www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

graisse – islam à tous

hadith 0235 à 0237 – Les ablutions mineures (wudû) – Sur les impureté qui tombent dans la graisse ou dans l'eau


Sous-chapitre 67
Sur les impureté qui tombent dans la graisse ou dans l’eau

Az-Zubry dit : « Il n’y a aucun mal à utiliser de l’eau tant qu’elle n’a pas été altérée à cause d’un goût, d’une odeur ou d’une couleur. »

Hammâd dit : « Les plumes d’un oiseau mort ne sont ni impures ni cause d’une impureté. »

Az-Zubry dit au sujet des os des animaux morts tels que l’éléphant ou autre : « J’ai vécu jusqu’à la période où il y avait quelques personnes des premiers Savants. Ceux-ci utilisaient ces os pour en faire des peignes ou des boites à parfums; ils ne voyaient aucun mal à cela. »

Ibn Sirin et Ibrahim : « Il n’y a aucun mal dans le commerce de l’ivoire. »

HADITH 0235
Maymûna dit : On interrogea une fois le Messager de Dieu sur une souris tombé dans du beurre fondu (autre traduction : dans de la graisse).
« Jetez-la » répondit-il,
« Mettez à côté la quantité qui l’entourait directement et mangez votre beurre ! (autre traduction : votre graisse) »

HADITH 0236
Maymûna dit : On interrogea une fois le Prophète sur une souris tombée dans du beurre fondu (ou : dans de la graisse).
« Prenez-la et ce qui l’entourait et jetez le tout! »

Ma’n dit : Mâlik nous a rapporté ce hadith à maintes reprises que je ne peux compter. Il le rapportait d’ibn Abbâs, de Maymûna.

HADITH 0237
D’après Abu Hurayra, le prophète dit :
« Toute blessure qui touche le musulman pour la cause de Dieu reprendra, le jour de la Résurrection, une forme similaire à celle déjà produite lors de la réception des coups; le sang jaillissant, sa couleur sera vraiment celle du sang mais l’odeur celle du musc.« 

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>