www.islam-a-tous.com

Nous vous proposons de découvrir Mouslimradio.info

Actuellement, en direct sur Loading ...


Pour écouter MouslimRadio choisit ce qui te plait

MouslimRadio sur Winamp MouslimRadio sur iTunes MouslimRadio sur Windows Média Player MouslimRadio sur Real Player MouslimRadio sur QuickTimes MouslimRadio en Streaming MouslimRadio sur SHOUTcast Stream Status MouslimRadio sur SHOUTca.st player MouslimRadio sur Tunein MouslimRadio sur android
Mouslimradio sur tunein Mouslimradio sur android Mouslimradio sur iphone Mouslimradio sur Windows Phone Mouslimradio sur tablette, mobile, téléphone

SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

mouhammad – islam à tous

Le Saint Coran, Sourate 47, MOUHAMMAD, en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

Le Saint Coran, Sourate 47, MOUHAMMAD, en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

Sourate 46 <— Liste des SOURATES —> Sourate 48

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous 

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

Le Saint Coran, Sourate 47, MOUHAMMAD

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

Al-Ladhīna Kafarū Wa Şaddū `An Sabīli Allāhi ‘Ađalla ‘A`mālahum
Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d’Allah, Il a rendu leurs oeuvres vaines.

Verset 2

Wa Al-Ladhīna ‘Āmanū Wa `Amilū Aş-Şāliĥāti Wa ‘Āmanū Bimā Nuzzila `Alá Muĥammadin Wa Huwa Al-Ĥaqqu Min Rabbihim Kaffara `Anhum Sayyi’ātihim Wa ‘Aşlaĥa Bālahum
Et ceux qui ont cru et accompli de bonnes oeuvres et ont cru en ce qui a été descendu sur Muhammad – et c’est la vérité venant de leur Seigneur – Il leur efface leurs méfaits et améliore leur condition.

Verset 3

Dhālika Bi’anna Al-Ladhīna Kafarū Attaba`ū Al-Bāţila Wa ‘Anna Al-Ladhīna ‘Āmanū Attaba`ū Al-Ĥaqqa Min Rabbihim Kadhālika Yađribu Allāhu Lilnnāsi ‘Amthālahum
Il en est ainsi parce que ceux qui ont mécru ont suivi le Faux et que ceux qui ont cru ont suivi la Vérité émanant de leur Seigneur. C’est ainsi qu’Allah propose leurs exemples aux gens.

Verset 4

Fa’idhā Laqītumu Al-Ladhīna Kafarū Fađarba Ar-Riqābi Ĥattá ‘Idhā ‘Athkhantumūhum Fashuddū Al-Wathāqa Fa’immā Mannāan Ba`du Wa ‘Immā Fidā’an Ĥattá Tađa`a Al-Ĥarbu ‘Awzārahā Dhālika Wa Law Yashā’u Allāhu Lāntaşara Minhum Wa Lakin Liyabluwa Ba`đakum Biba`đin Wa Al-Ladhīna Qutilū Fī Sabīli Allāhi Falan Yuđilla ‘A`mālahum
Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés , enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.

Verset 5

Sayahdīhim Wa Yuşliĥu Bālahum
Il les guidera et améliorera leur condition,

Verset 6

Wa Yudkhiluhumu Al-Jannata `Arrafahā Lahum
et les fera entrer au Paradis qu’Il leur aura fait connaître.

Verset 7

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū ‘In Tanşurū Allāha Yanşurkum Wa Yuthabbit ‘Aqdāmakum
ô vous qui croyez ! si vous faites triompher (la cause d’) Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas.

Verset 8

Wa Al-Ladhīna Kafarū Fata`sāan Lahum Wa ‘Ađalla ‘A`mālahum
Et quand à ceux qui ont mécru, il y aura un malheur pour eux, et Il rendra leurs oeuvres vaines.

Verset 9

Dhālika Bi’annahum Karihū Mā ‘Anzala Allāhu Fa’aĥbaţa ‘A`mālahum
C’est parce qu’ils ont de la répulsion pour ce qu’Allah a fait descendre. Il a rendu donc vaines leurs oeuvres.

Verset 10

Afalam Yasīrū Fī Al-‘Arđi Fayanžurū Kayfa Kāna `Āqibatu Al-Ladhīna Min Qablihim Dammara Allāhu `Alayhim Wa Lilkāfirīna ‘Amthāluhā
N’ont-il pas parcouru la terre pour voir ce qu’il est advenu de leurs prédécesseurs ? Allah les a détruits. Pareilles fins sont réservées aux mécréants.

Verset 11

Dhālika Bi’anna Allāha Mawlá Al-Ladhīna ‘Āmanū Wa ‘Anna Al-Kāfirīna Lā Mawlá Lahum
C’est qu’Allah est vraiment le Protecteur de ceux qui ont cru; tandis que les mécréants n’ont pas de protecteur.

Verset 12

‘Inna Allāha Yudkhilu Al-Ladhīna ‘Āmanū Wa `Amilū Aş-Şāliĥāti Jannātin Tajrī Min Taĥtihā Al-‘Anhāru Wa Al-Ladhīna Kafarū Yatamatta`ūna Wa Ya’kulūna Kamā Ta’kulu Al-‘An`ām Wa An-Nāru Mathwáan Lahum
Ceux qui croient et accomplissent de bonnes oeuvres, Allah les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Et ceux qui mécroient jouissent et mangent comme mangent les bestiaux; et le Feu sera leur lieu de séjour.

Verset 13

Wa Ka’ayyin Min Qaryatin Hiya ‘Ashaddu Qūwatan Min Qaryatika Allatī ‘Akhrajatka ‘Ahlaknāhum Falā Nāşira Lahum
Et que de cités, bien plus fortes que ta cité qui t’a expulsé, avons-Nous fait périr, et ils n’eurent point de secoureur.

Verset 14

Afaman Kāna `Alá Bayyinatin Min Rabbihi Kaman Zuyyina Lahu Sū’u `Amalihi Wa Attaba`ū ‘Ahwā’ahum
Est-ce que celui qui se base sur une preuve claire venant de son Seigneur est comparable à ceux dont on a embelli les mauvaises actions et qui ont suivi leurs propres passions

Verset 15

Mathalu Al-Jannati Allatī Wu`ida Al-Muttaqūna Fīhā ‘Anhārun Min Mā’in Ghayri ‘Āsinin Wa ‘Anhārun Min Labanin Lam Yataghayyar Ţa`muhu Wa ‘Anhārun Min Khamrin Ladhatin Lilshāribīna Wa ‘Anhārun Min `Asalin Muşaffáan Wa Lahum Fīhā Min Kulli Ath-Thamarāti Wa Maghfiratun Min Rabbihim Kaman Huwa Khālidun Fī An-Nāri Wa Suqū Mā’an Ĥamīmāan Faqaţţa`a ‘Am`ā’ahum
Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux : il y aura là des ruisseaux d’une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d’un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d’un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d’un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu’un pardon de la part de leur Seigneur. [Ceux-là] seront-ils pareils à ceux qui s’éternisent dans le Feu et qui sont abreuvés d’une eau bouillante qui leur déchire les entrailles ?

Verset 16

Wa Minhum Man Yastami`u ‘Ilayka Ĥattá ‘Idhā Kharajū Min `Indika Qālū Lilladhīna ‘Ūtū Al-`Ilma Mādhā Qāla ‘Ānifāan ‘Ūlā’ika Al-Ladhīna Ţaba`a Allāhu `Alá Qulūbihim Wa Attaba`ū ‘Ahwā’ahum
Et il en est parmi eux qui t’écoutent. Une fois sortis de chez toi, ils disent à ceux qui ont reçu la science : “Qu’a-t-il dit, tantôt ? ” Ce sont ceux-là dont Allah a scellé les cœurs et qui suivent leurs propres passions.

Verset 17

Wa Al-Ladhīna Ahtadaw Zādahum Hudáan Wa ‘Ātāhum Taqwhum
Quant à ceux qui se mirent sur la bonne voie, Il les guida encore plus et leur inspira leur piété.

Verset 18

Fahal Yanžurūna ‘Illā As-Sā`ata ‘An Ta’tiyahum Baghtatan Faqad Jā’a ‘Ashrāţuhā Fa’anná Lahum ‘Idhā Jā’at/hum Dhikrāhum
Qu’est-ce qu’ils attendent sinon que l’Heure leur vienne à l’improviste ? Or ses signes avant-coureurs sont certes déjà venus. Et comment pourront-ils se rappeler quand elle leur viendra (à l’improviste) ?

Verset 19

Fā`lam ‘Annahu Lā ‘Ilāha ‘Illā Allāhu Wa Astaghfir Lidhanbika Wa Lilmu’uminīna Wa Al-Mu’umināti Wa Allāhu Ya`lamu Mutaqallabakum Wa Mathwākum
Sache donc qu’en vérité, il n’y a point de divinité à part Allah, et implore le pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes. Allah connaît vos activités (sur terre) et votre lieu de repos (dans l’au-delà) .

Verset 20

Wa Yaqūlu Al-Ladhīna ‘Āmanū Lawlā Nuzzilat Sūratun Fa’idhā ‘Unzilat Sūratun Muĥkamatun Wa Dhukira Fīhā Al-Qitālu Ra’ayta Al-Ladhīna Fī Qulūbihim Marađun Yanžurūna ‘Ilayka Nažara Al-Maghshīyi `Alayhi Mina Al-Mawti Fa’awlá Lahum
Ceux qui ont cru disent : “Ah ! Si une Sourate descendait ! ” Puis, quand on fait descendre une Sourate explicite et qu’on y mentionne le combat, tu vois ceux qui ont une maladie au cœur te regarder du regard de celui qui s’évanouit devant la mort. Seraient bien préférables pour eux

Verset 21

Ţā`atun Wa Qawlun Ma`rūfun Fa’idhā `Azama Al-‘Amru Falaw Şadaqū Allāha Lakāna Khayrāan Lahum
une obéissance et une parole convenable. Puis, quand l’affaire est décidée , il serait mieux pour eux certes, de se montrer sincères vis-à-vis d’Allah.

Verset 22

Fahal `Asaytum ‘In Tawallaytum ‘An Tufsidū Fī Al-‘Arđi Wa Tuqaţţi`ū ‘Arĥāmakum
Si vous détournez , ne risquez-vous pas de semer la corruption sur terre et de rompre vos liens de parenté ?

Verset 23

‘Ūlā’ika Al-Ladhīna La`anahumu Allāhu Fa’aşammahum Wa ‘A`má ‘Abşārahum
Ce sont ceux-là qu’Allah a maudits, a rendus sourds et a rendu leurs yeux aveugles.

Verset 24

Afalā Yatadabbarūna Al-Qur’āna ‘Am `Alá Qulūbin ‘Aqfāluhā
Ne méditent-ils pas sur le Coran ? Ou y a-t-il des cadenas sur leurs cœurs ?

Verset 25

‘Inna Al-Ladhīna Artaddū `Alá ‘Adbārihim Min Ba`di Mā Tabayyana Lahumu Al-Hudá Ash-Shayţānu Sawwala Lahum Wa ‘Amlá Lahum
Ceux qui sont revenus sur leurs pas après que le droit chemin leur a été clairement exposé, le Diable les a séduits et trompés.

Verset 26

Dhālika Bi’annahum Qālū Lilladhīna Karihū Mā Nazzala Allāhu Sanuţī`ukum Fī Ba`đi Al-‘Amri Wa Allāhu Ya`lamu ‘Isrārahum
C’est parce qu’ils ont dit à ceux qui ont de la répulsion pour la révélation d’Allah : “Nous allons vous obéir dans certaines choses”. Allah cependant connaît ce qu’ils cachent.

Verset 27

Fakayfa ‘Idhā Tawaffat/humu Al-Malā’ikatu Yađribūna Wujūhahum Wa ‘Adbārahum
Qu’adviendra-t-il d’eux quand les Anges les achèveront, frappant leurs faces et leurs dos ?

Verset 28

Dhālika Bi’annahumu Attaba`ū Mā ‘Askhaţa Allāha Wa Karihū Riđwānahu Fa’aĥbaţa ‘A`mālahum
Cela parce qu’ils ont suivi ce qui courrouce Allah, et qu’ils ont de la répulsion pour [ce qui attire] Son agrément. Il a donc rendu vaines leurs oeuvres.

Verset 29

‘Am Ĥasiba Al-Ladhīna Fī Qulūbihim Marađun ‘An Lan Yukhrija Allāhu ‘Ađghānahum
Ou bien est-ce que ceux qui ont une maladie au cœur escomptent qu’Allah ne saura jamais faire apparaître leur haine ?

Verset 30

Wa Law Nashā’u La’araynākahum Fala`araftahum Bisīmāhum Wa Lata`rifannahum Fī Laĥni Al-Qawli Wa Allāhu Ya`lamu ‘A`mālakum
Or, si Nous voulions Nous te les montrerions. Tu les reconnaîtrais certes à leurs traits; et tu les reconnaîtrais très certainement au ton de leur parler. Et Allah connaît bien vos actions.

Verset 31

Wa Lanabluwannakum Ĥattá Na`lama Al-Mujāhidīna Minkum Wa Aş-Şābirīna Wa Nabluwa ‘Akhbārakum
Nous vous éprouverons certes afin de distinguer ceux d’entre vous qui luttent [pour la cause d’Allah] et qui endurent, et afin d’éprouver [faire apparaître] vos nouvelles.

Verset 32

Inna Al-Ladhīna Kafarū Wa Şaddū `An Sabīli Allāhi Wa Shāqqū Ar-Rasūla Min Ba`di Mā Tabayyana Lahumu Al-Hudá Lan Yađurrū Allāha Shay’āan Wa Sayuĥbiţu ‘A`mālahum
Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d’Allah et se sont mis dans le clan opposé au Messager après que le droit chemin leur fut clairement exposé, ne sauront nuire à Allah en quoi que ce soit. Il rendra vaines leurs oeuvres.

Verset 33

Yā ‘Ayyuhā Al-Ladhīna ‘Āmanū ‘Aţī`ū Allāha Wa ‘Aţī`ū Ar-Rasūla Wa Lā Tubţilū ‘A`mālakum
ô vous qui avez cru ! Obéissez à Allah, obéissez au Messager, et ne rendez pas vaines vos oeuvres.

Verset 34

Inna Al-Ladhīna Kafarū Wa Şaddū `An Sabīli Allāhi Thumma Mātū Wa Hum Kuffārun Falan Yaghfira Allāhu Lahum
Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d’Allah puis sont morts tout en étant mécréants, Allah ne leur pardonnera jamais.

Verset 35

Falā Tahinū Wa Tad`ū ‘Ilá As-Salmi Wa ‘Antumu Al-‘A`lawna Wa Allāhu Ma`akum Wa Lan Yatirakum ‘A`mālakum
Ne faiblissez donc pas et n’appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu’Allah et avec vous, et qu’Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos oeuvres.

Verset 36

‘Innamā Al-Ĥayāatu Ad-Dunyā La`ibun Wa Lahwun Wa ‘In Tu’uminū Wa Tattaqū Yu’utikum ‘Ujūrakum Wa Lā Yas’alkum ‘Amwālakum
La vie présente n’est que jeu et amusement; alors que si vous croyez et craignez [Allah], Il vous accordera vos récompenses et ne vous demandera pas vos biens .

Verset 37

‘In Yas’alkumūhā Fayuĥfikum Tabkhalū Wa Yukhrij ‘Ađghānakum
S’Il vous les demandait importunément, vous deviendriez avares et Il ferait apparaître vos haines.

Verset 38

Hā’antum Hā’uulā’ Tud`awna Litunfiqū Fī Sabīli Allāhi Faminkum Man Yabkhalu Wa Man Yabkhal Fa’innamā Yabkhalu `An Nafsihi Wa Allāhu Al-Ghanīyu Wa ‘Antumu Al-Fuqarā’u Wa ‘In Tatawallaw Yastabdil Qawmāan Ghayrakum Thumma Lā Yakūnū ‘Amthālakum
Vous voilà appelés à faire des dépenses dans le chemin d’Allah. Certains parmi vous se montrent avares. Quiconque cependant est avare, l’est à son détriment. Allah est le Suffisant à Soi-même alors que vous êtes les besogneux. Et si vous vous détournez, Il vous remplacera par un peuple autre que vous, et ils ne seront pas comme vous.

Sourate 46 <— Liste des SOURATES —> Sourate 48

Le dernier sermon du Prophète Mouhammad, ( salla alayhi wa salam )

Le dernier sermon du Prophète Mouhammad, ( salla alayhi wa salam )

Le dernier sermon du Prophète (PBDSL), dit aussi sermon de l’adieu, a eu lieu à la Mecque au moment du pèlerinage, le 9e jour du mois de Dhul-Hijja de l’an 10 de l’Hégire, en 632. Ce sermon occupe une place importante dans le message du Prophète, importance justifiée autant par l’intensité émotionnelle du moment où il fut prononcé que par les enseignements cardinaux qu’il délivre à l’humanité. Il constitue à ce titre le testament moral et spirituel du Prophète (paix et salutations de Dieu sur lui).

Début du sermon.

« Ô peuple ! Écoutez-moi attentivement, car je ne sais pas si, après cette année-ci, je serai encore parmi vous. Écoutez, donc, ce que je vous dis avec beaucoup d’attention et transmettez ce message à ceux qui ne pouvaient être présents parmi nous aujourd’hui.

« Ô peuple ! Tout comme vous considérez ce mois, ce jour, cette cité comme sacrés, considérez aussi la vie et les biens de chaque musulman comme sacrés. Retournez à leurs légitimes propriétaires les biens qui vous ont été confiés. Ne blessez personne afin que personne ne puisse vous blesser. Souvenez-vous qu’en vérité, vous rencontrerez votre Seigneur et qu’effectivement, Il vous demandera compte de vos actes. Dieu vous a défendu de pratiquer l’usure [de prendre ou payer de l’intérêt], donc tout intérêt non-payé sera maintenant annulé. Votre capital, cependant, vous revient. Vous n’infligerez ni d’endurerez aucune injustice. Dieu a décidé de rendre l’intérêt illicite, et tout intérêt qui était dû à Abbas ibn Abd’al Mouttalib sera maintenant annulé.

« Méfiez-vous de Satan, pour le salut de votre religion. Il a perdu tout espoir de ne pouvoir jamais vous amener à commettre les grands péchés; attention, donc, à ne pas le suivre dans les péchés mineurs.

« Ô peuple ! Il est vrai que vous avez certains droits à l’égard de vos femmes, mais elles aussi ont des droits sur vous. Souvenez-vous que c’est par la permission de Dieu que vous les avez prises pour épouses et que c’est Dieu qui vous les a confiées. Si elles respectent vos droits, alors à elles appartient le droit d’être nourries et habillées convenablement. Traitez donc bien vos femmes et soyez gentils envers elles, car elles sont vos partenaires et elles sont dévouées envers vous. Il est de votre droit qu’elles ne se lient pas d’amitié avec des gens que vous n’approuvez pas, et qu’elles ne commettent jamais l’adultère.

« Ô peuple ! Écoutez-moi bien : adorez Dieu, faites vos cinq prières quotidiennes, jeûnez pendant le mois de Ramadan, et donnez votre richesse en zakat (aumône légale). Accomplissez le pèlerinage (hajj) si vous en avez les moyens. Toute l’humanité descend d’Adam et Ève. Un Arabe n’est point supérieur à un non-Arabe, et un non-Arabe n’est point supérieur à un Arabe ; et les Blancs ne sont point supérieurs aux Noirs, de même que les Noirs ne sont point supérieurs aux Blancs. Aucune personne n’est supérieure à une autre, si ce n’est en piété et en bonnes actions. Vous savez que chaque musulman est le frère de tous les autres musulmans. Vous êtes tous égaux. Vous n’avez aucun droit sur les biens appartenant à l’un de vos frères, à moins qu’on ne vous ait fait un don librement et de plein gré. Par conséquent, ne soyez pas injustes les uns envers les autres.

« Souvenez-vous, un jour vous vous présenterez devant Dieu et répondrez de vos actes. Prenez garde, donc, ne vous écartez pas du droit chemin après ma mort. Ô peuple! Aucun prophète ni messager ne viendra après moi, et aucune nouvelle religion ne naîtra. »

« Raisonnez bien, ô peuple, et comprenez bien les mots que je vous transmets. Je laisse derrière moi deux choses : le Coran et mon exemple, la sunna. Et si vous les suivez, jamais vous ne vous égarerez.

« Que tous ceux qui m’écoutent transmettent ce message à d’autres, et ceux-là à d’autres encore; et que les derniers puissent le comprendre mieux que ceux qui m’écoutent directement. Sois témoin, ô Dieu, que j’ai transmis Ton message à Tes serviteurs. »

Fin du sermon.

Alors que le Prophète termina son dernier sermon et, alors qu’il se tenait près du sommet de Arafat, le verset suivant du Coran lui fut révélé : « Aujourd’hui, J’ai parfait votre religion pour vous et J’ai accompli Mon bienfait sur vous. Et J’ai choisi l’islam comme religion pour vous. » (Sourate 5, verset 3).