www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

mosquées – islam à tous

hadith 0659 à 0661 – Le Adhan – Sur celui qui s'assoit dans la mosquée pour attendre la prière en groupe. Sur le mérite des mosquées.


Sous-chapitre 36
Sur celui qui s’assoit dans la mosquée pour attendre la prière en groupe. Sur le mérite des mosquées.

HADITH 0659
Abu Hurayra rapporte que le Messager de Dieu a dit :

« Les anges restent à prier pour l’un de vous tant qu’il est dans son lieu de prière et tant qu’il n’a rien commis. Ils disent : Seigneur! pardonne-lui…! Seigneur ! accorde-lui Ta miséricorde!   L’un de vous est en prière tant qu’elle le retient… C’est-à-dire qu’il n’y a que la prière qui le retient de revenir chez lui.« 

HADITH 0660
D’après Abu Hurayra, le prophète a dit :

« Le jour où il n’y aura d’ombre que la sienne, Dieu répandra son ombre au-dessus de sept personnes: l’imam juste; un jeune qui a grandi dans l’adoration de son Seigneur; l’homme dont le coeur est attaché aux mosquées; les deux personnes qui s’entr’aiment en vue de Dieu, se rencontrent en vue de Lui et se quittent en vue de Lui; l’homme qui, demandé par une femme belle et d’un rang social considérable, refuse et lui dit : Je crains Dieu; celui qui fait l’aumône sans que sa main gauche ne sache ce que dépense sa main droite; enfin, l’homme qui, en étant seul, invoque dieu et fond en larmes.« 

HADITH 0661
Humayd a dit : On interrogea Anas :

« Est-ce que le Messager de Dieu avait une bague ? »

« Oui », répondit Anas, « une certaine nuit, il tarda de faire la prière du icha jusqu’au milieu de la nuit, puis, après l’avoir faite, il retourna vers nous et dit : Les gens ont prié puis se sont endormis. Quant à vous, vous n’avez cessé d’être en prière devant tout le temps que vous l’avez attendue. C’est comme je suis en train de voir sa bague briller. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Sur google, il y a plusieurs façon d’orthographier le nom du recueille de Al Boukhâri, et les résultats montre bien, le quel est le plus utilisé.

Sahih l Bukhâri = Environ 4 180 000 résultats

Sahih al Boukhâri = Environ 2 180 000 résultats

Sahih el Boukhâri = Environ 2 170 000 résultats

Sahih al Bukhâri = Environ 1 200 000 résultats

hadith 0483 à 0492 – La prière – Sur les mosquées qui se trouvent dans la route de Médine et les endroits où pria le Prophète

Sous-chapitre 87
Sur les mosquées qui se trouvent dans la route de Médine et les endroits où pria le Prophète

HADITH 0483
Musa ben Uqba dit : J’ai vu salim ben Abd-ul-Lâh chercher des endroits précis de la route pour y prier. Il rapportait que son père priait dans ces endroits et que ce dernier avait vu le Prophète y prier.

Musa ben Uqba : « Nafi m’a rapporté qu’ibn Umar priait dans ces endroits. Et j’ai, en plus, interrogé Salim. Son avis concordait avec celui de Nafi sur tous les endroits; la seule divergence était au sujet d’une mosquée située dans les hauteurs d’ar-Rawha. »

HADITH 0484
Nafi rapporte que Abd-ul-Lah l’informa sur ceci : En voulant faire la omra ou le hajj, le Messager de Dieu campait à Dhu-l-Hulayfa et exactement sous un arbre qui se trouve tout près de la mosquée de Dhu-l-Hulayfa. Et quand il retournait d’une expédition en passant par cette route (ou en revenant de la omra ou du hajj), il descendait dans le lit de la vallée avant de remonter pour s’arrêter dans l’étendue qui se trouve à l’est de la vallée. Il y campait jusqu’au matin. Et il ne s’agit pas du tout de l’endroit où se trouve la mosquée de pierre, ni du monticule sur lequel il y a une mosquée. En faite, il y avait une vallée profonde fréquentée par Abd-ul-Lâh pour prier. Il y avait dans son lit des dunes de sable. C’était la même vallée que le Messager de Dieu fréquentait pour quelques-unes de ses prières. Mais malheureusement cet endroit où priait Abd-ul-Lâh fut comblé par les crues.

HADITH 0485
Avec le même isnad, Abd-ul-Lâh dit : Le Prophète pria où se trouvait la petite mosquée qui était située sous la mosquée qui est dans les hauteurs d’ar-Rawha. L’endroit se trouve à la droite de celui qui veut prier dans ladite mosquée. Quant à la mosquée, elle est à droite de la route de la Mecque; et la distance qui la sépare de la grande mosquée n’est qu’à un jet de pierre environ.

HADITH 0486
Ibn Umar priait souvent près du monticule situé à la sortie d’ar-Rawha. En fait, ce monticule s’achève au bord de la route et sous la mosquée qui donne sur la sortie, en direction de la Mecque. D’ailleurs, on avait construit là-bas une mosquée, mais Abd-ul-Lâh n’y priait pas. Il préférait la laisser à sa gauche, derrière lui, pour prier près du monticule. Aussi, et en quittant ar-Rawha, Abd-ul-Lâh n’accomplissait la prière du duhr qu’après son arrivée à cet endroit. Et s’il arrive qu’il venait de la Mecque avant l’aube, il y campait pour attendre la prière du subh.

HADITH 0487
Avec le même isnad, le Prophète s’arrêtait souvent sous un immense arbre, en-deçà d’ar-Ruwaytha, à droite et en face de la route et dans une étendue. Il sortait ensuite de cet endroit à partir d’un monticule pour se trouver alors à deux miles environ du relais d’ar-Ruwaytha.

En outre, l’arbre en question avait eu son sommet brisé et s’était alors recourbé sur sa partie moyenne. Il était debout sur son tronc qui était envahi par des masses de sable.

HADITH 0488
Aussi, et après Abd-ul-Lâh toujours, le Prophète pria au bout d’un cours d’eau se trouvant derrière al-Arj, et ce en prenant le chemin d’une colline se trouvant là-bas. Il y a près de cet oratoire deux ou trois tombes sur lesquelles on peut voir un amas de pierres, et exactement à droite de la route et  près des arbres qui se trouvent à son bord. Enfin, Abd-ul-Lâh quittait al-Arj juste après que le soleil perdait sa chaleur ardente, et ce afin d’accomplir la prière du duhr dans cet oratoire.

HADITH 0489
Abd-ul-Lâh ben Umar rapporte : Le Messager de Dieu campa un jour près de quelques grands arbres, à gauche d’une route située à l’intérieur même d’un lit de torrent qui se trouvait en-deçà de Harcha. Ce lit était collé au bout de Harcha et situé à un jet de flèche de la route.

D’autre part, Abd-ul-Lâh priait souvent près du plus haut arbre qui était en même temps le plus proche de la route.

HADITH 0490
Abd-ul-lâh ben Umar rapporte : Le Prophète campait dans la pente qui se trouve en-deçà de la vallée de Mar-ad-Dahran, en face de Médine, et ce en descendant d’ad-Safrawat. Il descendit donc dans le lit de ladite pente, à gauche de la route qui mène vers la Mecque. La distance qui séparait le campement du Messager de Dieu et la route ne dépassait pas un jet de pierre.

HADITH 0491
Abd-ul-Lâh ben Umar rapporte : Le Prophète campait des fois à Dhi-Tuwa où il passait la nuit jusqu’à l’aube. Il accomplissait la prière du subh en arrivant à la Mecque. L’oratoire de Messager de Dieu était sur une énorme butte, non à la mosquée qu’on avait construite là-bas, mais au dessous.

HADITH 0492
Abd-ul-Lâh rapporte : en voulant prier, le Prophète se mit en face des deux entrées de la montagne qui le séparait de la longue chaine située du côté de la Mecque.
Ainsi, abd-ul-Lâh situa l’emplacement de la mosquée construite là-bas, à gauche de la mosquée qui se trouvait à l’autre bout de la butte; quant à l’endroit où avait prié le Prophète, il était sous cette dernière mosquée, c’est-à-dire sur la butte noire; autrement dit, on doit s’éloigner de la butte d’environ dix coudées pour prier ensuite en se mettant en face des deux entrées de la montagne qui cache la Ka’ba.

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0468 – La prière – Sur les portes et les serrures de la Ka'ba et des mosquées

Sous-chapitre 79
Sur les portes et les serrures de la Ka’ba et des mosquées

Abu Abd-ul-Lâh : Directement de Abd-ul-Lâh ben Muhammad, directement de Suffyan, d’ibn Jurayh qui dit : Ibn Avu Mulayka m’a dit : « O Abd-al-Malik ! si tu as seulement vu les mosquées d’ibn Abbas et leurs portes. »

HADITH 0468
Ibn Umar : en arrivant à la Mecque, le Prophète demanda Uthman ben Talha qui vint lui ouvrir la porte de la Ka’ba. Après que le Prophète, Bilal, Usama ben Zayd et Uthman ben Talha eurent été à l’intérieur, on ferma la porte durant une heure avant de les voir sortir.

Ibn Umar : Je me précipitai à interroger Bilal :
« A-t-il prié dedans ? »
« Oui, il a prié », répondit Bilal
« Où exactement ? »
« Entre les deux colonnes. », répondit Bilal
Mais j’oubliai de lui demander combien de ra’ka avait-il fait.

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>