www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

afrique – islam à tous

Que peut-on faire avec 1 Euro, Opération Ramadan sans frontière

ramadan

« Celui qui donne au jeûneur de quoi manger au moment de la rupture du jeûne, a la même récompense que lui sans que cela ne réduise en rien la récompense du jeûneur ».

Rapporté par Tirmidhi dans son Jami’ n°807 et a été authentifié par Cheikh Albani

 

J'offre un don - life-ong.org

ramadan

Le mois sacré de Ramadan est le mois du partage et de la solidarité par excellence. Cette année plus que jamais, soutenons nos frères et sœurs au-delà de nos frontières en leur offrant le repas de rupture de jeûne. Par votre cause, plusieurs milliers de colis alimentaires composés de denrées de première nécessité telles que le riz, l’huile, la farine… seront distribués au Cameroun. Un euro offert permettra à un membre de notre communauté de se nourrir dignement pendant une journée. Concentrons nos efforts et mobilisons nous !

puce Voilà ce que VOUS allez gagner

VOUS gagnez la même récompense que le jeûneur

VOUS soutenez nos frères et sœurs pour qu’ils puissent jeûner dignement

VOUS contribuez au renforcement des liens de notre communauté

VOUS devenez un acteur MAJEUR au sein de notre oummah

VOUS purifiez notre argent

J'offre un don

puce LIFE c’est

193 projets menés à bien à travers

15 pays partenaires en Afrique en 24 mois

Ainsi, par votre cause et par la grâce d’Allah azzawajal,

105 projets Eaux ont été construits

36 projets Écoles ont pu être édifiés

52 projets Mosquées ont été bâtis

Vos dons vont permettre, in shâ Allah, à plus de 1000 familles de se nourrir dignement pendant ce mois béni.

 1 € = 1 ftour 1 personne

3 € = 1 ftour 1 famille

J'offre un repas / www.life-ong.orgpuce Des témoignages de bénéficiaires

« C’est avec un réel plaisir que nous venons, une fois de plus, auprès de votre association. (…) Votre aide alimentaire va être bénéfique pour nos familles mais également pour la mosquée au sein de laquelle nous avons pour habitude d’envoyer des repas. Nous prions Allah le Tout Misécordieux de vous faciliter. »

Aminatou Oum Ahmed

« Nous sollicitons votre aide aujourd’hui afin que vous nous offriez de quoi rompre le jeûne du mois de Ramadan. Cela nous permettrait d’accomplir dignement notre 4ème pilier de l’islam. (…) Nous prions pour que ce mois béni se passe dans les meilleures conditions inshaAllah. Ces dons nous seront d’une importance capitale. Nous implorons Allah de vous faciliter dans cette action et de nous permettre à tous de jeûner cette année ».

Jamila

VENIR EN AIDE AUX 10 MILLIONS DE PERSONNES TOUCHEES PAR L’INSECURITE ALIMENTAIRE EN AFRIQUE DE L’OUEST

sahel,aide,secours islamique


PLUSIEURS ORGANISATIONS HUMANITAIRES APPELLENT A REDOUBLER D’EFFORTS POUR VENIR EN AIDE AUX 10  MILLIONS DE PERSONNES TOUCHEES PAR L’INSECURITE ALIMENTAIRE EN AFRIQUE DE L’OUEST

Plusieurs grandes organisations humanitaires – dont ACF France, Acted, Care France, Oxfam France, Secours Catholique, Secours Islamique France, S.E.L (Service d’Entraide et de Liaison) – ont appelé vendredi 9 juillet à redoubler d’efforts pour venir en aide à dix millions de personnes menacées par la faim extrême dans la zone sahélienne située en Afrique de l’ouest et centrale. Le cœur de la crise se trouve au Niger, où sept millions de personnes, presque la moitié de la population, n’ont pas assez à manger. Deux millions de personnes supplémentaires au Tchad et des centaines de milliers d’autres au Mali, en Mauritanie, dans certaines zones du Burkina Faso et dans le nord du Nigéria souffrent également de la crise.

Les organisations signataires soulignent que de nouvelles données concernant la malnutrition montrent la nécessité d’agir de toute urgence. Les dernières statistiques en provenance du Niger indiquent que presque 17% des enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë, soit une augmentation de plus d’un tiers par rapport au taux de l’an dernier.

Une réponse politique de haut niveau est nécessaire pour permettre la distribution rapide et efficace de l’aide comme pour assurer de nouveaux financements. Les organisations signataires appellent en particulier les Nations Unies à nommer un représentant spécial, chargé d’accélérer le processus d’aide en agissant auprès de plusieurs pays et de négocier avec les gouvernements des pays touchés comme des pays donateurs.

Malgré six mois d’alertes, les financements obtenus pour répondre à la crise ont été lents et insuffisants. Concernant le Niger, il manque encore 107 millions de dollars (85 millions d’euros) pour atteindre le montant de l’appel lancé parles Nations Unies. Certains pays ont augmenté le montant de leur assistance, mais d’autres ont été moins rapides ou prodigues. Les organisations signataires appellent les pays riches à donner généreusement afin de prévenir une catastrophe et à s’engager au plus haut niveau politique pour remédier aux retards pris dans la distribution de l’aide.

Les retards de financement ont donné lieu à des achats et distributions tardifs de nourriture dans les zones affectées. Au Niger, par exemple, les distributions du Programme Alimentaire Mondial (PAM) ont commencé trop tard et ont touché un nombre réduit de bénéficiaires de l’aide alimentaire. Le PAM a annoncé le 2 juillet 2010 qu’il prévoyait d’augmenter le nombre de bénéficiaires de 2 à 4,5 millions au Niger en raison des nouvelles données inquiétantes sur la malnutrition. Au Tchad, où le PAM a besoin de 20 millions de dollars (15,7 millions d’euros) les distributions de nourriture ne sont planifiées que pour deux mois, alors que comme au Niger, il faudra au moins trois mois pour que la nouvelle moisson soit prête.

La sécheresse, de mauvaises récoltes, des invasions d’insectes, la hausse des prix et des niveaux de pauvreté extrêmes ont généré de graves déficits alimentaires et des pâturages pauvres, forçant les habitants à quitter leurs terres, à tuer ou vendre leur bétail affamé et leurs maigres biens. Ces mesures désespérées n’indiquent pas seulement la gravité de la crise mais sapent aussi l’investissement dans le développement à long terme, selon les organisations. 

Le Niger, le pays le moins développé, est le plus touché avec 7.1 millions de personnes nécessitant une aide humanitaire. Presque un demi-million d’enfants de moins de cinq ans sont touchés de malnutrition aiguë, avec un risque de mort ou de séquelles permanentes s’ils ne sont pas pris en charge rapidement. Les récoltes de céréales ont chuté de 30% et les pâturages sont de 60% inférieurs aux besoins.

Au Tchad, pays également affecté par un long conflit, environ deux millions de personnes sont affectées par le manque de nourriture. Alors que des taux de malnutrition de 27% ont été enregistrés  dans certaines zones, on a fait état de femmes mangeant des graines trouvées dans des fourmilières. Des centaines d’autres personnes sont menacées au Mali, au Burkina Faso et au nord du Nigéria.

Sources statistiques

Selon les dernières données financières publiées par OCHA le 5 juillet 2010, l’appel au financement des Nations Unies pour le Niger était de 107,200898 millions de dollars inférieur à ses objectifs de 253,189300 millions de dollars.
http://www.reliefweb.int/fts

Les taux de malnutrition aiguë globale au Niger ont atteint 16,7% des enfants de moins de cinq ans, au-delà du seuil d’urgence. Source: Government of Niger / UNICEF Nutritional Survey June 2010.

455000 enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë globale, dont 86800 souffrent de malnutrition aiguë sévère. Source: Government of Niger / UNICEF Nutritional Survey June 2010.
 
LES ORGANISATIONS SIGNATAIRES

En France:ACF France, Acted, Care France, Oxfam France, Secours Catholique, Secours Islamique France, S.E.L Service d’Entraide et de Liaison

A l’étranger: CAFOD, Christian Aid, Concern Worldwide, Plan, Save the Children, Tearfund, World Vision

CONTACTS PRESSE EN FRANCE

ACF :Christina Lionnet
01 43 35 82 37
clionnet@actioncontrelafaim.org

Acted : Adrien Tomarchio
01 42 65 33 33
adrien.tomarchio@acted.org

Care : Alexandra Banget-Mossaz
01 53 19 89 89
banget.mossaz.carefrance@gmail.com

Oxfam France : Delphine Bedel
01 77 35 76 00
dbedel@oxfamfrance.org pour des contacts en Afrique de l’ouest

Secours Catholique :département médias
01 45 49 73 23
dept-relations-medias@secours-catholique.org

Secours Islamique France : Olivia Chouquet
01 60 14 14 62
chouquet@secours-islamique.org

S.E.L. Service d’Entraide et de Liaison : Daniel Hillion
01 45 36 41 57
info@selfrance.org

CONTACTS PRESSE A L’ETRANGER

CAFOD:  Nana Anto-Awuakye,
+44(0)20 7095-5456
nanto-awuakye@cafod.org.uk   

Christian Aid:  Emma Pomfret,
+44 (0)207 523 2427
epomfret@christian-aid.org

Concern:  Sarah Molloy,
+44(0)207 810 1855
sarah.molloy@concern.net

Plan UK : Alistair Clay,
+ 44(0)7919 574180
alistair.clay@plan-international.org

World Vision:  Tennille Bergin,
+44 (0)1908 841 075
tennille.bergin@worldvision.org.uk

Save the Children: Mallary Gelb,
+44(0)207 012 65 
m.gelb@savethechildren.org.uk

Tearfund: Jonathan Spencer,
+44(0)20 8943 7901,
jonathan.spencer@tearfund.org

Olivia CHOUQUET  chouquet@secours-islamique.org
Chargée de projets communication

Secours Islamique France
10 Rue Galvani
91300 Massy
France
Tel : +33 160141414
Fax: +33 160141413

Web:
www.secours-islamique.org

Le Secours Islamique France (SIF) est une organisation non gouvernementale (ONG) de solidarité internationale de Secours d’urgence et de Développement.
Le SIF agit dans une stricte neutralité, sans distinction de race, de **** ou de religion. Le SIF se consacre à atténuer les souffrances des populations les plus démunies dans le monde.
Un monde bienveillant où les besoins vitaux des personnes nécessiteuses sont satisfaits.