Adhābun Muhīnun
Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, et transgresse Ses ordres, Il le fera entrer au Feu pour y demeurer éternellement. Et celui-là aura un châtiment avilissant.

Verset 15

Wa Al-Lātī Ya’tīna Al-Fāĥishata Min Nisā’ikum Fāstash/hidū `Alayhinna ‘Arba`atan Minkum Fa’in Shahidū Fa’amsikūhunna Fī Al-Buyūti Ĥattá Yatawaffāhunna Al-Mawtu ‘Aw Yaj`ala Allāhu Lahunna Sabīlāan
Celles de vos femmes qui forniquent, faites témoigner à leur encontre quatre d’entre vous. S’ils témoignent, alors confinez ces femmes dans vos maisons jusqu’à ce que la mort les rappelle ou qu’Allah décrète un autre ordre à leur égard.

Verset 16

Wa Al-Ladhāni Ya’tiyānihā Minkum Fa’ādhūhumā Fa’in Tābā Wa ‘Aşlaĥā Fa’a`riđū `Anhumā ‘Inna Allāha Kāna Tawwābāan Raĥīmāan
Les deux d’entre vous qui l’ont commise [la fornication], sévissez contre eux. S’ils se repentent ensuite et se réforment, alors laissez-les en paix. Allah demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux .

Verset 17

‘Innamā At-Tawbatu `Alá Allāhi Lilladhīna Ya`malūna As-Sū’a Bijahālatin Thumma Yatūbūna Min Qarībin Fa’ūlā’ika Yatūbu Allāhu `Alayhim Wa Kāna Allāhu `Alīmāan Ĥakīmāan
Allah accueille seulement le repentir de ceux qui font le mal par ignorance et qui aussitôt se repentent. Voilà ceux de qui Allah accueille le repentir. Et Allah est Omniscient et Sage.

Verset 18

Wa Laysati At-Tawbatu Lilladhīna Ya`malūna As-Sayyi’āti Ĥattá ‘Idhā Ĥađara ‘Aĥadahumu Al-Mawtu Qāla ‘Innī Tubtu Al-‘Āna Wa Lā Al-Ladhīna Yamūtūna Wa Hum Kuffārun ‘Ūlā’ika ‘A`tadnā Lahum `Adhābāan ‘Alīmāan
Mais l’absolution n’est point destinée à ceux qui font de mauvaises actions jusqu’au moment où la mort se présente à l’un d’eux, et qui s’écrie : “Certes, je me repens maintenant” – non plus pour ceux qui meurent mécréants. Et c’est pour eux que Nous avons préparé un châtiment douloureux.

Verset 19

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Lā Yaĥillu Lakum ‘An Tarithū An-Nisā’ Karhāan Wa Lā Ta`đulūhunna Litadh/habū Biba`đi Mā ‘Ātaytumūhunna ‘Illā ‘An Ya’tīna Bifāĥishatin Mubayyinatin Wa `Āshirūhunna Bil-Ma`rūfi Fa’in Karihtumūhunna Fa`asá ‘An Takrahū Shay’āan Wa Yaj`ala Allāhu Fīhi Khayrāan Kathīrāan
ô les croyants ! Il ne vous est pas licite d’hériter des femmes contre leur gré. Ne les empêchez pas de se remarier dans le but de leur ravir une partie de ce que vous aviez donné, à moins qu’elles ne viennent à commettre un péché prouvé. Et comportez-vous convenablement envers elles. Si vous avez de l’aversion envers elles durant la vie commune, il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose où Allah a déposé un grand bien .

Verset 20

Wa ‘In ‘Aradtumu Astibdāla Zawjin Makāna Zawjin Wa ‘Ātaytum ‘Iĥdāhunna Qinţārāan Falā Ta’khudhū Minhu Shay’āan ‘Ata’khudhūnahu Buhtānāan Wa ‘Ithmāan Mubīnāan
Si vous voulez substituer une épouse à une autre, et que vous ayez donné à l’une un quintar , n’en reprenez rien. Quoi ! Le reprendriez-vous par injustice et péché manifeste ?

Verset 21

Wa Kayfa Ta’khudhūnahu Wa Qad ‘Afđá Ba`đukum ‘Ilá Ba`đin Wa ‘Akhadhna Minkum Mīthāqāan Ghalīžāan
Comment oseriez-vous le reprendre, après que l’union la plus intime vous ait associés l’un à l’autre et qu’elles aient obtenu de vous un engagement solennel ?

Verset 22

Wa Lā Tankiĥū Mā Nakaĥa ‘Ābā’uukum Mina An-Nisā’ ‘Illā Mā Qad Salafa ‘Innahu Kāna Fāĥishatan Wa Maqtāan Wa Sā’a Sabīlāan
Et n’épousez pas les femmes que vos pères ont épousées, exception faite pour le passé. C’est une turpitude, une abomination , et quelle mauvaise conduite !

Verset 23

Ĥurrimat `Alaykum ‘Ummahātukum Wa Banātukum Wa ‘Akhawātukum Wa `Ammātukum Wa Khālātukum Wa Banātu Al-‘Akhi Wa Banātu Al-‘Ukhti Wa ‘Ummahātukumu Al-Lātī ‘Arđa`nakum Wa ‘Akhawātukum Mina Ar-Rađā`ati Wa ‘Ummahātu Nisā’ikum Wa Rabā’ibukumu Al-Lātī Fī Ĥujūrikum Min Nisā’ikumu Al-Lātī Dakhaltum Bihinna Fa’in Lam Takūnū Dakhaltum Bihinna Falā Junāĥa `Alaykum Wa Ĥalā’ilu ‘Abnā’ikumu Al-Ladhīna Min ‘Aşlābikum Wa ‘An Tajma`ū Bayna Al-‘Ukhtayni ‘Illā Mā Qad Salafa ‘Inna Allāha Kāna Ghafūrāan Raĥīmāan
Vous sont interdites vos mères, filles, sœurs, tantes paternelles et tantes maternelles, filles d’un frère et filles d’une sœur, mères qui vous ont allaités, sœurs de lait, mères de vos femmes, belles-filles sous votre tutelle et issues des femmes avec qui vous avez consommé le mariage; si le mariage n’a pas été consommé, ceci n’est pas un péché de votre part; les femmes de vos fils nés de vos reins; de même que deux sœurs réunies – exception faite pour le passé. Car vraiment Allah est Pardonneur et Miséricordieux;

Verset 24

Wa Al-Muĥşanātu Mina An-Nisā’ ‘Illā Mā Malakat ‘Aymānukum Kitāba Allāhi `Alaykum Wa ‘Uĥilla Lakum Mā Warā’a Dhālikum ‘An Tabtaghū Bi’amwālikum Muĥşinīna Ghayra Musāfiĥīna Famā Astamta`tum Bihi Minhunna Fa’ātūhunna ‘Ujūrahunna Farīđatan Wa Lā Junāĥa `Alaykum Fīmā Tarāđaytum Bihi Min Ba`di Al-Farīđati ‘Inna Allāha Kāna `Alīmāan Ĥakīmāan
et parmi les femmes, les dames (qui ont un mari), sauf si elles sont vos esclaves en toute propriété . Prescription d’Allah sur vous ! A part cela, il vous est permis de les rechercher, en vous servant de vos bien et en concluant mariage, non en débauchés. Puis, de même que vous jouissez d’elles, donnez-leur leur mahr, comme une chose due. Il n’y a aucun péché contre vous à ce que vous concluez un accord quelconque entre vous après la fixation du mahr. Car Allah est, certes, Omniscient et Sage.

Verset 25

Wa Man Lam Yastaţi` Minkum Ţawlāan ‘An Yankiĥa Al-Muĥşanāti Al-Mu’umināti Famin Mā Malakat ‘Aymānukum Min Fatayātikumu Al-Mu’umināti Wa Allāhu ‘A`lamu Bi’īmānikum Ba`đukum Min Ba`đin Fānkiĥūhunna Bi’idhni ‘Ahlihinna Wa ‘Ātūhunna ‘Ujūrahunna Bil-Ma`rūfi Muĥşanātin Ghayra Musāfiĥātin Wa Lā Muttakhidhāti ‘Akhdānin Fa’idhā ‘Uĥşinna Fa’in ‘Atayna Bifāĥishatin Fa`alayhinna Nişfu Mā `Alá Al-Muĥşanāti Mina Al-`Adhābi Dhālika Liman Khashiya Al-`Anata Minkum Wa ‘An Taşbirū Khayrun Lakum Wa Allāhu Ghafūrun Raĥīmun
Et quiconque parmi vous n’a pas les moyens pour épouser des femmes libres (non esclaves) croyantes, eh bien (il peut épouser) une femme parmi celles de vos esclaves croyantes. Allah connaît mieux votre foi, car vous êtes les uns des autres (de la même religion). Et épousez-les avec l’autorisation de leurs maîtres (Waliy) et donnez-leur un mahr convenable; (épousez-les) étant vertueuses et non pas livrées à la débauche ni ayant des amants clandestins. Si, une fois engagées dans le mariage, elles commettent l’adultère, elles reçoivent la moitié du châtiment qui revient aux femmes libres (non esclaves) mariées. Ceci est autorisé à celui d’entre vous qui craint la débauche; mais ce serait mieux pour vous d’être endurant. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux .

Verset 26

Yurīdu Allāhu Liyubayyina Lakum Wa Yahdiyakum Sunana Al-Ladhīna Min Qablikum Wa Yatūba `Alaykum Wa Allāhu `Alīmun Ĥakīmun
Allah veut vous éclairer, vous montrer les voies des hommes d’avant vous, et aussi accueillir votre repentir. Et Allah est Omniscient et Sage.

Verset 27

Wa Allāhu Yurīdu ‘An Yatūba `Alaykum Wa Yurīdu Al-Ladhīna Yattabi`ūna Ash-Shahawāti ‘An Tamīlū Maylāan `Ažīmāa
Et Allah veut accueillir votre repentir. Mais ceux qui suivent les passions veulent que vous incliniez grandement (vers l’erreur comme ils le font).

Verset 28

Yurīdu Allāhu ‘An Yukhaffifa `Ankum Wa Khuliqa Al-‘Insānu Đa`īfāan
Allah veut vous alléger (les obligations,) car l’homme a été créé faible.

Verset 29

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Lā Ta’kulū ‘Amwālakum Baynakum Bil-Bāţili ‘Illā ‘An Takūna Tijāratan `An Tarāđin Minkum Wa Lā Taqtulū ‘Anfusakum ‘Inna Allāha Kāna Bikum Raĥīmāan
ô les croyants ! Que les uns d’entre vous ne mangent pas les biens des autres illégalement. Mais qu’il y ait du négoce (légal), entre vous, par consentement mutuel. Et ne vous tuez pas vous-mêmes . Allah, en vérité, est Miséricordieux envers vous.

Verset 30

Wa Man Yaf`al Dhālika `Udwānāan Wa Žulmāan Fasawfa Nuşlīhi Nārāan Wa Kāna Dhālika `Alá Allāhi Yasīrāan
Et quiconque commet cela, par excès et par iniquité, Nous le jetterons au Feu, voilà qui est facile pour Allah.

Verset 31

‘In Tajtanibū Kabā’ira Mā Tunhawna `Anhu Nukaffir `Ankum Sayyi’ātikum Wa Nudkhilkum Mudkhalāan Karīmāan
Si vous évitez les grands péchés qui vous sont interdits, Nous effacerons vos méfaits de votre compte, et Nous vous ferons entrer dans un endroit honorable (le Paradis).

Verset 32

Wa Lā Tatamannaw Mā Fađđala Allāhu Bihi Ba`đakum `Alá Ba`đin Lilrrijāli Naşībun Mimmā Aktasabū Wa Lilnnisā’i Naşībun Mimmā Aktasabna Wa As’alū Allāha Min Fađlihi ‘Inna Allāha Kāna Bikulli Shay’in `Alīmāan
Ne convoitez pas ce qu’Allah a attribué aux uns d’entre vous plus qu’aux autres; aux hommes la part qu’ils ont acquise, et aux femmes la part qu’elles ont acquise. Demandez à Allah de Sa grâce. Car Allah, certes, est Omniscient.

Verset 33

Wa Likullin Ja`alnā Mawāliya Mimmā Taraka Al-Wālidāni Wa Al-‘Aqrabūna Wa Al-Ladhīna `Aqadat ‘Aymānukum Fa’ātūhum Naşībahum ‘Inna Allāha Kāna `Alá Kulli Shay’in Shahīdāan
A tous Nous avons désigné des héritiers pour ce que leur laissent leurs père et mère, leurs proches parents, et ceux envers qui, de vos propres mains, vous vous êtes engagés, donnez leur donc leur part, car Allah, en vérité, est témoin de tout .

Verset 34

Ar-Rijālu Qawwāmūna `Alá An-Nisā’ Bimā Fađđala Allāhu Ba`đahum `Alá Ba`đin Wa Bimā ‘Anfaqū Min ‘Amwālihim Fālşşāliĥātu Qānitātun Ĥāfižātun Lilghaybi Bimā Ĥafiža Allāhu Wa Al-Lātī Takhāfūna Nushūzahunna Fa`ižūhunna Wa Ahjurūhunna Fī Al-Mađāji`i Wa Ađribūhunna Fa’in ‘Aţa`nakum Falā Tabghū `Alayhinna Sabīlāan ‘Inna Allāha Kāna `Alīyāan Kabīrāan
Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

Verset 35

Wa ‘In Khiftum Shiqāqa Baynihimā Fāb`athū Ĥakamāan Min ‘Ahlihi Wa Ĥakamāan Min ‘Ahlihā ‘In Yurīdā ‘Işlāĥāan Yuwaffiqi Allāhu Baynahumā ‘Inna Allāha Kāna `Alīmāan Khabīrāan
Si vous craignez le désaccord entre les deux [époux], envoyez alors un arbitre de sa famille à lui, et un arbitre de sa famille à elle. Si les deux veulent la réconciliation, Allah rétablira l’entente entre eux. Allah est certes, Omniscient et Parfaitement Connaisseur.

Verset 36

Wa A`budū Allāha Wa Lā Tushrikū Bihi Shay’āan Wa Bil-Wālidayni ‘Iĥsānāan Wa Bidhī Al-Qurbá Wa Al-Yatāmá Wa Al-Masākīni Wa Al-Jāri Dhī Al-Qurbá Wa Al-Jāri Al-Junubi Wa Aş-Şāĥibi Bil-Janbi Wa Abni As-Sabīli Wa Mā Malakat ‘Aymānukum ‘Inna Allāha Lā Yuĥibbu Man Kāna Mukhtālāan Fakhūrāan
Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers (vos) père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Allah n’aime pas, en vérité, le présomptueux, l’arrogant ,

Verset 37

Al-Ladhīna Yabkhalūna Wa Ya’murūna An-Nāsa Bil-Bukhli Wa Yaktumūna Mā ‘Ātāhumu Allāhu Min Fađlihi Wa ‘A`tadnā Lilkāfirīna `Adhābāan Muhīnāan
Ceux qui sont avares et ordonnent l’avarice aux autres, et cachent ce qu’Allah leur a donné de par Sa grâce. Nous avons préparé un châtiment avilissant pour les mécréants.

Verset 38

Wa Al-Ladhīna Yunfiqūna ‘Amwālahum Ri’ā’a An-Nāsi Wa Lā Yu’uminūna Billāhi Wa Lā Bil-Yawmi Al-‘Ākhiri Wa Man Yakuni Ash-Shayţānu Lahu Qarīnāan Fasā’a Qarīnāan
Et ceux qui dépensent leurs biens avec ostentation devant les gens, et ne croient ni en Allah ni au Jour dernier. Quiconque a le Diable pour camarade inséparable, quel mauvais camarade !

Verset 39

Wa Mādhā `Alayhim Law ‘Āmanū Billāhi Wa Al-Yawmi Al-‘Ākhiri Wa ‘Anfaqū Mimmā Razaqahumu Allāhu Wa Kāna Allāhu Bihim `Alīmāan
Qu’auraient-ils à se reprocher s’ils avaient cru en Allah et au Jour dernier et dépensé (dans l’obéissance) de ce qu’Allah leur a attribué ? Allah, d’eux, est Omniscient.

Verset 40

Inna Allāha Lā Yažlimu Mithqāla Dharratin Wa ‘In Taku Ĥasanatan Yuđā`ifhā Wa Yu’uti Min Ladunhu ‘Ajrāan `Ažīmāan
Certes, Allah ne lèse (personne), fût-ce du poids d’un atome. S’il est une bonne action, Il la double, et accorde une grosse récompense de Sa part.

Verset 41

Fakayfa ‘Idhā Ji’nā Min Kulli ‘Ummatin Bishahīdin Wa Ji’nā Bika `Alá Hā’uulā’ Shahīdāan
Comment seront-ils quand Nous ferons venir de chaque communauté un témoin et que Nous te (Muhammad) ferons venir comme témoin contre ces gens-ci ?

Verset 42

Yawma’idhin Yawaddu Al-Ladhīna Kafarū Wa `Aşaw Ar-Rasūla Law Tusawwá Bihimu Al-‘Arđu Wa Lā Yaktumūna Allāha Ĥadīthāan
Ce jour-là, ceux qui n’ont pas cru et ont désobéi au Messager, préféreraient que la terre fût nivelée sur eux et ils ne sauront cacher à Allah aucune parole.

Verset 43

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Lā Taqrabū Aş-Şalāata Wa ‘Antum Sukārá Ĥattá Ta`lamū Mā Taqūlūna Wa Lā Junubāan ‘Illā `Ābirī Sabīlin Ĥattá Taghtasilū Wa ‘In Kuntum Marđá ‘Aw `Alá Safarin ‘Aw Jā’a ‘Aĥadun Minkum Mina Al-Ghā’iţi ‘Aw Lāmastumu An-Nisā’ Falam Tajidū Mā’an Fatayammamū Şa`īdāan Ţayyibāan Fāmsaĥū Biwujūhikum Wa ‘Aydīkum ‘Inna Allāha Kāna `Afūwāan Ghafūrāan
ô les croyants ! N’approchez pas de la Salat alors que vous êtes ivres, jusqu’à ce que vous compreniez ce que vous dites, et aussi quand vous êtes en état d’impureté [pollués] – à moins que vous ne soyez en voyage – jusqu’à ce que vous ayez pris un bain rituel. Si vous êtes malades ou en voyage, ou si l’un de vous revient du lieu où il a fait ses besoins, ou si vous avez touché à des femmes et vous ne trouviez pas d’eau, alors recourez à une terre pure, et passez-vous-en sur vos visages et sur vos mains. Allah, en vérité est Indulgent et Pardonneur .

Verset 44

‘Alam Tara ‘Ilá Al-Ladhīna ‘Ūtū Naşībāan Mina Al-Kitābi Yashtarūna Ađ-Đalālata Wa Yurīdūna ‘An Tađillū As-Sabīla
N’as-tu (Muhammad) pas vu ceux qui ont reçu une partie du Livre acheter l’égarement et chercher à ce que vous vous égariez du [droit] chemin ?

Verset 45

Wa Allāhu ‘A`lamu Bi’a`dā’ikum Wa Kafá Billāhi Walīyāan Wa Kafá Billāhi Naşīrāan
Allah connaît mieux vos ennemis. Et Allah suffit comme protecteur. Et Allah suffit comme secoureur.

Verset 46

Mina Al-Ladhīna Hādū Yuĥarrifūna Al-Kalima `An Mawāđi`ihi Wa Yaqūlūna Sami`nā Wa `Aşaynā Wa Asma` Ghayra Musma`in Wa Rā`inā Layyāan Bi’alsinatihim Wa Ţa`nāan Fī Ad-Dīni Wa Law ‘Annahum Qālū Sami`nā Wa ‘Aţa`nā Wa Asma` Wa Anžurnā Lakāna Khayrāan Lahum Wa ‘Aqwama Wa Lakin La`anahumu Allāhu Bikufrihim Falā Yu’uminūna ‘Illā Qalīlāan
Il en est parmi les Juifs qui détournent les mots de leur sens, et disent : “Nous avions entendu, mais nous avons désobéi”, “écoute sans qu’il te soit donné d’entendre”, et favorise nous “Raina”, tordant la langue et attaquant la religion. Si au contraire ils disaient : “Nous avons entendu et nous avons obéi”, “écoute”, et “Regarde-nous”, ce serait meilleur pour eux, et plus droit. Mais Allah les a maudits à cause de leur mécréance; leur foi est donc bien médiocre .

Verset 47

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Ūtū Al-Kitāba ‘Āminū Bimā Nazzalnā Muşaddiqāan Limā Ma`akum Min Qabli ‘An Naţmisa Wujūhāan Fanaruddahā `Alá ‘Adbārihā ‘Aw Nal`anahum Kamā La`annā ‘Aşĥāba As-Sabti Wa Kāna ‘Amru Allāhi Maf`ūlāan
ô vous à qui on a donné le Livre, croyez à ce que Nous avons fait descendre, en confirmation de ce que vous aviez déjà, avant que Nous effacions des visages et les retournions sens devant derrière, ou que Nous les maudissions comme Nous avons maudit les gens du Sabbat . Car le commandement d’Allah est toujours exécuté.

Verset 48

‘Inna Allāha Lā Yaghfiru ‘An Yushraka Bihi Wa Yaghfiru Mā Dūna Dhālika Liman Yashā’u Wa Man Yushrik Billāhi Faqadi Aftará ‘Ithmāan `Ažīmāan
Certes Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne quelqu’associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque donne à Allah quelqu’associé commet un énorme péché.

Verset 49

Alam Tara ‘Ilá Al-Ladhīna Yuzakkūna ‘Anfusahum Bali Allāhu Yuzakkī Man Yashā’u Wa Lā Yužlamūna Fatīlāan
N’as-tu pas vu ceux-là qui se déclarent purs ? Mais c’est Allah qui purifie qui Il veut; et ils ne seront point lésés, fût-ce d’un brin de noyau de datte .

Verset 50

Anžur Kayfa Yaftarūna `Alá Allāhi Al-Kadhiba Wa Kafá Bihi ‘Ithmāan Mubīnāan
Regarde comme ils inventent le mensonge à l’encontre d’Allah. Et çà, c’est assez comme péché manifeste !

Verset 51

‘Alam Tara ‘Ilá Al-Ladhīna ‘Ūtū Naşībāan Mina Al-Kitābi Yu’uminūna Bil-Jibti Wa Aţ-Ţāghūti Wa Yaqūlūna Lilladhīna Kafarū Hā’uulā’ ‘Ahdá Mina Al-Ladhīna ‘Āmanū Sabīlāan
N’as-tu pas vu ceux-là, à qui une partie du Livre a été donnée, ajouter foi à la magie (gibt) et au taghout, et dire en faveur de ceux qui ne croient pas : “Ceux-là sont mieux guidés (sur le chemin) que ceux qui ont cru” ?

Verset 52

Ūlā’ika Al-Ladhīna La`anahumu Allāhu Wa Man Yal`ani Allāhu Falan Tajida Lahu Naşīrāan
Voilà ceux qu’Allah a maudits; et quiconque Allah maudit, jamais tu ne trouveras pour lui de secoureur.

Verset 53

Am Lahum Naşībun Mina Al-Mulki Fa’idhāan Lā Yu’utūna An-Nāsa Naqīrāan
Possèdent-ils une partie du pouvoir ? Ils ne donneraient donc rien aux gens, fût-ce le creux d’un noyau de datte .

Verset 54

‘Am Yaĥsudūna An-Nāsa `Alá Mā ‘Ātāhumu Allāhu Min Fađlihi Faqad ‘Ātaynā ‘Āla ‘Ibrāhīma Al-Kitāba Wa Al-Ĥikmata Wa ‘Ātaynāhum Mulkāan `Ažīmāan
Envient-ils aux gens ce qu’Allah leur a donné de par Sa grâce ? Or, Nous avons donné à la famille d’Abraham le Livre et la Sagesse ; et Nous leur avons donné un immense royaume.

Verset 55

Faminhum Man ‘Āmana Bihi Wa Minhum Man Şadda `Anhu Wa Kafá Bijahannama Sa`īrāan
Certains d’entre eux ont cru en lui, d’autres d’entre eux s’en sont écartés. l’Enfer leur suffira comme flamme (pour y brûler).

Verset 56

‘Inna Al-Ladhīna Kafarū Bi’āyātinā Sawfa Nuşlīhim Nārāan Kullamā Nađijat Julūduhum Baddalnāhum Julūdāan Ghayrahā Liyadhūqū Al-`Adhāba ‘Inna Allāha Kāna `Azīzāan Ĥakīmāan
Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage!

Verset 57

Wa Al-Ladhīna ‘Āmanū Wa `Amilū Aş-Şāliĥāti Sanudkhiluhum Jannātin Tajrī Min Taĥtihā Al-‘Anhāru Khālidīna Fīhā ‘Abadāan Lahum Fīhā ‘Azwājun Muţahharatun Wa Nudkhiluhum Žillā Žalīlāan
Et quant à ceux qui ont cru et fait de bonnes oeuvres, bientôt Nous les ferons entrer aux Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux. Ils y demeureront éternellement. Il y aura là pour eux des épouses purifiées. Et Nous les ferons entrer sous un ombrage épais

Verset 58

Inna Allāha Ya’murukum ‘An Tu’uaddū Al-‘Amānāti ‘Ilá ‘Ahlihā Wa ‘Idhā Ĥakamtum Bayna An-Nāsi ‘An Taĥkumū Bil-`Adli ‘Inna Allāha Ni`immā Ya`ižukum Bihi ‘Inna Allāha Kāna Samī`āan Başīrāan
Certes, Allah vous commande de rendre les dépôts à leurs ayants droit, et quand vous jugez entre des gens, de juger avec équité. Quelle bonne exhortation qu’Allah vous fait ! Allah est, en vérité, Celui qui entend et qui voit tout.

Verset 59

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū ‘Aţī`ū Allāha Wa ‘Aţī`ū Ar-Rasūla Wa ‘Ūlī Al-‘Amri Minkum Fa’in Tanāza`tum Fī Shay’in Faruddūhu ‘Ilá Allāhi Wa Ar-Rasūli ‘In Kuntum Tu’uminūna Billāhi Wa Al-Yawmi Al-‘Ākhiri Dhālika Khayrun Wa ‘Aĥsanu Ta’wīlāan
ô les croyants ! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement . Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-là à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleur interprétation (et aboutissement).

Verset 60

Alam Tara ‘Ilá Al-Ladhīna Yaz`umūna ‘Annahum ‘Āmanū Bimā ‘Unzila ‘Ilayka Wa Mā ‘Unzila Min Qablika Yurīdūna ‘An Yataĥākamū ‘Ilá Aţ-Ţāghūti Wa Qad ‘Umirū ‘An Yakfurū Bihi Wa Yurīdu Ash-Shayţānu ‘An Yuđillahum Đalālāan Ba`īdāan
N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu’on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu’on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Tagut, alors que c’est en lui qu’on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l’égarement.

Verset 61

Wa ‘Idhā Qīla Lahum Ta`ālaw ‘Ilá Mā ‘Anzala Allāhu Wa ‘Ilá Ar-Rasūli Ra’ayta Al-Munāfiqīna Yaşuddūna `Anka Şudūdāan
Et lorsqu’on leur dit : “Venez vers ce qu’Allah a fait descendre et vers le Messager”, tu vois les hypocrites s’écarter loin de toi.

Verset 62

Fakayfa ‘Idhā ‘Aşābat/hum Muşībatun Bimā Qaddamat ‘Aydīhim Thumma Jā’ūka Yaĥlifūna Billāhi ‘In ‘Aradnā ‘Illā ‘Iĥsānāan Wa Tawfīqāan
Comment (agiront-ils) quand un malheur les atteindra, à cause de ce qu’ils ont préparé de leurs propres mains ? Puis ils viendrons alors prés de toi, jurant par Allah : “Nous n’avons voulu que le bien et la réconciliation”.

Verset 63

Ūlā’ika Al-Ladhīna Ya`lamu Allāhu Mā Fī Qulūbihim Fa’a`riđ `Anhum Wa `Ižhum Wa Qul Lahum Fī ‘Anfusihim Qawlāan Balīghāan
Voilà ceux dont Allah sait ce qu’ils ont dans leurs cœurs. Ne leur tiens donc pas rigueur, exhorte-les, et dis-leur sur eux-mêmes des paroles convaincantes.

Verset 64

Wa Mā ‘Arsalnā Min Rasūlin ‘Illā Liyuţā`a Bi’idhni Allāhi Wa Law ‘Annahum ‘Idh Žalamū ‘Anfusahum Jā’ūka Fāstaghfarū Allāha Wa Astaghfara Lahumu Ar-Rasūlu Lawajadū Allāha Tawwābāan Raĥīmāan
Nous n’avons envoyé de Messager que pour qu’il soit obéi, par la permission d’Allah. Si, lorsqu’ils ont fait du tort à leurs propres personnes ils venaient à toi en implorant le pardon d’Allah et si le Messager demandait le pardon pour eux, ils trouveraient, certes, Allah, Très Accueillant au repentir, Miséricordieux.

Verset 65

Falā Wa Rabbika Lā Yu’uminūna Ĥattá Yuĥakkimūka Fīmā Shajara Baynahum Thumma Lā Yajidū Fī ‘Anfusihim Ĥarajāan Mimmā Qađayta Wa Yusallimū Taslīmāan
Non ! … Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu’ils ne t’auront demandé de juger de leurs disputes et qu’ils n’auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu’ils se soumettent complètement [à ta sentence].

Verset 66

Wa Law ‘Annā Katabnā `Alayhim ‘Ani Aqtulū ‘Anfusakum ‘Aw Akhrujū Min Diyārikum Mā Fa`alūhu ‘Illā Qalīlun Minhum Wa Law ‘Annahum Fa`alū Mā Yū`ažūna Bihi Lakāna Khayrāan Lahum Wa ‘Ashadda Tathbītāan
Si Nous leur avions prescrit ceci : “Tuez-vous vous-mêmes”, ou “Sortez de vos demeures”, ils ne l’auraient pas fait, sauf un petit nombre d’entre eux. S’ils avaient fait ce à quoi on les exhortait, cela aurait été certainement meilleur pour eux, et (leur foi) aurait été plus affermie.

Verset 67

Wa ‘Idhāan La’ātaynāhum Min Ladunnā ‘Ajrāan `Ažīmāan
Alors Nous leur aurions donné certainement, de Notre part, une grande récompense,

Verset 68

Wa Lahadaynāhum Şirāţāan Mustaqīmāan
et Nous les aurions guidé certes vers un droit chemin.

Verset 69

Wa Man Yuţi`i Allāha Wa Ar-Rasūla Fa’ūlā’ika Ma`a Al-Ladhīna ‘An`ama Allāhu `Alayhim Mina An-Nabīyīna Wa Aş-Şiddīqīna Wa Ash-Shuhadā’i Wa Aş-Şāliĥīna Wa Ĥasuna ‘Ūlā’ika Rafīqāan
Quiconque obéit à Allah et au Messager… ceux-là seront avec ceux qu’Allah a comblés de Ses bienfaits : les prophètes, les véridiques, les martyrs, et les vertueux. Et quels compagnons que ceux-là !

Verset 70

Dhālika Al-Fađlu Mina Allāhi Wa Kafá Billāhi `Alīmāan
Cette grâce vient d’Allah. Et Allah suffit comme Parfait Connaisseur.

Verset 71

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Khudhū Ĥidhrakum Fānfirū Thubātin ‘Aw Anfirū Jamī`āan
ô les croyants ! Prenez vos précautions et partez en expédition par détachements ou en masse.

Verset 72

Wa ‘Inna Minkum Laman Layubaţţi’anna Fa’in ‘Aşābatkum Muşībatun Qāla Qad ‘An`ama Allāhu `Alayya ‘Idh Lam ‘Akun Ma`ahum Shahīdāan
Parmi vous, il y aura certes quelqu’un qui tardera [à aller au combat] et qui, si un malheur vous atteint, dira : “Certes, Allah m’a fait une faveur en ce que je ne me suis pas trouvé en leur compagnie”;

Verset 73

Wa La’in ‘Aşābakum Fađlun Mina Allāhi Layaqūlanna Ka’an Lam Takun Baynakum Wa Baynahu Mawaddatun Yā Laytanī Kuntu Ma`ahum Fa’afūza Fawzāan `Ažīmāan
et si une grâce qui vous atteint de la part d’Allah, il se mettra, certes, à dire, comme s’il n’y avait aucune affection entre vous et lui : “Quel dommage ! Si j’avais été avec eux, j’aurais alors acquis un gain énorme” .

Verset 74

Falyuqātil Fī Sabīli Allāhi Al-Ladhīna Yashrūna Al-Ĥayāata Ad-Dunyā Bil-‘Ākhirati Wa Man Yuqātil Fī Sabīli Allāhi Fayuqtal ‘Aw Yaghlib Fasawfa Nu’utīhi ‘Ajrāan `Ažīmāan
Qu’ils combattent donc dans le sentier d’Allah, ceux qui troquent la vie présente contre la vie future. Et quiconque combat dans le sentier d’Allah, tué ou vainqueur, Nous lui donnerons bientôt une énorme récompense.

Verset 75

Wa Mā Lakum Lā Tuqātilūna Fī Sabīli Allāhi Wa Al-Mustađ`afīna Mina Ar-Rijāli Wa An-Nisā’ Wa Al-Wildāni Al-Ladhīna Yaqūlūna Rabbanā ‘Akhrijnā Min Hadhihi Al-Qaryati Až-Žālimi ‘Ahluhā Wa Aj`al Lanā Min Ladunka Walīyāan Wa Aj`al Lanā Min Ladunka Naşīrāan
Et qu’avez vous à ne pas combattre dans le sentier d’Allah, et pour la cause des faibles : hommes, femmes et enfants qui disent : “Seigneur ! Fais-nous sortir de cette cité dont les gens sont injustes, et assigne-nous de Ta part un allié, et assigne-nous de Ta part un secoureur”.

Verset 76

Al-Ladhīna ‘Āmanū Yuqātilūna Fī Sabīli Allāhi Wa Al-Ladhīna Kafarū Yuqātilūna Fī Sabīli Aţ-Ţāghūti Faqātilū ‘Awliyā’a Ash-Shayţāni ‘Inna Kayda Ash-Shayţāni Kāna Đa`īfāan
Les croyants combattent dans le sentier d’Allah, et ceux qui ne croient pas combattent dans le sentier du Tagut . Eh bien, combattez les alliés de Diable, car la ruse du Diable est certes, faible.

Verset 77

‘Alam Tara ‘Ilá Al-Ladhīna Qīla Lahum Kuffū ‘Aydiyakum Wa ‘Aqīmū Aş-Şalāata Wa ‘Ātū Az-Zakāata Falammā Kutiba `Alayhimu Al-Qitālu ‘Idhā Farīqun Minhum Yakhshawna An-Nāsa Kakhashyati Allāhi ‘Aw ‘Ashadda Khashyatan Wa Qālū Rabbanā Lima Katabta `Alaynā Al-Qitāla Lawlā ‘Akhkhartanā ‘Ilá ‘Ajalin Qarībin Qul Matā`u Ad-Dunyā Qalīlun Wa Al-‘Ākhiratu Khayrun Limani Attaqá Wa Lā Tužlamūna Fatīlāan
N’as-tu pas vu ceux auxquels on avait dit : “Abstenez-vous de combattre, accomplissez la Salat et acquittez la Zakat ! ” Puis lorsque le combat leur fut prescrit, voilà qu’une partie d’entre eux se mit à craindre les gens comme on craint Allah, ou même d’une crainte plus forte encore, et à dire : « Ô notre Seigneur ! Pourquoi nous as-Tu prescrit le combat ? Pourquoi n’as-Tu pas reporté cela à un peu plus tard ? ” Dis : “La jouissance d’ici-bas est éphémère, mais la vie future est meilleure pour quiconque est pieux. Et on ne vous lésera pas fût-ce d’un brin de noyau de datte.

Verset 78

‘Aynamā Takūnū Yudrikkumu Al-Mawtu Wa Law Kuntum Fī Burūjin Mushayyadatin Wa ‘In Tuşibhum Ĥasanatun Yaqūlū Hadhihi Min `Indi Allāhi Wa ‘In Tuşibhum Sayyi’atun Yaqūlū Hadhihi Min `Indika Qul Kullun Min `Indi Allāhi Famāli Hā’uulā’ Al-Qawmi Lā Yakādūna Yafqahūna Ĥadīthāan
Où que vous soyez, la mort vous atteindra, fussiez-vous dans des tours imprenables. Qu’un bien les atteigne, ils disent : “C’est de la part d’Allah.” Qu’un mal les atteigne, ils disent : “C’est dû à toi (Muhammad).” Dis : “Tout est d’Allah.” Mais qu’ont-ils ces gens, à ne comprendre presque aucune parole ?

Verset 79

Mā ‘Aşābaka Min Ĥasanatin Famina Allāhi Wa Mā ‘Aşābaka Min Sayyi’atin Famin Nafsika Wa ‘Arsalnāka Lilnnāsi Rasūlāan Wa Kafá Billāhi Shahīdāan
Tout bien qui t’atteint vient d’Allah, et tout mal qui t’atteint vient de toi-même . Et Nous t’avons envoyé aux gens comme Messager. Et Allah suffit comme témoin.

Verset 80

Man Yuţi`i Ar-Rasūla Faqad ‘Aţā`a Allāha Wa Man Tawallá Famā ‘Arsalnāka `Alayhim Ĥafīžāan
Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Allah. Et quiconque tourne le dos… Nous ne t’avons pas envoyé à eux comme gardien.

Verset 81

Wa Yaqūlūna Ţā`atun Fa’idhā Barazū Min `Indika Bayyata Ţā’ifatun Minhum Ghayra Al-Ladhī Taqūlu Wa Allāhu Yaktubu Mā Yubayyitūna Fa’a`riđ `Anhum Wa Tawakkal `Alá Allāhi Wa Kafá Billāhi Wa Kīlāan
Ils disent : “obéissance ! ” Puis sitôt sortis de chez toi, une partie d’entre eux délibère au cours de la nuit de tout autre chose que ce qu’elle t’a dit. [Cependant] Allah enregistre ce qu’ils font la nuit. Pardonne-leur donc et place ta confiance en Allah. Et Allah suffit comme Protecteur.

Verset 82

‘Afalā Yatadabbarūna Al-Qur’āna Wa Law Kāna Min `Indi Ghayri Allāhi Lawajadū Fīhi Akhtilāfāan Kathīrāan
Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S’il provenait d’un autre qu’Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions !

Verset 83

Wa ‘Idhā Jā’ahum ‘Amrun Mina Al-‘Amni ‘Awi Al-Khawfi ‘Adhā`ū Bihi Wa Law Raddūhu ‘Ilá Ar-Rasūli Wa ‘Ilá ‘Ūlī Al-‘Amri Minhum La`alimahu Al-Ladhīna Yastanbiţūnahu Minhum Wa Lawlā Fađlu Allāhi `Alaykum Wa Raĥmatuhu Lāttaba`tumu Ash-Shayţāna ‘Illā Qalīlāan
Quand leur parvient une nouvelle rassurante ou alarmante, ils la diffusent. S’ils la rapportaient au Messager et aux détenteurs du commandement parmi eux ceux d’entre eux qui cherchent à être éclairés, auraient appris (la vérité de la bouche du Prophète et des détenteurs du commandement). Et n’eussent été le grâce d’Allah sur vous et Sa miséricorde, vous auriez suivi le Diable, à part quelques-uns.

Verset 84

Faqātil Fī Sabīli Allāhi Lā Tukallafu ‘Illā Nafsaka Wa Ĥarriđi Al-Mu’uminīna `Asá Allāhu ‘An Yakuffa Ba’sa Al-Ladhīna Kafarū Wa Allāhu ‘Ashaddu Ba’sāan Wa ‘Ashaddu Tankīlāan
Combats donc dans le sentier d’Allah, tu n’es responsable que de toi même, et incite les croyants (au combat) Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition.

Verset 85

Man Yashfa` Shafā`atan Ĥasanatan Yakun Lahu Naşībun Minhā Wa Man Yashfa` Shafā`atan Sayyi’atan Yakun Lahu Kiflun Minhā Wa Kāna Allāhu `Alá Kulli Shay’in Muqītāan
Quiconque intercède d’une bonne intercession, en aura une part; et quiconque intercède d’une mauvaise intercession portera une part de responsabilité. Et Allah est Puissant sur toute chose.

Verset 86

Wa ‘Idhā Ĥuyyītum Bitaĥīyatin Faĥayyū Bi’aĥsana Minhā ‘Aw Ruddūhā ‘Inna Allāha Kāna `Alá Kulli Shay’in Ĥasībāan
Si on vous fait une salutation, saluez d’une façon meilleure; ou bien rendez-la (simplement) . Certes, Allah tient compte de tout.

Verset 87

Allāhu Lā ‘Ilāha ‘Illā Huwa Layajma`annakum ‘Ilá Yawmi Al-Qiyāmati Lā Rayba Fīhi Wa Man ‘Aşdaqu Mina Allāhi Ĥadīthāan
Allah ! Pas de divinité à part Lui ! Très certainement Il vous rassemblera au Jour de la Résurrection, point de doute là-dessus. Et qui est plus véridique qu’Allah en parole ?

Verset 88

Famā Lakum Fī Al-Munāfiqīna Fi’atayni Wa Allāhu ‘Arkasahum Bimā Kasabū ‘Aturīdūna ‘An Tahdū Man ‘Ađalla Allāhu Wa Man Yuđlili Allāhu Falan Tajida Lahu Sabīlāan
Qu’avez-vous à vous diviser en deux factions au sujet des hypocrites ? Alors qu’Allah les a refoulés (dans leur infidélité) pour ce qu’ils ont acquis. Voulez-vous guider ceux qu’Allah égare ? Et quiconque Allah égare, tu ne lui trouveras pas de chemin (pour le ramener).

Verset 89

Wa Ddū Law Takfurūna Kamā Kafarū Fatakūnūna Sawā’an Falā Tattakhidhū Minhum ‘Awliyā’a Ĥattá Yuhājirū Fī Sabīli Allāhi Fa’in Tawallaw Fakhudhūhum Wāqtulūhum Ĥaythu Wajadtumūhum Wa Lā Tattakhidhū Minhum Walīyāan Wa Lā Naşīrāan
Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur,

Verset 90

‘Illā Al-Ladhīna Yaşilūna ‘Ilá Qawmin Baynakum Wa Baynahum Mīthāqun ‘Aw Jā’ūkum Ĥaşirat Şudūruhum ‘An Yuqātilūkum ‘Aw Yuqātilū Qawmahum Wa Law Shā’a Allāhu Lasallaţahum `Alaykum Falaqātalūkum Fa’ini A`tazalūkum Falam Yuqātilūkum Wa ‘Alqaw ‘Ilaykumu As-Salama Famā Ja`ala Allāhu Lakum `Alayhim Sabīlāan
excepte ceux qui se joignent à un groupe avec lequel vous avez conclu une alliance, ou ceux qui viennent chez vous, le cœur serré d’avoir à vous combattre ou à combattre leur propre tribu. Si Allah avait voulu, Il leur aurait donné l’audace (et la force) contre vous, et ils vous auraient certainement combattu. (Par conséquent,) s’ils restent neutres à votre égard et ne vous combattent point, et qu’ils vous offrent la paix, alors, Allah ne vous donne pas de chemin contre eux .

Verset 91

Satajidūna ‘Ākharīna Yurīdūna ‘An Ya’manūkum Wa Ya’manū Qawmahum Kulla Mā Ruddū ‘Ilá Al-Fitnati ‘Urkisū Fīhā Fa’in Lam Ya`tazilūkum Wa Yulqū ‘Ilaykumu As-Salama Wa Yakuffū ‘Aydiyahum Fakhudhūhum Wāqtulūhum Ĥaythu Thaqiftumūhum Wa ‘Ūla’ikum Ja`alnā Lakum `Alayhim Sulţānāan Mubīnāan
Vous en trouverez d’autres qui cherchent à avoir votre confiance, et en même temps la confiance de leur propre tribu. Toutes les fois qu’on les pousse vers l’Association, (l’idolâtrie) ils y retombent en masse. (Par conséquent,) s’ils ne restent pas neutres à votre égard, ne vous offrent pas la paix et ne retiennent pas leurs mains (de vous combattre), alors saisissez-les et tuez les où que vous les trouviez. Contre ceux-ci, Nous vous avons donné autorité manifeste.

Verset 92

Wa Mā Kāna Limu’uminin ‘An Yaqtula Mu’umināan ‘Illā Khaţa’an Wa Man Qatala Mu’umināan Khaţa’an Fataĥrīru Raqabatin Mu’uminatin Wa Diyatun Musallamatun ‘Ilá ‘Ahlihi ‘Illā ‘An Yaşşaddaqū Fa’in Kāna Min Qawmin `Adūwin Lakum Wa Huwa Mu’uminun Fataĥrīru Raqabatin Mu’uminatin Wa ‘In Kāna Min Qawmin Baynakum Wa Baynahum Mīthāqun Fadiyatun Musallamatun ‘Ilá ‘Ahlihi Wa Taĥrīru Raqabatin Mu’uminatin Faman Lam Yajid Faşiyāmu Shahrayni Mutatābi`ayni Tawbatan Mina Allāhi Wa Kāna Allāhu `Alīmāan Ĥakīmāan
Il n’appartient pas à un croyant de tuer un autre croyant, si ce n’est par erreur. Quiconque tue par erreur un croyant, qu’il affranchisse alors un esclave croyant et remette à sa famille le prix du sang, à moins que celle-ci n’y renonce par charité. Mais si [le tué] appartenait à un peuple ennemi à vous et qu’il soit croyant, qu’on affranchisse alors un esclave croyant. S’il appartenait à un peuple auquel vous êtes liés par un pacte, qu’on verse alors à sa famille le prix du sang et qu’on affranchisse un esclave croyant. Celui qui n’en trouve pas les moyens, qu’il jeûne deux mois d’affilée pour être pardonné par Allah. Allah est Omniscient et Sage.

Verset 93

Wa Man Yaqtul Mu’umināan Muta`ammidāan Fajazā’uuhu Jahannamu Khālidāan Fīhā Wa Ghađiba Allāhu `Alayhi Wa La`anahu Wa ‘A`adda Lahu `Adhābāan `Ažīmāan
Quiconque tue intentionnellement un croyant, Sa rétribution alors sera l’Enfer, pour y demeurer éternellement. Allah l’a frappé de Sa colère, l’a maudit et lui a préparé un énorme châtiment.

Verset 94

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū ‘Idhā Đarabtum Fī Sabīli Allāhi Fatabayyanū Wa Lā Taqūlū Liman ‘Alqá ‘Ilaykumu As-Salāma Lasta Mu’umināan Tabtaghūna `Arađa Al-Ĥayāati Ad-Dunyā Fa`inda Allāhi Maghānimu Kathīratun Kadhālika Kuntum Min Qablu Famanna Allāhu `Alaykum Fatabayyanū ‘Inna Allāha Kāna Bimā Ta`malūna Khabīrāan
ô les croyants ! Lorsque vous sortez pour lutter dans le sentier d’Allah, voyez bien clair (ne vous hâtez pas) et ne dites pas à quiconque vous adresse le salut (de l’Islam) : “Tu n’es pas croyant”, convoitant les biens de la vie d’ici-bas. Or c’est auprès d’Allah qu’il y a beaucoup de butin. C’est ainsi que vous étiez auparavant; puis Allah vous a accordé Sa grâce. Voyez donc bien clair. Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites .

Verset 95

Lā Yastawī Al-Qā`idūna Mina Al-Mu’uminīna Ghayru ‘Ūlī Ađ-Đarari Wa Al-Mujāhidūna Fī Sabīli Allāhi Bi’amwālihim Wa ‘Anfusihim Fađđala Allāhu Al-Mujāhidīna Bi’amwālihim Wa ‘Anfusihim `Alá Al-Qā`idīna Darajatan Wa Kullāan Wa`ada Allāhu Al-Ĥusná Wa Fađđala Allāhu Al-Mujāhidīna `Alá Al-Qā`idīna ‘Ajrāan `Ažīmāan
Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux – sauf ceux qui ont quelques infirmité – et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d’Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d’excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense;

Verset 96

Darajātin Minhu Wa Maghfiratan Wa Raĥmatan Wa Kāna Allāhu Ghafūrāan Raĥīmāan
des grades de supériorité de Sa part ainsi qu’un pardon et une miséricorde. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Verset 97

‘Inna Al-Ladhīna Tawaffāhumu Al-Malā’ikatu Žālimī ‘Anfusihim Qālū Fīma Kuntum Qālū Kunnā Mustađ`afīna Fī Al-‘Arđi Qālū ‘Alam Takun ‘Arđu Allāhi Wāsi`atan Fatuhājirū Fīhā Fa’ūlā’ika Ma’wāhum Jahannamu Wa Sā’at Maşīrāan
Ceux qui ont fait du tort à eux mêmes, les Anges enlèveront leurs âmes en disant : “Où en étiez-vous ? ” (à propos de votre religion) – “Nous étions impuissants sur terre”, dirent-ils. Alors les Anges diront : “La terre d’Allah n’était-elle pas assez vaste pour vous permettre d’émigrer ? ” Voilà bien ceux dont le refuge et l’Enfer. Et quelle mauvaise destination !

Verset 98

‘Illā Al-Mustađ`afīna Mina Ar-Rijāli Wa An-Nisā’ Wa Al-Wildāni Lā Yastaţī`ūna Ĥīlatan Wa Lā Yahtadūna Sabīlāan
A l’exception des impuissants : hommes, femmes et enfants, incapables de se débrouiller, et qui ne trouvent aucune voie :

Verset 99

Fa’ūlā’ika `Asá Allāhu ‘An Ya`fuwa `Anhum Wa Kāna Allāhu `Afūwāan Ghafūrāan
A ceux-là, il se peut qu’Allah donne le pardon. Allah est Clément et Pardonneur.

Verset 100

Wa Man Yuhājir Fī Sabīli Allāhi Yajid Fī Al-‘Arđi Murāghamāan Kathīrāan Wa Sa`atan Wa Man Yakhruj Min Baytihi Muhājirāan ‘Ilá Allāhi Wa Rasūlihi Thumma Yudrik/hu Al-Mawtu Faqad Waqa`a ‘Ajruhu `Alá Allāhi Wa Kāna Allāhu Ghafūrāan Raĥīmāan
Et quiconque émigre dans le sentier d’Allah trouvera sur terre maints refuges et abondance. Et quiconque sort de sa maison, émigrant vers Allah et Son messager, et que la mort atteint, sa récompense incombe à Allah. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Verset 101

Wa ‘Idhā Đarabtum Fī Al-‘Arđi Falaysa `Alaykum Junāĥun ‘An Taqşurū Mina Aş-Şalāati ‘In Khiftum ‘An Yaftinakumu Al-Ladhīna Kafarū ‘Inna Al-Kāfirīna Kānū Lakum `Adūwāan Mubīnāan
Et quand vous parcourez la terre, ce n’est pas un péché pour vous de raccourcir la Salat, si vous craignez que les mécréants ne vous mettent à l’épreuve, car les mécréants demeurent pour vous un ennemi déclaré.

Verset 102

Wa ‘Idhā Kunta Fīhim Fa’aqamta Lahumu Aş-Şalāata Faltaqum Ţā’ifatun Minhum Ma`aka Wa Līa’khudhū ‘Asliĥatahum Fa’idhā Sajadū Falyakūnū Min Warā’ikum Wa Lta’ti Ţā’ifatun ‘Ukhrá Lam Yuşallū Falyuşallū Ma`aka Wa Līa’khudhū Ĥidhrahum Wa ‘Asliĥatahum Wadda Al-Ladhīna Kafarū Law Taghfulūna `An ‘Asliĥatikum Wa ‘Amti`atikum Fayamīlūna `Alaykum Maylatan Wāĥidatan Wa Lā Junāĥa `Alaykum ‘In Kāna Bikum ‘Adháan Min Maţarin ‘Aw Kuntum Marđá ‘An Tađa`ū ‘Asliĥatakum Wa Khudhū Ĥidhrakum ‘Inna Allāha ‘A`adda Lilkāfirīna `Adhābāan Muhīnāan
Et lorsque tu (Muhammad) te trouves parmi eux, et que tu les diriges dans la Salat, qu’un groupe d’entre eux se mette debout en ta compagnie, en gardant leurs armes. Puis lorsqu’ils ont terminé la prosternation, qu’ils passent derrière vous et que vienne l’autre groupe, ceux qui n’ont pas encore célébré la Salat. A ceux-ci alors d’accomplir la Salat avec toi, prenant leurs précautions et leurs armes. Les mécréants aimeraient vous voir négliger vos armes et vos bagages, afin de tomber sur vous en une seule masse. Vous ne commettez aucun péché si, incommodés par la pluie ou malades, vous déposez vos armes; cependant prenez garde. Certes, Allah a préparé pour les mécréants un châtiment avilissant.

Verset 103

Fa’idhā Qađaytumu Aş-Şalāata Fādhkurū Allāha Qiyāmāan Wa Qu`ūdāan Wa `Alá Junūbikum Fa’idhā Aţma’nantum Fa’aqīmū Aş-Şalāata ‘Inna Aş-Şalāata Kānat `Alá Al-Mu’uminīna Kitābāan Mawqūtāan
Quand vous avez accompli la Salat, invoquez le nom d’Allah, debout, assis ou couchés sur vos côtés. Puis lorsque vous êtes en sécurité, accomplissez la Salat (normalement), car la Salat demeure, pour les croyants, une prescription, à des temps déterminés.

Verset 104

Wa Lā Tahinū Fī Abtighā’i Al-Qawmi ‘In Takūnū Ta’lamūna Fa’innahum Ya’lamūna Kamā Ta’lamūna Wa Tarjūna Mina Allāhi Mā Lā Yarjūna Wa Kāna Allāhu `Alīmāan Ĥakīmāan
Ne faiblissez pas dans la poursuite du peuple [ennemi]. Si vous souffrez, lui aussi souffre comme vous souffrez, tandis que vous espérez d’Allah ce qu’il n’espère pas. Allah est Omniscient et Sage.

Verset 105

‘Innā ‘Anzalnā ‘Ilayka Al-Kitāba Bil-Ĥaqqi Litaĥkuma Bayna An-Nāsi Bimā ‘Arāka Allāhu Wa Lā Takun Lilkhā’inīna Khaşīmāan
Nous avons fait descendre vers toi le Livre avec la vérité, pour que tu juges entre les gens. selon ce qu’Allah t’a appris. Et ne te fais pas l’avocat des traîtres.

Verset 106

Wa Astaghfiri Allāha ‘Inna Allāha Kāna Ghafūrāan Raĥīmāan
Et implore d’Allah le pardon car Allah est certes Pardonneur et Miséricordieux.

Verset 107

Wa Lā Tujādil `Ani Al-Ladhīna Yakhtānūna ‘Anfusahum ‘Inna Allāha Lā Yuĥibbu Man Kāna Khawwānāan ‘Athīmāan
Et ne dispute pas en faveur de ceux qui se trahissent eux-mêmes. Allah vraiment, n’aime pas le traître et le pécheur.

Verset 108

Yastakhfūna Mina An-Nāsi Wa Lā Yastakhfūna Mina Allāhi Wa Huwa Ma`ahum ‘Idh Yubayyitūna Mā Lā Yarđá Mina Al-Qawli Wa Kāna Allāhu Bimā Ya`malūna Muĥīţāan
Ils cherchent à se cacher des gens, mais ils ne cherchent pas à se cacher d’Allah. Or, Il est avec eux quand ils tiennent la nuit des paroles qu’Il (Allah) n’agrée pas. Et Allah ne cesse de cerner (par Sa science) ce qu’ils font.

Verset 109

Hā’antum Hā’uulā’ Jādaltum `Anhum Fī Al-Ĥayāati Ad-Dunyā Faman Yujādilu Allāha `Anhum Yawma Al-Qiyāmati ‘Am Man Yakūnu `Alayhim Wa Kīlāan
Voilà les gens en faveur desquels vous disputez dans la vie présente. Mais qui va disputer pour eux devant Allah au Jour de la Résurrection ? Ou bien qui sera leur protecteur ?

Verset 110

Wa Man Ya`mal Sū’āan ‘Aw Yažlim Nafsahu Thumma Yastaghfiri Allāha Yajidi Allāha Ghafūrāan Raĥīmāan
Quiconque agit mal ou fait du tort à lui-même, puis aussitôt implore d’Allah le pardon, trouvera Allah Pardonneur et Miséricordieux.

Verset 111

Wa Man Yaksib ‘Ithmāan Fa’innamā Yaksibuhu `Alá Nafsihi Wa Kāna Allāhu `Alīmāan Ĥakīmāan
Quiconque acquiert un péché, ne l’acquiert que contre lui-même. Et Allah est Omniscient et Sage.

Verset 112

Wa Man Yaksib Khaţī’atan ‘Aw ‘Ithmāan Thumma Yarmi Bihi Barī’āan Faqadi Aĥtamala Buhtānāan Wa ‘Ithmāan Mubīnāan
Et quiconque acquiert une faute ou un péché puis en accuse un innocent, se rend coupable alors d’une injustice et d’un péché manifeste.

Verset 113

Wa Lawlā Fađlu Allāhi `Alayka Wa Raĥmatuhu Lahammat Ţā’ifatun Minhum ‘An Yuđillūka Wa Mā Yuđillūna ‘Illā ‘Anfusahum Wa Mā Yađurrūnaka Min Shay’in Wa ‘Anzala Allāhu `Alayka Al-Kitāba Wa Al-Ĥikmata Wa `Allamaka Mā Lam Takun Ta`lamu Wa Kāna Fađlu Allāhi `Alayka `Ažīmāan
Et n’eût été la grâce d’Allah sur toi (Muhammad) et Sa miséricorde, une partie d’entre eux t’aurait bien volontiers égaré. Mais ils n’égarent qu’eux-mêmes, et ne peuvent en rien te nuire. Allah a fait descendre sur toi le Livre et la Sagesse, et t’a enseigné ce que tu ne savais pas. Et la grâce d’Allah sur toi est immense.

Verset 114

Lā Khayra Fī Kathīrin Min Najwāhum ‘Illā Man ‘Amara Bişadaqatin ‘Aw Ma`rūfin ‘Aw ‘Işlāĥin Bayna An-Nāsi Wa Man Yaf`al Dhālika Abtighā’a Marđāati Allāhi Fasawfa Nu’utīhi ‘Ajrāan `Ažīmāan
Il n’y a rien de bon dans la plus grande partie de leurs conversations secrètes, sauf si l’un d’eux ordonne une charité, une bonne action, ou une conciliation entre les gens. Et quiconque le fait, cherchant l’agrément d’Allah, à celui-là Nous donnerons bientôt une récompense énorme.

Verset 115

Wa Man Yushāqiqi Ar-Rasūla Min Ba`di Mā Tabayyana Lahu Al-Hudá Wa Yattabi` Ghayra Sabīli Al-Mu’uminīna Nuwallihi Mā Tawallá Wa Nuşlihi Jahannama Wa Sā’at Maşīrāan
Et quiconque fait scission d’avec le Messager, après que le droit chemin lui est apparu et suit un sentier autre que celui des croyants, alors Nous le laisserons comme il s’est détourné, et le brûlerons dans l’Enfer. Et quelle mauvaise destination !

Verset 116

‘Inna Allāha Lā Yaghfiru ‘An Yushraka Bihi Wa Yaghfiru Mā Dūna Dhālika Liman Yashā’u Wa Man Yushrik Billāhi Faqad Đalla Đalālāan Ba`īdāan
Certes, Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne des associés. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque donne des associés à Allah s’égare, très loin dans l’égarement.

Verset 117

‘In Yad`ūna Min Dūnihi ‘Illā ‘Ināthāan Wa ‘In Yad`ūna ‘Illā Shayţānāan Marīdāan
Ce ne sont que des femelles qu’ils invoquent, en dehors de Lui. Et ce n’est qu’un diable rebelle qu’ils invoquent.

Verset 118

La`anahu Allāhu Wa Qāla La’attakhidhanna Min `Ibādika Naşībāan Mafrūđāan
Allah l’a (le Diable) maudit et celui-ci a dit : “Certainement, je saisirai parmi Tes serviteurs, une partie déterminée.

Verset 119

Wa La’uđillannahum Wa La’umanniyannahum Wa La’āmurannahum Falayubattikunna ‘Ādhāna Al-‘An`ām Wa La’āmurannahum Falayughayyirunna Khalqa Allāhi Wa Man Yattakhidhi Ash-Shayţāna Walīyāan Min Dūni Allāhi Faqad Khasira Khusrānāan Mubīnāan
Certes, je ne manquerai pas de les égarer, je leur donnerai de faux espoirs, je leur commanderai, et ils fendront les oreilles aux bestiaux; je leur commanderai, et ils altéreront la création d’Allah. Et quiconque prend le Diable pour allié au lieu d’Allah, sera, certes, voué à une perte évidente.

Verset 120

Ya`iduhum Wa Yumannīhim Wa Mā Ya`iduhumu Ash-Shayţānu ‘Illā Ghurūrāan
Il leur fait des promesses et leur donne de faux espoirs. Et le Diable ne leur fait que des promesses trompeuses.

Verset 121

‘Ūlā’ika Ma’wāhum Jahannamu Wa Lā Yajidūna `Anhā Maĥīşāan
Voilà ceux dont le refuge est l’Enfer. Et ils ne trouveront aucun moyen d’y échapper !

Verset 122

Wa Al-Ladhīna ‘Āmanū Wa `Amilū Aş-Şāliĥāti Sanudkhiluhum Jannātin Tajrī Min Taĥtihā Al-‘Anhāru Khālidīna Fīhā ‘Abadāan Wa`da Allāhi Ĥaqqāan Wa Man ‘Aşdaqu Mina Allāhi Qīlāan
Et quant à ceux qui ont cru et fait de bonnes oeuvres. Nous les ferons entrer bientôt aux Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Promesse d’Allah en vérité. Et qui est plus véridique qu’Allah en parole ?

Verset 123

Laysa Bi’amānīyikum Wa Lā ‘Amānīyi ‘Ahli Al-Kitābi Man Ya`mal Sū’āan Yujza Bihi Wa Lā Yajid Lahu Min Dūni Allāhi Walīyāan Wa Lā Naşīrāan
Ceci ne dépend ni de vos désirs ni des gens du Livre . Quiconque fait un mal sera rétribué pour cela, et ne trouvera en sa faveur, hors d’Allah, ni allié ni secoureur.

Verset 124

Wa Man Ya`mal Mina Aş-Şāliĥāti Min Dhakarin ‘Aw ‘Unthá Wa Huwa Mu’uminun Fa’ūlā’ika Yadkhulūna Al-Jannata Wa Lā Yužlamūna Naqīrāan
Et quiconque, homme ou femme, fait de bonnes oeuvres, tout en étant croyant… les voilà ceux qui entreront au Paradis; et on ne leur fera aucune injustice, fût-ce d’un creux de noyau de datte .

Verset 125

Wa Man ‘Aĥsanu Dīnāan Mimman ‘Aslama Wajhahu Lillāhi Wa Huwa Muĥsinun Wa Attaba`a Millata ‘Ibrāhīma Ĥanīfāan Wa Attakhadha Allāhu ‘Ibrāhīma Khalīlāan
Qui est meilleur en religion que celui qui soumet à Allah son être, tout en se conformant à la Loi révélée et suivant la religion d’Abraham, homme de droiture ? Et Allah avait pris Abraham pour ami privilégié.

Verset 126

Wa Lillahi Mā Fī As-Samāwāti Wa Mā Fī Al-‘Arđi Wa Kāna Allāhu Bikulli Shay’in Muĥīţāan
C’est à Allah qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et Allah embrasse toute chose (de Sa science et de Sa puissance).

Verset 127

Wa Yastaftūnaka Fī An-Nisā’ Quli Allāhu Yuftīkum Fīhinna Wa Mā Yutlá `Alaykum Fī Al-Kitābi Fī Yatāmá An-Nisā’ Al-Lātī Lā Tu’utūnahunna Mā Kutiba Lahunna Wa Targhabūna ‘An Tankiĥūhunna Wa Al-Mustađ`afīna Mina Al-Wildāni Wa ‘An Taqūmū Lilyatāmá Bil-Qisţi Wa Mā Taf`alū Min Khayrin Fa’inna Allāha Kāna Bihi `Alīmāan
Et ils te consultent à propos de ce qui a été décrété au sujet des femmes. Dis : “Allah vous donne Son décret là-dessus, en plus de ce qui vous est récité dans le Livre, au sujet des orphelines auxquelles vous ne donnez pas ce qui leur a été prescrit , et que vous désirez épouser, et au sujet des mineurs encore d’âge faible”. Vous devez agir avec équité envers les orphelins. Et de tout ce que vous faites de bien, Allah en est, certes, Omniscient.

Verset 128

Wa ‘Ini Amra’atun Khāfat Min Ba`lihā Nushūzāan ‘Aw ‘I`rāđāan Falā Junāĥa `Alayhimā ‘An Yuşliĥā Baynahumā Şulĥāan Wa Aş-Şulĥu Khayrun Wa ‘Uĥđirati Al-‘Anfusu Ash-Shuĥĥa Wa ‘In Tuĥsinū Wa Tattaqū Fa’inna Allāha Kāna Bimā Ta`malūna Khabīrāan
Et si une femme craint de son mari abandon ou indifférence, alors ce n’est pas un péché pour les deux s’ils se réconcilient par un compromis quelconque, et la réconciliation est meilleure, puisque les âmes sont portées à la ladrerie. Mais si vous agissez en bien et vous êtes pieux… Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.

Verset 129

Wa Lan Tastaţī`ū ‘An Ta`dilū Bayna An-Nisā’ Wa Law Ĥaraştum Falā Tamīlū Kulla Al-Mayli Fatadharūhā Kālmu`allaqati Wa ‘In Tuşliĥū Wa Tattaqū Fa’inna Allāha Kāna Ghafūrāan Raĥīmāan
Vous ne pourrez jamais être équitable entre vos femmes, même si vous en êtes soucieux. Ne vous penchez pas tout à fait vers l’une d’elles, au point de laisser l’autre comme en suspens. Mais si vous vous réconciliez et vous êtes pieux… donc Allah est, certes, Pardonneur et Miséricordieux.

Verset 130

Wa ‘In Yatafarraqā Yughni Allāhu Kullā Min Sa`atihi Wa Kāna Allāhu Wāsi`āan Ĥakīmāan
Si les deux se séparent, Allah de par Sa largesse, accordera à chacun d’eux un autre destin. Et Allah est plein de largesses et parfaitement Sage.

Verset 131

Wa Lillahi Mā Fī As-Samāwāti Wa Mā Fī Al-‘Arđi Wa Laqad Waşşaynā Al-Ladhīna ‘Ūtū Al-Kitāba Min Qablikum Wa ‘Īyākum ‘Ani Attaqū Allāha Wa ‘In Takfurū Fa’inna Lillāhi Mā Fī As-Samāwāti Wa Mā Fī Al-‘Arđi Wa Kāna Allāhu Ghanīyāan Ĥamīdāan
A Allah seul appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. “Craignez Allah ! ” Voilà ce que Nous avons enjoint à ceux auxquels avant vous le Livre fut donné, tout comme à vous-mêmes. Et si vous ne croyez pas (cela ne nuit pas à Allah, car) très certainement à Allah seul appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et Allah se suffit à Lui-même et Il est digne de louange.

Verset 132

Wa Lillahi Mā Fī As-Samāwāti Wa Mā Fī Al-‘Arđi Wa Kafá Billāhi Wa Kīlāan
A Allah seul appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et Allah suffit pour s’occuper de tout.

Verset 133

‘In Yasha’ Yudh/hibkum ‘Ayyuhā An-Nāsu Wa Ya’ti Bi’ākharīna Wa Kāna Allāhu `Alá Dhālika Qadīrāan
S’il voulait, il vous ferait disparaître, ô gens, et en ferait venir d’autres. Car Allah en est très capable.

Verset 134

Man Kāna Yurīdu Thawāba Ad-Dunyā Fa`inda Allāhi Thawābu Ad-Dunyā Wa Al-‘Ākhirati Wa Kāna Allāhu Samī`āan Başīrāan
Quiconque désire la récompense d’ici-bas, c’est auprès d’Allah qu’est la récompense d’ici-bas tout comme celle de l’au-delà. Et Allah entend et observe tout.

Verset 135

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Kūnū Qawwāmīna Bil-Qisţi Shuhadā’a Lillāhi Wa Law `Alá ‘Anfusikum ‘Awi Al-Wālidayni Wa Al-‘Aqrabīna ‘In Yakun Ghanīyāan ‘Aw Faqīrāan Fa-Allāhu ‘Awlá Bihimā Falā Tattabi`ū Al-Hawá ‘An Ta`dilū Wa ‘In Talwū ‘Aw Tu`riđū Fa’inna Allāha Kāna Bimā Ta`malūna Khabīrāan
ô les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Allah l’ordonne, fût-ce contre vous mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu’il s’agisse d’un riche ou d’un besogneux, Allah a priorité sur eux deux (et Il est plus connaisseur de leur intérêt que vous). Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez, [sachez qu’] Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.

Verset 136

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū ‘Āminū Billāhi Wa Rasūlihi Wa Al-Kitābi Al-Ladhī Nazzala `Alá Rasūlihi Wa Al-Kitābi Al-Ladhī ‘Anzala Min Qablu Wa Man Yakfur Billāhi Wa Malā’ikatihi Wa Kutubihi Wa Rusulihi Wa Al-Yawmi Al-‘Ākhiri Faqad Đalla Đalālāan Ba`īdāan
ô les croyants ! Soyez fermes en votre foi en Allah, en Son messager, au Livre qu’il a fait descendre sur Son messager, et au Livre qu’il a fait descendre avant. Quiconque ne croit pas en Allah, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers et au Jour dernier, s’égare, loin dans l’égarement.

Verset 137

‘Inna Al-Ladhīna ‘Āmanū Thumma Kafarū Thumma ‘Āmanū Thumma Kafarū Thumma Azdādū Kufrāan Lam Yakuni Allāhu Liyaghfira Lahum Wa Lā Liyahdiyahum Sabīlāan
Ceux qui ont cru, puis sont devenus mécréants, puis ont cru de nouveau, ensuite sont redevenus mécréants, et n’ont fait que croître en mécréance, Allah ne leur pardonnera pas, ni les guidera vers un chemin (droit).

Verset 138

Bashiri Al-Munāfiqīna Bi’anna Lahum `Adhābāan ‘Alīmāan
Annonce aux hypocrites qu’il y a pour eux un châtiment douloureux,

Verset 139

Al-Ladhīna Yattakhidhūna Al-Kāfirīna ‘Awliyā’a Min Dūni Al-Mu’uminīna ‘Ayabtaghūna `Indahumu Al-`Izzata Fa’inna Al-`Izzata Lillāhi Jamī`āan
ceux qui prennent pour alliés des mécréants au lieu des croyants, est-ce la puissance qu’ils recherchent auprès d’eux ? (En vérité) la puissance appartient entièrement à Allah.

Verset 140

Wa Qad Nazzala `Alaykum Fī Al-Kitābi ‘An ‘Idhā Sami`tum ‘Āyāti Allāhi Yukfaru Bihā Wa Yustahza’u Bihā Falā Taq`udū Ma`ahum Ĥattá Yakhūđū Fī Ĥadīthin Ghayrihi ‘Innakum ‘Idhāan Mithluhum ‘Inna Allāha Jāmi`u Al-Munāfiqīna Wa Al-Kāfirīna Fī Jahannama Jamī`āan
Dans le Livre, il vous a déjà révélé ceci : lorsque vous entendez qu’on renie les versets (le Coran) d’Allah et qu’on s’en raille, ne vous asseyez point avec ceux-là jusqu’à ce qu’ils entreprennent une autre conversation. Sinon, vous serez comme eux. Allah rassemblera, certes, les hypocrites et les mécréants, tous, dans l’Enfer.

Verset 141

Al-Ladhīna Yatarabbaşūna Bikum Fa’in Kāna Lakum Fatĥun Mina Allāhi Qālū ‘Alam Nakun Ma`akum Wa ‘In Kāna Lilkāfirīna Naşībun Qālū ‘Alam Nastaĥwidh `Alaykum Wa Namna`kum Mina Al-Mu’uminīna Fa-Allāhu Yaĥkumu Baynakum Yawma Al-Qiyāmati Wa Lan Yaj`ala Allāhu Lilkāfirīna `Alá Al-Mu’uminīna Sabīlāan
Ils restent dans l’expectative à votre égard; si une victoire vous vient de la part d’Allah, ils disent : “N’étions-nous pas avec vous ? ”; et s’il en revient un avantage aux mécréants. ils leur disent : “Est-ce que nous n’avons pas mis la main sur vous pour vous soustraire aux croyants ? ” Eh bien, Allah jugera entre vous au Jour de la Résurrection. Et jamais Allah ne donnera une voie aux mécréants contre les croyants.

Verset 142

‘Inna Al-Munāfiqīna Yukhādi`ūna Allāha Wa Huwa Khādi`uhum Wa ‘Idhā Qāmū ‘Ilá Aş-Şalāati Qāmū Kusālá Yurā’ūna An-Nāsa Wa Lā Yadhkurūna Allāha ‘Illā Qalīlāan
Les hypocrites cherchent à tromper Allah, mais Allah retourne leur tromperie (contre eux-mêmes). Et lorsqu’ils se lèvent pour la Salat, ils se lèvent avec paresse et par ostentation envers les gens. A peine invoquent-ils Allah.

Verset 143

Mudhabdhabīna Bayna Dhālika Lā ‘Ilá Hā’uulā’ Wa Lā ‘Ilá Hā’uulā’ Wa Man Yuđlili Allāhu Falan Tajida Lahu Sabīlāan
Ils sont indécis (entre les croyants et les mécréants) n’appartenant ni aux uns ni aux autres. Or, quiconque Allah égare, jamais tu ne trouveras de chemin pour lui.

Verset 144

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Lā Tattakhidhū Al-Kāfirīna ‘Awliyā’a Min Dūni Al-Mu’uminīna ‘Aturīdūna ‘An Taj`alū Lillāhi `Alaykum Sulţānāan Mubīnāan
ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les mécréants au lieu des croyants. Voudriez-vous donner à Allah une preuve évidente contre vous ?

Verset 145

‘Inna Al-Munāfiqīna Fī Ad-Darki Al-‘Asfali Mina An-Nāri Wa Lan Tajida Lahum Naşīrāan
Les hypocrites seront, certes, au plus bas fond du Feu, et tu ne leur trouveras jamais de secoureur,

Verset 146

‘Illā Al-Ladhīna Tābū Wa ‘Aşlaĥū Wa A`taşamū Billāhi Wa ‘Akhlaşū Dīnahum Lillāhi Fa’ūlā’ika Ma`a Al-Mu’uminīna Wa Sawfa Yu’uti Allāhu Al-Mu’uminīna ‘Ajrāan `Ažīmāan
sauf ceux qui se repentent, s’amendent, s’attachent fermement à Allah, et Lui vouent une foi exclusive. Ceux-là seront avec les croyants. Et Allah donnera aux croyants une énorme récompense.

Verset 147

Mā Yaf`alu Allāhu Bi`adhābikum ‘In Shakartum Wa ‘Āmantum Wa Kāna Allāhu Shākirāan `Alīmāan
Pourquoi Allah vous infligerait-il un châtiment si vous êtes reconnaissants et croyants ? Allah est Reconnaissant et Omniscient.

Verset 148

Lā Yuĥibbu Allāhu Al-Jahra Bis-Sū’i Mina Al-Qawli ‘Illā Man Žulima Wa Kāna Allāhu Samī`āan `Alīmāan
Allah n’aime pas qu’on profère de mauvaises paroles sauf quand on a été injustement provoqué. Et Allah est Audient et Omniscient.

Verset 149

‘In Tubdū Khayrāan ‘Aw Tukhfūhu ‘Aw Ta`fū `An Sū’in Fa’inna Allāha Kāna `Afūwāan Qadīrāan
Que vous fassiez du bien, ouvertement ou en cachette, ou bien que vous pardonniez un mal… Alors Allah est Pardonneur et Omnipotent.

Verset 150

‘Inna Al-Ladhīna Yakfurūna Billāhi Wa Rusulihi Wa Yurīdūna ‘An Yufarriqū Bayna Allāhi Wa Rusulihi Wa Yaqūlūna Nu’uminu Biba`đin Wa Nakfuru Biba`đin Wa Yurīdūna ‘An Yattakhidhū Bayna Dhālika Sabīlāan
Ceux qui ne croient pas en Allah et en Ses messagers, et qui veulent faire distinction entre Allah et Ses messagers et qui disent : “ Nous croyons en certains d’entre eux mais ne croyons pas en d’autres”, et qui veulent prendre un chemin intermédiaire (entre la foi et la mécréance),

Verset 151

‘Ūlā’ika Humu Al-Kāfirūna Ĥaqqāan Wa ‘A`tadnā Lilkāfirīna `Adhābāan Muhīnāan
les voilà les vrais mécréants ! Et Nous avons préparé pour les mécréants un châtiment avilissant.

Verset 152

Wa Al-Ladhīna ‘Āmanū Billāhi Wa Rusulihi Wa Lam Yufarriqū Bayna ‘Aĥadin Minhum ‘Ūlā’ika Sawfa Yu’utīhim ‘Ujūrahum Wa Kāna Allāhu Ghafūrāan Raĥīmāan
Et ceux qui croient en Allah et en Ses messagers et qui ne font de différence entre ces derniers, voilà ceux à qui Il donnera leurs récompenses. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Verset 153

Yas’aluka ‘Ahlu Al-Kitābi ‘An Tunazzila `Alayhim Kitābāan Mina As-Samā’i Faqad Sa’alū Mūsá ‘Akbara Min Dhālika Faqālū ‘Arinā Allāha Jahratan Fa’akhadhat/humu Aş-Şā`iqatu Bižulmihim Thumma Attakhadhū Al-`Ijla Min Ba`di Mā Jā’at/humu Al-Bayyinātu Fa`afawnā `An Dhālika Wa ‘Ātaynā Mūsá Sulţānāan Mubīnāan
Les gens du Livre te demandent de leur faire descendre du ciel un Livre. Ils ont déjà demandé à Moïse quelque chose de bien plus grave quand ils dirent : “Fais-nous voir Allah à découvert ! ” Alors la foudre les frappa pour leur tort. Puis ils adoptèrent le Veau (comme idole) même après que les preuves leur furent venues. Nous leur pardonnâmes cela et donnâmes à Moïse une autorité déclarée.

Verset 154

Wa Rafa`nā Fawqahumu Aţ-Ţūra Bimīthāqihim Wa Qulnā Lahum Adkhulū Al-Bāba Sujjadāan Wa Qulnā Lahumu Lā Ta`dū Fī As-Sabti Wa ‘Akhadhnā Minhum Mīthāqāan Ghalīžāan
Et pour (obtenir) leur engagement, Nous avons brandi au-dessus d’eux le Mont Tor , Nous leur avons dit : “Entrez par la porte en vous prosternant”; Nous leur avons dit : “Ne transgressez pas le Sabbat”; et Nous avons pris d’eux un engagement ferme.

Verset 155

Fabimā Naqđihim Mīthāqahum Wa Kufrihim Bi’āyāti Allāhi Wa Qatlihimu Al-‘Anbiyā’a Bighayri Ĥaqqin Wa Qawlihim Qulūbunā Ghulfun Bal Ţaba`a Allāhu `Alayhā Bikufrihim Falā Yu’uminūna ‘Illā Qalīlāan
(Nous les avons maudits) à cause de leur rupture de l’engagement, leur mécréance aux révélations d’Allah, leur meurtre injustifié des prophètes, et leur parole : “Nos cœurs sont (enveloppés) et imperméables”. Et réalité, c’est Allah qui a scellé leurs cœurs à cause de leur mécréance, car ils ne croyaient que très peu .

Verset 156

Wa Bikufrihim Wa Qawlihim `Alá Maryama Buhtānāan `Ažīmāan
Et à cause de leur mécréance et de l’énorme calomnie qu’ils prononcent contre Marie.

Verset 157

Wa Qawlihim ‘Innā Qatalnā Al-Masīĥa `Īsá Abna Maryama Rasūla Allāhi Wa Mā Qatalūhu Wa Mā Şalabūhu Wa Lakin Shubbiha Lahum Wa ‘Inna Al-Ladhīna Akhtalafū Fīhi Lafī Shakkin Minhu Mā Lahum Bihi Min `Ilmin ‘Illā Attibā`a Až-Žanni Wa Mā Qatalūhu Yaqīnāan
et à cause leur parole : “Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d’Allah”… Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié; mais ce n’était qu’un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l’incertitude : ils n’en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l’ont certainement pas tué .

Verset 158

Bal Rafa`ahu Allāhu ‘Ilayhi Wa Kāna Allāhu `Azīzāan Ĥakīmāan
mais Allah l’a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage.

Verset 159

Wa ‘In Min ‘Ahli Al-Kitābi ‘Illā Layu’uminanna Bihi Qabla Mawtihi Wa Yawma Al-Qiyāmati Yakūnu `Alayhim Shahīdāan
Il n’y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n’aura pas foi en lui avant sa mort . Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux.

Verset 160

Fabižulmin Mina Al-Ladhīna Hādū Ĥarramnā `Alayhim Ţayyibātin ‘Uĥillat Lahum Wa Bişaddihim `An Sabīli Allāhi Kathīrāan
C’est à cause des iniquités des Juifs que Nous leur avons rendu illicites les bonnes nourritures qui leur étaient licites, et aussi à cause de ce qu’ils obstruent le sentier d’Allah, (à eux-mêmes et) à beaucoup de monde,

Verset 161

Wa ‘Akhdhihimu Ar-Ribā Wa Qad Nuhū `Anhu Wa ‘Aklihim ‘Amwāla An-Nāsi Bil-Bāţili Wa ‘A`tadnā Lilkāfirīna Minhum `Adhābāan ‘Alīmāan
et à cause de ce qu’ils prennent des intérêts usuraires – qui leur étaient pourtant interdits – et parce qu’ils mangent illégalement les biens des gens. A ceux d’entre eux qui sont mécréants Nous avons préparé un châtiment douloureux.

Verset 162

Lakini Ar-Rāsikhūna Fī Al-`Ilmi Minhum Wa Al-Mu’uminūna Yu’uminūna Bimā ‘Unzila ‘Ilayka Wa Mā ‘Unzila Min Qablika Wa Al-Muqīmīna Aş-Şalāata Wa Al-Mu’utūna Az-Zakāata Wa Al-Mu’uminūna Billāhi Wa Al-Yawmi Al-‘Ākhiri ‘Ūlā’ika Sanu’utīhim ‘Ajrāan `Ažīmāan
Mais ceux d’entre eux qui sont enracinés dans la connaissance, ainsi que les croyants , (tous) ont foi à ce qu’on a fait descendre sur toi et à ce qu’on a fait descendre avant toi. Et quant à ceux qui accomplissent la Salat, paient la Zakat et croient en Allah et au Jour dernier, ceux-là Nous leur donnerons une énorme récompense.

Verset 163

‘Innā ‘Awĥaynā ‘Ilayka Kamā ‘Awĥaynā ‘Ilá Nūĥin Wa An-Nabīyīna Min Ba`dihi Wa ‘Awĥaynā ‘Ilá ‘Ibrāhīma Wa ‘Ismā`īla Wa ‘Isĥāqa Wa Ya`qūba Wa Al-‘Asbāţi Wa `Īsá Wa ‘Ayyūba Wa Yūnus Wa Hārūna Wa Sulaymāna Wa ‘Ātaynā Dāwūda Zabūrāan
Nous t’avons fait une révélation comme Nous fîmes à Noé et aux prophètes après lui. Et Nous avons fait révélation à Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob, aux Tribus, à Jésus, à Job, à Jonas, à Aaron et à Salomon, et Nous avons donné le Zabour à David.

Verset 164

Wa Rusulāan Qad Qaşaşnāhum `Alayka Min Qablu Wa Rusulāan Lam Naqşuşhum `Alayka Wa Kallama Allāhu Mūsá Taklīmāan
Et il y a des messagers dont Nous t’avons raconté l’histoire précédemment, et des messagers dont Nous ne t’avons point raconté l’histoire – et Allah a parlé à Moïse de vive voix –

Verset 165

Rusulāan Mubashirīna Wa Mundhirīna Li’llā Yakūna Lilnnāsi `Alá Allāhi Ĥujjatun Ba`da Ar-Rusuli Wa Kāna Allāhu `Azīzāan Ĥakīmāan
en tant que messagers, annonciateurs et avertisseurs, afin qu’après la venue des messagers il n’y eût pour les gens point d’argument devant Allah. Allah est Puissant et Sage.

Verset 166

Lakini Allāhu Yash/hadu Bimā ‘Anzala ‘Ilayka ‘Anzalahu Bi`ilmihi Wa Al-Malā’ikatu Yash/hadūna Wa Kafá Billāhi Shahīdāan
Mais Allah témoigne de ce qu’Il a fait descendre vers toi, Il l’a fait descendre en toute connaissance. Et les Anges en témoignent. Et Allah suffit comme témoin.

Verset 167

‘Inna Al-Ladhīna Kafarū Wa Şaddū `An Sabīli Allāhi Qad Đallū Đalālāan Ba`īdāan
Ceux qui ne croient pas et qui obstruent le sentier d’Allah, s’égarent certes loin dans l’égarement.

Verset 168

‘Inna Al-Ladhīna Kafarū Wa Žalamū Lam Yakuni Allāhu Liyaghfira Lahum Wa Lā Liyahdiyahum Ţarīqāan
Ceux qui ne croient pas et qui pratiquent l’injustice, Allah n’est nullement disposé à leur pardonner, ni à les guider dans un chemin

Verset 169

‘Illā Ţarīqa Jahannama Khālidīna Fīhā ‘Abadāan Wa Kāna Dhālika `Alá Allāhi Yasīrāan
(autre) que le chemin de l’Enfer où ils demeureront éternellement. Et cela est facile à Allah.

Verset 170

Yā ‘Ayyuhā An-Nāsu Qad Jā’akumu Ar-Rasūlu Bil-Ĥaqqi Min Rabbikum Fa’āminū Khayrāan Lakum Wa ‘In Takfurū Fa’inna Lillāhi Mā Fī As-Samāwāti Wa Al-‘Arđi Wa Kāna Allāhu `Alīmāan Ĥakīmāan
ô gens ! Le Messager vous a apporté la vérité de la part de votre Seigneur. Ayez la foi, donc, cela vous sera meilleur. Et si vous ne croyez pas (qu’importe ! ), c’est à Allah qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et Allah est Omniscient et Sage.

Verset 171

Yā ‘Ahla Al-Kitābi Lā Taghlū Fī Dīnikum Wa Lā Taqūlū `Alá Allāhi ‘Illā Al-Ĥaqqa ‘Innamā Al-Masīĥu `Īsá Abnu Maryama Rasūlu Allāhi Wa Kalimatuhu ‘Alqāhā ‘Ilá Maryama Wa Rūĥun Minhu Fa’āminū Billāhi Wa Rusulihi Wa Lā Taqūlū Thalāthatun Antahū Khayrāan Lakum ‘Innamā Allāhu ‘Ilahun Wāĥidun Subĥānahu ‘An Yakūna Lahu Waladun Lahu Mā Fī As-Samāwāti Wa Mā Fī Al-‘Arđi Wa Kafá Billāhi Wa Kīlāan
ô gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites d’Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager d’Allah, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas “Trois”. Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Allah n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur .

Verset 172

Lan Yastankifa Al-Masīĥu ‘An Yakūna `Abdāan Lillāhi Wa Lā Al-Malā’ikatu Al-Muqarrabūna Wa Man Yastankif `An `Ibādatihi Wa Yastakbir Fasayaĥshuruhum ‘Ilayhi Jamī`āan
Jamais le Messie ne trouve indigne d’être un serviteur d’Allah, ni les Anges rapprochés [de Lui]. Et ceux qui trouvent indigne de L’adorer et s’enflent d’orgueil… Il les rassemblera tous vers Lui.

Verset 173

Fa’ammā Al-Ladhīna ‘Āmanū Wa `Amilū Aş-Şāliĥāti Fayuwaffīhim ‘Ujūrahum Wa Yazīduhum Min Fađlihi Wa ‘Ammā Al-Ladhīna Astankafū Wa Astakbarū Fayu`adhibuhum `Adhābāan ‘Alīmāan Wa Lā Yajidūna Lahum Min Dūni Allāhi Walīyāan Wa Lā Naşīrāan
Quant à ceux qui ont cru et fait de bonnes oeuvres, Il leur accordera leurs pleines récompenses et y ajoutera le surcroît de Sa grâce. Et quant à ceux qui ont eu la morgue et se sont enflés d’orgueil, Il les châtiera d’un châtiment douloureux. Et ils ne trouveront, pour eux, en dehors d’Allah, ni allié ni secoureur,

Verset 174

Yā ‘Ayyuhā An-Nāsu Qad Jā’akum Burhānun Min Rabbikum Wa ‘Anzalnā ‘Ilaykum Nūrāan Mubīnāan
ô gens ! Certes une preuve évidente vous est venue de la part de votre Seigneur. Et Nous avons fait descendre vers vous une lumière éclatante .

Verset 175

Fa’ammā Al-Ladhīna ‘Āmanū Billāhi Wa A`taşamū Bihi Fasayudkhiluhum Fī Raĥmatin Minhu Wa Fađlin Wa Yahdīhim ‘Ilayhi Şirāţāan Mustaqīmāan
Alors ceux qui croient en Allah et qui s’attachent à Lui, Il les fera entrer dans une miséricorde venue de Lui, et dans une grâce aussi. Et Il les guidera vers Lui dans un chemin droit.

Verset 176

Yastaftūnaka Quli Allāhu Yuftīkum Fī Al-Kalālati ‘Ini Amru’uun Halaka Laysa Lahu Waladun Wa Lahu ‘Ukhtun Falahā Nişfu Mā Taraka Wa Huwa Yarithuhā ‘In Lam Yakun Lahā Waladun Fa’in Kānatā Athnatayni Falahumā Ath-Thuluthāni Mimmā Taraka Wa ‘In Kānū ‘Ikhwatan Rijālāan Wa Nisā’an Falildhakari Mithlu Ĥažži Al-‘Unthayayni Yubayyinu Allāhu Lakum ‘An Tađillū Wa Allāhu Bikulli Shay’in `Alīmun
Ils te demandent ce qui a été décrété. Dis : “Au sujet du défunt qui n’a pas de père ni de mère ni d’enfant, Allah vous donne Son décret : si quelqu’un meurt sans enfant, mais a une sœur, à celle-ci revient la moitié de ce qu’il laisse. Et lui, il héritera d’elle en totalité si elle n’a pas d’enfant. Mais s’il a deux sœurs (ou plus), à elles alors les deux tiers de ce qu’il laisse; et s’il a des frères et des sœurs, à un frère alors revient une portion égale à celle de deux sœurs. Allah vous donne des explications pour que vous ne vous égariez pas. Et Allah est Omniscient .

Sourate 003 <— Liste des SOURATES —> Sourate 005

Laisser un commentaire