www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

Hadith – islam à tous

La vie dans la tombe et ce qui s’y rapporte

La vie dans la tombe et ce qui s’y rapporte

SHeikh Ibn BâZ (rahimahullâh) a expliqué qu’en un premier temps, il est obligatoire de savoir que tout croyant et toute croyante se doit de croire véritablement aux informations données par Allâh dans Son livre ou par le biais de Son messager (sallallahu ’alayhi wa salam).Ces choses concernent les affaires de l’au-delà et le règlement des comptes, ainsi que le paradis et l’enfer, la mort, le châtiment et les délices de la tombe, ainsi que toutes les affaires touchant le monde de l’invisible dans le Qor’ân ou l’authentique Sounnah purifiée. Nous devons porter foi à cela, nous y soumettre et y croire sincèrement. Car nous savons que notre Maître est véridique. Ce qu’Il dit et rapporte est vrai comme Il l’a affirmé :

« Et quant à ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, Nous les ferons entrer bientôt aux Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Promesse d’Allâh en vérité. Et qui est plus véridique qu’Allâh en parole ? »

[ Coran, 4/122 ]

Et :

« Où que vous soyez, la mort vous atteindra, fussiez-vous dans des tours imprenables. »

[ Coran, 4/78 ]

Nous savons aussi que le Messager d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa salam) est le plus véridique des hommes, et qu’il ne parlait pas sous l’impulsion de la passion et ne faisait que rapporter la révélation qu’il recevait. Ce qui a été rapporté de lui dans des traditions authentiques est une chose à laquelle nous devons croire, même si nous n’en comprenons pas véritablement le sens. Notre obligation est de croire à ce qu’il nous rapporte au sujet de l’au-delà : le paradis, l’enfer, les délices réservés aux gens du paradis et le châtiment infligé aux gens de l’enfer. Le châtiment subi dans la tombe, les délices que l’on y reçoit et le retour de l’âme au corps du mort, tout cela est véridique et se confirme dans les textes. L’adorateur [d’Allâh] doit l’accepter et ajouter foi à tout ce qu’il apprend dans le Qor’ân, dans la Sounnah authentique et dans le consensus des savants de l’Islâm. Aussi, par le biais d’Allâh, si le croyant ou la croyante arrive à pénétrer la sagesse ou les secrets dans cela, ceci est un bien pour un bien [encore meilleur], lumière sur lumière, et une connaissance pour une science [encore meilleure]. Qu’il loue Allâh et rende grâce pour ce qu’Allâh lui a accordé en connaissance, en science, et perception qui lui ont permis d’accroître ses connaissances et renforcer sa tranquillité.

Concernant les questions dans la tombe et de l’état du mort à ce moment-là, ces questions sont une vérité. Et l’on restitue au mort son âme. Des informations authentiques rapportées d’après le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) indiquent que le mort mène dans sa tombe une vie différente de celle d’ici-bas. C’est une vie intermédiaire différente de celle que l’on avait déjà menée et pendant laquelle on avait besoin de manger et de boire et autres choses semblables. C’est une vie particulière qui permet de comprendre des questions et d’y répondre.

Deux anges lui diront : « Qui est ton prophète ? Qui est ton Maître ? Quelle est ta religion ? » Le croyant dira : « Mon Maître est Allâh, ma religion l’Islâm et mon prophète Muhammad ». C’est de cette manière que seront questionné le croyant et la croyante et qu’ils répondront. Et puis on dira à l’adorateur [d’Allâh] : « Que sais-tu de cet homme (Muhammad) ? » – Il dira : « Il est le Messager d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa sallam) ; il nous a apporté la vérité et nous avons cru en lui et l’avons suivi ». On lui dira alors : « Nous savons que tu étais croyant ».Et on lui ouvrira une porte qui débouche sur le paradis et il en recevra le souffle et les bienfaits. Et puis on lui dira : tu resteras là jusqu’à ce qu’Allâh te ressuscite. Mais on lui montrera sa place en enfer et lui dira : voilà la place que tu aurais occupée si tu n’avais pas cru en Allâh. Maintenant Allâh t’en a sauvé et tu es revenu au paradis.

Quant au mécréant, si on l’interroge sur son Maître, sur sa religion et sur son prophète, il dit : « Hâ ! Hâ ! Je ne sais pas. J’ai entendu les gens dire des choses et j’en ai fait de même ». On lui assènera un coup avec une barre de fer et il lancera un cri que tout être entendra à l’exception des djinns et des hommes. Et puis on lui ouvrira une porte qui débouche sur l’enfer et on rendra sa tombe si étroite que ses côtes se croiseront. Sa tombe se transformera en une fosse infernale et on lui ouvrira une porte d’où viendra un vent de l’enfer en guise de châtiment. On lui dira : voici ta place jusqu’à ce qu’Allâh te ressuscite. On lui ouvrira encore une porte qui débouche sur le paradis et lui dira : ceci serait ta place si Allâh t’avait bien guidé ».

Cela permet de savoir que la tombe peut être soit un des jardins, des jardins du paradis, soit un des fossés, des fossés de l’enfer. Le châtiment et le bienfait s’appliquent dans la tombe aussi bien au corps qu’à l’âme. Et il en est de même dans l’au-delà au paradis ou en enfer. Quant à celui qui meurt noyé, brûlé ou dévoré par un fauve, son âme recevra sa part de châtiment ou de bonheurs. Cette part l’atteindra sur terre ou en mer ou dans le ventre des fauves ou dans n’importe quel autre endroit, en fonction de la volonté d’Allâh. Mais la majeure partie du châtiment ou des délices qui touchent l’âme seront subit éternellement, que ce soient les délices, ou que ce soit le châtiment. L’âme du croyant va au paradis. Le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) a dit : « l’âme du croyant est un oiseau qui perche sur les arbres du paradis et se nourrit de leurs fruits. Et l’âme du mécréant ira en enfer ».

L’obligation qui incombe à tout musulman et à toute musulmane est d’accepter avec soumission les informations données par Allâh – ’Azza Wa Djal – et par Son Messager (sallallahu ’alayhi wa salam). Ils doivent y croire de la manière voulue par Allâh – ’Azza Wa Djal – même si un côté de leur signification n’est pas clair pour l’adorateur [d’Allâh]. Car la sagesse parfaite appartient à Allâh – Subhânahu.

[Madjmu’ Fatâwa du SHeikh Ibn BâZ, 8/338]

Source: http://www.manhajulhaqq.com/

Troisième lieu Saint de l'islam, Découvrez la Mosquée Al Aqsa comme vous ne l'avez jamais vue.

Troisième lieu Saint de l’islam

aqsa

Découvrez la Mosquée Al Aqsa comme vous ne l’avez jamais vue.

Comme nous l’a indiqué le Prophète Mouhammad, que la paix et le salut soit sur lui, la Mosquée Al Aqsa fait partie des 3 mosquées que l’on peut visiter, selon un hadith.

La Mosquée Al Aqsa se situe au Sud Est de la ville d’Al Qods ( ancienne ville ).
La Mosquée Al Aqsa a une capacité de 500 000 fidèles, et elle a une superficie de 144 000 m2.

Derrière la muraille d’Al Aqsa, deux compagnons du Prophète, que la paix et le salut soit sur lui, sont enterré. Le premier des compagnons du Prophète, que la paix et le salut soit sur lui, enterré ici, est Ubada ibn As Samit ( Qu’Allah l’agrée ). Le Second est Chaddad ibn Aws ( qu’Allah l’agrée ). Ubada ibn As Samit ( qu’Allah l’agrée ) faisait parti de la tribu des Ansars ( Médine ). La tribu des Ansars s’était convertie très tôt à l’islam. Ils avaient prêté serment d’allégeance au Messager de Dieu, que la paix et le salut soit sur lui, lors de la première et seconde rencontre d’Al Aqaba.

La Mosquée Al Aqsa dispose de quatre minarets. La Mosquée Al Aqsa s’étend des portes situées au Nord ( bab Hutta et Asbat ) au Mihrab de l’édifice de la mosquée Al Qibli ( Dôme gris ). Toute cette étendue correspond à sa superficie, cela fait 144 000 m2.

Les juifs affirment que la Mosquée Al Aqsa ne correspond qu’à l’édifice de la mosquée Al Qibli ( Dôme gris ). Nous leur disons que la Mosquée Al Aqsa correspond à tout l’ensemble, soit 144 000 m2.

La Mosquée Al Aqsa est encerclée par la muraille ouest d’Al Qods, le mur situé au nord ( les portes Hutta et Asbat ), le mur occidental et la muraille sud. Tout l’ensemble fait parti de la Mosquée Al Aqsa.

Cette mosquée est citée par Allah ( soubhanahou wa ta’ala ) dans le Noble Coran ( sourate 17, Al Isra – verset 1 ) :
Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur ( Mouhammad ), de la Mosquée Al Haram à la Mosquée Al Aqsa dont Nous avons béni l’alentour….

La Mosquée Al Aqsa, selon plusieurs versions, fut construite pour la première fois par notre père Adam ( aleyhi as salam ) et ce au début de la création. Plusieurs Prophètes se sont succédés, puis notre Prophète ibrahim ( aleyhi as salam ) a élevé les fondations de la Noble Kaaba à la Mecque.

40 ans après l’élévation de la Kaaba, plusieurs descendants d’ibrahim ( aleyhi as salam ) sont venus ici, à Al Qods. Parmi eux, le Prophète d’Allah ( soubhana wa ta’ala ) Yaqoub ( aleyhi as salam ).

Une période de 40 ans s’est écoulée entre l’évènement d’ibrahim ( aleyhi as salam ) et Yaqoub ( aleyhi as salam ).

Comme indiqué dans le Hadith d’Al Boukhari. Le Prophète ( que la paix et le salut soit sur lui ), questionné par un compagnon au sujet de la première mosquée bâtie sur terre, a dit : « C’est la Mosquée Sacrée ( la Noble Kaaba ). Ensuite ? lui demanda-t-on. C’est la Mosquée Al Aqsa, répondit-il. Combien de temps entre les deux ? demanda-t-on. 40 ans, répondit-il.
Rapporté par al Bukhari.

Après l’apparition de plusieurs prophètes, est arrivé notre bien aimé prophète et messager Mouhammad, ( que la paix et le salut soit sur lui ). Le sceau de la prophétie.

Le Prophète Mouhammad, ( que la paix et le salut soit sur lui ), est venu à Al Aqsa durant l’épisode du voyage nocture ( de la Mecque à Al Qods ) et de l’ascencion celeste.

Le Prophète Mouhammad, ( que la paix et le salut soit sur lui ), a dirigé la prière avec l’ensemble des prophètes dans la Mosquée Al Aqsa, avant d’effectuer l’ascencion céleste. Durant cette évènement, le Prophète Mouhammad, ( que la paix et le salut soit sur lui ), laissa sa monture Al Buraq à l’emplacement où sont positionnés actuellement les soldats de l’occupation juif sioniste, près de la porte des marocains ( bab maghariba ).

La Mosquée Al Aqsa fut la première Qibla pour les Musulmans.
La Mosquée Al Aqsa est la deuxième mosquée batit sur terre.
La Mosquée Al Aqsa est également l’une des trois mosquées vers laquelle il est permis de voyager, selon un hadith.
Cette Mosquée bénie est nommée par son nom dans le Noble Coran, sourate 17, verset 1.
La Mosquée Al Aqsaest un lieu unique où Allah a rassemblé 124 000 prophètes.
De Adam ( aleyhi as salam ) au dernier des prophètes Mouhammad ( aleyhi salat wa salam ).

Les édifices à visiter :

– Le Dôme du Rocher.
Shaykh Yusuf Abu Sneina, imam de la Mosquée béni d’Al Aqsa, nous présente un des édifices de la Mosquée Al Aqsa, le Dôme du Rocher :
Le Dôme du Rocher que vous voyez, lieux d’où le Prophète, que la paix et le salut soit sur lui, a été construite par le Calif Malik ibn Marwan, en l’an 75 de l’hégire. Soit, il y a plus de 1370 ans. Vous constatez également, que le Dôme du Rocher est couvert par plus de 200 Kg d’or. La couverture en or du Dôme du Rocher a été réalisé par le précédent roi jordanien, le roi Hussein ( rahimou Allah). Le roi Hussein ( rahimou Allah) est le père du roi actuel de Jordanie. La sourate Yassin (36) est inscrite au niveau du Dôme du Rocher. L’inscription fait le tour entier de l’édifice. Au dessus de la première inscription, on trouve la sourate Al Isra (17). A l’intérieur du Dôme du Rocher, nous trouvons l’inscription de la sourate Ta-Ha (20). Durant la prière du vendredi et les prières du mois béni de Ramadan, ce sont les femmes qui occupent cette espace. Les autres espaces de la Mosquée Al Aqsa sont occupés par les hommes pour la prière. Les femmes effectuent la prière en général à l’intérieur et aux alentours du Dôme du Rocher, notamment durant la prière du vendredi et le mois béni de Ramadan.

– Masjid Al Qibli.
Masjid Al Qibli a une superficie de 4500 m2

– Masjid Al Aqsa Al Qadim ( sous-terrain ).
Masjid Al Aqsa Al Qadim a une superficie de 1500 m2

– Masjid Al Marwani ( sous-terrain ).
Masjid Al Marwani a une superficie de 4500 m2 et une capacité de 7000 personnes.

– Musée islamique.

– Masjid Al Buraq ( sous-terrain, le coeur d’Al Aqsa ).

– Bab Rahma, Bab Tawba.
Le lieu où l’imam al-Ghazali fesait sa retraite spirituelle.

– Ville d’Al Qods, le cimetière islamique.

Remerciement pour l’ensemble de toutes ces informations :
Shaykh Yusuf Abu Sneina, imam de la Mosquée béni d’Al Aqsa,
www.ilovealaqsa.com,
Safar Muslim,
Andalous Tour,
Staf technique MuslimTv monde,

Lieux du Tournage :
Al Qods – Palestine

 

L'invocation après les ablutions

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Omar Ibn Al Khattab (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a aucun d’entre vous qui accomplie les ablutions parfaitement puis dit: ‘j’atteste qu’il n’y a aucune divinité qui mérite d’être adorée sauf Allah seul sans associé et j’atteste que Mohamed est son serviteur et son envoyé’ sans que les huit portes du paradis ne s’ouvrent pour lui et il rentre par celle qu’il désire ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°234)


عن عمر ابن الخطاب رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ما منكم من أحد يتوضأ فيسبغ الوضوء ثم يقول: أشهد أن لا إله إلا الله وحده لا شريك له وأشهد أن محمدا عبده رسوله إلا فتحت له أبواب الجنة الثمانية يدخل من أيها شاء
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٣٥)

En phonétique: Ach hadou an la ilaha illa Allah wahdahou la charika lah wa ach hadou anna mohamedan ‘abdouhou wa rasoulouh

En arabe:

أَشْهَدُ أَنْ لاَ إِلَهَ إِلاَّ الله وَحْدَهُ لاَ شَرِيكَ لَهُ وَأَشْهَدُ أَنَّ مُحَمَّدًا عَبْدُهُ وَ رَسُولُهُ

D’après Omar Ibn Al Khattab (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soit sur lui) a dit: « Il n’y a aucun d’entre vous qui accomplie les ablutions parfaitement puis dit: ‘j’atteste qu’il n’y a aucune divinité qui mérite d’être adorée sauf Allah seul sans associé et j’atteste que Mohamed est son serviteur et son envoyé. Ô Allah compte moi parmi les repentants et parmi ceux qui se purifient’ sans que les huit portes du paradis ne s’ouvrent pour lui et il rentre par celle qu’il désire ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°55 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)


عن عمر ابن الخطاب رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من توضأ فأحسن الوضوء ثم قال : أشهد أن لا إله الا الله وحده لا شريك له وأشهد أن محمدا عبده ورسوله اللهم اجعلني من التوابين واجعلني من المتطهرين . فتحت له ثمانية أبواب الجنة يدخل من أيها شاء
(رواه الترمذي في سننه رقم ٥٥ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)

En phonétique: Ach hadou an la ilaha illa Allah wahdahou la charika lah wa ach hadou anna mohamedan ‘abdouhou wa rasoulouh allahoumma j’alni mina tawabin waj’alni min al moutatahirin

En arabe:

أَشْهَدُ أَنْ لاَ إِلَهَ إِلاَّ الله وَحْدَهُ لاَ شَرِيكَ لَهُ وَأَشْهَدُ أَنَّ مُحَمَّدًا عَبْدُهُ وَ رَسُولُهُ . اللَّهُمَّ اجْعَلْنِي مِنَ التَّوَّابِينَ وَاجْعَلْنِي مِنَ المُتَطَهِرِين

Remarque: Il est rapporté une version faible de ce hadith avec un ajout qui stipule qu’il faut lever les yeux vers le ciel lorsque l’on fait l’invocation.

D’après Omar Ibn Al Khattab (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soit sur lui) a dit: « Il n’y a aucun d’entre vous qui accomplie les ablutions parfaitement puis lève son regard vers le ciel et dit: ‘j’atteste qu’il n’y a aucune divinité qui mérite d’être adorée sauf Allah seul sans associé et j’atteste que Mohamed est son serviteur et son envoyé. Ô Allah compte moi parmi les repentants et parmi ceux qui se purifient’ sans que les huit portes du paradis ne s’ouvrent pour lui et il rentre par celle qu’il désire ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°170 et l’imam Ahmed dans son Mousnad n°121)

Cet ajout a été jugé faible entre autres par:
– L’imam Chawkani dans Neyl Al Awtar 1/216
– Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud et dans Irwa Al Ghali vol 1 p 135
– Cheikh Salim Al Hilali Oujaltou Al Raghib n°32 vol 1 p 76
– Cheikh Ahmed Chakir dans sa correction du Mousnad de l’imam Ahmed vol 1 p 208
– Cheikh Otheimine dans Charh Al Mumti’ vol 1 p 218


عن عمر ابن الخطاب رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من توضأ فأحسن الوضوء ثم رفع نظره إلى السماء فقال أشهد أن لا إله إلا الله وحده لا شريك له وأشهد أن محمدا عبده ورسوله فتحت له ثمانية أبواب الجنة يدخل من أيها شاء
(رواه أبو داود في سننه رقم ١٧٠ و أحمد في مسنده رقم ١٢١ و هذه الرواية التي فيها رفع البصر قد ضعفها أهل العلم)