www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

en face – islam à tous

25 conseils pour te réformer envers ceux qui t'enseignent la religion

25 conseils pour te réformer envers ceux qui t’enseignent la religion

01 – Il faut prendre conscience qu’ils nous apportent ce qui à de meilleur sur la surface de la terre, la science.
02 – Il ne faut jamais refuser son enseignement, même si celui-ci semble sévère ou rude.
03 – On ne doit jamais négliger de l’honorer, aussi bien en sa présence qu’en son absence. Durant toute sa vie et après sa disparition.
04 – Il est comme le père, il faut toujours le saluer avec respect. On peut l’embrasser sur le front s’il est d’accord, on peut également lui baiser la main (pour les hommes seulement).
05 – Vous ne devez pas vous asseoir à une place supérieure à la sienne.
06 – Il ne faut pas allonger les pieds devant lui.
07 – Il ne faut pas trop gesticuler en sa présence, ni laisser paraitre un désintéressement.
08 – Il ne faut jamais médire sur lui.
09 – Il ne faut jamais lui couper la parole, ni parler devant lui de ce qui vous dépasse.
10 – Ne jamais lever la voix sur lui.
11 – Il ne faut pas interpréter ses paroles, ni en enlever, ni en rajouter.
12 – En sa présence, il faut attendre qu’il parle le premier dans les sujets religieux.
13 – Il ne faut jamais poser une question pour le piéger ou le défier.
14 – Ne jamais lui adresser la parole en commençant par une affirmative.
15 – Parler au téléphone, bavarder ou bailler pendant son discours est un manque de respect.
16 – Il ne faut pas chercher ses défauts.
17 – Il faut le conseiller avec douceur comme vous le feriez avec vos parents.
18 – Il ne faut pas oublier que sa compréhension des textes est supérieure à la votre.
19 – Il ne faut pas lui tenir tête longuement.
20 – Être attentif à ses besoins et être à son service si vous êtes quelqu’un de proche.
21 – Lui demander de ses nouvelles quand vous partez.
22 – S’il y a un danger, l’assister et le soutenir.
23 – Il faut invoquer Allah en sa faveur.
24 – il ne faut pas oublier qu’il porte une lourde charge sur ses épaules.
25 – Ne pas oublier qu’il ne souhaite que votre bien et pas votre mal.

 

hadith 0511 – La prière – Sur le fait de se mettre en face d'un compagnon ou une autre personne qui est en train de prier

Sous-chapitre 99
Sur le fait de se mettre en face d’un compagnon ou une autre personne qui est en train de prier

Uthman réprouve le fait de se mettre en face d’un individu qui est en train de prier

Mais cela s’applique au cas où l’orant sera distrait de la prière. Quant au cas où il n’y a aucune distraction, voici ce qu’en dit Zayd ben Thabit : « Je ne vois aucun mal à cela, aucun ne peut interrompre la prière d’autrui. »

HADITH 0511
Aicha : On parla devant elle sur ce qui peut pousser à interrompre la prière en disant : « Elle peut être interrompue à cause du chien, de l’âne et de la femme. »
« Vous nous comparez aux chiens ! » intervint Aicha,
« eh bien ! j’ai vu le Prophète prier alors que je me tenais entre lui et la qibla ; j’étais allongée sur le lit. Et en voulant me déplacer pour un certain besoin, je me faufilais tout doucement, je ne voulais pas me mettre en face de lui. »

Un hadith similaire a été rapporté par al-Amach, et ce de Ibrahim, d’al-Aswad, de Aicha.

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>