www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

contact – islam à tous

Le CBSP (Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens) , Qui sommes-nous ?

Depuis 1990 auprès des plus démunis

Qui sommes-nous ?

Au milieu de la pauvreté et de la détresse, le Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens (CBSP) déploie toute son énergie pour apporter joie et réconfort à ceux qui vivent dans le besoin. Fondée en 1990 à Nancy, nous sommes la première ONG française dont l’action humanitaire est exclusivement tournée vers la Palestine. Que ce soit à Gaza ou en Cisjordanie, dans les camps de réfugiés du Liban ou de Jordanie, le CBSP met en œuvre de nombreux projets en partenariat étroit avec des associations caritatives locales.

Ensemble, faisons avancer la solidarité …

                       … pour un monde plus juste, plus humain !

 

Autour d’un seul et unique objectif, le CBSP vient en aide à une population civile durement éprouvée. Nos années d’efforts et de volonté renforcent cet engagement au service de la solidarité. L’aide vitale et ô combien précieuse que nous dispensons prouve, à plus d’un égard, que les valeurs basées sur la fraternité entre les peuples ne sont pas de vaines paroles.

Nos projets humanitaires couvrent différents domaines : éducation, santé, social, aide alimentaire, développement ainsi que l’urgence. Parallèlement, nous apportons un soutien financier et moral à des êtres fragiles et vulnérables à travers le parrainage regroupant les orphelins, les personnes handicapées de même que les familles et les enfants pauvres.

En un mot, le CBSP agit pour faire renaître l’espoir et pour préserver la dignité. « la Passerelle de l’Espoir », telle est l’appellation qui définit le mieux notre vocation. Devant une situation dramatique, comment ne pas porter secours en pansant les plaies et en parsemant le bonheur ?  Nous voulons être avant tout le lien solidaire entre, d’une part, un peuple qui souffre et, d’autre part, des femmes et des hommes épris de justice et sensibles à la détresse humaine qui désirent agir concrètement.

A ce jour, des dizaines de milliers de donateurs consolident notre mission par leur confiance et leur fidélité.



CBSP

 

1, avenue Hélène Boucher

 

93120 La Courneuve

 

Tel : 01 48 48 85 85

 

Fax : 01 48 35 15 52

 

hadith 0299 à 0303 – Les menstrues – Sur le fait d'avoir un contact avec une femme qui à ses menstrues

 


Ils t’interrogent sur les menstrues. Dis : C’est une affections. Eloignez-vous des femmes en cours de menstruation. N’approchez d’elles qu’une fois purifiées. Quand elles seront en état, allez à elle par où Dieu l’a pour vous décrété. Dieu aime les enclins au repentir. Il aime les scrupuleux de pureté. (sourate 2, verset 222)


Sous-chapitre 5

Sur le fait d’avoir un contact avec une femme qui à ses menstrues

HADITH 0299
Aicha dit : « Je faisais avec le Prophète des ablutions majeures à partir d’un seul récipient, tous deux étant en état de janaba. »

HADITH 0300
Aicha dit : « Il m’ordonnait de mettre le izar (un genre de drap) autour du ventre. C’est après cela qu’il commençait à me toucher alors que j’avais mes menstrues. »

HADITH 0301
Aicha dit : « De la mosquée, où il observait une retraite spirituelle, il me tendait sa tête, et moi de la lui laver alors que j’avais mes menstrues. »

HADITH 0302
Aicha dit : « Lorsque l’une d’entre nous avait ses menstrues et que le Messager de Dieu voulait la toucher, il lui ordonnait de mettre le izar autour du ventre, au moment même ou le sang coulait, puis il se mettait à la toucher (sans toutefois arriver au coit). »

Aicha dit : « Qui d’entre vous peut maitriser son désir comme c’était le cas du Prophète ? »

Khalid et Jarir suivent dans ce hadith Ali ben Mushir en le tenant d’ach-Chaybâny.

HADITH 0303
Abd-ul-Lâh ben Chaddâd dit : « J’ai entendu Maymûna dire : « En voulant toucher une de ses épouses, le Messager de Dieu ordonnait la concernée à mettre un izar autour du ventre malgré ses menstrues. »

Rapporté aussi par Sufyân, d’ach-Chaybâni…

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0295 à 0296 – Les menstrues – Sur le fait que la femme ayant ses menstrues lave la tête de son mari et lui démêle les cheveux.

 


Ils t’interrogent sur les menstrues. Dis : C’est une affections. Eloignez-vous des femmes en cours de menstruation. N’approchez d’elles qu’une fois purifiées. Quand elles seront en état, allez à elle par où Dieu l’a pour vous décrété. Dieu aime les enclins au repentir. Il aime les scrupuleux de pureté. (sourate 2, verset 222)


Sous-chapitre 2

Sur le fait que la femme ayant ses menstrues lave la tête de son mari et lui démêle les cheveux.

HADITH 0295
Aicha dit : « Je démêlais les cheveux du Messager de Dieu alors que j’avais mes menstrues. »

HADITH 0296
D’après Hicham, Urwa fut interrogé : « Est-ce que la femme qui a ses menstrues peut me servir ? Et celle qui est en état de janaba, est-ce qu’elle peut m’approcher ? »
« Tout cela m’est sans gravité, et en toutes ces circonstances elle peut me servir. Il n’y a aucun mal à cela, pour quiconque. Aicha m’a rapporté qu’elle avait l’habitude de démêler les cheveux du Messager, alors qu’elle avait ses menstrues. Quant au Messager de Dieu, il observait en cette période-là une retraite spirituelle dans la mosquée : il lui approchait la t^te et elle, de sa chambre, elle lui démêlait les cheveux bien qu’elle avait ses menstrues. », répondit Urwa,

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>