www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

ccif – islam à tous

ALERTE générale islamophobie ! Tous avec le CCIF

ccif

ALERTE générale islamophobie ! Tous avec le CCIF

http://www.islamophobie.net/adherez

Marwan Muhammad, directeur du Collectif contre l’islamophobie en France :
Là c’est le moment où je sonne l’alerte générale. Le pays vire à la pure folie politique et des millions de personne risquent d’en faire les frais si on ne fait rien rapidement.

Entre ceux qui veulent interdire aux femmes d’organiser une journée piscine, ceux qui veulent sanctionner les centres de vacances qui accueillent des musulmans et ceux qui veulent mettre nos enfants sous contrôle dès le plus jeune âge, on est en train de passer un point de non retour si on ne renforce pas nos moyens d’action de manière décisive.

Donc je vous propose quelque chose d’assez révolutionnaire:
Et si on retournait complètement la situation dans le bon sens?
Pour cela, chacun-e d’entre vous doit faire un choix et s’engager, dans deux axes:
1) Renforcer plus que jamais les liens qui existent dans la société civile: familles, amis, collègues, associations locales… c’est vraiment le moment de retisser toutes les relations qui font de nous une même société, une même communauté humaine. Ca se passe avec patience et sourire, au quotidien.

2) Donner au CCIF une force d’action sans précédent, en étant des dizaines de milliers à adhérer. Vous voyez ce qu’on fait déjà avec de très faibles moyens. Imaginez ce que ce serait si on avait deux, trois ou quatre fois plus d’adhérents. A l’heure actuelle, on a une équipe exceptionnelle, mais on est sur tous les fronts, en surmenage permanent, en travaillant même les soirs et les weekends. Il FAUT qu’on arrive à décupler cette force d’action et pour ça, c’est à VOUS de nous aider et de nous rejoindre. Ca doit devenir un réflexe dans chaque famille d’adhérer et de donner de son temps au CCIF.

Aujourd’hui, on avoisine les 3000 adhérents.

A 10000, on pérennise l’équipe juridique.

A 20000, on a l’autonomie financière du CCIF.

A 30000, on peut recruter une équipe spécialement pour la
communication, répondre aux polémiques islamophobes et produire nos propres contenus vidéos, graphiques, avec des moyens professionnels.

A 40000, on peut recruter une équipe dédiée à la lutte contre l’islamophobie au plus haut niveau politique, en faisant pression et en sanctionnant toutes les personnalités politiques qui se servent des musulmans comme d’un paillasson électoral.
L’adhésion, c’est 30 euros par an (oui, par an), 15 pour les étudiants, et ça se passe ici:
www.islamophobie.net/adherez

Et pour devenir bénévole c’est là:
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfoS0Rebcm1I9KzGi1XlW87dwpAdnaV7fcQ7xe2fYM1iKvCtQ/viewform

C’est le rôle de chacun et de chacune d’entre nous de partager cette responsabilité, en tant qu’individu ou en tant qu’association. Parce que sinon, on risque d’être les spectateurs d’un désastre dans les deux années qui viennent. Je n’ai pas envie de voir ça. Ni pour mes proches, ni pour les communautés auxquelles j’appartiens, ni pour notre pays.

A vous de jouer, de partager et d’agir

ccif

APPEL A L'ETAT D'URGENCE ISLAMIQUE

APPEL A L’ETAT D’URGENCE ISLAMIQUE

Depuis les attentats du Vendredi 13 Novembre 2015, les actes islamophobes envers les mosquées, les femmes, les hommes et les enfants de confession musulmanes, augmente.

Face à cette population française islamophobe et qui souhaite la guerre civil, réagissons avec intelligence, utilisons tout les moyens pacifique qui sont a notre porter, car les deuxième victimes de ces attentats, ce sont les populations de confession musulmane.

La Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie. ( CRI )
http://www.crifrance.com/ – 07 83 04 83 19 – coordination@crifrance.com

Le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF)
http://www.islamophobie.net – 09.54.80.25.93 – contact@islamophobie.net

Pour Dénoncez les sites ou les comptes twiter et facebook islamophobes, utilisez PHAROS !
http://www.internet-signalement.gouv.fr

Un site américain classe la France premier pays islamophobe d’Europe.
http://www.islametinfo.fr/2015/08/26/un-site-americain-classe-la-france-premier-pays-islamophobe-deurope-classement/

Pour les plus faibles, protégez-vous, équipez-vous, pour vous défendre. Bombe lacrymogène à 7,50 euro ou gilet pare balle anti arme blanche à 140 Euro.

islamophobiehttp://www.boutique-sd-equipements.fr/

Allah nous ordonne de préservé la vie d’autrui, et la notre aussi. Nous sommes une communauté pacifique mais pas suicidaire, ne l’oublions jamais, inch Allah.

Le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF)

bannière - ccif

Le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF)
http://www.islamophobie.net
ADDH-CCIF, BP05, 93401 Saint-Ouen Cedex,
Téléphone : 09.54.80.25.93
Email : contact@islamophobie.net

Le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) a été créé en 2003 en réaction à l’islamophobie rampante qui gagnait le territoire français. Des citoyens ont alors souhaité réagir face à l’installation et à la banalisation de ce sentiment haineux.

Au fil des années, le réseau du CCIF s’est étoffé avec l’arrivée de citoyens issus de tous horizons, enseignants, ingénieurs, juristes, sociologues, statisticiens… désireux de lutter contre la généralisation de l’islamophobie. Il compte à présent des antennes dans plusieurs villes de France, et a gagné en 2011 une véritable reconnaissance au niveau international en nouant un partenariat avec l’OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe) et en devenant membre consultatif de l’Organisation des Nations Unies (ONU).
Les actions du CCIF se répartissent en quatre pôles :

  • Le pôle observatoire répertorie et analyse les actes islamophobes, puis dresse un rapport annuel les recensant.
  • Le pôle communication rédige les contenus mis à la disposition du grand public ou de la presse, et organise différents évènements sur le thème de l’islamophobie.
  • Le pôle juridique apporte conseils et assistance aux victimes dans la constitution des dossiers et l’accomplissement des démarches juridiques.
  • Le pôle psychologique propose un soutien psychologique aux victimes qui le souhaitent.
  • Le pôle international qui s’occupe de toutes les relations avec les institutions internationales, organise des évènements, et fait le lien avec d’autres organismes en Europe et dans le monde
    dans le cadre de la lutte contre l’islamophobie

Nos engagements

Lorsqu’une victime fait appel au CCIF, elle a la garantie d’une prise en charge gratuite, confidentielle et efficace de sa situation et ce, dans les meilleurs délais, après la vérification des faits et/ou la collecte des pièces justificatives (procès-verbal de dépôt de plainte, certificat médical, etc.)

Notre équipe saisit les institutions, les personnalités politiques ou médiatiques qui se rendent coupables d’actes ou de propos islamophobes.

 

Notre indépendance

Le CCIF est une association indépendante qui fonctionne et finance ses actions grâce à la contribution des membres et des donateurs.

Si le CCIF est indépendant financièrement, il l’est également de tout gouvernement, de tout courant politique, de toute croyance religieuse : c’est en cela qu’il peut dénoncer les atteintes aux droits des personnes de confession musulmane sur le sol français.

 

Notre évolution

En près de 10 ans, les champs d’action du CCIF ont évolué. Initialement dédié à la défense juridique des victimes d’islamophobie, le CCIF a étendu ses compétences à l’information, la mobilisation citoyenne et au traitement psychologique des situations les plus traumatisantes.

 

Le CCIF en quelques dates

  • 2012 Première campagne nationale et européenne
  • 2011 Obtention du statut de membre consultatif spécial de l’ECOSOC (ONU)
  • 2003 Création du Collectif Contre l’Islamophobie en France par un groupe de citoyens

Principales campagnes

  • Mobilisation contre la loi anti-nounous voilées (janvier 2012)
  • Qui ne dit mot consent (printemps 2012) : suite à la parution du rapport annuel du CCIF et de celui d’Amnesty International sur la situation des musulmans dans le monde occidental, corroborant toute l’analyse du CCIF.
  • Opération Pain au chocolat pour tous (10 octobre 2012) : en réponse à la déclaration de Jean-François COPÉ lors d’un meeting à Draguignan le 5 octobre 2012

 

Le CCIF en chiffres

  • 14 antennes dans les grandes villes de France (Lyon, Marseille, Grenoble etc …)
  • Plus de 1000 cas traités
  • Plus de 1000 adhérents

 

Le CCIF sur Google+

Samy Debah, président du Ccif

Adresse postale :
ADDH-CCIF
BP05
93401 Saint-Ouen Cedex

Téléphone : 09.54.80.25.93
Email : contact @ islamophobie.net

Communiqué du CCIF au sujet de l'incendie de la mosquée de Auch.

ccif

Collectif Contre l’Islamophobie en France.
Site internet : www.islamophobie.net
email, contact@islamophobie.net
téléphone, 09.54.80.25.93

 

« Nous pouvons affirmer, en l’état de l’enquête, que c’est un acte volontaire réfléchi à l’origine de l’incendie de la mosquée d’Auch » a annoncé hier, après enquête, le procureur de la République d’Auch, Pierre Aurignac.

C’est dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 août, vers 3h00 du matin, que l’alerte avait été donnée. Un incendie a ravagé presque 70% de la Mosquée d’Auch, près de Toulouse. Si aucun blessé n’est à déplorer, les dégâts matériels, eux, sont colossaux. Les deux salles de prières ont été détruites et le toit de l’édifice s’est effondré.

En janvier déjà, celle-ci avait subi une première attaque. Des lardons avaient été lancés contre sa façade. Sept mois plus tard, c’est presque l’édifice entier qui est détruit.

Si les quelques lardons ne semblaient pas constituer une atteinte suffisamment alarmante pour être prise en compte, cette première attaque était pourtant symboliquement très forte. C’était un acte islamophobe, un acte de haine, de rejet.

Pourquoi ne pas l’avoir pris au sérieux ?

Minimiser une dégradation ou une violence, c’est en autoriser une autre. En autoriser une autre, c’est s’exposer à ce qu’elle soit plus grande que la première, preuve en est aujourd’hui.

Depuis le 1er janvier 2015, le CCIF a recensé plus d’une quarantaine d’attaques menées contre des mosquées, soit tout autant de témoignages de la violence islamophobe.

Dans une société meurtrie, la haine et les peurs sont décuplées, aidées par des amalgames toujours plus profondément ancrés dans les esprits.

Faut-il qu’il y ait des blessés ou des morts dans une prochaine attaque pour que l’opinion publique se mobilise et que la sécurité des Mosquées devienne un sujet d’action gouvernementale ?

Les lieux de cultes doivent pouvoir bénéficier d’une mobilisation étatique effective et efficace face à un danger aujourd’hui plus que jamais avéré.

Il existe d’ors et déjà quelques dispositifs qui permettent d’éviter ce qu’a subi la Mosquée d’Auch, auxquels il ne faut pas hésiter à avoir recours. Le plan de sécurisation des lieux de cultes peut être mis en place sur demande : (http://www.islamophobie.net/articles/2015/01/11/plan-de-securisation-des-lieux-de-culte )

Le CCIF tient à apporter son soutien aux fidèles ainsi qu’aux responsables de la Mosquée d’Auch, aux côtés desquels elle compte se porter partie civile.

Il apparaît par ailleurs nécessaire de mettre en œuvre un dispositif de solidarité des mosquées de France, en concertation avec le CCIF.

L’islamophobie gagne du terrain, et c’est ensemble qu’il convient de la dénoncer et de se mobiliser, afin que la haine et la violence ne se banalisent pas, et que de tels incidents soient combattus à tous les niveaux de la société.

Collectif Contre l’Islamophobie en France.
Site internet : www.islamophobie.net
email, contact@islamophobie.net

téléphone, 09.54.80.25.93