islam à tous

Baytouna CCIF

Si vous êtes victime d'un acte islamophobe, contactez le CCIF Appel d'urgence au 09 54 80 25 93

Secours humanitaire, HRF France Ummah Charity, ONG de solidarité internationale Secours islamique France www.syriacharity.org PageHalal.fr www.bdsfrance.org Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens FAIRE UN DON SUR LIFE-ONG.ORG Aidez à construire un puits http://yusracademy.com/
www.mouslimradio.info

Actuellement, en direct sur Loading ...


Mouslimradio sur Tunein

SAW est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le." ( Sourate 33, verset 56 ).
Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence."
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

femme – islam Ă  tous

ALERTE générale islamophobie ! Tous avec le CCIF

ccif

ALERTE générale islamophobie ! Tous avec le CCIF

http://www.islamophobie.net/adherez

Marwan Muhammad, directeur du Collectif contre l’islamophobie en France :
LĂ  c’est le moment oĂč je sonne l’alerte gĂ©nĂ©rale. Le pays vire Ă  la pure folie politique et des millions de personne risquent d’en faire les frais si on ne fait rien rapidement.

Entre ceux qui veulent interdire aux femmes d’organiser une journĂ©e piscine, ceux qui veulent sanctionner les centres de vacances qui accueillent des musulmans et ceux qui veulent mettre nos enfants sous contrĂŽle dĂšs le plus jeune Ăąge, on est en train de passer un point de non retour si on ne renforce pas nos moyens d’action de maniĂšre dĂ©cisive.

Donc je vous propose quelque chose d’assez rĂ©volutionnaire:
Et si on retournait complĂštement la situation dans le bon sens?
Pour cela, chacun-e d’entre vous doit faire un choix et s’engager, dans deux axes:
1) Renforcer plus que jamais les liens qui existent dans la sociĂ©tĂ© civile: familles, amis, collĂšgues, associations locales
 c’est vraiment le moment de retisser toutes les relations qui font de nous une mĂȘme sociĂ©tĂ©, une mĂȘme communautĂ© humaine. Ca se passe avec patience et sourire, au quotidien.

2) Donner au CCIF une force d’action sans prĂ©cĂ©dent, en Ă©tant des dizaines de milliers Ă  adhĂ©rer. Vous voyez ce qu’on fait dĂ©jĂ  avec de trĂšs faibles moyens. Imaginez ce que ce serait si on avait deux, trois ou quatre fois plus d’adhĂ©rents. A l’heure actuelle, on a une Ă©quipe exceptionnelle, mais on est sur tous les fronts, en surmenage permanent, en travaillant mĂȘme les soirs et les weekends. Il FAUT qu’on arrive Ă  dĂ©cupler cette force d’action et pour ça, c’est Ă  VOUS de nous aider et de nous rejoindre. Ca doit devenir un rĂ©flexe dans chaque famille d’adhĂ©rer et de donner de son temps au CCIF.

Aujourd’hui, on avoisine les 3000 adhĂ©rents.

A 10000, on pĂ©rennise l’équipe juridique.

A 20000, on a l’autonomie financiùre du CCIF.

A 30000, on peut recruter une équipe spécialement pour la
communication, répondre aux polémiques islamophobes et produire nos propres contenus vidéos, graphiques, avec des moyens professionnels.

A 40000, on peut recruter une Ă©quipe dĂ©diĂ©e Ă  la lutte contre l’islamophobie au plus haut niveau politique, en faisant pression et en sanctionnant toutes les personnalitĂ©s politiques qui se servent des musulmans comme d’un paillasson Ă©lectoral.
L’adhĂ©sion, c’est 30 euros par an (oui, par an), 15 pour les Ă©tudiants, et ça se passe ici:
www.islamophobie.net/adherez

Et pour devenir bĂ©nĂ©vole c’est lĂ :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfoS0Rebcm1I9KzGi1XlW87dwpAdnaV7fcQ7xe2fYM1iKvCtQ/viewform

C’est le rĂŽle de chacun et de chacune d’entre nous de partager cette responsabilitĂ©, en tant qu’individu ou en tant qu’association. Parce que sinon, on risque d’ĂȘtre les spectateurs d’un dĂ©sastre dans les deux annĂ©es qui viennent. Je n’ai pas envie de voir ça. Ni pour mes proches, ni pour les communautĂ©s auxquelles j’appartiens, ni pour notre pays.

A vous de jouer, de partager et d’agir

ccif

Ramadan : Jeûne et chaleur : quelques conseils pour rester frais.

Ramadan

Ramadan : Jeûne et chaleur : quelques conseils pour rester frais.

PrÚs de 35°C. Ce fut la température atteinte mercredi à Paris. AprÚs de forte pluies et des inondations, place à la chaleur dans les jours à venir.
Cet Ă©pisode de forte chaleur en plein mois de Ramadan, amĂšne tout musulman Ă  rester trĂšs vigilant.
Rien qu’au Pakistan, prĂšs de 1500 personnes sont dĂ©cĂ©dĂ©es en 2015 en raison des fortes chaleurs.

Face à cette vague de chaleur, voici quelques conseils, ou du moins quelques rappels pour passer au mieux la quinzaine de jours de jeûne restants :

S’hydrater un maximum.

C’est bien Ă©videmment la premiĂšre rĂšgle Ă  suivre : boire au moins 1,5 litre d’eau par jour et ce, de maniĂšre progressive, entre le maghrib, jusqu’au repas du matin, le sohor. Si vous n’éprouvez pas de soif la nuit, vous pouvez prendre des petites gorgĂ©es rĂ©guliĂšrement, la bouteille toujours Ă  portĂ©e de main. Pensez Ă©galement aux eaux aromatisĂ©es, aux infusions, ou encore une bonne citronnade maison, qui allient plaisir et hydratation. Autres astuces pour s’hydrater : les soupes froides (ou chaudes), les jus de lĂ©gumes, les compotes de fruits.

Selon l’ANSE (Agence nationale de sĂ©curitĂ© sanitaire de l’alimentation de l’environnement et du travail), un yaourt hydrate aussi bien qu’un verre d’eau. Une autre idĂ©e pour diversifier et complĂ©ter son apport en eau.
Attention aux sodas et boissons trop sucrées, mais aussi au café et au thé, des boissons diurétiques, et donc pas du tout adaptées pour le jeûne et encore moins en cet épisode caniculaire.

Une alimentation fraßche et équilibrée.

Pour assurer votre hydratation, une alimentation fraĂźche et Ă©quilibrĂ©e est Ă  privilĂ©gier. Certains aliments sont trĂšs riches en eau comme les concombres, les salades, les tomates, les carottes, les courgettes, mais aussi les fruits. Et cela tombe bien puisqu’en Ă©tĂ©, nos Ă©tales de marchĂ© sont pleines de pastĂšques, melons, nectarines, ananas, fraises, pĂȘches, cerises, etc. Vous avez l’embarras du choix. Les lĂ©gumes crus et les fruits frais sont d’excellents alliĂ©s santĂ©, pour faire le plein de minĂ©raux, de vitamines, d’antioxydants et de fibres, indispensables pour une alimentation saine.

Ne laissez pas de place aux plats trop gras, difficiles Ă  digĂ©rer et aux aliments trop sucrĂ©s. PrivilĂ©giez Ă  l’inverse les salades (cruditĂ©s, riz, pommes de terre, boulghour, poivrons, etc).

Équipez-vous et organisez-vous.

Climatiseurs, ventilateurs, brumisateurs d’eau, tous ces objets peuvent vous aider Ă  vous maintenir au frais. Vous pouvez dĂ©sormais trouver des petits brumisateurs d’eau que vous pouvez facilement transporter avec vous.

Pensez aussi Ă  vous rafraĂźchir en multipliant les douches, privilĂ©giez les habits en coton, amples, et aĂ©rĂ©s. Enfin, Ă©vitez les activitĂ©s sportives intensives, les sorties inutiles, et surtout aux heures de fortes chaleurs, gĂ©nĂ©ralement entre 11H et 16H. Pour les personnes fragiles, les plus Ă  risque pour jeĂ»ner (femmes enceintes, allaitantes, personnes diabĂ©tiques, ou malades), il faut consulter l’avis d’un mĂ©decin, car « Allah veut pour nous la facilitĂ©, et ne veut pas la difficultĂ© (Sourate 2 : verset 185), et « Allah n’impose Ă  aucune Ăąme une charge supĂ©rieure Ă  sa capacitĂ© » (Sourate 2 : verset 286).

Et bien Ă©videmment, en ce mois bĂ©ni, multipliez les priĂšres et les invocations. Plus l’épreuve est difficile et plus la rĂ©compense est grande. Cette chaleur est aussi un rappel pour nous tous de ce que certains vivent dans certains coins du monde et ce, au quotidien, avec moins de moyens pour se rafraĂźchir voire pas du tout (pas de climatiseur, pas de rĂ©frigĂ©rateur), sĂ©cheresse, manque d’eau potable, etc. Alors profitons de cette pĂ©riode de jeĂ»ne pour ĂȘtre reconnaissants des bienfaits de notre Seigneur, notamment en pensant Ă  nos frĂšres Ă©prouvĂ©s mais Ă©galement en prenant soin de notre santĂ© : prĂ©servons nos corps, c’est une Amana que nous a confiĂ©e notre CrĂ©ateur et sur laquelle nous serons interrogĂ©s.

Qu’Allah nous facilite l’accomplissement du jeĂ»ne en ce mois sacrĂ©, ainsi qu’à tous nos frĂšres. Qu’Il fasse de notre jeĂ»ne un compagnon dans la tombe et un bouclier contre le feu de l’Enfer.

hadith 0743 Ă  0745 - Le Adhan - Ce que le fidĂšle doit dire aprĂšs le tekbir

Sous-chapitre 89
Ce que le fidĂšle doit dire aprĂšs le tekbir

HADITH 0743

Anas rapporte : Le ProphĂšte (pbsl), Abou Bakr et Umar commençaient la priĂšre par : Al-Hamdou li-l-Lahi rabbi-l-alamin ( c’est-a-dire la sourate 1 , la Fatiha).

HADITH 0744

Abu Hurayra dit : Entre le tekbir et la rĂ©citation du Coran, le Messager de Dieu (pbsl) observait un court silence ( Je crois, dit l’un des rawi, qu’il avait aussi ajoutĂ© ceci : trĂšs minime )

Je lui dis une fois : Que mon pÚre et ma mÚre soient sacrifiés pour toi, Î Messager de Dieu (pbsl) ! Que dis-tu pendant ton court silence entre le tekbir et la récitation ?

« Je dis : Seigneur ! Éloigne-moi de mes pĂ©chĂ©s, ainsi que mes pĂ©chĂ©s de moi, comme tu as Ă©loignĂ© l’orient et l’occident l’un de l’autre ! Seigneur ! Purifie-moi des pĂ©chĂ©s comme on purifie un vĂȘtement blanc de la souillure ! Seigneur ! Lave mes pĂ©chĂ©s avec de l’eau, de la neige et de la grĂȘle ! »

HADITH 0745

Asma bent Abu Bakr rapporte : Le ProphĂšte fit la priĂšre de l’Ă©clipse : il se mit debout et resta longtemps ainsi, puis fit un long roukou, se tint de nouveau longtemps debout, refit un long roukou, releva la tĂȘte, fit un long soujoud, releva la tĂȘte, refit de nouveau un long soujoud, se leva et resta longtemps debout, refit un long roukou, releva la tĂȘte, refit un long soujoud, releva la tĂȘte, revint au soujoud et resta longtemps ainsi, enfin, il termina la priĂšre et dit : « Le Paradis fut si proche de moi au point oĂč si j’avais pu, je vous aurais apportĂ© quelques-unes de ses cueillettes. Aussi, le Feu fut si proche de moi au point oĂč j’avais dit : Oh ! Seigneur ! suis-je avec eux ? Sur-ce, je vis une femme ( Je crois, dit Nafi, qu’ibn Abu Mulayka ajouta : … qu’une chatte Ă©gratignait ) . Je dis alors : Quelle est son histoire ? – Elle l’a retenu, me dit-on, jusqu’Ă  ce qu’elle ( la chatte ) fĂčt morte de faim. Elle ne lui a pas donnĂ© Ă  manger ni l’a laissĂ© sortir pour manger ( Je crois, dit Nafit, qu’ibn Abu Mulayka ajouta : … des khachich – bestioles – ou des khachach – bestioles – de la terre ).« 

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre prĂ©cĂ©dent – Sous-chapitre suivant –>
<–  chapitre prĂ©cĂ©dent – chapitre suivant –>

Sur google, il y a plusieurs façon d’orthographier le nom du recueille de Al BoukhĂąri, et les rĂ©sultats montre bien, le quel est le plus utilisĂ©.

Sahih l Bukhùri = Environ 4 180 000 résultats

Sahih al Boukhùri = Environ 2 180 000 résultats

Sahih el Boukhùri = Environ 2 170 000 résultats

Sahih al Bukhùri = Environ 1 200 000 résultats

hadith 0727 - Le Adhan - En priĂšre de groupe, une femme toute seule constitue un rang

Sous-chapitre 78
En priĂšre de groupe, une femme toute seule constitue un rang

HADITH 0727

Anas ben Malik dit : « Je priai, ainsi qu’un orphelin, derriĂšre le ProphĂšte (pbsl) dans notre maison. Quant Ă  ma mĂšre, Um Sulaym, elle se tenait derriĂšre nous. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre prĂ©cĂ©dent – Sous-chapitre suivant –>
<–  chapitre prĂ©cĂ©dent – chapitre suivant –>

Sur google, il y a plusieurs façon d’orthographier le nom du recueille de Al BoukhĂąri, et les rĂ©sultats montre bien, le quel est le plus utilisĂ©.

Sahih l Bukhùri = Environ 4 180 000 résultats

Sahih al Boukhùri = Environ 2 180 000 résultats

Sahih el Boukhùri = Environ 2 170 000 résultats

Sahih al Bukhùri = Environ 1 200 000 résultats