www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

malade – islam à tous

hadith 0678 à 0682 – Le Adhan – Les gens de Science et de mérite ont plus de droit à l'imamat de la prière.

Sous-chapitre 46
Les gens de Science et de mérite ont plus de droit à l’imamat de la prière.

HADITH 0678

Abu Musa dit : Le Prophète tomba malade et sa maladie atteignit un stade avancé. Il dit alors : « Transmettez l’ordre à Abu Bakr afin qu’il préside les gens en prière. »

« C’est un homme sensible », intervint Aicha, « s’il se met à ta place, il ne pourra pas faire la prière aux gens. »

« Transmettez l’ordre à Abu Bakr afin qu’il préside les gens pendant la prière !« , répéta le Prophète.

Et Aicha de redire la même chose. Le Prophète lui dit : »Transmets l’ordre à Abu Bakr afin qu’il préside les gens pendant la prière ! vous ressemblez aux femmes qui ont été éprises de Joseph.« 

En effet, l’émissaire du Prophète arriva chez Abu Bakr, qui présida ensuite la prière du vivant même du Prophète.

HADITH 0679

Aicha, la Mère des croyants, dit : Durant sa maladie, le Messager de Dieu dit :

« Transmettez l’ordre à Abou Bakr afin qu’il préside les gens en prière !« 

« Si Abou Bakr prend ta place », intervint Aicha, « il ne pourra pas faire entendre les fidèles à cause de ses sanglots. Donne plutôt cet ordre à Oumar ! »

Je dis à Hafsa : « Dis-lui : Si Abou Bakr prend ta place, il ne pourra pas faire entendre les fidèles à cause de ses sanglots. Donne l’ordre à Oumar de présider la prière. »

En effet, Hafsa s’exécuta mais le Messager de Dieu dit :

« Fi! vous êtes comme les femmes qui ont été éprises de Joseph… Transmettez à Abou Bakr l’ordre de présider les gens en prière !« 

Après cela, Hafsa dit à Aicha : « Je ne pouvais avoir de ta part un bien quelconque ! »

HADITH 0680

Anas ben Malik al Ansary, qui avait longtemps accompagné et servi le Prophète, dit : « Pendant les souffrances qui causèrent le décès du Prophète, c’était Abou Bakr qui présidait la prière. Mais, le lundi arrivé, et tandis que les fidèles étaient en rang à faire la prière, le Prophète écarta le rideau de sa chambre et resta debout à nous regarder. Son visage supposait une bonne mine (Dans le texte : Son visage ressemblait à une feuille d’un parchemin). En le voyant sourire, nous faillimes interrompre la prière de joie. Abou Bakr crut que le Prophète allait sortir pour faire la prière, il recula donc pour se mettre en rang mais le Prophète nous fit signe de continuer la prière et rabaissa ensuite le rideau. Ce fut le jour de sa mort. »

HADITH 0681

Anas dit : « Le Prophète ne sortit pas de chez lui durant trois jours. On Fit l’iqama pour la prière puis Abou Bakr avança pour la présider juste au moment où le Prophète souleva le rideau de sa chambre. En voyant son visage rayonnant…, ce fut la plus plaisante des choses que nous avons vues… Il fit ensuite signe de la main à Abou Bakr d’avancer puis rabaissa le rideau. Après quoi, on ne put le voir qu’après sa mort. »

HADITH 0682

D’après Hamza ben Abd-oul-Lah, son père dit : Lorsque le douleur du Messager de Dieu s’accentue, on l’interrogea au sujet de la prière … et il répondit en ces termes : »

« Transmettez l’ordre à Abou Bakr afin qu’il préside les fidèles en prière.« 

Alors, Aicha dit : »Abou Bakr est un homme sensible; s’il récite, il sera pris par des sanglots. »

« Transmettez-lui l’ordre de présider la prière. »

Elle redit de même, mais le Prophète dit :

« Transmettez-lui l’ordre de prier! vous ressemblez aux femmes qui ont été éprises de Joseph.« 

Comme Younous, ce hadith a été aussi rapporté par as-Zoubaydy, par le neveu paternel d’as-Zouhry et par Ishaq Yahya al-Kalby, et ce d’az-Zouhry…

De Ouqayl et Ma’mar, d’as-Zouhry, de Hamza, du Prophète…

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Sur google, il y a plusieurs façon d’orthographier le nom du recueille de Al Boukhâri, et les résultats montre bien, le quel est le plus utilisé.

Sahih l Bukhâri = Environ 4 180 000 résultats

Sahih al Boukhâri = Environ 2 180 000 résultats

Sahih el Boukhâri = Environ 2 170 000 résultats

Sahih al Bukhâri = Environ 1 200 000 résultats

hadith 0664 à 0665 – Le Adhan – Jusqu'à quelle limite on doit inciter le malade à assister à la prière en groupe ?


Sous-chapitre 39
Jusqu’à quelle limite on doit inciter le malade à assister à la prière en groupe ?

HADITH 0664
Ibrahim : Al-Aswad dit : Nous étions chez Aicha et nous commençâmes à parler du fait d’être persévérant à faire la prière et du caractère sacré qu’on doit lui réserver. Et elle de dire : Lorsque le Messager de dieu fut atteint de la maladie qui causa sa mort, il dit en entendant la adhan:

« Transmettez l’ordre à Abu Bakr de faire la prière pour les gens!« 

« Mais, Abu Bakr est un homme sensible! s’il prend ta place, il ne pourra jamais présider la prière. », lui dit-on

Mais le Prophète insista et formula son ordre pour la deuxième fois, et de nouveau on lui donna la même réponse; d’où il recommença une troisième fois en disant :

« Vous ressembler aux femmes qui ont été éprises de Joseph… Transmettez à Abu Bakr l’ordre de faire la prière pour les gens!« 

Après cela, Abu Bakr arriva à la mosquée et commença à présider la prière. Mais, voyant qu’il s’était un peu amélioré, le Prophète se rendit aussi à la mosquée soutenu par deux hommes.

Il me semble encore, continua Aicha, que je suis en train de voir ses pieds qui trainent sur terre à cause de la douleur… Abu Bakr voulut reculer mais le Prophète lui fit signe de rester à sa place. Cependant, on le fit venir et il s’assit près de lui.

On dit a al-Amach :

« Le Prophète priait et Abu Bakr le suivait et le reste des fidèles suivaient Abu Bakr, n’est-ce pas ? »

« Oui », répondit al-Amach en  faisant un signe de la tête.

Une partie de ce hadith a été rapporté par Abu Dawud, de Chu’ba, d’al-Amach.

Abu Mu’awiya ajoute : Le Prophète s’assit à gauche d’Abu Bakr et celui-ci priait debout

HADITH 0665
Ubayd-ul-Lah ben Abd-ul-Lah dit : Aicha a dit : Lorsque la maladie et la douleur avaient atteint chez le Prophète un stade avancé, il demanda à ses épouses de lui accorder la permission d’être soigné chez moi. Elles lui donnèrent cette permission puis il sortit en trainant les pieds sur le sol et soutenu par deux hommes : al-Abbas et un autre homme.

Je transmis à ibn Abbas ces propos de Aicha et il me dit :

Est-ce que tu connais l’homme que Aicha n’a pas nommé ?

Non, répondis-je

C’est Ali ben Abu Talib.

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Sur google, il y a plusieurs façon d’orthographier le nom du recueille de Al Boukhâri, et les résultats montre bien, le quel est le plus utilisé.

Sahih l Bukhâri = Environ 4 180 000 résultats

Sahih al Boukhâri = Environ 2 180 000 résultats

Sahih el Boukhâri = Environ 2 170 000 résultats

Sahih al Bukhâri = Environ 1 200 000 résultats

hadith 0559 à 0562 – Les horaires de la prière – Sur l'horaire de la prière du maghreb


Sous-chapitre 18
Sur l’horaire de la prière du maghreb

Ata: Le malade peut regrouper les prières du magrheb et du isha directement l’une après l’autre

HADITH 0559
Abu an-Najachy rapporte que Ata ben Suhayb, l’affranchi de Rafi ben Kahdij, dit : J’ai entendu Rafi ben Khadij dire : « Nous faisions la prière du maghreb avec le Prophète puis l’un de nous partait au moment où il pouvait voir l’endroit où arriveraient ses flèchent. »

HADITH 0560
Muhammad ben Amru ben al-Hasan ben Ali dit : A l’arrivée d’al-Hajjaj, nous interrogeâmes Jabir ben Abd-ul-Lah au sujet des horaires de la prière et il nous dit : « Le Prophète faisait la prière du duhr pendant la canicule; la prière du asr au moment où le soleil était encore net; celle du maghreb, dès qu’elle devient obligatoire. Quant à la prière du icha, des fois il la faisait tôt et des fois il la retardait : en voyant les fidèles réunis, il la faisait tôt mais en voyant leur retard à venir, il la retardait. Il la retardait. Enfin, pour la prière du subh, ils ou (le doute vient du rawy) plutôt il, le Prophète, la faisait pendant l’obscurité de fin de nuit. »

HADITH 0561
Salama dit : « Nous priâmes avec le Prophète le maghreb lorsque le soleil se dérobe sous le voile de la nuit. »

HADITH 0562
Ibn Abbas dit : « Le Prophète fit sept ra’ka ensemble, pour le maghreb et le icha, et huit ra’ka ensemble, pour le duhr et le asr. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Sur google, il y a plusieurs façon d’orthographier le nom du recueille de Al Boukhâri, et les résultats montre bien, le quel est le plus utilisé.

Sahih l Bukhâri = Environ 4 180 000 résultats

Sahih al Boukhâri = Environ 2 180 000 résultats

Sahih el Boukhâri = Environ 2 170 000 résultats

Sahih al Bukhâri = Environ 1 200 000 résultats

Sahih el Bukhâri = Environ 1 200 000 résultats