www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

Le Saint Coran, Sourate 11, HOUD, en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

Le Saint Coran, Sourate 11, HOUD, en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

Sourate 10 <— Liste des SOURATES —> Sourate 12

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

Le Saint Coran, Sourate 11, HOUD

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

‘Alif-Lām-Rā Kitābun ‘Uĥkimat ‘Āyātuhu Thumma Fuşşilat Min Ladun Ĥakīmin Khabīrin
Alif, Lam, Ra. C’est un Livre dont les versets sont parfaits en style et en sens, émanant d’un Sage, Parfaitement Connaisseur .

Verset 2

Allā Ta`budū ‘Illā Allāha ‘Innanī Lakum Minhu Nadhīrun Wa Bashīrun
N’adorez qu’Allah. Moi, je suis pour vous, de Sa part, un avertisseur et un annonciateur.

Verset 3

Wa ‘Ani Astaghfirū Rabbakum Thumma Tūbū ‘Ilayhi Yumatti`kum Matā`āan Ĥasanāan ‘Ilá ‘Ajalin Musammáan Wa Yu’uti Kulla Dhī Fađlin Fađlahu Wa ‘In Tawallaw Fa’innī ‘Akhāfu `Alaykum `Adhāba Yawmin Kabīrin
Demandez pardon à votre Seigneur; ensuite, revenez à Lui. Il vous accordera une belle jouissance jusqu’à un terme fixé, et Il accordera à chaque méritant l’honneur qu’il mérite. Mais si vous tournez le dos, je crains alors pour vous le châtiment d’un grand jour.

Verset 4

Ilá Allāhi Marji`ukum Wa Huwa `Alá Kulli Shay’in Qadīrun
C’est à Allah que sera votre retour; et Il est Omnipotent.

Verset 5

Alā ‘Innahum Yathnūna Şudūrahum Liyastakhfū Minhu ‘Alā Ĥīna Yastaghshūna Thiyābahum Ya`lamu Mā Yusirrūna Wa Mā Yu`linūna ‘Innahu `Alīmun Bidhāti Aş-Şudūri
Eh quoi ! Ils replient leurs poitrines afin de se cacher de Lui. Même lorsqu’ils se couvrent de leurs vêtements, Il sait ce qu’ils cachent et ce qu’ils divulguent car Il connaît certes le contenu des poitrines.

Verset 6

Wa Mā Min Dābbatin Fī Al-‘Arđi ‘Illā `Alá Allāhi Rizquhā Wa Ya`lamu Mustaqarrahā Wa Mustawda`ahā Kullun Fī Kitābin Mubīnin
Il n’y a point de bête sur terre dont la subsistance n’incombe à Allah qui connaît son gîte et son dépôt; tout est dans un Livre explicite.

Verset 7

Wa Huwa Al-Ladhī Khalaqa As-Samāwāti Wa Al-‘Arđa Fī Sittati ‘Ayyāmin Wa Kāna `Arshuhu `Alá Al-Mā’i Liyabluwakum ‘Ayyukum ‘Aĥsanu `Amalāan Wa La’in Qulta ‘Innakum Mab`ūthūna Min Ba`di Al-Mawti Layaqūlanna Al-Ladhīna Kafarū ‘In Hādhā ‘Illā Siĥrun Mubīnun
Et c’est Lui qui a créé les cieux et la terre en six jours, – alors que Son Trône était sur l’eau, – afin d’éprouver lequel de vous agirait le mieux. Et si tu dis : “Vous serez ressuscités après la mort”, ceux qui ne croient pas diront : “Ce n’est là qu’une magie évidente”.

Verset 8

Wa La’in ‘Akhkharnā `Anhumu Al-`Adhāba ‘Ilá ‘Ummatin Ma`dūdatin Layaqūlunna Mā Yaĥbisuhu ‘Alā Yawma Ya’tīhim Laysa Maşrūfāan `Anhum Wa Ĥāqa Bihim Mā Kānū Bihi Yastahzi’ūn
Et si Nous retardons pour eux le châtiment jusqu’à une période fixée, ils diront : “Qu’est-ce qui le retient ? – Mais le jour où cela viendra, il ne sera pas détourné d’eux; et ce dont ils se moquaient les enveloppera.

Verset 9

Wa La’in ‘Adhaqnā Al-‘Insāna Minnā Raĥmatan Thumma Naza`nāhā Minhu ‘Innahu Laya’ūsun Kafūrun
Et si Nous faisons goûter à l’homme une grâce de Notre part, et qu’ensuite Nous la lui arrachons, le voilà désespéré et ingrat.

Verset 10

Wa La’in ‘Adhaqnāhu Na`mā’a Ba`da Đarrā’a Massat/hu Layaqūlanna Dhahaba As-Sayyi’ātu `Annī ‘Innahu Lafariĥun Fakhūrun
Et si Nous lui faisons goûter le bonheur, après qu’un malheur l’ait touché, il dira : “Les maux se sont éloignés de moi”, et le voilà qui exulte, plein de gloriole.

Verset 11

Illā Al-Ladhīna Şabarū Wa `Amilū Aş-Şāliĥāti ‘Ūlā’ika Lahum Maghfiratun Wa ‘Ajrun Kabīrun
sauf ceux qui sont endurants et font de bonnes oeuvres. Ceux-là obtiendront pardon et une grosse récompense.

Verset 12

Fala`allaka Tārikun Ba`đa Mā Yūĥá ‘Ilayka Wa Đā’iqun Bihi Şadruka ‘An Yaqūlū Lawlā ‘Unzila `Alayhi Kanzun ‘Aw Jā’a Ma`ahu Malakun ‘Innamā ‘Anta Nadhīrun Wa Allāhu `Alá Kulli Shay’in Wa Kīlun
Il se peut que tu négliges une partie de ce qui t’est révélé, et que ta poitrine s’en sente compressée; parce qu’ils disent : “Que n’a-t-on fait descendre sur lui un trésor ? ” Ou bien : “Que n’est-il venu un Ange en sa compagnie ? ” – Tu n’es qu’un avertisseur. Et Allah est Le protecteur de toute chose .

Verset 13

‘Am Yaqūlūna Aftarāhu Qul Fa’tū Bi`ashri Suwarin Mithlihi Muftarayātin Wa Ad`ū Mani Astaţa`tum Min Dūni Allāhi ‘In Kuntum Şādiqīna
Où bien ils disent : “Il l’a forgé [le Coran]” – Dis : “Apportez donc dix Sourates semblables à ceci, forgées (par vous). Et appelez qui vous pourrez (pour vous aider), hormis Allah, si vous êtes véridiques”.

Verset 14

Fa’illam Yastajībū Lakum Fā`lamū ‘Annamā ‘Unzila Bi`ilmi Allāhi Wa ‘An Lā ‘Ilāha ‘Illā Huwa Fahal ‘Antum Muslimūna
S’ils ne vous répondent pas, sachez alors que c’est par la science d’Allah qu’il est descendu, et qu’il n’y a de divinité que Lui. êtes-vous soumis(à lui) ?

Verset 15

Man Kāna Yurīdu Al-Ĥayāata Ad-Dunyā Wa Zīnatahā Nuwaffi ‘Ilayhim ‘A`mālahum Fīhā Wa Hum Fīhā Lā Yubkhasūna
Ceux qui veulent la vie présente avec sa parure, Nous les rétribuerons exactement selon leurs actions sur terre, sans que rien leur en soit diminué.

Verset 16

‘Ūlā’ika Al-Ladhīna Laysa Lahum Fī Al-‘Ākhirati ‘Illā An-Nāru Wa Ĥabiţa Mā Şana`ū Fīhā Wa Bāţilun Mā Kānū Ya`malūna
Ceux-là qui n’ont rien, dans l’au-delà, que le Feu. Ceux qu’ils auront fait ici-bas sera un échec, et sera vain ce qu’ils auront oeuvré.

Verset 17

‘Afaman Kāna `Alá Bayyinatin Min Rabbihi Wa Yatlūhu Shāhidun Minhu Wa Min Qablihi Kitābu Mūsá ‘Imāmāan Wa Raĥmatan ‘Ūlā’ika Yu’uminūna Bihi Wa Man Yakfur Bihi Mina Al-‘Aĥzābi Fālnnāru Maw`iduhu Falā Takun Fī Miryatin Minhu ‘Innahu Al-Ĥaqqu Min Rabbika Wa Lakinna ‘Akthara An-Nāsi Lā Yu’uminūna
Est-ce que celui qui se fonde sur une preuve évidente (le Coran) venant de son Seigneur et récitée par un témoin [l’archange Gabriel] de Sa part, cependant qu’avant lui [Muhammad] il y a le livre de Moïse tenant lieu de guide et de miséricorde… [est meilleur ou bien celui qui ne se fonde sur aucune preuve valable ? ]: Ceux-là y croient; mais quiconque d’entre les factions n’y croit pas, aura le Feu comme rendez-vous. Ne sois donc pas en doute au sujet de ceci (le Coran). Oui, c’est la vérité venant de ton Seigneur; mais la plupart des gens n’y croient pas.

Verset 18

Wa Man ‘Ažlamu Mimmani Aftará `Alá Allāhi Kadhibāan ‘Ūlā’ika Yu`rađūna `Alá Rabbihim Wa Yaqūlu Al-‘Ash/hādu Hā’uulā’ Al-Ladhīna Kadhabū `Alá Rabbihim ‘Alā La`natu Allāhi `Alá Až-Žālimīna
Et quel pire injuste que celui qui forge un mensonge contre Allah ? Ceux-là seront présentés à leur Seigneur, et les témoins (les anges) diront : “Voilà ceux qui ont menti contre leur Seigneur”. Que la malédiction d’Allah (frappe) les injustes.

Verset 19

Al-Ladhīna Yaşuddūna `An Sabīli Allāhi Wa Yabghūnahā `Iwajāan Wa Hum Bil-‘Ākhirati Hum Kāfirūna
qui obstruent le sentier d’Allah (aux gens), cherchent à rendre tortueux et ne croient pas en l’au-delà.

Verset 20

‘Ūlā’ika Lam Yakūnū Mu`jizīna Fī Al-‘Arđi Wa Mā Kāna Lahum Min Dūni Allāhi Min ‘Awliyā’a Yuđā`afu Lahumu Al-`Adhābu Mā Kānū Yastaţī`ūna As-Sam`a Wa Mā Kānū Yubşirūna
Ceux-là ne peuvent réduire (Allah) à l’impuissance sur terre ! Pas d’alliés pour eux en dehors d’Allah et leur châtiment sera doublé. Ils étaient incapables d’entendre; ils ne voyaient pas non plus.

Verset 21

‘Ūlā’ika Al-Ladhīna Khasirū ‘Anfusahum Wa Đalla `Anhum Mā Kānū Yaftarūna
Ce sont ceux-là qui ont causé la perte de leurs propres âmes. Et leurs inventions (idoles) se sont éloignées d’eux.

Verset 22

Lā Jarama ‘Annahum Fī Al-‘Ākhirati Humu Al-‘Akhsarūna
Ce sont eux, infailliblement, qui dans l’au-delà seront les plus grands perdants.

Verset 23

‘Inna Al-Ladhīna ‘Āmanū Wa `Amilū Aş-Şāliĥāti Wa ‘Akhbatū ‘Ilá Rabbihim ‘Ūlā’ika ‘Aşĥābu Al-Jannati Hum Fīhā Khālidūna
Certes ceux qui croient, font de bonnes oeuvres et s’humilient devant leur Seigneur, voilà les gens du Paradis où ils demeureront éternellement.

Verset 24

Mathalu Al-Farīqayni Kāl’a`má Wa Al-‘Aşammi Wa Al-Başīri Wa As-Samī`i Hal Yastawiyāni Mathalāan ‘Afalā Tadhakkarūna
Les deux groupes ressemblent, l’un à l’aveugle et au sourd, l’autre à celui qui voit et qui entend. Les deux sont-ils comparativement égaux ? Ne vous souvenez-vous pas ?

Verset 25

Wa Laqad ‘Arsalnā Nūĥāan ‘Ilá Qawmihi ‘Innī Lakum Nadhīrun Mubīnun
Nous avons déjà envoyé Noé à son peuple : “Je suis pour vous un avertisseur explicite

Verset 26

‘An Lā Ta`budū ‘Illā Allāha ‘Innī ‘Akhāfu `Alaykum `Adhāba Yawmin ‘Alīmin
afin que vous n’adoriez qu’Allah. Je crains pour vous le châtiment d’un jour douloureux”.

Verset 27

Faqāla Al-Mala’u Al-Ladhīna Kafarū Min Qawmihi Mā Narāka ‘Illā Basharāan Mithlanā Wa Mā Narāka Attaba`aka ‘Illā Al-Ladhīna Hum ‘Arādhilunā Bādiya Ar-Ra’yi Wa Mā Nará Lakum `Alaynā Min Fađlin Bal Nažunnukum Kādhibīna
Les notables de son peuple qui avaient mécru, dirent alors : “Nous ne voyons en toi qu’un homme comme nous; et nous voyons que ce sont seulement les vils parmi nous qui te suivent sans réfléchir; et nous ne voyons en vous aucune supériorité sur nous. Plutôt, nous pensons que vous êtes des menteurs”.

Verset 28

Qāla Yā Qawmi ‘Ara’aytum ‘In Kuntu `Alá Bayyinatin Min Rabbī Wa ‘Ātānī Raĥmatan Min `Indihi Fa`ummiyat `Alaykum ‘Anulzimukumūhā Wa ‘Antum Lahā Kārihūna
Il dit : « Ô mon peuple ! Que vous en semble ? Si je me conforme à une preuve de mon Seigneur, si une Miséricorde, (prophétie) échappant à vos yeux, est venue à moi de Sa part, devrons-nous vous l’imposer alors que vous la répugnez ?

Verset 29

Wa Yāqawmi Lā ‘As’alukum `Alayhi Mālāan ‘In ‘Ajriya ‘Illā `Alá Allāhi Wa Mā ‘Anā Biţāridi Al-Ladhīna ‘Āmanū ‘Innahum Mulāqū Rabbihim Wa Lakinnī ‘Arākum Qawmāan Tajhalūna
ô mon peuple, je ne vous demande pas de richesse en retour. Mon salaire n’incombe qu’à Allah. Je ne repousserai point ceux qui ont cru, ils auront à rencontrer leur Seigneur. Mais je vous trouve des gens ignorants .

Verset 30

Wa Yāqawmi Man Yanşurunī Mina Allāhi ‘In Ţaradtuhum ‘Afalā Tadhakkarūna
ô mon peuple, qui me secourra contre (la punition d’) Allah si je les repousse ? Ne vous souvenez-vous pas ?

Verset 31

Wa Lā ‘Aqūlu Lakum `Indī Khazā’inu Allāhi Wa Lā ‘A`lamu Al-Ghayba Wa Lā ‘Aqūlu ‘Innī Malakun Wa Lā ‘Aqūlu Lilladhīna Tazdarī ‘A`yunukum Lan Yu’utiyahumu Allāhu Khayrāan Allāhu ‘A`lamu Bimā Fī ‘Anfusihim ‘Innī ‘Idhāan Lamina Až-Žālimīna
Et je ne vous dis pas que je détiens les trésors d’Allah, je ne connais pas l’Inconnaissable, et je ne dis pas que je suis un Ange; et je ne dis pas non plus aux gens, que vos yeux méprisent, qu’Allah ne leur accordera aucune faveur; Allah connaît mieux ce qu’il y a dans leurs âmes. [Si je le leur disais], je serais du nombre des injustes.

Verset 32

Qālū Yā Nūĥu Qad Jādaltanā Fa’aktharta Jidālanā Fa’tinā Bimā Ta`idunā ‘In Kunta Mina Aş-Şādiqīna
Ils dirent : « Ô Noé, tu as disputé avec nous et multiplié les discussions. Apporte-nous donc ce dont tu nous menaces, si tu es du nombre des véridiques”.

Verset 33

Qāla ‘Innamā Ya’tīkum Bihi Allāhu ‘In Shā’a Wa Mā ‘Antum Bimu`jizīna
Il dit : “C’est Allah seul qui vous l’apportera – s’Il veut – et vous ne saurez y échapper.

Verset 34

Wa Lā Yanfa`ukum Nuşĥī ‘In ‘Aradtu ‘An ‘Anşaĥa Lakum ‘In Kāna Allāhu Yurīdu ‘An Yughwiyakum Huwa Rabbukum Wa ‘Ilayhi Turja`ūna
Et mon conseil ne vous profiterait pas, au cas où je voulais vous conseiller, et qu’Allah veuille vous égarer. Il est votre Seigneur, et c’est vers Lui que vous serez ramenés”.

Verset 35

‘Am Yaqūlūna Aftarāhu Qul ‘Ini Aftaraytuhu Fa`alayya ‘Ijrāmī Wa ‘Anā Barī’un Mimmā Tujrimūna
Où bien ils disent : il l’a inventé ? Dis : “Si je l’ai inventé, que mon crime retombe sur moi ! Et je suis innocent de vos criminelles accusations”.

Verset 36

Wa ‘Ūĥiya ‘Ilá Nūĥin ‘Annahu Lan Yu’umina Min Qawmika ‘Illā Man Qad ‘Āmana Falā Tabta’is Bimā Kānū Yaf`alūna
Et il fut révélé à Noé : “De ton peuple, il n’y aura plus de croyants que ceux qui ont déjà cru. Ne t’afflige pas de ce qu’ils faisaient.

Verset 37

Wa Aşna`i Al-Fulka Bi’a`yuninā Wa Waĥyinā Wa Lā Tukhāţibnī Fī Al-Ladhīna Žalamū ‘Innahum Mughraqūna
Et construis l’arche sous Nos yeux et d’après Notre révélation. Et ne M’interpelle plus au sujet des injustes, car ils vont être noyés”.

Verset 38

Wa Yaşna`u Al-Fulka Wa Kullamā Marra `Alayhi Mala’un Min Qawmihi Sakhirū Minhu Qāla ‘In Taskharū Minnā Fa’innā Naskharu Minkum Kamā Taskharūna
Et il construisait l’arche. Et chaque fois que des notables de son peuple passaient près de lui, ils se moquaient de lui. Il dit : “Si vous vous moquez de nous, eh bien, nous nous moquerons de vous, comme vous vous moquerez [de nous].

Verset 39

Fasawfa Ta`lamūna Man Ya’tīhi `Adhābun Yukhzīhi Wa Yaĥillu `Alayhi `Adhābun Muqīmun
Et vous saurez bientôt à qui viendra un châtiment qui l’humiliera, et sur qui s’abattra un châtiment durable ! ”

Verset 40

Ĥattá ‘Idhā Jā’a ‘Amrunā Wa Fāra At-Tannūru Qulnā Aĥmil Fīhā Min Kullin Zawjayni Athnayni Wa ‘Ahlaka ‘Illā Man Sabaqa `Alayhi Al-Qawlu Wa Man ‘Āmana Wa Mā ‘Āmana Ma`ahu ‘Illā Qalīlun
Puis, lorsque Notre commandement vint et que le four se mit à bouillonner [d’eau], Nous dîmes : “Charge [dans l’arche] un couple de chaque espèce ainsi que ta famille – sauf ceux contre qui le décret est déjà prononcé – et ceux qui croient”. Or, ceux qui avaient cru avec lui étaient peu nombreux.

Verset 41

Wa Qāla Arkabū Fīhā Bismi Allāhi Majrāhā Wa Mursāhā ‘Inna Rabbī Laghafūrun Raĥīmun
Et il dit : “Montez dedans. Que sa course et son mouillage soient au nom d’Allah. Certes mon Seigneur est Pardonneur et Miséricordieux”.

Verset 42

Wa Hiya Tajrī Bihim Fī Mawjin Kāljibāli Wa Nādá Nūĥun Abnahu Wa Kāna Fī Ma`zilin Yā Bunayya Arkab Ma`anā Wa Lā Takun Ma`a Al-Kāfirīna
Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes. Et Noé appela son fils, qui restait en un lieu écarté (non loin de l’arche) : « Ô mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants”.

Verset 43

Qāla Sa’āwī ‘Ilá Jabalin Ya`şimunī Mina Al-Mā’i Qāla Lā `Āşima Al-Yawma Min ‘Amri Allāhi ‘Illā Man Raĥima Wa Ĥāla Baynahumā Al-Mawju Fakāna Mina Al-Mughraqīna
Il répondit : “Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l’eau”. Et Noé lui dit : “Il n’y a aujourd’hui aucun protecteur contre l’ordre d’Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde”. Et les vagues s’interposèrent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés.

Verset 44

Wa Qīla Yā ‘Arđu Abla`ī Mā’aki Wa Yā Samā’u ‘Aqli`ī Wa Ghīđa Al-Mā’u Wa Quđiya Al-‘Amru Wa Astawat `Alá Al-Jūdīyi Wa Qīla Bu`dāan Lilqawmi Až-Žālimīna
Et il fut dit : “ô terre, absorbe ton eau ! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir] ! ”. L’eau baissa, l’ordre fut exécuté, et l’arche s’installa sur le Joudi , et il fut dit : “Que disparaissent les gens pervers” !

Verset 45

Wa Nādá Nūĥun Rabbahu Faqāla Rabbi ‘Inna Abnī Min ‘Ahlī Wa ‘Inna Wa`daka Al-Ĥaqqu Wa ‘Anta ‘Aĥkamu Al-Ĥākimīna
Et Noé invoqua son Seigneur et dit : « Ô mon Seigneur, certes mon fils est de ma famille et Ta promesse est vérité. Tu es le plus juste des juges”.

Verset 46

Qāla Yā Nūĥu ‘Innahu Laysa Min ‘Ahlika ‘Innahu `Amalun Ghayru Şāliĥin Falā Tas’alni Mā Laysa Laka Bihi `Ilmun ‘Innī ‘A`ižuka ‘An Takūna Mina Al-Jāhilīna
Il dit : « Ô Noé, il n’est pas de ta famille car il a commis un acte infâme. Ne me demande pas ce dont tu n’as aucune connaissance. Je t’exhorte afin que tu ne sois pas un nombre des ignorants”.

Verset 47

Qāla Rabbi ‘Innī ‘A`ūdhu Bika ‘An ‘As’alaka Mā Laysa Lī Bihi `Ilmun Wa ‘Illā Taghfir Lī Wa Tarĥamnī ‘Akun Mina Al-Khāsirīna
Alors Noé dit : “Seigneur, je cherche Ta protection contre toute demande de ce dont je n’ai aucune connaissance. Et si Tu me pardonnes pas et ne me fais pas miséricorde, je serai au nombre des perdants”.

Verset 48

Qīla Yā Nūĥu Ahbiţ Bisalāmin Minnā Wa Barakātin `Alayka Wa `Alá ‘Umamin Mimman Ma`aka Wa ‘Umamun Sanumatti`uhum Thumma Yamassuhum Minnā `Adhābun ‘Alīmun
Il fut dit : « Ô Noé, débarque avec Notre sécurité et Nos bénédictions sur toi et sur des communautés [issues] de ceux qui sont avec toi. Et il y (en) aura des communautés auxquelles Nous accorderons une jouissance temporaire; puis un châtiment douloureux venant de Nous les toucheras” .

Verset 49

Tilka Min ‘Anbā’i Al-Ghaybi Nūĥīhā ‘Ilayka Mā Kunta Ta`lamuhā ‘Anta Wa Lā Qawmuka Min Qabli Hādhā Fāşbir ‘Inna Al-`Āqibata Lilmuttaqīna
Voilà quelques nouvelles de l’Inconnaissable que Nous te révélons. Tu ne les savais pas, ni toi ni ton peuple, avant cela . Sois patient. La fin heureuse se sera aux pieux.

Verset 50

Wa ‘Ilá `Ādin ‘Akhāhum Hūdāan Qāla Yā Qawmi A`budū Allāha Mā Lakum Min ‘Ilahin Ghayruhu ‘In ‘Antum ‘Illā Muftarūna
Et (Nous avons envoyé) au Aad, leur frère Hud, qui leur dit : “ô mon peuple, adorez Allah. Vous n’avez point de divinité à part de Lui. Vous n’êtes que des forgeurs (de mensonges).

Verset 51

Yā Qawmi Lā ‘As’alukum `Alayhi ‘Ajrāan ‘In ‘Ajriya ‘Illā `Alá Al-Ladhī Faţaranī ‘Afalā Ta`qilūna
ô mon peuple, je ne vous demande pas de salaire pour cela. Mon salaire n’incombe qu’à Celui qui m’a créé. Ne raisonnez-vous pas ?

Verset 52

Wa Yā Qawmi Astaghfirū Rabbakum Thumma Tūbū ‘Ilayhi Yursili As-Samā’a `Alaykum Midrārāan Wa Yazidkum Qūwatan ‘Ilá Qūwatikum Wa Lā Tatawallaw Mujrimīna
ô mon peuple, implorez le pardon de votre Seigneur et repentez-vous à Lui pour qu’Il envoie sur vous du ciel des pluies abondantes et qu’il ajoute force à votre force. Et ne vous détournez pas [de Lui] en devenant coupables”.

Verset 53

Qālū Yā Hūdu Mā Ji’tanā Bibayyinatin Wa Mā Naĥnu Bitārikī ‘Ālihatinā `An Qawlika Wa Mā Naĥnu Laka Bimu’uminīna
Ils dirent : « Ô Hud, tu n’es pas venu à nous avec une preuve, et nous ne sommes pas disposés à abandonner nos divinités sur ta parole, et nous n’avons pas de foi en toi.

Verset 54

‘In Naqūlu ‘Illā A`tarāka Ba`đu ‘Ālihatinā Bisū’in Qāla ‘Innī ‘Ush/hidu Allāha Wa Ash/hadū ‘Annī Barī’un Mimmā Tushrikūna
Nous dirons plutôt qu’une de nos divinité t’a affligé d’un mal” . Il dit : “Je prends Allah à témoin – et vous aussi soyez témoins – qu’en vérité, je désavoue ce que vous associez,

Verset 55

Min Dūnihi Fakīdūnī Jamī`āan Thumma Lā Tunžirūni
en dehors de Lui. Rusez donc tous contre moi et ne me donnez pas de répit.

Verset 56

‘Innī Tawakkaltu `Alá Allāhi Rabbī Wa Rabbikum Mā Min Dābbatin ‘Illā Huwa ‘Ākhidhun Bināşiyatihā ‘Inna Rabbī `Alá Şirāţin Mustaqīmin
Je place ma confiance en Allah, mon Seigneur et le vôtre. Il n’y pas d’être vivant qu’Il ne tienne par son toupet . Mon Seigneur, certes, est sur un droit chemin.

Verset 57

Fa’in Tawallaw Faqad ‘Ablaghtukum Mā ‘Ursiltu Bihi ‘Ilaykum Wa Yastakhlifu Rabbī Qawmāan Ghayrakum Wa Lā Tađurrūnahu Shay’āan ‘Inna Rabbī `Alá Kulli Shay’in Ĥafīžun
Si vous vous détournez… voilà que je vous ai transmis [le message] que j’étais chargé de vous faire parvenir. Et mon Seigneur vous remplacera par un autre peuple, sans que vous ne Lui nuisiez en rien, car mon Seigneur, est gardien par excellence sur toute chose”.

Verset 58

Wa Lammā Jā’a ‘Amrunā Najjaynā Hūdāan Wa Al-Ladhīna ‘Āmanū Ma`ahu Biraĥmatin Minnā Wa Najjaynāhum Min `Adhābin Ghalīžin
Et quand vint Notre Ordre, Nous sauvâmes par une miséricorde de Notre part, Hud et ceux qui avec lui avaient cru. Et Nous les sauvâmes d’un terrible châtiment.

Verset 59

Wa Tilka `Ādun Jaĥadū Bi’āyāti Rabbihim Wa `Aşaw Rusulahu Wa Attaba`ū ‘Amra Kulli Jabbārin `Anīdin
Voilà les Aad. Ils avaient nié les signes (enseignements) de leur Seigneur, désobéi à Ses messagers et suivi le commandement de tout tyran entêté.

Verset 60

Wa ‘Utbi`ū Fī Hadhihi Ad-Dunyā La`natan Wa Yawma Al-Qiyāmati ‘Alā ‘Inna `Ādāan Kafarū Rabbahum ‘Alā Bu`dāan Li`ādin Qawmi Hūdin
Et ils furent poursuivis, ici-bas, d’une malédiction, ainsi qu’au Jour de la Résurrection. En vérité les Aad n’ont pas cru en leur Seigneur. Que s’éloignent (périssent) les Aad, peuple de Hud !

Verset 61

Wa ‘Ilá Thamūda ‘Akhāhum Şāliĥāan Qāla Yā Qawmi A`budū Allāha Mā Lakum Min ‘Ilahin Ghayruhu Huwa ‘Ansha’akum Mina Al-‘Arđi Wa Asta`marakum Fīhā Fāstaghfirūhu Thumma Tūbū ‘Ilayhi ‘Inna Rabbī Qarībun Mujībun
Et (Nous avons envoyé) au Tamud, leur frère Salih, qui dit : « Ô mon peuple, adorez Allah. Vous n’avez point de divinité en dehors de Lui. De la terre Il vous a créé, et Il vous l’a fait peupler (et exploiter). Implorez donc Son pardon, puis repentez-vous à Lui. Mon Seigneur est bien proche et Il répond toujours (aux appels)”.

Verset 62

Qālū Yā Şāliĥu Qad Kunta Fīnā Marjūwāan Qabla Hādhā ‘Atanhānā ‘An Na`buda Mā Ya`budu ‘Ābā’uunā Wa ‘Innanā Lafī Shakkin Mimmā Tad`ūnā ‘Ilayhi Murībin
Ils dirent : « Ô Salih, tu étais auparavant un espoir pour nous. Nous interdirais-tu d’adorer ce qu’adoraient nos ancêtres ? Cependant, nous voilà bien dans un doute troublant au sujet de ce vers quoi tu nous invites”.

Verset 63

Qāla Yā Qawmi ‘Ara’aytum ‘In Kuntu `Alá Bayyinatin Min Rabbī Wa ‘Ātānī Minhu Raĥmatan Faman Yanşurunī Mina Allāhi ‘In `Aşaytuhu Famā Tazīdūnanī Ghayra Takhsīrin
Il dit : « Ô mon peuple ! Que vous en semble, si je m’appuie sur une preuve évidente émanant de mon Seigneur et s’Il m’a accordé, de Sa part, une miséricorde, qui donc me protégera contre Allah si je Lui désobéis ? Vous ne ferez qu’accroître ma perte.

Verset 64

Wa Yā Qawmi Hadhihi Nāqatu Allāhi Lakum ‘Āyatan Fadharūhā Ta’kul Fī ‘Arđi Allāhi Wa Lā Tamassūhā Bisū’in Faya’khudhakum `Adhābun Qarībun
ô mon peuple, voici la chamelle d’Allah qu’Il vous a envoyée comme signe. Laissez-la donc paître sur la terre d’Allah, et ne lui faites aucun mal sinon, un châtiment proche vous saisira ! ”

Verset 65

Fa`aqarūhā Faqāla Tamatta`ū Fī Dārikum Thalāthata ‘Ayyāmin Dhālika Wa`dun Ghayru Makdhūbin
Ils la tuèrent. Alors, il leur dit : “Jouissez (de vos biens) dans vos demeures pendant trois jours (encore) ! Voilà une promesse qui ne sera pas démentie”.

Verset 66

Falammā Jā’a ‘Amrunā Najjaynā Şāliĥāan Wa Al-Ladhīna ‘Āmanū Ma`ahu Biraĥmatin Minnā Wa Min Khizyi Yawmi’idhin ‘Inna Rabbaka Huwa Al-Qawīyu Al-`Azīzu
Puis, lorsque Notre ordre vint, Nous sauvâmes Salih et ceux qui avaient cru avec lui, – par une miséricorde venant de Nous – de l’ignominie de ce jour-là. En vérité, c’est ton Seigneur qui est le Fort, le Puissant.

Verset 67

Wa ‘Akhadha Al-Ladhīna Žalamū Aş-Şayĥatu Fa’aşbaĥū Fī Diyārihim Jāthimīna
Et le Cri saisit les injustes . Et les voilà foudroyés dans leurs demeures,

Verset 68

Ka’an Lam Yaghnaw Fīhā ‘Alā ‘Inna Thamūda Kafarū Rabbahum ‘Alā Bu`dāan Lithamūda
comme s’ils n’y avaient jamais prospéré. En vérité, les Tamud n’ont pas cru en leur Seigneur. Que périssent les Tamud !

Verset 69

Wa Laqad Jā’at Rusulunā ‘Ibrāhīma Bil-Bushrá Qālū Salāmāan Qāla Salāmun Famā Labitha ‘An Jā’a Bi`ijlin Ĥanīdhin
Et Nos émissaires sont, certes, venus à Abraham avec la bonne nouvelle, en disant : “Salam ! ”. Il dit : “ Salam ! ”, et il ne tarda pas à apporter un veau rôti .

Verset 70

Falammā Ra’á ‘Aydiyahum Lā Taşilu ‘Ilayhi Nakirahum Wa ‘Awjasa Minhum Khīfatan Qālū Lā Takhaf ‘Innā ‘Ursilnā ‘Ilá Qawmi Lūţin
Puis, lorsqu’il vit que leurs mains ne l’approchaient pas, il fut pris de suspicion à leur égard et ressentit de la peur vis-à-vis d’eux. Ils dirent : “N’aie pas peur, nous sommes envoyés au peuple de Lot”.

Verset 71

Wa Amra’atuhu Qā’imatun Fađaĥikat Fabasharnāhā Bi’isĥāqa Wa Min Warā’i ‘Isĥāqa Ya`qūba
Sa femme était debout, et elle rit alors; Nous lui annonçâmes donc (la naissance d’) Isaac, et après Isaac, Jacob .

Verset 72

Qālat Yā Waylatā ‘A’alidu Wa ‘Anā `Ajūzun Wa Hadhā Ba`lī Shaykhāan ‘Inna Hādhā Lashay’un `Ajībun
Elle dit : “Malheur à moi ! Vais-je enfanter alors que je suis veille et que mon mari, que voici, est un vieillard ? C’est là vraiment une chose étrange ! ”

Verset 73

Qālū ‘Ata`jabīna Min ‘Amri Allāhi Raĥmatu Allāhi Wa Barakātuhu `Alaykum ‘Ahla Al-Bayti ‘Innahu Ĥamīdun Majīdun
Ils dirent : “T’étonnes-tu de l’ordre d’Allah ? Que la miséricorde d’Allah et Ses bénédictions soient sur vous, gens de cette maison ! Ils est vraiment digne de louange et de glorification ! ”

Verset 74

Falammā Dhahaba `An ‘Ibrāhīma Ar-Raw`u Wa Jā’at/hu Al-Bushrá Yujādilunā Fī Qawmi Lūţin
Lorsque l’effroi eut quitté Abraham et que la bonne nouvelle l’eut atteint voilà qu’il discuta avec Nous (en faveur) du peuple de Lot,

Verset 75

‘Inna ‘Ibrāhīma Laĥalīmun ‘Awwāhun Munībun
Abraham était, certes, longanime, très implorant et repentant.

Verset 76

Yā ‘Ibrāhīmu ‘A`riđ `An Hādhā ‘Innahu Qad Jā’a ‘Amru Rabbika Wa ‘Innahum ‘Ātīhim `Adhābun Ghayru Mardūdin
ô Abraham, renonce à cela; car l’ordre de Ton Seigneur est déjà venu, et un châtiment irrévocable va leur arriver”.

Verset 77

Wa Lammā Jā’at Rusulunā Lūţāan Sī’a Bihim Wa Đāqa Bihim Dhar`āan Wa Qāla Hādhā Yawmun `Aşībun
Et quand Nos émissaires (Anges) vinrent à Lot, il fut chagriné pour eux, et en éprouva une grande gêne. Et il dit : “Voici un jour terrible”.

Verset 78

Wa Jā’ahu Qawmuhu Yuhra`ūna ‘Ilayhi Wa Min Qablu Kānū Ya`malūna As-Sayyi’āti Qāla Yā Qawmi Hā’uulā’ Banātī Hunna ‘Aţharu Lakum Fa Attaqū Allāha Wa Lā Tukhzūnī Fī Đayfī ‘Alaysa Minkum Rajulun Rashīdun
Quant à son peuple, ils vinrent à lui, accourant. Auparavant ils commettaient des mauvaises actions. Il dit : “ô mon peuple, voici mes filles : elles sont plus pures pour vous. Craignez Allah donc, et ne me déshonorez pas dans mes hôtes. N’y a-t-il pas parmi vous un homme raisonnable ? ”

Verset 79

Qālū Laqad `Alimta Mā Lanā Fī Banātika Min Ĥaqqin Wa ‘Innaka Lata`lamu Mā Nurīdu
Ils dirent : Tu sais très bien que nous n’avons pas le droit sur tes filles . Et en vérité, tu sais bien ce que nous voulons”.

Verset 80

Qāla Law ‘Anna Lī Bikum Qūwatan ‘Aw ‘Āwī ‘Ilá Ruknin Shadīdin
Il dit : “[Ah ! ] si j’avais de la force pour vous résister ! ou bien si je trouvais un appui solide ! ”

Verset 81

Qālū Yā Lūţu ‘Innā Rusulu Rabbika Lan Yaşilū ‘Ilayka Fa’asri Bi’ahlika Biqiţ`in Mina Al-Layli Wa Lā Yaltafit Minkum ‘Aĥadun ‘Illā Amra’ataka ‘Innahu Muşībuhā Mā ‘Aşābahum ‘Inna Maw`idahumu Aş-Şubĥu ‘Alaysa Aş-Şubĥu Biqarībin
Alors [les hôtes] dirent : “ô Lot, nous sommes vraiment les émissaires de ton Seigneur. Ils ne pourront jamais t’atteindre. Pars avec ta famille à un moment de la nuit. Et que nul d’entre vous ne se retourne en arrière. Exception faite de ta femme qui sera atteinte par ce qui frappera les autres. Ce qui les menace s’accomplira à l’aube. L’aube n’est-elle pas proche ? ”

Verset 82

Falammā Jā’a ‘Amrunā Ja`alnā `Āliyahā Sāfilahā Wa ‘Amţarnā `Alayhā Ĥijāratan Min Sijjīlin Manđūdin
Et, lorsque vint Notre ordre, Nous renversâmes [la cité] de fond en comble, et fîmes pleuvoir sur elle en masse, des pierres d’argile succédant les unes aux autres,

Verset 83

Musawwamatan `Inda Rabbika Wa Mā Hiya Mina Až-Žālimīna Biba`īdin
portant une marque connue de ton Seigneur. Et elles (ces pierres) ne sont pas loin des injustes .

Verset 84

Wa ‘Ilá Madyana ‘Akhāhum Shu`aybāan Qāla Yā Qawmi A`budū Allāha Mā Lakum Min ‘Ilahin Ghayruhu Wa Lā Tanquşū Al-Mikyā La Wa Al-Mīzāna ‘Innī ‘Arākum Bikhayrin Wa ‘Innī ‘Akhāfu `Alaykum `Adhāba Yawmin Muĥīţin
Et (Nous avons envoyé) au Madyan, leur frère Chuaïb qui leur dit : « Ô mon peuple, adorez Allah; vous n’avez point de divinité en dehors Lui. Et ne diminuez pas les mesures et le poids. Je vous vois dans l’aisance, et je crains pour vous [si vous ne croyez pas] le châtiment d’un jour qui enveloppera tout.

Verset 85

Wa Yā Qawmi ‘Awfū Al-Mikyāla Wa Al-Mīzāna Bil-Qisţi Wa Lā Tabkhasū An-Nāsa ‘Ashyā’ahum Wa Lā Ta`thaw Fī Al-‘Arđi Mufsidīna
ô mon peuple, faites équitablement pleine mesure et plein poids, ne dépréciez pas aux gens leurs valeurs et ne semez pas la corruption sur terre.

Verset 86

Baqīyatu Allāhi Khayrun Lakum ‘In Kuntum Mu’uminīna Wa Mā ‘Anā `Alaykum Biĥafīžin
Ce qui demeure auprès d’Allah est meilleur pour vous si vous êtes croyants ! Et je ne suis pas un gardien pour vous”.

Verset 87

Qālū Yā Shu`aybu ‘Aşalātuka Ta’muruka ‘An Natruka Mā Ya`budu ‘Ābā’uunā ‘Aw ‘An Naf`ala Fī ‘Amwālinā Mā Nashā’u ‘Innaka La’anta Al-Ĥalīmu Ar-Rashīdu
Ils dirent : « Ô Chuaïb ! Est-ce que ta prière te demande de nous faire abandonner ce qu’adoraient nos ancêtres, ou de ne plus faire de nos biens ce que nous voulons ? Est-ce toi l’indulgent, le droit ? ”

Verset 88

Qāla Yā Qawmi ‘Ara’aytum ‘In Kuntu `Alá Bayyinatin Min Rabbī Wa Razaqanī Minhu Rizqāan Ĥasanāan Wa Mā ‘Urīdu ‘An ‘Ukhālifakum ‘Ilá Mā ‘Anhākum `Anhu ‘In ‘Urīdu ‘Illā Al-‘Işlāĥa Mā Astaţa`tu Wa Mā Tawfīqī ‘Illā Billāhi `Alayhi Tawakkaltu Wa ‘Ilayhi ‘Unību
Il dit : « Ô mon peuple, voyez-vous si je me base sur une preuve évidente émanant de mon Seigneur, et s’Il m’attribue de Sa part une excellente donation ? … Je ne veux nullement faire ce que je vous interdis. Je ne veux que la réforme, autant que je le puis. Et ma réussite ne dépend que d’Allah. En Lui je place ma confiance, et c’est vers Lui que je reviens repentant.

Verset 89

Wa Yā Qawmi Lā Yajrimannakum Shiqāqī ‘An Yuşībakum Mithlu Mā ‘Aşāba Qawma Nūĥin ‘Aw Qawma Hūdin ‘Aw Qawma Şāliĥin Wa Mā Qawmu Lūţin Minkum Biba`īdin
ô mon peuple, que votre répugnance et votre hostilité à mon égard ne vous entraînent pas à encourir les mêmes châtiment qui atteignirent le peuple de Noé, le peuple de Hud, ou le peuple de Salih et (l’exemple du) peuple de Lot n’est pas éloigné de vous.

Verset 90

Wa Astaghfirū Rabbakum Thumma Tūbū ‘Ilayhi ‘Inna Rabbī Raĥīmun Wadūdun
Et implorez le pardon de votre Seigneur et repentez-vous à Lui. Mon Seigneur est vraiment Miséricordieux et plein d’amour”.

Verset 91

Qālū Yā Shu`aybu Mā Nafqahu Kathīrāan Mimmā Taqūlu Wa ‘Innā Lanarāka Fīnā Đa`īfāan Wa Lawlā Rahţuka Larajamnāka Wa Mā ‘Anta `Alaynā Bi`azīzin
Ils dirent : « Ô Chuaïb, nous ne comprenons pas grand chose à ce que tu dis; et vraiment nous te considérons comme faible parmi nous. Si ce n’est ton clan, nous t’aurions certainement lapidé. Et rien ne nous empêche de t’atteindre”.

Verset 92

Qāla Yā Qawmi ‘Arahţī ‘A`azzu `Alaykum Mina Allāhi Wa Attakhadhtumūhu Warā’akum Žihrīyāan ‘Inna Rabbī Bimā Ta`malūna Muĥīţun
Il dit : « Ô mon peuple, mon clan est-il à vos yeux plus puissant qu’Allah à qui vous tournez ouvertement le dos ? Mon Seigneur embrasse(en Sa science) tout ce que vous oeuvrez.

Verset 93

Wa Yā Qawmi A`malū `Alá Makānatikum ‘Innī `Āmilun Sawfa Ta`lamūna Man Ya’tīhi `Adhābun Yukhzīhi Wa Man Huwa Kādhibun Wa Artaqibū ‘Innī Ma`akum Raqībun
ô mon peuple, agissez autant que vous voulez. Moi aussi j’agis. Bientôt, vous saurez sur qui tombera un châtiment qui le déshonorera, et qui de nous est l’imposteur. Et attendez (la conséquence de vos actes) ! Moi aussi j’attends avec vous”.

Verset 94

Wa Lammā Jā’a ‘Amrunā Najjaynā Shu`aybāan Wa Al-Ladhīna ‘Āmanū Ma`ahu Biraĥmatin Minnā Wa ‘Akhadhati Al-Ladhīna Žalamū Aş-Şayĥatu Fa’aşbaĥū Fī Diyārihim Jāthimīna
Lorsque vint Notre ordre, Nous sauvâmes, par une miséricorde de Notre part, Chuaïb et ceux qui avaient cru avec lui. Et le Cri terrible saisit les injustes, et ils gisèrent dans leurs demeures,

Verset 95

Ka’an Lam Yaghnaw Fīhā ‘Alā Bu`dāan Limadyana Kamā Ba`idat Thamūdu
comme s’ils n’y avaient jamais prospéré. Que les Madyan s’éloignent comme les Tamud se sont éloignés .

Verset 96

Wa Laqad ‘Arsalnā Mūsá Bi’āyātinā Wa Sulţānin Mubīnin
Et Nous avions envoyé Moïse, avec Nos miracles et une autorité incontestable,

Verset 97

‘Ilá Fir`awna Wa Mala’ihi Fa Attaba`ū ‘Amra Fir`awna Wa Mā ‘Amru Fir`awna Birashīdin
à Pharaon et ses notables. Mais ils suivirent l’ordre de Pharaon, bien que l’ordre de Pharaon n’avait rien de sensé.

Verset 98

Yaqdumu Qawmahu Yawma Al-Qiyāmati Fa’awradahumu An-Nāra Wa Bi’sa Al-Wirdu Al-Mawrūdu
Il précédera son peuple, au Jour de la Résurrection. IL les mènera à l’aiguade du Feu. Et quelle détestable aiguade !

Verset 99

Wa ‘Utbi`ū Fī Hadhihi La`natan Wa Yawma Al-Qiyāmati Bi’sa Ar-Rifdu Al-Marfūdu
Et ils sont poursuivis par une malédiction ici-bas et au Jour de la Résurrection. Quel détestable dont leur sera donné !

Verset 100

Dhālika Min ‘Anbā’i Al-Qurá Naquşşuhu `Alayka Minhā Qā’imun Wa Ĥaşīdun
Cela fait partie des récits que Nous te [Muhammad] racontons concernant des cités : les unes sont encore debout, tandis que d’autres (sont complètement) rasées.

Verset 101

Wa Mā Žalamnāhum Wa Lakin Žalamū ‘Anfusahum Famā ‘Aghnat `Anhum ‘Ālihatuhumu Allatī Yad`ūna Min Dūni Allāhi Min Shay’in Lammā Jā’a ‘Amru Rabbika Wa Mā Zādūhum Ghayra Tatbībin
Nous ne leur avons fait aucun tort. Mais ils se sont fait du tort à eux-mêmes. Leurs divinités, qu’ils invoquaient en dehors d’Allah, ne leur ont servi à rien, quand l’Ordre (le châtiment) de ton Seigneur fut venu; elles n’ont fait qu’accroître leur perte.

Verset 102

Wa Kadhalika ‘Akhdhu Rabbika ‘Idhā ‘Akhadha Al-Qurá Wa Hiya Žālimatun ‘Inna ‘Akhdhahu ‘Alīmun Shadīdun
Telle est la rigueur de la prise de ton Seigneur quand Il frappe les cités lorsqu’elles sont injustes. Son châtiment est bien douloureux et bien dur.

Verset 103

‘Inna Fī Dhālika La’āyatan Liman Khāfa `Adhāba Al-‘Ākhirati Dhālika Yawmun Majmū`un Lahu An-Nāsu Wa Dhalika Yawmun Mash/hūdun
Il y a bien là un signe pour celui qui craint le châtiment de l’au-delà. C’est un jour où les gens seront rassemblés; et c’est un jour solennel (attesté par tous).

Verset 104

Wa Mā Nu’uakhkhiruhu ‘Illā Li’jalin Ma`dūdin
Et Nous ne le retardons que pour un terme bien déterminé.

Verset 105

Yawma Ya’ti Lā Takallamu Nafsun ‘Illā Bi’idhnihi Faminhum Shaqīyun Wa Sa`īdun
Le jour où cela arrivera, nulle âme ne parlera qu’avec Sa permission (celle d’Allah). Il y aura des damnés et des heureux.

Verset 106

Fa’ammā Al-Ladhīna Shaqū Fafī An-Nāri Lahum Fīhā Zafīrun Wa Shahīqun
Ceux qui sont damnés seront dans le Feu où ils ont des soupirs et des sanglots.

Verset 107

Khālidīna Fīhā Mā Dāmati As-Samāwātu Wa Al-‘Arđu ‘Illā Mā Shā’a Rabbuka ‘Inna Rabbaka Fa« ālun Limā Yurīdu
Pour y demeurer éternellement tant que dureront les cieux et la terre – à moins que ton Seigneur décide autrement – car ton Seigneur fait absolument tout ce qu’Il veut.

Verset 108

Wa ‘Ammā Al-Ladhīna Su`idū Fafī Al-Jannati Khālidīna Fīhā Mā Dāmati As-Samāwātu Wa Al-‘Arđu ‘Illā Mā Shā’a Rabbuka `Aţā’an Ghayra Majdhūdhin
Et quant aux bienheureux, ils seront au Paradis, pour y demeurer éternellement tant que dureront les cieux et la terre – à moins que ton Seigneur n’en décide autrement – c’est là un don qui n’est jamais interrompu.

Verset 109

Falā Taku Fī Miryatin Mimmā Ya`budu Hā’uulā’ Mā Ya`budūna ‘Illā Kamā Ya`budu ‘Ābā’uuhum Min Qablu Wa ‘Innā Lamuwaffūhum Naşībahum Ghayra Manqūşin
Ne sois donc pas en doute au sujet de ceux-là adorent. Ils n’adorent que comme leurs ancêtres adoraient auparavant. Et Nous leur donnerons la totalité de leur part, sans en rien retrancher.

Verset 110

Wa Laqad ‘Ātaynā Mūsá Al-Kitāba Fākhtulifa Fīhi Wa Lawlā Kalimatun Sabaqat Min Rabbika Laquđiya Baynahum Wa ‘Innahum Lafī Shakkin Minhu Murībin
Et Nous avons déjà donné à Moïse le Livre. Il y eut des divergences à son sujet. S’il n’y avait pas un décret préalable de la part de ton Seigneur, tout aurait été décidé entre eux. Et ils sont, à son sujet pleins d’un doute troublant.

Verset 111

Wa ‘Inna Kullā Lammā Layuwaffiyannahum Rabbuka ‘A`mālahum ‘Innahu Bimā Ya`malūna Khabīrun
Très certainement, ton Seigneur fera pleine rétribution à tous pour leurs oeuvres… Il est Parfaitement Connaisseur de ce qu’ils font.

Verset 112

Fāstaqim Kamā ‘Umirta Wa Man Tāba Ma`aka Wa Lā Taţghaw ‘Innahu Bimā Ta`malūna Başīrun
Demeure sur le droit chemin comme il t’est commandé, ainsi que ceux qui sont revenus [à Allah] avec toi. Et ne commettez pas d’excès. Car vraiment Il observe ce que vous faites.

Verset 113

Wa Lā Tarkanū ‘Ilá Al-Ladhīna Žalamū Fatamassakumu An-Nāru Wa Mā Lakum Min Dūni Allāhi Min ‘Awliyā’a Thumma Lā Tunşarūna
Et ne vous penchez pas vers les injustes : sinon le Feu vous atteindrait. Vous n’avez pas d’alliés en dehors d’Allah. Et vous ne serez pas secourus.

Verset 114

Wa ‘Aqimi Aş-Şalāata Ţarafayi An-Nahāri Wa Zulafāan Mina Al-Layli ‘Inna Al-Ĥasanāti Yudh/hibna As-Sayyi’āti Dhālika Dhikrá Lildhākirīna
Et accomplis la Salat aux deux extrémités du jour et à certaines heures de nuit. Les bonnes oeuvres dissipent les mauvaises. Cela est une exhortation pour ceux qui réfléchissent.

Verset 115

Wa Aşbir Fa’inna Allāha Lā Yuđī`u ‘Ajra Al-Muĥsinīna
Et sois patient. Car Allah ne laisse pas perdre la récompense des gens bienfaisants.

Verset 116

Falawlā Kāna Mina Al-Qurūni Min Qablikum ‘Ūlū Baqīyatin Yanhawna `Ani Al-Fasādi Fī Al-‘Arđi ‘Illā Qalīlāan Mimman ‘Anjaynā Minhum Wa Attaba`a Al-Ladhīna Žalamū Mā ‘Utrifū Fīhi Wa Kānū Mujrimīna
Si seulement il existait, dans les générations d’avant vous, des gens vertueux qui interdisent la corruption sur terre ! (Hélas) Il n’y en avait qu’un petit nombre que Nous sauvâmes, alors que les injustes persistaient dans le luxe (exagéré) dans lequel ils vivaient, et ils étaient des criminels.

Verset 117

Wa Mā Kāna Rabbuka Liyuhlika Al-Qurá Bižulmin Wa ‘Ahluhā Muşliĥūna
Et ton Seigneur n’est point tel à détruire injustement des cités dont les habitants sont des réformateurs.

Verset 118

Wa Law Shā’a Rabbuka Laja`ala An-Nāsa ‘Ummatan Wāĥidatan Wa Lā Yazālūna Mukhtalifīna
Et si ton Seigneur avait voulu, Il aurait fait des gens une seule communauté . Or, ils ne cessent d’être en désaccord (entre eux,)

Verset 119

‘Illā Man Raĥima Rabbuka Wa Lidhalika Khalaqahum Wa Tammat Kalimatu Rabbika La’amla’anna Jahannama Mina Al-Jinnati Wa An-Nāsi ‘Ajma`īna
sauf ceux à qui ton Seigneur a accordé miséricorde. C’est pour cela qu’Il les a créés. Et la parole de ton Seigneur s’accomplit : “Très certainement, Je remplirai l’Enfer de djinns et d’hommes, tous ensemble”.

Verset 120

Wa Kullāan Naquşşu `Alayka Min ‘Anbā’i Ar-Rusuli Mā Nuthabbitu Bihi Fu’uādaka Wa Jā’aka Fī Hadhihi Al-Ĥaqqu Wa Maw`ižatun Wa Dhikrá Lilmu’uminīna
Et tout ce que Nous te racontons des récits des messagers, c’est pour en raffermir ton cœur. Et de ceux-ci t’est venue la vérité ainsi qu’une exhortation et un appel aux croyants.

Verset 121

Wa Qul Lilladhīna Lā Yu’uminūna A`malū `Alá Makānatikum ‘Innā `Āmilūna
Et dis à ceux qui ne croient pas : “Oeuvrez autant que vous pouvez. Nous aussi, nous oeuvrons.

Verset 122

Wa Antažirū ‘Innā Muntažirūna
Et attendez. Nous aussi nous attendons ! ”

Verset 123

Wa Lillahi Ghaybu As-Samāwāti Wa Al-‘Arđi Wa ‘Ilayhi Yurja`u Al-‘Amru Kulluhu Fā`bud/hu Wa Tawakkal `Alayhi Wa Mā Rabbuka Bighāfilin `Ammā Ta`malūna
A Allah appartient l’Inconnaissable des cieux et de la terre, et c’est à Lui que revient l’ordre tout entier. Adore-Le donc et place ta confiance en Lui. Ton Seigneur n’est pas inattentif à ce que vous faites.

Sourate 10 <— Liste des SOURATES —> Sourate 12

Laisser un commentaire