www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

doute – islam à tous

CFCM et UOIF : Fixation du Jour de Aïd-el-Fitr 2016 / 1437 h

aid

Dans le cadre de la fixation du jour de Aïd-el-Fitr marquant la fin du Ramadan 2016 (1437 de l’Hégire), le Bureau du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) se réunira  lundi 4 juillet 2016 (29 Ramadan 1437 de l’Hégire) à la Grande Mosquée de Paris à partir de 18h30, en présence de dignitaires religieux et de représentants de fédérations musulmanes.

A l’issue de cette réunion, un Point-Presse sera organisé afin d’annoncer solennellement aux Musulmans de France la décision prise par le CFCM fixant le jour de Aïd-el-Fitr qui marque la fin du Ramadan.

Le CFCM profite de ces dix derniers jours du Ramadan, pour inviter les Musulmans de France à  multiplier les actes d’adoration dans ces nuits bénies du mois sacré.

Fait à Paris, le mercredi 29 juin 2016,

Le Bureau du CFCM

Source : http://www.lecfcm.fr/?p=4364

*****************************************************

Union des Organisations Islamiques de France 

aid

aid

Les musulmans de France ont débuté  le mois de ramadan 1437- 2016 dans l’unité à l’instar de beaucoup de pays européens et musulmans.

Cette unité des grandes fédérations musulmanes et du CFCM autour du quatrième pilier de l’islam est importante pour l’ensemble des musulmans de France.

C’est dans cette optique que l’UOIF a souhaité œuvrer avec ses partenaires pour permettre un début et une fin de jeûne les plus sereins possibles.

L’UOIF demeure convaincue que le recours au calcul scientifique pour déterminer le calendrier hégirien est la meilleure solution pour faciliter la pratique du culte. Malgré ses convictions partagées par beaucoup, l’UOIF s’est engagée à travailler avec tous ses partenaires et notamment le CFCM pour que tous les musulmans de France jeûnent ensemble et rompent ensemble.

C’est pourquoi, l’UOIF communiquera la date officielle de l’aïd al-fitr (1er shawal 1437)  à l’issue d’une réunion avec les grandes fédérations prévue ce lundi 4 juillet en soirée.

Nous prions Dieu de nous permettre de profiter des derniers jours bénis de ce mois généreux et qu’Il accepte de tous le jeûne, les prières et les bonnes œuvres.

UOIF

Paris, 01/07/2016 (26 Ramadan 1437)

Source : http://www.uoif-online.com/communiques/declaration-debut-mois-de-shawal/

hadith 0714 à 0715 – Le Adhan – En cas de doute, l'imam peut-il se référer aux paroles des fidèles ?

Sous-chapitre 69
En cas de doute, l’imam peut-il se référer aux paroles des fidèles ?

HADITH 0714

Abu Hurayra rapporte : Une fois, le Messager de Dieu (pbsl) fit deux ra’ka au lieu de quatre, d’ou Dhu-l-Yadayn lui dit :

« O Messager de Dieu ! Est-ce que c’est le nombre de ra’ka de la prière qui est réduit ou c’est toi qui vient d’oublier ? »

« Est-ce que Dhul-Yadayn dit vrai ? », demanda le Messager de Dieu (pbsl)

« Oui », répondirent les fidèles.

Sur ce, le Messager de Dieu se leva, fit deux autres ra’ka et prononça le teslim. Après quoi, il prononça le tekbir et se prosterna comme il venait de le faire ou plus longtemps.

HADITH 0715

Abu Hurayra dit : Une fois, le Prophète (pbsl) fit la prière de Dohr en accomplissant deux ra’ka seulement. On lui dit alors : « Tu viens de faire deux ra’ka seulement. » Sur ce, il fit deux autres ra’ka, prononça le teslim puit fit deux prosternations.

 

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Sur google, il y a plusieurs façon d’orthographier le nom du recueille de Al Boukhâri, et les résultats montre bien, le quel est le plus utilisé.

Sahih l Bukhâri = Environ 4 180 000 résultats

Sahih al Boukhâri = Environ 2 180 000 résultats

Sahih el Boukhâri = Environ 2 170 000 résultats

Sahih al Bukhâri = Environ 1 200 000 résultats

 

CFCM : COMMUNIQUE DE PRESSE , RAMADHAN 2014/1435 H

Communiqué

 Ramadhan 2014/1435H

 

Dans le cadre de la fixation du premier jour du mois de Ramadhan 2014 (1435 de l’ère Hégirienne), le Bureau du Conseil français du culte musulman (CFCM) a décidé le mercredi 7 mai 2014 de se réunir le vendredi 27 juin 2014 (29 Chaâbane de l’année 1435 de l’Hégire) à la Grande Mosquée de Paris à partir de 18 heures.

 

A l’issue de cette réunion (« Nuit du Doute »), un point-presse sera organisé afin d’annoncer aux musulmans de France la décision prise par le CFCM fixant le début du mois sacré du Ramadhan.

 

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) rappelle qu’il tiendra compte des conditions de l’observation de la lune et du principe consistant à entamer le mois lunaire si la nouvelle lune est observable.

 

Toutefois, la mise en place d’une telle démarche nécessite une grande pédagogie et un très fort accompagnement de la communauté musulmane de la part du CFCM et des mosquées qui lui sont affiliées.

 

Dans ce cadre, et afin de préserver l’unité des musulmans de France, le CFCM a décidé de maintenir les rencontres traditionnelles de la veille du début de Ramadhan et de la veille l’Aïd El Fitr qui continuent d’être organisées, comme à l’accoutumée, dans l’ensemble des mosquées de France.

 

A l’issue de sa réunion traditionnelle à la veille du début et de la fin du Ramadhan, le CFCM confirmera d’une manière consensuelle et solennelle le début et la fin du mois sacré de Ramadhan.

 

 

Fait à Paris, le vendredi 30 mai 2014

Dr Dalil BOUBAKEUR

 

Président du CFCM

hadith 0137 – Les ablutions mineures (wudû) – En cas de doute, on ne fait des ablutions mineures que lorsqu'on est sûr qu'elles sont devenues nulles.


Sous-chapitre 4
En cas de doute, on ne fait des ablutions mineures que lorsqu’on est sûr qu’elles sont devenues nulles.

HADITH 00137
Selon Abbâd ben Tamim, son oncle paternel interrogea le Messager de Dieu au sujet de l’homme qui, pendant la prière, croit sentir une chose impure sortant de lui. Le Prophète donna alors cette réponse :
« Il ne doit l’interrompre (ou: la quitter) que lorsqu’il entend un son ou sent une odeur.« 

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>