www.islam-a-tous.com

Nous vous proposons de découvrir Mouslimradio.info

Actuellement, en direct sur Loading ...


Pour écouter MouslimRadio choisit ce qui te plait

MouslimRadio sur Winamp MouslimRadio sur iTunes MouslimRadio sur Windows Média Player MouslimRadio sur Real Player MouslimRadio sur QuickTimes MouslimRadio en Streaming MouslimRadio sur SHOUTcast Stream Status MouslimRadio sur SHOUTca.st player MouslimRadio sur Tunein MouslimRadio sur android
Mouslimradio sur tunein Mouslimradio sur android Mouslimradio sur iphone Mouslimradio sur Windows Phone Mouslimradio sur tablette, mobile, téléphone

SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

Banques islamiques , c’est quoi ? – islam à tous

BANQUES ISLAMIQUES


banque islamique


BANQUES ISLAMIQUES


Plus largement connu sous le nom de Finance Islamique, les banques islamiques on vu leur renaissance dans le Moyen-Orient. Elles sont aujourd’hui majoritairement implantées dans les pays du Golf ainsi qu’en Malaisie.

En Europe, quelques pays sont aujourd’hui actifs dans le domaine des banques d’investissement ou aux particuliers, à savoir :
– la Grande Bretagne,
– la Belgique
– le Luxembourg.

La France est aujourd’hui à la traine et voudrait rattraper son retard par rapport à la Grande Bretagne notamment qui est non seulement la plaque tournante en Europe pour les investisseurs des pays du Golf mais qui a aussi très tôt autorisé l’ouverture de banques aux particuliers. La France qui possède la population musulmane la plus importante d’Europe n’a aujourd’hui aucun projet concret de création ou d’ouverture d’une banque islamique dite de détail ( aux particuliers ) et préfère se focaliser sur les moyens d’attirer les investisseurs du Moyen-Orient.

Les banques islamiques reposent sur des principes fondamentaux qui les différencient des banques conventionnelles:


– Le paiement et la perception d’intérêts sont interdits (Riba). L’usure est donc prohibée.
– Les produits étant par nature spéculatifs ou dont les flux sont incertains et qui introduisent de l’incertitude (Gharar) sont prohibés.
– Les jeux de hasard et les paris (Maysir) sont formellement interdits (Qimar).
– Les investissements dans des sociétés considérées comme non éthiques (tabac, casinos, industrie du sexe…) sont prohibées (Haram).
– Les principes éthiques tels que l’honneteté ou la transparence dans les transactions financières.

Des contrats financiers islamiques ont été mis en place pour adapter les produits financiers des banques conventionnelles aux principes cités ci-dessus.

Voici quelques exemples pour les services aux particuliers (en remplacement par exemple des crédit immobiliers ou à la consommation…):

– Contrat de vente tel que la Murabaha: dans le cas d’un bien immobilier, la banque islamique achète le bien pour la personne et le lui revend ensuite avec une marge. Le bien peut ensuite être payé en plusieurs fois.
– Crédit bail ou Ijara: la banque possède ou achète des bien qu’elle propose sous forme de crédit-bail. Un credit-bail avec option d’achat (Ijara wa Iqtina’) est aussi possible.


Pour de plus amples informations,
il éxiste de nombreux sites internet:
www.financeislamiquefrance.fr

www.aidimm.com

www.acerfi.org