www.islam-a-tous.com

Nous vous proposons de découvrir Mouslimradio.info

Actuellement, en direct sur Loading ...


Pour écouter MouslimRadio choisit ce qui te plait

MouslimRadio sur Winamp MouslimRadio sur iTunes MouslimRadio sur Windows Média Player MouslimRadio sur Real Player MouslimRadio sur QuickTimes MouslimRadio en Streaming MouslimRadio sur SHOUTcast Stream Status MouslimRadio sur SHOUTca.st player MouslimRadio sur Tunein MouslimRadio sur android
Mouslimradio sur tunein Mouslimradio sur android Mouslimradio sur iphone Mouslimradio sur Windows Phone Mouslimradio sur tablette, mobile, téléphone

SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

aumone – islam à tous

Secours islamique : Ramadan Moubarak, votre générosité fait du bien !

Suivez-nous pendant ce mois béni de Ramadan et découvrez l’impact de vos dons pour des millions de bénéficiaires à travers le monde.

Aide alimentaire, mise à l’abri, aide d’urgence, accès à l’eau, forage de puits, parrainage d’enfants27 années d’engagement humanitaire nous ont permis d’acquérir une expertise reconnue à l’international et en France pour venir en aide aux plus démunis. Profitez de ce mois de partage, de générosité et de solidarité pour agir.

► Je fais un don en ce mois béni

FIDYA ET KAFFARA : compenser des jours non jeûnés

La Fidya et la Kaffâra sont des dons compensatoires liés à des manquements involontaires ou volontaires dans la pratique religieuse, comme des jours non jeûnés. Le principe est de nourrir des nécessiteux avec ce qui correspond à un repas moyen, soit 7€. Elles financent les repas pendant Ramadan. 

Vous avez besoin de compenser des jours non jeûnés pour vous ou pour des proches?

► Compenser des jours non jeûnés

ZAKÂT

Vous avez la possibilité dès à présent de verser votre Zakât al Fitr, aumône destinée à valider ce mois de jeûne et de spiritualité.
Vous pouvez aussi profiter du mois de Ramadan pour verser votre Zakât al Maal afin de subvenir aux besoins des plus démunis tout en multipliant l’impact de votre don. Calculer ma Zakât al Maal

► Je verse ma Zakât

AUMÔNE CONTINUE

Et si vous pérennisiez votre don?
En faisant don d’un Waqf, vous reversez les bénéfices de votre don à un programme humanitaire prioritaire en fonction des besoins et urgences. Ainsi, vous participez d’année en année à nos projets !

► Je fais don d’un Waqf !

NOS PROCHAINS ÉVÉNEMENTS 

Tables du Ramadan 2019 !
Chaque soir, pendant Ramadan, nous proposons un repas convivial ouvert à tous. L’an dernier, plus de 1000 repas ont été servis. Vous souhaitez donner de votre temps ?
Rejoignez-nous !

Gala du SIF
Participez à notre soirée de solidarité le 25 mai à partir de 19h à Villejuif. 
Conférence, animations, activités et un plat préparé par un des meilleurs traiteurs, réservez maintenant votre place!

Partager nos actions, c’est déjà nous aider   ▶

Le SIF est labellisé par le Don en Confiance

Zakat Al Maal : Je pense à ma Zakat, je pense aux pauvres.

Chère donatrice, cher donateur,

En cette fin d’année, vous êtes nombreux à verser votre Zakât Al Maal en faveur des plus démunis, l’objectif étant d’établir une justice sociale et réduire les inégalités. Ainsi, le devoir des uns fait le bonheur des autres.

Dans le cadre de ses projets humanitaires, le Secours Islamique France utilise le Fonds Zakât Al Maal à travers des actions d’urgence et également des projets de développement.

Le graphique suivant vous donne une idée sur l’affectation du Fonds Zakât Al Maal (932 661 €) de l’année 2011 :

Ces financements par la Zakât Al Maal viennent en complément d’autres fonds plus spécifiques tels que « Sacrifices », « Epi’Sol » ou d’autres fonds généraux tels que « Urgences », « Sécurité alimentaire »,etc.

Si vous n’avez pas encore versé votre Zakât Al Maal, pensez au Secours Islamique France. Nous la redistribuons dans le respect des valeurs religieuses universelles par le biais de projets humanitaires (Colis alimentaires, aide aux agriculteurs en Palestine, chèvres laitières au Sénégal, etc.)

Pour plus d’informations sur la Zakât Al Maal, n’hésitez pas à consulter nos FAQ en ligne.

Merci de votre mobilisation, votre aide leur est précieuse.

 

Le Secours Islamique France redistribue votre Zakât Al Maal

Chère Donatrice, Cher Donateur,

Grâce à votre Zakât Al Maal, financez des projets humanitaires en France et à l’international avec le Secours Islamique France !

Beaucoup de musulmans décident de verser leur Zakât Al Maal à l’occasion du mois de Ramadan ou maintenant pendant le mois sacré de Muharram.

Plus qu’une aumône, il s’agit d’une obligation que tout musulman disposant d’un certain niveau de richesse (le Nissâb) doit observer.

La Zakât Al Maal est une somme dûe aux pauvres, elle a pour but de concrétiser la justice sociale, de mettre fin à la pauvreté et à l’indigence, et de créer un lien social.

Vous trouverez ci-après toutes les informations pour comprendre ce que sont la Zakât Al Maal et le Nissâb et savoir comment les calculer :

Qu’est ce que la Zakât Al Maal ?
La Zakât Al Maal est l’aumône obligatoire que tout musulman verse annuellement en vertu des règles de solidarité instituées par l’Islam.
En effet, tous les ans, tout musulman qui possède pendant une année lunaire la valeur du Nissâb, doit s’acquitter de 2,5% du montant total de ses biens (ou bien 2,579 si la personne se base sur le calendrier grégorien).

Qu’est ce que le Nissâb ?
Le Nissâb est la fortune minimale au-delà de laquelle l’acquittement de la Zakât est obligatoire.
Elle correspond à l’équivalent de 85g d’or, soit 3 546,20 € environ en décembre 2011. Certains savants (école hanafite) se basent, pour le Nissâb, sur l’équivalent de 595g d’argent. Dans ce cas, il est de 470,05€ environ en décembre 2011.

Quand payer la Zakât ?
C’est le Nissâb qui détermine le moment à partir duquel la Zakât doit être payée.
On peut cependant se baser sur une date fixe dans le calendrier lunaire pour la payer : certains choisissent le début de l’année lunaire, d’autres la fin du Ramadân ou lors de la Fête du Sacrifice.
Une fatwa autorise le paiement de la Zakât à la fin d’une année solaire afin de coïncider avec l’année fiscale et par conséquent les relevés bancaires annuels et/ou la déclaration annuelle d’impôts. Le taux à appliquer pour le calcul de la Zakât sera alors adapté au prorata (2.579% au lieu 2.5%) afin de tenir compte de la différence de durée entre l’année solaire et l’année lunaire (approximativement 11 jours).

Comment calcule-t-on la Zakât ?
Par simplification, la Zakât se calcule sur les avoirs en notre possession depuis une année, sans égard quant aux mouvements financiers durant l’année (entrées et sorties). Un taux de 2.5% est appliqué (2.579% si on se base sur une année solaire).

Pour plus d’informations, consultez nos FAQ en ligne à l’adresse suivante : http://www.secours-islamique.org/zakat/89.html

Si vous n’avez pas encore versé votre Zakât Al Maal, pensez au Secours Islamique France, nous la redistribuerons dans le respect des valeurs universelles et religieuses.



hadith 0525 à 0526 – Les horaires de la prière – La prière est une expiation

 

Sous-chapitre 4

La prière est une expiation

HADITH 0525
Hudhayfa dit : Nous étions assis chez Umar lorsqu’il nous dit : « Qui d’entre vous a retenu les paroles du Messager de Dieu sur la fitna ? »

« Moi », dis-je, « et exactement comme il les avait prononcées. »

« Tu as de l’audace envers lui (ou: envers elles). »

« La fitna de l’homme due à sa femme, à ses biens, à ses enfants et à son voisin sera expiée par la prière, le jeûne, l’aumône et par la recommandation du bien et la défense du mal. »

« Ma question n’est pas sur cette fitna (épreuve), mais je veux connaitre la fitna (les subventions) qui s’agite comme les vagues de mer. »

« Mais celle-ci est loin de toi, ô Commandeurs des croyants ! Il y a entre toi et elle une porte fermée. »

« Cassera-t-on cette porte ou bien elle sera ouverte ? »

« On la cassera. »

« Donc, elle ne se refermera jamais. »

Chaqiq : Nous interrogeâmes ensuite Hudhayfa en disant :

« Est-ce que Umar connaissait cette porte ? »

« Oui », répondit-il, « et de la même manière qu’on est sûr que le lendemain est précédé par une nuit; je lui ai rapporté sur le sujet un hadith tout à fait authentiques. »

Après cela, nous n’osâmes pas interroger Hudhayfa sur la porte, nous chargeâmes alors Masruq de lui poser la question. Interrogé, Hudhayfa dit : « La porte est Umar. »

HADITH 0526
HIbn Masud : Ayant embrassé une femme, un homme vint reconnaitre sa faute devant le Prophète.

Dieu révéla alors : Accomplis la prière aux deux pointes du jour, et au cours des heures de la nuit qui leur sont proches. Les actions belles dissipent les mauvaises. (sourate 11, verset 114).

Sur ce, l’homme dit :

« O Messager de Dieu ! est-ce que cela concerne mon cas seulement ? »

« Il concerne toute ma Ummah. », répondit le Prophète.

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>