www.islam-a-tous.com

Nous vous proposons de découvrir Mouslimradio.info

Actuellement, en direct sur Loading ...


Pour écouter MouslimRadio choisit ce qui te plait

MouslimRadio sur Winamp MouslimRadio sur iTunes MouslimRadio sur Windows Média Player MouslimRadio sur Real Player MouslimRadio sur QuickTimes MouslimRadio en Streaming MouslimRadio sur SHOUTcast Stream Status MouslimRadio sur SHOUTca.st player MouslimRadio sur Tunein MouslimRadio sur android
Mouslimradio sur tunein Mouslimradio sur android Mouslimradio sur iphone Mouslimradio sur Windows Phone Mouslimradio sur tablette, mobile, téléphone
coran – Page 2 – islam à tous

Sourate 005, AL MA’IDAH ( La table servie ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

Sourate 005, AL MA’IDAH ( La table servie ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

Sourate 004 <— Liste des SOURATES —> Sourate 006

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

En Français : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

Sourate 005, AL MA’IDAH ( La table servie )

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū ‘Awfū Bil-`Uqūdi ‘Uĥillat Lakum Bahīmatu Al-‘An`āmi ‘Illā Mā Yutlá `Alaykum Ghayra Muĥillī Aş-Şaydi Wa ‘Antum Ĥurumun ‘Inna Allāha Yaĥkumu Mā Yurīdu
ô les croyants ! Remplissez fidèlement vos engagements. Vous est permise la bête du cheptel, sauf ce qui sera énoncé [comme étant interdit]. Ne vous permettez point la chasse alors que vous êtes en état d’ihram . Allah en vérité, décide ce qu’Il veut.

Verset 2

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Lā Tuĥillū Sha`ā’ira Allāhi Wa Lā Ash-Shahra Al-Ĥarāma Wa Lā Al-Hadya Wa Lā Al-Qalā’ida Wa Lā ‘Āmmīna Al-Bayta Al-Ĥarāma Yabtaghūna Fađlāan Min Rabbihim Wa Riđwānāan Wa ‘Idhā Ĥalaltum Fāşţādū Wa Lā Yajrimannakum Shana’ānu Qawmin ‘An Şaddūkum `Ani Al-Masjidi Al-Ĥarāmi ‘An Ta`tadū Wa Ta`āwanū `Alá Al-Birri Wa At-Taqwá Wa Lā Ta`āwanū `Alá Al-‘Ithmi Wa Al-`Udwāni Wa Attaqū Allāha ‘Inna Allāha Shadīdu Al-`Iqābi
ô les croyants ! Ne profanez ni les rites du pèlerinage (dans les endroits sacrés) d’Allah, ni le mois sacré, ni les animaux de sacrifice, ni les guirlandes, ni ceux qui se dirigent vers la maison sacrée cherchant de leur Seigneur grâce et agrément. Une fois désacralisés, vous êtes libres de chasser. Et ne laissez pas la haine pour un peuple qui vous a obstrué la route vers la Mosquée sacrée vous inciter à transgresser. Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition !

Verset 3

Ĥurrimat `Alaykumu Al-Maytatu Wa Ad-Damu Wa Laĥmu Al-Khinzīri Wa Mā ‘Uhilla Lighayri Allāhi Bihi Wa Al-Munkhaniqatu Wa Al-Mawqūdhatu Wa Al-Mutaraddiyatu Wa An-Naţīĥatu Wa Mā ‘Akala As-Sabu`u ‘Illā Mā Dhakkaytum Wa Mā Dhubiĥa `Alá An-Nuşubi Wa ‘An Tastaqsimū Bil-‘Azlāmi Dhālikum Fisqun Al-Yawma Ya’isa Al-Ladhīna Kafarū Min Dīnikum Falā Takhshawhum Wa Akhshawnī Al-Yawma ‘Akmaltu Lakum Dīnakum Wa ‘Atmamtu `Alaykum Ni`matī Wa Rađītu Lakumu Al-‘Islāma Dīnāan Famani Ađţurra Fī Makhmaşatin Ghayra Mutajānifin L’ithmin Fa’inna Allāha Ghafūrun Raĥīmun
Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d’une chute ou morte d’un coup de corne, et celle qu’une bête féroce a dévorée – sauf celle que vous égorgez avant qu’elle ne soit morte -. (Vous sont interdits aussi la bête) qu’on a immolée sur les pierres dressées, ainsi que de procéder au partage par tirage au sort au moyen de flèches. Car cela est perversité. Aujourd’hui, les mécréants désespèrent (de vous détourner) de votre religion : ne les craignez donc pas et craignez-Moi. Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous. Si quelqu’un est contraint par la faim, sans inclination vers le péché… alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux .

Verset 4

Yas’alūnaka Mādhā ‘Uĥilla Lahum Qul ‘Uĥilla Lakumu Aţ-Ţayyibātu Wa Mā `Allamtum Mina Al-Jawāriĥi Mukallibīna Tu`allimūnahunna Mimmā `Allamakumu Allāhu Fakulū Mimmā ‘Amsakna `Alaykum Wa Adhkurū Asma Allāhi `Alayhi Wa Attaqū Allāha ‘Inna Allāha Sarī`u Al-Ĥisābi
Ils t’interrogent sur ce qui leur permis. Dis : “Vous sont permises les bonnes nourritures, ainsi que ce que capturent les carnassiers que vous avez dressés, en leur apprenant ce qu’Allah vous a appris. Mangez donc de ce qu’elles capturent pour vous et prononcez dessus le nom d’Allah. Et craignez Allah. Car Allah est, certes, prompt dans les comptes.

Verset 5

Al-Yawma ‘Uĥilla Lakumu Aţ-Ţayyibātu Wa Ţa`āmu Al-Ladhīna ‘Ūtū Al-Kitāba Ĥillun Lakum Wa Ţa`āmukum Ĥillun Lahum Wa Al-Muĥşanātu Mina Al-Mu’umināti Wa Al-Muĥşanātu Mina Al-Ladhīna ‘Ūtū Al-Kitāba Min Qablikum ‘Idhā ‘Ātaytumūhunna ‘Ujūrahunna Muĥşinīna Ghayra Musāfiĥīna Wa Lā Muttakhidhī ‘Akhdānin Wa Man Yakfur Bil-‘Īmāni Faqad Ĥabiţa `Amaluhu Wa Huwa Fī Al-‘Ākhirati Mina Al-Khāsirīna
“Vous sont permises, aujourd’hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. (Vous sont permises) les femmes vertueuses d’entre les croyantes, et les femmes vertueuses d’entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr, avec contrat de mariage, non en débauchés ni en preneurs d’amantes. Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l’au-delà, du nombre des perdants .

Verset 6

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū ‘Idhā Qumtum ‘Ilá Aş-Şalāati Fāghsilū Wujūhakum Wa ‘Aydiyakum ‘Ilá Al-Marāfiqi Wa Amsaĥū Biru’ūsikum Wa ‘Arjulakum ‘Ilá Al-Ka`bayni Wa ‘In Kuntum Junubāan Fa Aţţahharū Wa ‘In Kuntum Marđá ‘Aw `Alá Safarin ‘Aw Jā’a ‘Aĥadun Minkum Mina Al-Ghā’iţi ‘Aw Lāmastumu An-Nisā’ Falam Tajidū Mā’an Fatayammamū Şa`īdāan Ţayyibāan Fāmsaĥū Biwujūhikum Wa ‘Aydīkum Minhu Mā Yurīdu Allāhu Liyaj`ala `Alaykum Min Ĥarajin Wa Lakin Yurīdu Liyuţahhirakum Waliyutimma Ni`matahu `Alaykum La`allakum Tashkurūna
ô les croyants ! Lorsque vous vous levez pour la Salat, lavez vos visages et vos mains jusqu’aux coudes; passez les mains mouillées sur vos têtes; et lavez-vous les pieds jusqu’aux chevilles. Et si vous êtes pollués “junub” , alors purifiez-vous (par un bain); mais si vous êtes malades, ou en voyage, ou si l’un de vous revient du lieu ou’ il a fait ses besoins ou si vous avez touché aux femmes et que vous ne trouviez pas d’eau, alors recourez à la terre pure , passez-en sur vos visages et vos mains. Allah ne veut pas vous imposer quelque gêne, mais Il veut vous purifier et parfaire sur vous Son bienfait. Peut-être serez-vous reconnaissants.

Verset 7

Wa Adhkurū Ni`mata Allāhi `Alaykum Wa Mīthāqahu Al-Ladhī Wa Athaqakum Bihi ‘Idh Qultum Sami`nā Wa ‘Aţa`nā Wa Attaqū Allāha ‘Inna Allāha `Alīmun Bidhāti Aş-Şudūri
Et rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous, ainsi que l’alliance qu’Il a conclue avec vous, quand vous avez dit : “Nous avons entendu et nous avons obéi” . Et craignez Allah. Car Allah connaît parfaitement le contenu des cœurs.

Verset 8

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Kūnū Qawwāmīna Lillāhi Shuhadā’a Bil-Qisţi Wa Lā Yajrimannakum Shana’ānu Qawmin `Alá ‘Allā Ta`dilū A`dilū Huwa ‘Aqrabu Lilttaqwá Wa Attaqū Allāha ‘Inna Allāha Khabīrun Bimā Ta`malūna
ô les croyants ! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste. Pratiquez l’équité : cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.

Verset 9

Wa`ada Allāhu Al-Ladhīna ‘Āmanū Wa `Amilū Aş-Şāliĥāti Lahum Maghfiratun Wa ‘Ajrun `Ažīmun
Allah a promis à ceux qui croient et font de bonnes oeuvres qu’il y aura pour eux un pardon et une énorme récompense.

Verset 10

Wa Al-Ladhīna Kafarū Wa Kadhabū Bi’āyātinā ‘Ūlā’ika ‘Aşĥābu Al-Jaĥīmi
Quant à ceux qui ne croient pas et traitent de mensonge Nos preuves, ceux-là sont des gens de l’Enfer.

Verset 11

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Adhkurū Ni`mata Allāhi `Alaykum ‘Idh Hamma Qawmun ‘An Yabsuţū ‘Ilaykum ‘Aydiyahum Fakaffa ‘Aydiyahum `Ankum Wa Attaqū Allāha Wa `Alá Allāhi Falyatawakkali Al-Mu’uminūna
ô les croyants ! Rappelez-vous le bienfait d’Allah à votre égard, le jour où un groupe d’ennemis s’apprêtait à porter la main sur vous (en vue de vous attaquer) et qu’Il repoussa leur tentative. Et craignez Allah. C’est en Allah que les croyants doivent mettre leur confiance.

Verset 12

Wa Laqad ‘Akhadha Allāhu Mīthāqa Banī ‘Isrā’īla Wa Ba`athnā Minhumu Athnay `Ashara Naqībāan Wa Qāla Allāhu ‘Innī Ma`akum La’in ‘Aqamtumu Aş-Şalāata Wa ‘Ātaytumu Az-Zakāata Wa ‘Āmantum Birusulī Wa `Azzartumūhum Wa ‘Aqrađtumu Allāha Qarđāan Ĥasanāan La’ukaffiranna `Ankum Sayyi’ātikum Wa La’udkhilannakum Jannātin Tajrī Min Taĥtihā Al-‘Anhāru Faman Kafara Ba`da Dhālika Minkum Faqad Đalla Sawā’a As-Sabīli
Et Allah certes prit l’engagement des enfants d’Israël. Nous nommâmes douze chefs d’entre eux. Et Allah dit : “Je suis avec vous, pourvu que vous accomplissiez la Salat, acquittiez la Zakat, croyiez en Mes messagers, les aidiez et fassiez à Allah un bon prêt. Alors, certes, J’effacerai vos méfaits, et vous ferai entrer aux Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Et quiconque parmi vous, après cela, mécroît, s’égare certes du droit chemin” !

Verset 13

Fabimā Naqđihim Mīthāqahum La`annāhum Wa Ja`alnā Qulūbahum Qāsiyatan Yuĥarrifūna Al-Kalima `An Mawāđi`ihi Wa Nasū Ĥažžāan Mimmā Dhukkirū Bihi Wa Lā Tazālu Taţţali`u `Alá Khā’inatin Minhum ‘Illā Qalīlāan Minhum Fā`fu `Anhum Wa Aşfaĥ ‘Inna Allāha Yuĥibbu Al-Muĥsinīna
Et puis, à cause de leur violation de l’engagement, Nous les avons maudits et endurci leurs cœurs : ils détournent les paroles de leur sens et oublient une partie de ce qui leur a été rappelé . Tu ne cesseras de découvrir leur trahison, sauf d’un petit nombre d’entre eux. Pardonne-leur donc et oublie [leurs fautes]. Car Allah aime, certes, les bienfaisants.

Verset 14

Wa Mina Al-Ladhīna Qālū ‘Innā Naşārá ‘Akhadhnā Mīthāqahum Fanasū Ĥažžāan Mimmā Dhukkirū Bihi Fa’aghraynā Baynahumu Al-`Adāwata Wa Al-Baghđā’a ‘Ilá Yawmi Al-Qiyāmati Wa Sawfa Yunabbi’uhumu Allāhu Bimā Kānū Yaşna`ūna
Et de ceux qui disent : “Nous sommes chrétiens”, Nous avons pris leur engagement. Mais ils ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé. Nous avons donc suscité entre eux l’inimitié et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection. Et Allah les informera de ce qu’ils faisaient .

Verset 15

Yā ‘Ahla Al-Kitābi Qad Jā’akum Rasūlunā Yubayyinu Lakum Kathīrāan Mimmā Kuntum Tukhfūna Mina Al-Kitābi Wa Ya`fū `An Kathīrin Qad Jā’akum Mina Allāhi Nūrun Wa Kitābun Mubīnun
ô gens du Livre ! Notre Messager (Muhammad) vous est certes venu, vous exposant beaucoup de ce que vous cachiez du Livre, et passant sur bien d’autres choses ! Une lumière et un Livre explicite vous sont certes venus d’Allah !

Verset 16

Yahdī Bihi Allāhu Mani Attaba`a Riđwānahu Subula As-Salāmi Wa Yukhrijuhum Mina Až-Žulumāti ‘Ilá An-Nūri Bi’idhnihi Wa Yahdīhim ‘Ilá Şirāţin Mustaqīmin
Par ceci (le Coran), Allah guide aux chemins du salut ceux qui cherchent Son agrément. Et Il les fait sortir des ténèbres à la lumière par Sa grâce. Et Il les guide vers un chemin droit.

Verset 17

Laqad Kafara Al-Ladhīna Qālū ‘Inna Allāha Huwa Al-Masīĥu Abnu Maryama Qul Faman Yamliku Mina Allāhi Shay’āan ‘In ‘Arāda ‘An Yuhlika Al-Masīĥa Abna Maryama Wa ‘Ummahu Wa Man Fī Al-‘Arđi Jamī`āan Wa Lillahi Mulku As-Samāwāti Wa Al-‘Arđi Wa Mā Baynahumā Ykhluqu Mā Yashā’u Wa Allāhu `Alá Kulli Shay’in Qadīrun
Certes sont mécréants ceux qui disent : “Allah, c’est le Messie, fils de Marie ! ” – Dis : “Qui donc détient quelque chose d’Allah (pour L’empêcher), s’Il voulait faire périr le Messie, fils de Marie, ainsi que sa mère et tous ceux qui sont sur la terre ? … A Allah seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux”. Il crée ce qu’Il veut. Et Allah est Omnipotent.

Verset 18

Wa Qālati Al-Yahūdu Wa An-Naşārá Naĥnu ‘Abnā’u Allāhi Wa ‘Aĥibbā’uuhu Qul Falima Yu`adhibukum Bidhunūbikum Bal ‘Antum Basharun Mimman Khalaqa Yaghfiru Liman Yashā’u Wa Yu`adhibu Man Yashā’u Wa Lillahi Mulku As-Samāwāti Wa Al-‘Arđi Wa Mā Baynahumā Wa ‘Ilayhi Al-Maşīru
Les Juifs et les Chrétiens ont dit : “Nous sommes les fils d’Allah et Ses préférés.” Dis : “Pourquoi donc vous châtie-t-Il pour vos péchés ? ” En fait, vous êtes des êtres humains d’entre ceux qu’Il a créés. Il pardonne à qui Il veut et Il châtie qui Il veut. Et à Allah seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux. Et c’est vers Lui que sera la destination finale.

Verset 19

Yā ‘Ahla Al-Kitābi Qad Jā’akum Rasūlunā Yubayyinu Lakum `Alá Fatratin Mina Ar-Rusuli ‘An Taqūlū Mā Jā’anā Min Bashīrin Wa Lā Nadhīrin Faqad Jā’akum Bashīrun Wa Nadhīrun Wa Allāhu `Alá Kulli Shay’in Qadīrun
ô gens du Livre ! Notre Messager (Muhammad) est venu pour vous éclairer après une interruption des messagers afin que vous ne disiez pas : “Il ne nous est venu ni annonciateur ni avertisseur”. Voilà, certes, que vous est venu un annonciateur et un avertisseur. Et Allah est Omnipotent.

Verset 20

Wa ‘Idh Qāla Mūsá Liqawmihi Yā Qawmi Adhkurū Ni`mata Allāhi `Alaykum ‘Idh Ja`ala Fīkum ‘Anbiyā’a Wa Ja`alakum Mulūkāan Wa ‘Ātākum Mā Lam Yu’uti ‘Aĥadāan Mina Al-`Ālamīna
(Souvenez-vous) lorsque Moïse dit à son peuple : « Ô, mon peuple ! Rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous, lorsqu’Il a désigné parmi vous des prophètes. Et Il a fait de vous des rois. Et Il vous a donné ce qu’Il n’avait donné à nul autre aux mondes.

Verset 21

Yā Qawmi Adkhulū Al-‘Arđa Al-Muqaddasata Allatī Kataba Allāhu Lakum Wa Lā Tartaddū `Alá ‘Adbārikum Fatanqalibū Khāsirīna
ô mon peuple ! Entrez dans la terre sainte qu’Allah vous prescrite. Et ne revenez point sur vos pas [en refusant de combattre] car vous retourneriez perdants.

Verset 22

Qālū Yā Mūsá ‘Inna Fīhā Qawmāan Jabbārīna Wa ‘Innā Lan Nadkhulahā Ĥattá Yakhrujū Minhā Fa’in Yakhrujū Minhā Fa’innā Dākhilūna
Ils dirent : « Ô Moïse, il y a là un peuple de géants. Jamais nous n’y entrerons jusqu’à ce qu’ils en sortent. S’ils en sortent, alors nous y entrerons”.

Verset 23

Qāla Rajulāni Mina Al-Ladhīna Yakhāfūna ‘An`ama Allāhu `Alayhimā Adkhulū `Alayhimu Al-Bāba Fa’idhā Dakhaltumūhu Fa’innakum Ghālibūna Wa `Alá Allāhi Fatawakkalū ‘In Kuntum Mu’uminīna
Deux hommes d’entre ceux qui craignaient Allah et qui étaient comblés par Lui de bienfaits dirent : “Entrez chez eux par la porte; puis quand vous y serez entrés, vous serez sans doute les dominants. Et c’est en Allah qu’il faut avoir confiance, si vous êtes croyants”.

Verset 24

Qālū Yā Mūsá ‘Innā Lan Nadkhulahā ‘Abadāan Mā Dāmū Fīhā Fādh/hab ‘Anta Wa Rabbuka Faqātilā ‘Innā Hāhunā Qā`idūna
Ils dirent : “Moïse ! Nous n’y entrerons jamais, aussi longtemps qu’ils y seront. Va donc, toi et ton Seigneur, et combattez tous deux. Nous restons là où nous sommes”.

Verset 25

Qāla Rabbi ‘Innī Lā ‘Amliku ‘Illā Nafsī Wa ‘Akhī Fāfruq Baynanā Wa Bayna Al-Qawmi Al-Fāsiqīna
Il dit : “Seigneur ! Je n’ai de pouvoir, vraiment, que sur moi-même et sur mon frère : sépare-nous donc de ce peuple pervers”.

Verset 26

Qāla Fa’innahā Muĥarramatun `Alayhim ‘Arba`īna Sanatan Yatīhūna Fī Al-‘Arđi Falā Ta’sa `Alá Al-Qawmi Al-Fāsiqīna
Il (Allah) dit : “Eh bien, ce pays leur sera interdit pendant quarante ans, durant lesquels ils erreront sur la terre. Ne te tourmente donc pas pour ce peuple pervers”.

Verset 27

Wa Atlu `Alayhim Naba’a Abnay ‘Ādama Bil-Ĥaqqi ‘Idh Qarrabā Qurbānāan Fatuqubbila Min ‘Aĥadihimā Wa Lam Yutaqabbal Mina Al-‘Ākhari Qāla La’aqtulannaka Qāla ‘Innamā Yataqabbalu Allāhu Mina Al-Muttaqīna
Et raconte-leur en toute vérité l’histoire des deux fils d’Adam. Les deux offrirent des sacrifices; celui de l’un fut accepté et celui de l’autre ne le fut pas. Celui-ci dit : “Je te tuerai sûrement”. “Allah n’accepte, dit l’autre, que de la part des pieux”.

Verset 28

La’in Basaţta ‘Ilayya Yadaka Litaqtulanī Mā ‘Anā Bibāsiţin Yadiya ‘Ilayka Li’qtulaka ‘Innī ‘Akhāfu Allāha Rabba Al-`Ālamīna
Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je n’étendrai pas vers toi ma main pour te tuer : car je crains Allah, le Seigneur de l’Univers.

Verset 29

‘Innī ‘Urīdu ‘An Tabū’a Bi’ithmī Wa ‘Ithmika Fatakūna Min ‘Aşĥābi An-Nāri Wa Dhalika Jazā’u Až-Žālimīna
Je veux que tu partes avec le péché de m’avoir tué et avec ton propre péché : alors tu seras du nombre des gens du Feu. Telle est la récompense des injustes.

Verset 30

Faţawwa`at Lahu Nafsuhu Qatla ‘Akhīhi Faqatalahu Fa’aşbaĥa Mina Al-Khāsirīna
Son âme l’incita à tuer son frère. Il le tua donc et devint ainsi du nombre des perdants.

Verset 31

Faba`atha Allāhu Ghurābāan Yabĥathu Fī Al-‘Arđi Liyuriyahu Kayfa Yuwārī Saw’ata ‘Akhīhi Qāla Yā Waylatā ‘A`ajaztu ‘An ‘Akūna Mithla Hādhā Al-Ghurābi Fa’uwāriya Saw’ata ‘Akhī Fa’aşbaĥa Mina An-Nādimīna
Puis Allah envoya un corbeau qui se mit à gratter la terre pour lui montrer comment ensevelir le cadavre de son frère. Il dit : “Malheur à moi ! Suis-je incapable d’être, comme ce corbeau, à même d’ensevelir le cadavre de mon frère ? ” Il devint alors du nombre de ceux que ronge le remords.

Verset 32

Min ‘Ajli Dhālika Katabnā `Alá Banī ‘Isrā’īla ‘Annahu Man Qatala Nafsāan Bighayri Nafsin ‘Aw Fasādin Fī Al-‘Arđi Faka’annamā Qatala An-Nāsa Jamī`āan Wa Man ‘Aĥyāhā Faka’annamā ‘Aĥyā An-Nāsa Jamī`āan Wa Laqad Jā’at/hum Rusulunā Bil-Bayyināti Thumma ‘Inna Kathīrāan Minhum Ba`da Dhālika Fī Al-‘Arđi Lamusrifūna
C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre .

Verset 33

‘Innamā Jazā’u Al-Ladhīna Yuĥāribūna Allāha Wa Rasūlahu Wa Yas`awna Fī Al-‘Arđi Fasādāan ‘An Yuqattalū ‘Aw Yuşallabū ‘Aw Tuqaţţa`a ‘Aydīhim Wa ‘Arjuluhum Min Khilāfin ‘Aw Yunfaw Mina Al-‘Arđi Dhālika Lahum Khizyun Fī Ad-Dunyā Wa Lahum Fī Al-‘Ākhirati `Adhābun `Ažīmun
La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,

Verset 34

‘Illā Al-Ladhīna Tābū Min Qabli ‘An Taqdirū `Alayhim Fā`lamū ‘Anna Allāha Ghafūrun Raĥīmun
excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir : sachez qu’alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Verset 35

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Attaqū Allāha Wa Abtaghū ‘Ilayhi Al-Wasīlata Wa Jāhidū Fī Sabīlihi La`allakum Tufliĥūna
ô les croyants ! Craignez Allah, cherchez le moyen de vous rapprocher de Lui et luttez pour Sa cause. Peut-être serez-vous de ceux qui réussissent !

Verset 36

‘Inna Al-Ladhīna Kafarū Law ‘Anna Lahum Mā Fī Al-‘Arđi Jamī`āan Wa Mithlahu Ma`ahu Liyaftadū Bihi Min `Adhābi Yawmi Al-Qiyāmati Mā Tuqubbila Minhum Wa Lahum `Adhābun ‘Alīmun
Si les mécréants possédaient tout ce qui est sur la terre et autant encore, pour se racheter du châtiment du Jour de la Résurrection, on ne l’accepterait pas d’eux. Et pour eux il y aura un châtiment douloureux.

Verset 37

Yurīdūna ‘An Yakhrujū Mina An-Nāri Wa Mā Hum Bikhārijīna Minhā Wa Lahum `Adhābun Muqīmun
Ils voudront sortir du Feu, mais ils n’en sortiront point. Et ils auront un châtiment permanent.

Verset 38

Wa As-Sāriqu Wa As-Sāriqatu Fāqţa`ū ‘Aydiyahumā Jazā’an Bimā Kasabā Nakālāan Mina Allāhi Wa Allāhu `Azīzun Ĥakīmun
Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d’Allah. Allah est Puissant et Sage.

Verset 39

Faman Tāba Min Ba`di Žulmihi Wa ‘Aşlaĥa Fa’inna Allāha Yatūbu `Alayhi ‘Inna Allāha Ghafūrun Raĥīmun
Mais quiconque se repent après son tort et se réforme, Allah accepte son repentir. Car, Allah est, certes, Pardonneur et Miséricordieux.

Verset 40

Alam Ta`lam ‘Anna Allāha Lahu Mulku As-Samāwāti Wa Al-‘Arđi Yu`adhibu Man Yashā’u Wa Yaghfiru Liman Yashā’u Wa Allāhu `Alá Kulli Shay’in Qadīrun
Ne sais-tu pas qu’à Allah appartient la royauté des cieux et de la terre ? Il châtie qui Il veut et pardonne à qui Il veut. Et Allah est Omnipotent.

Verset 41

Yā ‘Ayyuhā Ar-Rasūlu Lā Yaĥzunka Al-Ladhīna Yusāri`ūna Fī Al-Kufri Mina Al-Ladhīna Qālū ‘Āmannā Bi’afwāhihim Wa Lam Tu’umin Qulūbuhum Wa Mina Al-Ladhīna Hādū Sammā`ūna Lilkadhibi Sammā`ūna Liqawmin ‘Ākharīna Lam Ya’tūka Yuĥarrifūna Al-Kalima Min Ba`di Mawāđi`ihi Yaqūlūna ‘In ‘Ūtītum Hādhā Fakhudhūhu Wa ‘In Lam Tu’utawhu Fāĥdharū Wa Man Yuridi Allāhu Fitnatahu Falan Tamlika Lahu Mina Allāhi Shay’āan ‘Ūlā’ika Al-Ladhīna Lam Yuridi Allāhu ‘An Yuţahhira Qulūbahum Lahum Fī Ad-Dunyā Khizyun Wa Lahum Fī Al-‘Ākhirati `Adhābun `Ažīmun
ô Messager ! Que ne t’affligent point ceux qui concourent en mécréance; parmi ceux qui ont dit : “Nous avons cru” avec leurs bouches sans que leurs cœurs aient jamais cru et parmi les Juifs qui aiment bien écouter le mensonge et écouter d’autres gens qui ne sont jamais venus à toi et qui déforment le sens des mots une fois bien établi. Ils disent : “Si vous avez reçu ceci , acceptez-le et si vous ne l’avez pas reçu, soyez méfiants”. Celui qu’Allah veut éprouver, tu n’as pour lui aucune protection contre Allah. Voilà ceux dont Allah n’a point voulu purifier les cœurs. A eux, seront réservés, une ignominie ici-bas et un énorme châtiment dans l’au-delà.

Verset 42

Sammā`ūna Lilkadhibi ‘Akkālūna Lilssuĥti Fa’in Jā’ūka Fāĥkum Baynahum ‘Aw ‘A`riđ `Anhum Wa ‘In Tu`riđ `Anhum Falan Yađurrūka Shay’āan Wa ‘In Ĥakamta Fāĥkum Baynahum Bil-Qisţi ‘Inna Allāha Yuĥibbu Al-Muqsiţīna
Ils sont attentifs au mensonge et voraces de gains illicites. S’ils viennent à toi, sois juge entre eux ou détourne toi d’eux. Et si tu te détournes d’eux, jamais ils ne pourront te faire aucun mal. Et si tu juges, alors juge entre eux en équité. Car Allah aime ceux qui jugent équitablement.

Verset 43

Wa Kayfa Yuĥakkimūnaka Wa `Indahumu At-Tawrāatu Fīhā Ĥukmu Allāhi Thumma Yatawallawna Min Ba`di Dhālika Wa Mā ‘Ūlā’ika Bil-Mu’uminīna
Mais comment te demanderaient-ils d’être leur juge quand ils ont avec eux la Thora dans laquelle se trouve le jugement d’Allah ? Et puis, après cela, ils rejettent ton jugement. Ces gens-là ne sont nullement les croyants .

Verset 44

‘Innā ‘Anzalnā At-Tawrāata Fīhā Hudáan Wa Nūrun Yaĥkumu Bihā An-Nabīyūna Al-Ladhīna ‘Aslamū Lilladhīna Hādū Wa Ar-Rabbānīyūna Wa Al-‘Aĥbāru Bimā Astuĥfižū Min Kitābi Allāhi Wa Kānū `Alayhi Shuhadā’a Falā Takhshaw An-Nāsa Wa Akhshawnī Wa Lā Tashtarū Bi’āyātī Thamanāan Qalīlāan Wa Man Lam Yaĥkum Bimā ‘Anzala Allāhu Fa’ūlā’ika Humu Al-Kāfirūna
Nous avons fait descendre le Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C’est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Allah, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confié la garde du Livre d’Allah, et ils en sont les témoins . Ne craignez donc pas les gens, mais craignez Moi. Et ne vendez pas Mes enseignements à vil prix. Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, les voilà les mécréants.

Verset 45

Wa Katabnā `Alayhim Fīhā ‘Anna An-Nafsa Bin-Nafsi Wa Al-`Ayna Bil-`Ayni Wa Al-‘Anfa Bil-‘Anfi Wa Al-‘Udhuna Bil-‘Udhuni Wa As-Sinna Bis-Sinni Wa Al-Jurūĥa Qişāşun Faman Taşaddaqa Bihi Fahuwa Kaffāratun Lahu Wa Man Lam Yaĥkum Bimā ‘Anzala Allāhu Fa’ūlā’ika Humu Až-Žālimūna
Et Nous y avons prescrit pour eux vie pour vie, oeil pour oeil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Les blessures tombent sous la loi du talion . Après, quiconque y renonce par charité, cela lui vaudra une expiation. Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont des injustes.

Verset 46

Wa Qaffaynā `Alá ‘Āthārihim Bi`īsá Abni Maryama Muşaddiqāan Limā Bayna Yadayhi Mina At-Tawrāati Wa ‘Ātaynāhu Al-‘Injīla Fīhi Hudáan Wa Nūrun Wa Muşaddiqāan Limā Bayna Yadayhi Mina At-Tawrāati Wa Hudáan Wa Maw`ižatan Lilmuttaqīna
Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu’il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l’évangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu’il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux

Verset 47

Wa Līaĥkum ‘Ahlu Al-‘Injīli Bimā ‘Anzala Allāhu Fīhi Wa Man Lam Yaĥkum Bimā ‘Anzala Allāhu Fa’ūlā’ika Humu Al-Fāsiqūna
Que les gens de l’évangile jugent d’après ce qu’Allah y a fait descendre. Ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont les pervers.

Verset 48

Wa ‘Anzalnā ‘Ilayka Al-Kitāba Bil-Ĥaqqi Muşaddiqāan Limā Bayna Yadayhi Mina Al-Kitābi Wa Muhaymināan `Alayhi Fāĥkum Baynahum Bimā ‘Anzala Allāhu Wa Lā Tattabi` ‘Ahwā’ahum `Ammā Jā’aka Mina Al-Ĥaqqi Likullin Ja`alnā Minkum Shir`atan Wa Minhājāan Wa Law Shā’a Allāhu Laja`alakum ‘Ummatan Wāĥidatan Wa Lakin Liyabluwakum Fī Mā ‘Ātākum Fāstabiqū Al-Khayrāti ‘Ilá Allāhi Marji`ukum Jamī`āan Fayunabbi’ukum Bimā Kuntum Fīhi Takhtalifūna
Et sur toi (Muhammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. Juge donc parmi eux d’après ce qu’Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t’est venue. A chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu’Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes oeuvres. C’est vers Allah qu’est votre retour à tous; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez .

Verset 49

Wa ‘Ani Aĥkum Baynahum Bimā ‘Anzala Allāhu Wa Lā Tattabi` ‘Ahwā’ahum Wa Aĥdharhum ‘An Yaftinūka `An Ba`đi Mā ‘Anzala Allāhu ‘Ilayka Fa’in Tawallaw Fā`lam ‘Annamā Yurīdu Allāhu ‘An Yuşībahum Biba`đi Dhunūbihim Wa ‘Inna Kathīrāan Mina An-Nāsi Lafāsiqūna
Juge alors parmi eux d’après ce qu’Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, et prends garde qu’ils ne tentent de t’éloigner d’une partie de ce qu’Allah t’a révélé. Et puis, s’ils refusent (le jugement révélé) sache qu’Allah veut les affliger [ici-bas] pour une partie de leurs péchés. Beaucoup de gens, certes, sont des pervers.

Verset 50

‘Afaĥukma Al-Jāhilīyati Yabghūna Wa Man ‘Aĥsanu Mina Allāhi Ĥukmāan Liqawmin Yūqinūna
Est-ce donc le jugement du temps de l’Ignorance qu’ils cherchent ? Qu’y a-t-il de meilleur qu’Allah, en matière de jugement pour des gens qui ont une foi ferme ?

Verset 51

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Lā Tattakhidhū Al-Yahūda Wa An-Naşārá ‘Awliyā’a Ba`đuhum ‘Awliyā’u Ba`đin Wa Man Yatawallahum Minkum Fa’innahu Minhum ‘Inna Allāha Lā Yahdī Al-Qawma Až-Žālimīna
ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.

Verset 52

Fatará Al-Ladhīna Fī Qulūbihim Marađun Yusāri`ūna Fīhim Yaqūlūna Nakhshá ‘An Tuşībanā Dā’iratun Fa`asá Allāhu ‘An Ya’tiya Bil-Fatĥi ‘Aw ‘Amrin Min `Indihi Fayuşbiĥū `Alá Mā ‘Asarrū Fī ‘Anfusihim Nādimīna
Tu verras, d’ailleurs, que ceux qui ont la maladie au cœur se précipitent vers eux et disent : “Nous craignons qu’un revers de fortune ne nous frappe.” Mais peut-être qu’Allah fera venir la victoire ou un ordre émanant de Lui. Alors ceux-là regretteront leurs pensées secrètes.

Verset 53

Wa Yaqūlu Al-Ladhīna ‘Āmanū ‘Ahā’uulā’ Al-Ladhīna ‘Aqsamū Billāhi Jahda ‘Aymānihim ‘Innahum Lama`akum Ĥabiţat ‘A`māluhum Fa’aşbaĥū Khāsirīna
Et les croyants diront : “Est-ce là ceux qui juraient par Allah de toute leur force qu’ils étaient avec vous ? ” Mais leurs actions sont devenues vaines et ils sont devenus perdants.

Verset 54

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Man Yartadda Minkum `An Dīnihi Fasawfa Ya’tī Allāhu Biqawmin Yuĥibbuhum Wa Yuĥibbūnahu ‘Adhillatin `Alá Al-Mu’uminīna ‘A`izzatin `Alá Al-Kāfirīna Yujāhidūna Fī Sabīli Allāhi Wa Lā Yakhāfūna Lawmata Lā’imin Dhālika Fađlu Allāhi Yu’utīhi Man Yashā’u Wa Allāhu Wāsi`un `Alīmun
ô les croyants ! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion… Allah va faire venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier d’Allah, ne craignant le blâme d’aucun blâmeur. Telle est la grâce d’Allah. Il la donne à qui Il veut. Allah est Immense et Omniscient.

Verset 55

‘Innamā Wa Līyukumu Allāhu Wa Rasūluhu Wa Al-Ladhīna ‘Āmanū Al-Ladhīna Yuqīmūna Aş-Şalāata Wa Yu’utūna Az-Zakāata Wa Hum Rāki`ūna
Vous n’avez d’autres alliés qu’Allah, Son messager, et les croyants qui accomplissent la Salat, s’acquittent de la Zakat, et s’inclinent (devant Allah).

Verset 56

Wa Man Yatawalla Allāha Wa Rasūlahu Wa Al-Ladhīna ‘Āmanū Fa’inna Ĥizba Allāhi Humu Al-Ghālibūna
Et quiconque prend pour alliés Allah, Son messager et les croyants, [réussira] car c’est le parti d’Allah qui sera victorieux.

Verset 57

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Lā Tattakhidhū Al-Ladhīna Attakhadhū Dīnakum Huzūan Wa La`ibāan Mina Al-Ladhīna ‘Ūtū Al-Kitāba Min Qablikum Wa Al-Kuffāra ‘Awliyā’a Wa Attaqū Allāha ‘In Kuntum Mu’uminīna
ô les croyants ! N’adoptez pas pour alliés ceux qui prennent en raillerie et jeu votre religion, parmi ceux à qui le Livre fut donné avant vous et parmi les mécréants. Et craignez Allah si vous êtes croyants.

Verset 58

Wa ‘Idhā Nādaytum ‘Ilá Aş-Şalāati Attakhadhūhā Huzūan Wa La`ibāan Dhālika Bi’annahum Qawmun Lā Ya`qilūna
Et lorsque vous faites l’appel à la Salat, ils la prennent en raillerie et jeu. C’est qu’ils sont des gens qui ne raisonnent point.

Verset 59

Qul Yā ‘Ahla Al-Kitābi Hal Tanqimūna Minnā ‘Illā ‘An ‘Āmannā Billāhi Wa Mā ‘Unzila ‘Ilaynā Wa Mā ‘Unzila Min Qablu Wa ‘Anna ‘Aktharakum Fāsiqūna
Dis : “ô gens du Livre ! Est-ce que vous nous reprochez autre chose que de croire en Allah, à ce qu’on a fait descendre vers nous et à ce qu’on a fait descendre auparavant ? Mais la plupart d’entre vous sont des pervers.

Verset 60

Qul Hal ‘Unabbi’ukum Bisharrin Min Dhālika Mathūbatan `Inda Allāhi Man La`anahu Allāhu Wa Ghađiba `Alayhi Wa Ja`ala Minhumu Al-Qiradata Wa Al-Khanāzīra Wa `Abada Aţ-Ţāghūta ‘Ūlā’ika Sharrun Makānāan Wa ‘Ađallu `An Sawā’i As-Sabīli
Dis : “Puis-je vous informer de ce qu’il y a de pire, en fait de rétribution auprès d’Allah ? Celui qu’Allah a maudit, celui qui a encouru Sa colère, et ceux dont Il a fait des singes, des porcs, et de même, celui qui a adoré le Tagut, ceux-là ont la pire des places et sont les plus égarés du chemin droit” .

Verset 61

Wa ‘Idhā Jā’ūkum Qālū ‘Āmannā Wa Qad Dakhalū Bil-Kufri Wa Hum Qad Kharajū Bihi Wa Allāhu ‘A`lamu Bimā Kānū Yaktumūna
Lorsqu’ils viennent chez vous, ils disent : “Nous croyons.” Alors qu’ils sont entrés avec la mécréance et qu’ils sont sortis avec. Et Allah sait parfaitement ce qu’ils cachent.

Verset 62

Wa Tará Kathīrāan Minhum Yusāri`ūna Fī Al-‘Ithmi Wa Al-`Udwāni Wa ‘Aklihimu As-Suĥta Labi’sa Mā Kānū Ya`malūna
Et tu verras beaucoup d’entre eux se précipiter vers le péché et l’iniquité, et manger des gains illicites. Comme est donc mauvais ce qu’ils oeuvrent !

Verset 63

Lawlā Yanhāhumu Ar-Rabbānīyūna Wa Al-‘Aĥbāru `An Qawlihimu Al-‘Ithma Wa ‘Aklihimu As-Suĥta Labi’sa Mā Kānū Yaşna`ūna
Pourquoi les rabbins et les docteurs (de la Loi religieuse) ne les empêchent-ils pas de tenir des propos mensongers et de manger des gains illicites ? Que leurs actions sont donc mauvaises !

Verset 64

Wa Qālati Al-Yahūdu Yadu Allāhi Maghlūlatun Ghullat ‘Aydīhim Wa Lu`inū Bimā Qālū Bal Yadāhu Mabsūţatāni Yunfiqu Kayfa Yashā’u Wa Layazīdanna Kathīrāan Minhum Mā ‘Unzila ‘Ilayka Min Rabbika Ţughyānāan Wa Kufrāan Wa ‘Alqaynā Baynahumu Al-`Adāwata Wa Al-Baghđā’a ‘Ilá Yawmi Al-Qiyāmati Kullamā ‘Awqadū Nārāan Lilĥarbi ‘Aţfa’ahā Allāhu Wa Yas`awna Fī Al-‘Arđi Fasādāan Wa Allāhu Lā Yuĥibbu Al-Mufsidīna
Et les Juifs disent : “La main d’Allah est fermée ! ” Que leurs propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour l’avoir dit. Au contraire, Ses deux mains sont largement ouvertes : Il distribue Ses dons comme Il veut. Et certes, ce qui a été descendu vers toi de la part de ton Seigneur va faire beaucoup croître parmi eux la rébellion et la mécréance. Nous avons jeté parmi eux l’inimité et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection. Toutes les fois qu’ils allument un feu pour la guerre, Allah l’éteint. Et ils s’efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu’Allah n’aime pas les semeurs de désordre.

Verset 65

Wa Law ‘Anna ‘Ahla Al-Kitābi ‘Āmanū Wa Attaqaw Lakaffarnā `Anhum Sayyi’ātihim Wa La’adkhalnāhum Jannāti An-Na`īmi
Si les gens du Livre avaient la foi et la piété, Nous leur aurions certainement effacé leurs méfaits et les aurions certainement introduits dans les Jardins du délice .

Verset 66

Wa Law ‘Annahum ‘Aqāmū At-Tawrāata Wa Al-‘Injīla Wa Mā ‘Unzila ‘Ilayhim Min Rabbihim La’akalū Min Fawqihim Wa Min Taĥti ‘Arjulihim Minhum ‘Ummatun Muqtaşidatun Wa Kathīrun Minhum Sā’a Mā Ya`malūna
S’ils avaient appliqué la Thora et l’évangile et ce qui est descendu sur eux de la part de leur Seigneur, ils auraient certainement joui de ce qui est au-dessus d’eux et de ce qui est sous leurs pieds . Il y a parmi eux un groupe qui agit avec droiture; mais pour beaucoup d’entre eux, comme est mauvais ce qu’ils font !

Verset 67

Yā ‘Ayyuhā Ar-Rasūlu Balligh Mā ‘Unzila ‘Ilayka Min Rabbika Wa ‘In Lam Taf`al Famā Ballaghta Risālatahu Wa Allāhu Ya`şimuka Mina An-Nāsi ‘Inna Allāha Lā Yahdī Al-Qawma Al-Kāfirīna
ô Messager, transmets ce qui t’a été descendu de la part de ton Seigneur. Si tu ne le faisait pas, alors tu n’aurais pas communiqué Son message. Et Allah te protégera des gens. Certes, Allah ne guide pas les gens mécréants.

Verset 68

Qul Yā ‘Ahla Al-Kitābi Lastum `Alá Shay’in Ĥattá Tuqīmū At-Tawrāata Wa Al-‘Injīla Wa Mā ‘Unzila ‘Ilaykum Min Rabbikum Wa Layazīdanna Kathīrāan Minhum Mā ‘Unzila ‘Ilayka Min Rabbika Ţughyānāan Wa Kufrāan Falā Ta’sa `Alá Al-Qawmi Al-Kāfirīna
Dis : “ô gens du Livre, vous ne tenez sur rien, tant que vous ne vous conformez pas à la Thora et à l’évangile et à ce qui vous a été descendu de la part de votre Seigneur.” .” Et certes, ce qui t’a été descendu de la part de ton Seigneur va accroître beaucoup d’entre eux en rébellion et en mécréance. Ne te tourmente donc pas pour les gens mécréants.

Verset 69

‘Inna Al-Ladhīna ‘Āmanū Wa Al-Ladhīna Hādū Wa Aş-Şābi’ūna Wa An-Naşārá Man ‘Āmana Billāhi Wa Al-Yawmi Al-‘Ākhiri Wa `Amila Şāliĥāan Falā Khawfun `Alayhim Wa Lā Hum Yaĥzanūna
Ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Sabéens, et les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en Allah, au Jour dernier et qui accomplissent les bonnes oeuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés.

Verset 70

Laqad ‘Akhadhnā Mīthāqa Banī ‘Isrā’īla Wa ‘Arsalnā ‘Ilayhim Rusulāan Kullamā Jā’ahum Rasūlun Bimā Lā Tahwá ‘Anfusuhum Farīqāan Kadhabū Wa Farīqāan Yaqtulūna
Certes, Nous avions déjà pris l’engagement des Enfants d’Israël, et Nous leur avions envoyé des messagers. Mais chaque fois qu’un Messager leur vient avec ce qu’ils ne désirent pas, ils en traitent certains de menteurs et ils en tuent d’autres.

Verset 71

Wa Ĥasibū ‘Allā Takūna Fitnatun Fa`amū Wa Şammū Thumma Tāba Allāhu `Alayhim Thumma `Amū Wa Şammū Kathīrun Minhum Wa Allāhu Başīrun Bimā Ya`malūna
Comptant qu’il n’y aurait pas de sanction contre eux, ils étaient devenus aveugles et sourds. Puis Allah accueillit leur repentir. Ensuite, beaucoup d’entre eux redevinrent aveugles et sourds. Et Allah voit parfaitement ce qu’ils font.

Verset 72

Laqad Kafara Al-Ladhīna Qālū ‘Inna Allāha Huwa Al-Masīĥu Abnu Maryama Wa Qāla Al-Masīĥu Yā Banī ‘Isrā’īla A`budū Allāha Rabbī Wa Rabbakum ‘Innahu Man Yushrik Billāhi Faqad Ĥarrama Allāhu `Alayhi Al-Jannata Wa Ma’wāhu An-Nāru Wa Mā Lilžžālimīna Min ‘Anşārin
Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent : “En vérité, Allah c’est le Messie, fils de Marie.” Alors que le Messie a dit : « Ô enfants d’Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur”. Quiconque associe à Allah (d’autres divinités) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs !

Verset 73

Laqad Kafara Al-Ladhīna Qālū ‘Inna Allāha Thālithu Thalāthatin Wa Mā Min ‘Ilahin ‘Illā ‘Ilahun Wāĥidun Wa ‘In Lam Yantahū `Ammā Yaqūlūna Layamassanna Al-Ladhīna Kafarū Minhum `Adhābun ‘Alīmun
Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent : “En vérité, Allah est le troisième de trois.” Alors qu’il n’y a de divinité qu’Une Divinité Unique ! Et s’ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d’entre eux.

Verset 74

Afalā Yatūbūna ‘Ilá Allāhi Wa Yastaghfirūnahu Wa Allāhu Ghafūrun Raĥīmun
Ne vont-ils donc pas se repentir à Allah et implorer Son pardon ? Car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Verset 75

Mā Al-Masīĥu Abnu Maryama ‘Illā Rasūlun Qad Khalat Min Qablihi Ar-Rusulu Wa ‘Ummuhu Şiddīqatun Kānā Ya’kulāni Aţ-Ţa`āma Anžur Kayfa Nubayyinu Lahumu Al-‘Āyāti Thumma Anžur ‘Anná Yu’ufakūna
Le Messie, fils de Marie, n’était qu’un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent .

Verset 76

Qul ‘Ata`budūna Min Dūni Allāhi Mā Lā Yamliku Lakum Đarrāan Wa Lā Naf`āan Wa Allāhu Huwa As-Samī`u Al-`Alīmu
Dis : “Adorez-vous, au lieu d’Allah, ce qui n’a le pouvoir de vous faire ni le mal ni le bien ? ” Or c’est Allah qui est l’Audient et l’Omniscient.

Verset 77

Qul Yā ‘Ahla Al-Kitābi Lā Taghlū Fī Dīnikum Ghayra Al-Ĥaqqi Wa Lā Tattabi`ū ‘Ahwā’a Qawmin Qad Đallū Min Qablu Wa ‘Ađallū Kathīrāan Wa Đallū `An Sawā’i As-Sabīli
Dis : “ô gens du Livre, n’exagérez pas en votre religion, s’opposant à la vérité. Ne suivez pas les passions des gens qui se sont égarés avant cela, qui ont égaré beaucoup de monde et qui se sont égarés du chemin droit.

Verset 78

Lu`ina Al-Ladhīna Kafarū Min Banī ‘Isrā’īla `Alá Lisāni Dāwūda Wa `Īsá Abni Maryama Dhālika Bimā `Aşaw Wa Kānū Ya`tadūna
Ceux des Enfants d’Israël qui n’avaient pas cru ont été maudits par la bouche de David et de Jésus fils de Marie, parce qu’ils désobéissaient et transgressaient.

Verset 79

Kānū Lā Yatanāhawna `An Munkarin Fa`alūhu Labi’sa Mā Kānū Yaf`alūna
Ils ne s’interdisaient pas les uns aux autres ce qu’ils faisaient de blâmable. Comme est mauvais, certes, ce qu’ils faisaient !

Verset 80

Tará Kathīrāan Minhum Yatawallawna Al-Ladhīna Kafarū Labi’sa Mā Qaddamat Lahum ‘Anfusuhum ‘An Sakhiţa Allāhu `Alayhim Wa Fī Al-`Adhābi Hum Khālidūna
Tu vois beaucoup d’entre eux s’allier aux mécréants. Comme est mauvais, certes, ce que leurs âmes ont préparé, pour eux-mêmes, de sorte qu’ils ont encouru le courroux d’Allah, et c’est dans le supplice qu’ils éterniseront.

Verset 81

Wa Law Kānū Yu’uminūna Billāhi Wa An-Nabīyi Wa Mā ‘Unzila ‘Ilayhi Mā Attakhadhūhum ‘Awliyā’a Wa Lakinna Kathīrāan Minhum Fāsiqūna
S’ils croyaient en Allah, au Prophète et à ce qui lui a été descendu, ils ne prendraient pas ces mécréants pour alliés. Mais beaucoup d’entre eux sont pervers.

Verset 82

Latajidanna ‘Ashadda An-Nāsi `Adāwatan Lilladhīna ‘Āmanū Al-Yahūda Wa Al-Ladhīna ‘Ashrakū Wa Latajidanna ‘Aqrabahum Mawaddatan Lilladhīna ‘Āmanū Al-Ladhīna Qālū ‘Innā Naşārá Dhālika Bi’anna Minhum Qissīsīna Wa Ruhbānāan Wa ‘Annahum Lā Yastakbirūna
Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent : “Nous sommes chrétiens.” C’est qu’il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu’ils ne s’enflent pas d’orgueil.

Verset 83

Wa ‘Idhā Sami`ū Mā ‘Unzila ‘Ilá Ar-Rasūli Tará ‘A`yunahum Tafīđu Mina Ad-Dam`i Mimmā `Arafū Mina Al-Ĥaqqi Yaqūlūna Rabbanā ‘Āmannā Fāktubnā Ma`a Ash-Shāhidīna
Et quand ils entendent ce qui a été descendu sur le Messager [Muhammad], tu vois leurs yeux déborder de larmes, parce qu’ils ont reconnu la vérité. Ils disent : “ô notre Seigneur ! Nous croyons : inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent (de la véracité du Coran).

Verset 84

Wa Mā Lanā Lā Nu’uminu Billāhi Wa Mā Jā’anā Mina Al-Ĥaqqi Wa Naţma`u ‘An Yudkhilanā Rabbunā Ma`a Al-Qawmi Aş-Şāliĥīna
Pourquoi ne croirions-nous pas en Allah et à ce qui nous est parvenu de la vérité. Pourquoi ne convoitions-nous pas que notre Seigneur nous fasse entrer en la compagnie des gens vertueux ? ”.

Verset 85

Fa’athābahumu Allāhu Bimā Qālū Jannātin Tajrī Min Taĥtihā Al-‘Anhāru Khālidīna Fīhā Wa Dhalika Jazā’u Al-Muĥsinīna
Allah donc les récompense pour ce qu’ils disent par des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Telle est la récompense des bienfaisants.

Verset 86

Wa Al-Ladhīna Kafarū Wa Kadhabū Bi’āyātinā ‘Ūlā’ika ‘Aşĥābu Al-Jaĥīmi
Et quant à ceux qui ne croient pas et qui traitent de mensonges Nos versets, ce sont les gens de la Fournaise.

Verset 87

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Lā Tuĥarrimū Ţayyibāti Mā ‘Aĥalla Allāhu Lakum Wa Lā Ta`tadū ‘Inna Allāha Lā Yuĥibbu Al-Mu`tadīna
ô les croyants : ne déclarez pas illicites les bonnes choses qu’Allah vous a rendues licites. Et ne transgressez pas. Allah, (en vérité,) n’aime pas les transgresseurs.

Verset 88

Wa Kulū Mimmā Razaqakumu Allāhu Ĥalālāan Ţayyibāan Wa Attaqū Allāha Al-Ladhī ‘Antum Bihi Mu’uminūna
Et mangez de ce qu’Allah vous a attribué de licite et de bon. Craignez Allah, en qui vous avez foi.

Verset 89

Lā Yu’uākhidhukumu Allāhu Bil-Laghwi Fī ‘Aymānikum Wa Lakin Yu’uākhidhukum Bimā `Aqqadtumu Al-‘Īmāna Fakaffāratuhu ‘Iţ`āmu `Asharati Masākīna Min ‘Awsaţi Mā Tuţ`imūna ‘Ahlīkum ‘Aw Kiswatuhum ‘Aw Taĥrīru Raqabatin Faman Lam Yajid Faşiyāmu Thalāthati ‘Ayyāmin Dhālika Kaffāratu ‘Aymānikum ‘Idhā Ĥalaftum Wa Aĥfažū ‘Aymānakum Kadhālika Yubayyinu Allāhu Lakum ‘Āyātihi La`allakum Tashkurūna
Allah ne vous sanctionne pas pour la frivolité dans vos serments, mais Il vous sanctionne pour les serments que vous avez l’intention d’exécuter. L’expiation en sera de nourrir dix pauvres, de ce dont vous nourrissez normalement vos familles, ou de les habiller, ou de libérer un esclave. Quiconque n’en trouve pas les moyens devra jeûner trois jours. Voilà l’expiation pour vos serments, lorsque vous avez juré. Et tenez à vos serments, Ainsi Allah vous explique Ses versets, afin que vous soyez reconnaissants !

Verset 90

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū ‘Innamā Al-Khamru Wa Al-Maysiru Wa Al-‘Anşābu Wa Al-‘Azlāmu Rijsun Min `Amali Ash-Shayţāni Fājtanibūhu La`allakum Tufliĥūna
ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, oeuvre du Diable. écartez-vous en, afin que vous réussissiez.

Verset 91

‘Innamā Yurīdu Ash-Shayţānu ‘An Yūqi`a Baynakumu Al-`Adāwata Wa Al-Baghđā’a Fī Al-Khamri Wa Al-Maysiri Wa Yaşuddakum `An Dhikri Allāhi Wa `Ani Aş-Şalāati Fahal ‘Antum Muntahūna
Le Diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l’inimité et la haine, et vous détourner d’invoquer Allah et de la Salat. Allez-vous donc y mettre fin ?

Verset 92

Wa ‘Aţī`ū Allāha Wa ‘Aţī`ū Ar-Rasūla Wa Aĥdharū Fa’in Tawallaytum Fā`lamū ‘Annamā `Alá Rasūlinā Al-Balāghu Al-Mubīnu
Obéissez à Allah, obéissez au Messager, et prenez garde ! Si ensuite vous vous détournez… alors sachez qu’il n’incombe à Notre messager que de transmettre le message clairement. .

Verset 93

Laysa `Alá Al-Ladhīna ‘Āmanū Wa `Amilū Aş-Şāliĥāti Junāĥun Fīmā Ţa`imū ‘Idhā Mā Attaqaw Wa ‘Āmanū Wa `Amilū Aş-Şāliĥāti Thumma Attaqaw Wa ‘Āmanū Thumma Attaqaw Wa ‘Aĥsanū Wa Allāhu Yuĥibbu Al-Muĥsinīna
Ce n’est pas un pêché pour ceux qui ont la foi et font de bonnes oeuvres en ce qu’ils ont consommé (du vin et des gains des jeux de hasard avant leur prohibition) pourvu qu’ils soient pieux (en évitant les choses interdites après en avoir eu connaissance) et qu’ils croient ( en acceptant leur prohibition) et qu’ils fassent de bonnes oeuvres; puis qui (continuent) d’être pieux et de croire et qui (demeurent) pieux et bienfaisants. Car Allah aime les bienfaisants.

Verset 94

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Layabluwannakumu Allāhu Bishay’in Mina Aş-Şaydi Tanāluhu ‘Aydīkum Wa Rimāĥukum Liya`lama Allāhu Man Yakhāfuhu Bil-Ghaybi Famani A`tadá Ba`da Dhālika Falahu `Adhābun ‘Alīmun
ô les croyants ! Allah va certainement vous éprouver par quelque gibier à la portée de vos mains et de vos lances. C’est pour qu’Allah sache celui qui le craint en secret . Quiconque après cela transgresse aura un châtiment douloureux.

Verset 95

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Lā Taqtulū Aş-Şayda Wa ‘Antum Ĥurumun Wa Man Qatalahu Minkum Muta`ammidāan Fajazā’un Mithlu Mā Qatala Mina An-Na`ami Yaĥkumu Bihi Dhawā `Adlin Minkum Hadyāan Bāligha Al-Ka`bati ‘Aw Kaffāratun Ţa`āmu Masākīna ‘Aw `Adlu Dhālika Şiyāmāan Liyadhūqa Wabāla ‘Amrihi `Afā Allāhu `Ammā Salafa Wa Man `Āda Fayantaqimu Allāhu Minhu Wa Allāhu `Azīzun Dhū Antiqāmin
ô les croyants ! Ne tuez pas de gibier pendant que vous êtes en état d’Ihram . Quiconque parmi vous en tue délibérément, qu’il compense alors, soit par quelque bête de troupeau, semblable à ce qu’il a tué, d’après le jugement de deux personnes intègres parmi vous, et cela en offrande qu’il fera parvenir à (destination des pauvres de) la kaaba, ou bien par une expiation, en nourrissant des pauvres, ou par l’équivalent en jeûne. Cela afin qu’il goûte à la mauvaise conséquence de son acte. Allah a pardonné ce qui est passé; mais quiconque récidive, Allah le punira. Allah est Puissant et Détenteur du pouvoir de punir.

Verset 96

‘Uĥilla Lakum Şaydu Al-Baĥri Wa Ţa`āmuhu Matā`āan Lakum Wa Lilssayyārati Wa Ĥurrima `Alaykum Şaydu Al-Barri Mā Dumtum Ĥurumāan Wa Attaqū Allāha Al-Ladhī ‘Ilayhi Tuĥsharūna
La chasse en mer vous est permise, et aussi d’en manger, pour votre jouissance et celle des voyageurs. Et vous est illicite la chasse à terre tant que vous êtes en état d’Ihram. Et craignez Allah vers qui vous serez rassemblés .

Verset 97

Ja`ala Allāhu Al-Ka`bata Al-Bayta Al-Ĥarāma Qiyāmāan Lilnnāsi Wa Ash-Shahra Al-Ĥarāma Wa Al-Hadya Wa Al-Qalā’ida Dhālika Lita`lamū ‘Anna Allāha Ya`lamu Mā Fī As-Samāwāti Wa Mā Fī Al-‘Arđi Wa ‘Anna Allāha Bikulli Shay’in `Alīmun
Allah a institué la Kaaba, la Maison sacrée, comme un lieu de rassemblement pour les gens. (Il a institué) le mois sacré, l’offrande (d’animaux,) et les guirlandes, afin que vous sachiez que vraiment Allah sait tout ce qui est dans les cieux et sur la terre; et que vraiment Allah est Omniscient .

Verset 98

A`lamū ‘Anna Allāha Shadīdu Al-`Iqābi Wa ‘Anna Allāha Ghafūrun Raĥīmun
Sachez qu’Allah est sévère en punition, mais aussi Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Verset 99

Mā `Alá Ar-Rasūli ‘Illā Al-Balāghu Wa Allāhu Ya`lamu Mā Tubdūna Wa Mā Taktumūna
Il n’incombe au Messager de transmettre (le message). Et Allah sait ce que vous divulguer tout comme ce que vous cachez.

Verset 100

Qul Lā Yastawī Al-Khabīthu Wa Aţ-Ţayyibu Wa Law ‘A`jabaka Kathratu Al-Khabīthi Fa Attaqū Allāha Yā ‘Ūlī Al-‘Albābi La`allakum Tufliĥūna
Dis : “Le mauvais et le bon ne sont pas semblables, même si l’abondance du mal te séduit. Craignez Allah, donc, ô gens intelligents, afin que vous réussissiez

Verset 101

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Lā Tas’alū `An ‘Ashyā’a ‘In Tubda Lakum Tasu’ukum Wa ‘In Tas’alū `Anhā Ĥīna Yunazzalu Al-Qur’ānu Tubda Lakum `Afā Allāhu `Anhā Wa Allāhu Ghafūrun Ĥalīmun
ô les croyants ! Ne posez pas de questions sur des choses qui, si elles vous étaient divulguées, vous mécontenteraient. Et si vous posez des questions à leur sujet, pendant que le Coran est révélé, elles vous seront divulguées. Allah vous a pardonné cela. Et Allah est Pardonneur et Indulgent.

Verset 102

Qad Sa’alahā Qawmun Min Qablikum Thumma ‘Aşbaĥū Bihā Kāfirīna
Un peuple avant vous avait posé des questions (pareilles) puis, devinrent de leur fait mécréants.

Verset 103

Mā Ja`ala Allāhu Min Baĥīratin Wa Lā Sā’ibatin Wa Lā Waşīlatin Wa Lā Ĥāmin Wa Lakinna Al-Ladhīna Kafarū Yaftarūna `Alá Allāhi Al-Kadhiba Wa ‘Aktharuhum Lā Ya`qilūna
Allah n’a pas institué la Bahira, la Saïba, la Wasila ni le Ham, Mais ceux qui ont mécru ont inventé ce mensonge contre Allah, et la plupart d’entre eux ne raisonnent pas. .

Verset 104

Wa ‘Idhā Qīla Lahum Ta`ālaw ‘Ilá Mā ‘Anzala Allāhu Wa ‘Ilá Ar-Rasūli Qālū Ĥasbunā Mā Wajadnā `Alayhi ‘Ābā’anā ‘Awalaw Kāna ‘Ābā’uuhum Lā Ya`lamūna Shay’āan Wa Lā Yahtadūna
Et quand on leur dit : “Venez vers ce qu’Allah a fait descendre (La Révélation), et vers le Messager”, ils disent : “Il nous suffit de ce sur quoi nous avons trouvé nos ancêtres.” Quoi ! Même si leurs ancêtres ne savaient rien et n’étaient pas sur le bon chemin… ?

Verset 105

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū `Alaykum ‘Anfusakum Lā Yađurrukum Man Đalla ‘Idhā Ahtadaytum ‘Ilá Allāhi Marji`ukum Jamī`āan Fayunabbi’ukum Bimā Kuntum Ta`malūna
ô les croyants ! Vous êtes responsables de vous-même ! Celui qui s’égare ne vous nuira point si vous vous avez pris la bonne voie. C’est vers Allah que vous retournerez tous; alors Il vous informera de ce que vous faisiez.

Verset 106

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū Shahādatu Baynikum ‘Idhā Ĥađara ‘Aĥadakumu Al-Mawtu Ĥīna Al-Waşīyati Athnāni Dhawā `Adlin Minkum ‘Aw ‘Ākharāni Min Ghayrikum ‘In ‘Antum Đarabtum Fī Al-‘Arđi Fa’aşābatkum Muşībatu Al-Mawti Taĥbisūnahumā Min Ba`di Aş-Şalāati Fayuqsimāni Billāhi ‘Ini Artabtum Lā Nashtarī Bihi Thamanāan Wa Law Kāna Dhā Qurbá Wa Lā Naktumu Shahādata Allāhi ‘Innā ‘Idhāan Lamina Al-‘Āthimīna
ô les croyants ! Quand la mort se présente à l’un de vous, le testament sera attesté par deux hommes intègres d’entre vous, ou deux autres, non des vôtres, si vous êtes en voyage dans le monde et que la mort vous frappe. Vous les retiendrez (les deux témoins), après la Salat, puis, si vous avez des doutes, vous les ferez jurer par Allah : “Nous ne faisons aucun commerce ou profit avec cela, même s’il s’agit d’un proche, et nous ne cacherons point le témoignage d’Allah. Sinon, nous serions du nombre des pêcheurs”.

Verset 107

Fa’in `Uthira `Alá ‘Annahumā Astaĥaqqā ‘Ithmāan Fa’ākharāni Yaqūmāni Maqāmahumā Mina Al-Ladhīna Astaĥaqqa `Alayhimu Al-‘Awlayāni Fayuqsimāni Billāhi Lashahādatunā ‘Aĥaqqu Min Shahādatihimā Wa Mā A`tadaynā ‘Innā ‘Idhāan Lamina Až-Žālimīna
Si l’on découvre que ces deux témoins sont coupables de pêché, deux autres plus intègres, parmi ceux auxquels le tort a été fait, prendront leur place et tous jureront par Allah : “En Vérité, notre témoignage est plus juste que le témoignage de ces deux-là; et nous ne transgressons point. Sinon, nous serions certainement du nombre des injustes”.

Verset 108

Dhālika ‘Adná ‘An Ya’tū Bish-Shahādati `Alá Wajhihā ‘Aw Yakhāfū ‘An Turadda ‘Aymānun Ba`da ‘Aymānihim Wa Attaqū Allāha Wa Asma`ū Wa Allāhu Lā Yahdī Al-Qawma Al-Fāsiqīna
C’est le moyen le plus sûr pour les inciter à fournir le témoignage dans sa forme réelle; ou leur faire craindre de voir d’autres serments se substituer aux leurs. Et craignez Allah et écoutez. Allah ne guide pas les gens pervers.

Verset 109

Yawma Yajma`u Allāhu Ar-Rusula Fayaqūlu Mādhā ‘Ujibtum Qālū Lā `Ilma Lanā ‘Innaka ‘Anta `Allāmu Al-Ghuyūbi
(Rappelle-toi) le jour où Allah rassemble (tous) les messagers, et qu’Il dira : “Que vous a-t-on donné comme réponse ? ” Ils diront : “Nous n’avons aucun savoir : c’est Toi, vraiment, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu”.

Verset 110

‘Idh Qāla Allāhu Yā `Īsá Abna Maryama Adhkur Ni`matī `Alayka Wa `Alá Wa A-Datika ‘Idh ‘Ayyadttuka Birūĥi Al-Qudusi Tukallimu An-Nāsa Fī Al-Mahdi Wa Kahlāan Wa ‘Idh `Allamtuka Al-Kitāba Wa Al-Ĥikmata Wa At-Tawrāata Wa Al-‘Injīla Wa ‘Idh Takhluqu Mina Aţ-Ţīni Kahay’ati Aţ-Ţayri Bi’idhnī Fatanfukhu Fīhā Fatakūnu Ţayrāan Bi’idhnī Wa Tubri’u Al-‘Akmaha Wa Al-‘Abraşa Bi’idhnī Wa ‘Idh Tukhriju Al-Mawtá Bi’idhnī Wa ‘Idh Kafaftu Banī ‘Isrā’īla `Anka ‘Idh Ji’tahum Bil-Bayyināti Faqāla Al-Ladhīna Kafarū Minhum ‘In Hādhā ‘Illā Siĥrun Mubīnun
Et quand Allah dira : « Ô Jésus, fils de Marie, rappelle-toi Mon bienfait sur toi et sur ta mère quand Je te fortifiais du Saint-Esprit. Au berceau tu parlais aux gens, tout comme en ton âge mûr. Je t’enseignais le Livre, la Sagesse, la Thora et l’évangile ! Tu fabriquais de l’argile comme une forme d’oiseau par Ma permission; puis tu soufflais dedans. Alors par Ma permission, elle devenait oiseau. Et tu guérissais par Ma permission, l’aveugle-né et le lépreux. Et par Ma permission, tu faisais revivre les morts. Je te protégeais contre les Enfants d’Israël pendant que tu leur apportais les preuves. Mais ceux d’entre eux qui ne croyaient pas dirent : “Ceci n’est que de la magie évidente”.

Verset 111

Wa ‘Idh ‘Awĥaytu ‘Ilá Al-Ĥawārīyīna ‘An ‘Āminū Bī Wa Birasūlī Qālū ‘Āmannā Wa Ash/had Bi’annanā Muslimūna
Et quand J’ai révélé aux Apôtres ceci : “Croyez en Moi et Mon messager (Jésus)”. Ils dirent : “Nous croyons; et atteste que nous sommes entièrement soumis”.

Verset 112

Idh Qāla Al-Ĥawārīyūna Yā `Īsá Abna Maryama Hal Yastaţī`u Rabbuka ‘An Yunazzila `Alaynā Mā’idatan Mina As-Samā’i Qāla Attaqū Allāha ‘In Kuntum Mu’uminīna
(Rappelle-toi le moment) où les Apôtres dirent : “ô Jésus, fils de Marie, se peut-il que ton Seigneur fasse descendre sur nous du ciel une table servie ? ” Il leur dit : “Craignez plutôt Allah, si vous êtes croyants”.

Verset 113

Qālū Nurīdu ‘An Na’kula Minhā Wa Taţma’inna Qulūbunā Wa Na`lama ‘An Qad Şadaqtanā Wa Nakūna `Alayhā Mina Ash-Shāhidīna
Ils dirent : “Nous voulons en manger, rassurer ainsi nos cœurs, savoir que tu nous as réellement dit la vérité et en être parmi les témoins”.

Verset 114

Qāla `Īsá Abnu Maryama Al-Lahumma Rabbanā ‘Anzil `Alaynā Mā’idatan Mina As-Samā’i Takūnu Lanā `Īdāan Li’wwalinā Wa ‘Ākhirinā Wa ‘Āyatan Minka Wa Arzuqnā Wa ‘Anta Khayru Ar-Rāziqīna
« Ô Allah, notre Seigneur, dit Jésus, fils de Marie, fais descendre du ciel sur nous une table servie qui soit une fête pour nous, pour le premier d’entre nous, comme pour le dernier, ainsi qu’un signe de Ta part. Nourris-nous : Tu es le meilleur des nourrisseurs.”

Verset 115

Qāla Allāhu ‘Innī Munazziluhā `Alaykum Faman Yakfur Ba`du Minkum Fa’innī ‘U`adhibuhu `Adhābāan Lā ‘U`adhibuhu ‘Aĥadāan Mina Al-`Ālamīna
“Oui, dit Allah, Je la ferai descendre sur vous. Mais ensuite, quiconque d’entre vous refuse de croire, Je le châtierai d’un châtiment dont Je ne châtierai personne d’autre dans l’univers.”

Verset 116

Wa ‘Idh Qāla Allāhu Yā `Īsá Abna Maryama ‘A’anta Qulta Lilnnāsi Attakhidhūnī Wa ‘Ummiya ‘Ilahayni Min Dūni Allāhi Qāla Subĥānaka Mā Yakūnu Lī ‘An ‘Aqūla Mā Laysa Lī Biĥaqqin ‘In Kuntu Qultuhu Faqad `Alimtahu Ta`lamu Mā Fī Nafsī Wa Lā ‘A`lamu Mā Fī Nafsika ‘Innaka ‘Anta `Allāmu Al-Ghuyūbi
(Rappelle-leur) le moment où Allah dira : « Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : “Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d’Allah ? ” Il dira : “Gloire et pureté à Toi ! Il ne m’appartient pas de déclarer ce que je n’ai pas le droit de dire ! Si je l’avais dit, Tu l’aurais su, certes. Tu sais ce qu’il y a en moi, et je ne sais pas ce qu’il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.

Verset 117

Mā Qultu Lahum ‘Illā Mā ‘Amartanī Bihi ‘Ani A`budū Allāha Rabbī Wa Rabbakum Wa Kuntu `Alayhim Shahīdāan Mā Dumtu Fīhim Falammā Tawaffaytanī Kunta ‘Anta Ar-Raqība `Alayhim Wa ‘Anta `Alá Kulli Shay’in Shahīdun
Je ne leur ai dit que ce Tu m’avais commandé, (à savoir) : “Adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur”. Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m’as rappelé, c’est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose.

Verset 118

‘In Tu`adhibhum Fa’innahum `Ibāduka Wa ‘In Taghfir Lahum Fa’innaka ‘Anta Al-`Azīzu Al-Ĥakīmu
Si Tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c’est Toi le Puissant, le Sage”.

Verset 119

Qāla Allāhu Hādhā Yawmu Yanfa`u Aş-Şādiqīna Şidquhum Lahum Jannātun Tajrī Min Taĥtihā Al-‘Anhāru Khālidīna Fīhā ‘Abadāan Rađiya Allāhu `Anhum Wa Rađū `Anhu Dhālika Al-Fawzu Al-`Ažīmu
Allah dira : “Voilà le jour où leur véracité va profiter aux véridiques : ils auront des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement.” Allah les a agréés et eux L’ont agréé. Voilà l’énorme succès.

Verset 120

Lillāhi Mulku As-Samāwāti Wa Al-‘Arđi Wa Mā Fīhinna Wa Huwa `Alá Kulli Shay’in Qadīrun
A Allah seul appartient le royaume des cieux, de la terre et de ce qu’ils renferment et Il est Omnipotent.

Sourate 004 <— Liste des SOURATES —> Sourate 006