www.islam-a-tous.com

Nous vous proposons de découvrir Mouslimradio.info

Actuellement, en direct sur Loading ...


Pour écouter MouslimRadio choisit ce qui te plait

MouslimRadio sur Winamp MouslimRadio sur iTunes MouslimRadio sur Windows Média Player MouslimRadio sur Real Player MouslimRadio sur QuickTimes MouslimRadio en Streaming MouslimRadio sur SHOUTcast Stream Status MouslimRadio sur SHOUTca.st player MouslimRadio sur Tunein MouslimRadio sur android
Mouslimradio sur tunein Mouslimradio sur android Mouslimradio sur iphone Mouslimradio sur Windows Phone Mouslimradio sur tablette, mobile, téléphone

SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

Comment se convertir ? -Chahadah- – islam à tous

Conseils aux nouveaux musulmans

Chères sœurs, chers frères, as-salâmou ‘alaykoum.

Al-hamdoulillah, que vous ayez trouvé la Vérité. Vous vous êtes sûrement rendus compte de la simplicité, du bon sens et de la logique de l’Islam. Un Créateur, des créatures. En Islam, aucun intermédiaire n’existe entre Allah et Ses créatures. La liaison est simple et directe. Voici quelques humbles conseils qui pourront vous servir, in sha Allah.

1) Allez à votre propre rythme et appliquez ce que vous apprenez au fur et à mesure. Par exemple, pour les sœurs, si vous n’êtes pas prêtes à porter le voile (hijab), ce n’est pas une raison pour tout laisser tomber. Demandez à Dieu de vous donner la force de le faire. Dans tous les cas, Dieu sait ce qu’il y a dans votre cœur et Il connaît vos raisons. Personne à part Lui ne peut vous juger. Ne vous comparez pas aux autres nouveaux musulmans. Chacun est différent et chacun aura plus ou moins de difficultés à mettre en pratique telle ou telle chose.

2) N’hésitez pas à demander de l’aide aux musulman(e)s autour de vous. Beaucoup de musulmans ne réalisent pas que les nouveaux musulmans sont comme des nouveaux-nés et qu’ils ont besoin d’apprendre les bases de l’Islam. Pour beaucoup, vous connaissez « sûrement » déjà tout ce qu’il faut savoir sur l’Islam. D’autres ne viendront pas vous voir de peur de vous embêter. Cela ne veut pas dire qu’ils ne pensent pas à vous ou ne veulent pas vous aider. Alors s’ils ne font pas le premier pas, demandez, posez des questions. C’est leur devoir de vous aider et croyez-moi, les musulman(e)s aiment beaucoup aider leurs frères et soeurs.

3) N’hésitez pas à aller à la mosquée. Je vous assure, personne ne vous mangera. Certes, il y a encore quelques personnes qui pourraient vous regarder de travers, mais ne perdez pas votre temps avec eux. La grande majorité des converti(e)s disent qu’ils (elles) étaient très inquiet(e)s pour aller à la mosquée la première fois. Tous et toutes se faisaient des films sur ce qui allait leur arriver là-bas. Demandez-leur maintenant ce qu’ils en pensent : ils vous diront sûrement qu’ils se sentent « bêtes » d’avoir eu peur pour rien. C’est en allant à la mosquée que vous verrez vos frères et vos sœurs en Islam. N’hésitez pas, allez-y !

4) Essayez de côtoyer ceux à qui vous voulez ressembler. Comme on dit « Qui se ressemble s’assemble ». Et l’inverse aussi marche. C’est en étant avec de bonnes personnes que l’on a le plus de chances d’être bon. Si vous connaissez une personne à qui vous voulez ressemblez, allez-y, collez-la. Elle sera heureuse de vous aider à suivre la Voie de Dieu.

5) Faites bien la différence entre l’Islam et ceux qui se disent musulmans sans vraiment obéir à Dieu. Vous verrez sûrement des musulmanes qui ne portent pas le voile (hijab), ou des musulmans qui boivent de l’alcool, médisent, mentent ou volent, mais sachez que la plupart des « musulmans » de France sont musulmans par « hérédité ». Or, l’Islam ne s’hérite pas de la sorte. L’Islam est un choix. Si on n’étudie pas l’Islam, on ne peut pas savoir ce qu’est l’Islam. Malheureusement, c’est le cas de pas mal de musulmans « d’origine ». Ils ne savent pas ce qu’ils font. Pour certains d’entre-eux, être musulman se résume à « ne pas manger de porc ». C’est triste. Qu’Allah les aide à y voir plus clair.

6) Dans vos recherches, n’hésitez pas à demander les sources de telle ou telle affirmation pour ne pas suivre aveuglément les opinions personnelles de tel(le) ou tel(le) musulman(e). Les musulmans se basent sur deux choses : le Coran et la Sunna (tradition) du Prophète Mouhammad (pbsl). Quand quelqu’un vous affirme quelque chose (et si ce quelqu’un n’est pas un professeur dans une école Coranique [Ndlr : ou islamique]), n’hésitez pas à demander les sources de ce qu’il affirme. Aussi, si la chose vous paraît louche, demandez des explications aux autres frères et sœurs. Ils vous aideront volontiers.

7) Soyez patients avec vous-même. Il est tout à fait normal que vous ne puissiez pas devenir un musulman parfait du jour au lendemain. Le Prophète Mouhammad (pbsl) disait que ceux qui « savent » sont ceux qui appliquent ce qu’ils apprennent. Donc quelqu’un peut très bien connaître plus sur l’Islam que vous, mais s’il ne met pas en pratique ce qu’il sait, son savoir ne lui sert à rien. Allez-y doucement mais sûrement.

8) Soyez patients avec vos parents. À cause de l’image médiatique de l’Islam en Occident, la majorité des gens associent Islam avec violence, oppression, mysoginie, etc. Vos parents voient probablement l’Islam de la même façon. Ne cherchez pas à tout prix à les « convertir » ou à leur montrer que vous avez raison sur tous les points. Laissez-leur le temps de s’habituer un peu. Laissez-leur le temps de voir par leurs propres yeux que l’Islam ne fait que vous rendre meilleur(e) de jour en jour. Si vous suivez le Coran et la Sunna, vous n’aurez même pas besoin de parler pour que vos parents comprennent ce qu’est l’Islam. Ils verront clairement in sha Allah.

9) N’essayez pas d’en faire trop dès le début de peur de vous dégoûter de telle ou telle pratique (prière, jeûne, etc.). Dieu préfère des petits efforts réguliers plutôt que des gros efforts une fois par an. Avec l’enthousiasme qui vient juste après la conversion à l’Islam, on veut souvent tout faire et tout connaître très vite. Soyez plutôt tortue que lièvre dans tous les cas !

10) Faites attention à la différence entre Islam et cultures (marocaine, algérienne, afghane, turque, etc.). Un certain nombre de musulmans ne font pas encore la distinction entre ce qui est pur Islam et ce qui appartient à la culture du pays d’où ils viennent. Là aussi, demandez les preuves (versets de Coran, hadith, fatwa) pour vérifier que telle ou telle pratique est vraiment islamique.

11) Si quelque chose que l’on vous dit vous semble louche, demandez autour de vous. Rien en Islam n’est contre le bon sens. Donc si vous tombez nez-a-nez avec un contre-sens, il y a de grandes chances que ça ne fasse pas partie de l’Islam (et par exemple que ce soit lié à une culture quelconque). En particulier, faites attention aux livres que vous lisez. En France, 95% des livres traitant de l’Islam sont écrits par des non-musulmans, souvent « orientalistes » de profession. Là aussi, demandez et on vous donnera une liste de livres pour constituer une petite bibliothèque islamique chez vous.

12) Soyez patients. Souvenez-vous que Dieu Seul connaît l’avenir. Faites donc confiance à Dieu. Quand vous obtenez ce que vous voulez, remerciez Dieu. Quand vous n’obtenez apparemment pas ce que vous voulez, remerciez Dieu aussi car vous ne savez pas ce que Ses plans sont. Dans beaucoup de cas, un petit malheur n’est que la porte qui mène au bonheur. Mais cela, on ne le sait pas à l’avance et souvent, on se plaint pour rien.

13) Soyez justes dans tous les cas. Vous n’en serez que récompensés par Dieu.

Qu’Allah le Très-Haut vous protège. Il n’y a de Puissance ni de Force qu’en Allah. »

Par AbdurRachid

Source : www.air-islam.com

La conversion à l’islam ( Chahadah )


conversion,islam,Chahadah


Salam alikoum,


Comme on vous l’a certainement déjà dit, l’Islam consiste avant tout en un ensemble de croyances auxquelles on doit adhérer sincèrement, du fond du coeur, et un certain nombre de pratiques rituelles, qui ont pour but notamment d’exprimer cette foi et de manifester notre entière soumission à Allah. C’est la raison pour laquelle la re-conversion à l’islam demande surtout une foi profonde en chacune de ses croyances fondamentales, accompagnée d’une attestation verbale de cette foi.

Comme me l’a très justement rappelé un frère, au lieu de parler de conversion à l’Islam, il convient mieux d’évoquer une « re-conversion ». En effet, le Prophète Mouhammad) (sallâllâhou alayhi wa sallam) nous a appris que toute personne qui vient au monde naît avec de bonne disposition naturelle avec la reconnaissance d’Allah ancrée au fond de son être ; par la suite, c’est en raison de divers facteurs que ce message originel est altéré et que l’individu choisit une voie autre que l’Islam. Quand il revient vers cette religion, il ne s’agit donc en réalité qu’un retour aux sources et donc d’une « re-conversion ».

Voici quelques articles de la foi musulmane:


1- Allah est Un. Il n’a aucun associé, Il n’a pas engendré et n’a pas été engendré. Il possède les attributs de perfection. Son Unicité est parfaite et absolue. Toute forme de polythéisme, explicite ou implicite, est rejetée en Islam.

2- Le Prophète Mahomet (Mohamed) (Paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) est le Messager Final envoyé sur cette terre par Dieu. Il est venu clore la prophétie et aucun autre prophète ne viendra après lui.

3- Le Coran est le dernier Livre révélé de Dieu. Son contenu est entièrement véridique.

4- Après la mort, viendra un Jour où tous les hommes et femmes seront ressuscités et devront répondre de leurs actes devant Dieu.

5- Tous les enseignements donnés par le Coran et le Prophète Mahomet (Mohamed) (Paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) sont véridiques et demandent à être appliqués.

Pour en venir maintenant à la re-conversion proprement dite, il s’agit d’un processus très simple pour laquelle il n’existe pas réellement de méthode à suivre, comme c’est le cas par exemple pour le baptême dans le christianisme. Il n’est pas non plus nécessaire d’avoir recours à un savant musulman, un Imâm ou une organisation pour cela. On peut le faire seul, bien que la meilleure solution pour cela reste effectivement de prendre contact avec le responsable d’une instance religieuse islamique reconnue, d’un centre ou d’une organisation islamique ou encore d’une mosquée, afin d’obtenir un minimum de renseignement sur l’islam et ses préceptes.

Le jour de la re-conversion, il est recommandé de prendre un bain avec l’intention d’embrasser l’Islam, de se raser les poils des aisselles et du pubis, de porter des vêtements propres et de se parfumer. Pour devenir musulman, il suffit de prononcer la  » Chahâdah « , l’attestation de foi :

Achadou an la ilaha illalllah wa achadou anna Mouhammadane abdouhou wa rasoulouhou

qui signifie :

Je témoigne qu’il n’y a d’autre divinité que Dieu, je témoigne que Muhammad est son serviteur et son envoyé



A partir du moment où on a récité la profession de foi, et reconnu avec conviction sa véracité, on devient musulman.

Cependant, il y a certaines choses qu’il est bon de faire à cette occasion ;
il est ainsi recommandé d’exprimer son affranchissement de toute autre religion que l’Islam, de toutes croyances contraires à l’Unicité de Dieu et de réciter la profession de foi détaillée ( » Je crois en Dieu, à Ses anges, à Ses livres, à Ses Messagers, au Jour du Jugement Dernier et au destin portant sur le bien et sur le mal. « ), de promettre à Dieu de s’acquitter de toutes les obligations qui reposent sur le musulman et de ne jamais désobéir à Ses ordres. Il est aussi recommandé d’implorer l’aide de Dieu, Son pardon et de Lui demander la guidée. Il est évident qu’une foi véritable, c’est à dire une conviction du coeur doit accompagner l’attestation de foi. On doit ainsi bien comprendre ce que l’on est en train d’attester (unicité de Dieu, prophétie de Mahomet (Mohamed) (Paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), ….) et apporter foi en ce que l’on dit.

Après la re-conversion, l’étape suivante dans votre cheminement vers Dieu consistera à un apprentissage progressif et plus approfondi de la foi islamique, de la pratique religieuse (prière, jeûne, récitation du Coran etc…), ainsi que de l’éthique et du mode de vie enseigné et prêché par l’Islam, garantie de votre succès dans ce monde et dans l’autre, avec la volonté de Dieu (Incha Allah). En effet, l’Islam se caractérise en quelque sorte par sa dimension « globalisante » (si je peux m’exprimer ainsi): Il représente ainsi un véritable mode de vie. La pratique du musulman ne se limite pas aux seuls pratiques rituelles, telles que la prière, le jeûne, l’aumône etc.. En fait, toute sa conduite, dans ses relations avec autrui, dans son comportement au sein de la société, dans ses transactions etc… s’inspirent des sources fondamentales de l’Islam: Le Coran et la Sounnah (pratique du Prophète Mahomet (Mohamed) (sallâllâhou alayhi wa sallam)).

Mais il faut bien comprendre que l’Islam n’est pas, comme on le pense souvent, une somme d’interdictions et de permissions. A vrai dire, la force du « musulman » (qui signifie littéralement « soumis ») se trouve dans le lien de proximité et d’intimité qu’il entretient avec Dieu, Son Créateur. Toutes ses actions, la plus minime soit elle, peut ainsi devenir un acte d’adoration: Ainsi, le Prophète Mahomet (Mohamed) (sallâllâhou alayhi wa sallam) disait en ce sens que les relations intimes entre époux constituent un acte méritoire et rapportant des récompenses, lorsqu’elles ont lieu dans un cadre légitime et motivées par une bonne intention…

Il faut savoir également qu’en Islam, il est nécessaire (selon l’avis de certains savants) ou fortement recommandé (selon l’avis d’autres savants) aux hommes de se circoncire, à condition qu’ils puissent supporter la douleur. (De nos jours, cela peut être facilement fait sous anesthésie.)

Par ailleurs, il est important de rappeler que la re-conversion à l’Islam constitue, selon les dires du Prophète Mahomet (Mohamed) (Paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), une sorte de nouvelle naissance. Tous les péchés précédant ce retour vers la religion originelle sont ainsi pardonnés, exception faite des droits en rapport avec autrui.

Une dernière chose: Il serait bien également pour vous d’obtenir un document attestant de votre re-conversion.

Ce document, qui n’est nullement nécessaire pour devenir musulman, peut néanmoins se révéler utile dans les deux cas suivants:

– Lorsqu’une personne convertie à l’Islam désire se rendre pour le pèlerinage à la Mecque. A ce moment, il arrive que les autorités en place demandent à ce qu’il produise un document qui témoigne qu’il s’est re-converti à l’Islam.

– Si vous résidez dans un lieu où il y a très peu de musulmans autour de vous et que les gens ne sont pas au courant de votre re-conversion. Dans ce cas, le certificat se révélera utile si vous arrivez à mourir, afin que les funérailles soient faites suivant le rituel islamique.

En tout état de cause, le certificat de re-conversion peut être obtenu auprès de n’importe quel centre ou association islamique dans la région dans laquelle vous vous trouvez. Vous même demander au Imâm de votre localité s’il voudrait bien en établir un pour vous.

Qu’Allah vous facilite votre conversion.

Salam aleykoum