www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

passage – islam à tous

hadith 0466 à 0467 – La prière – Sur l'ouverture et le passage aménagés dans la mosquée

Sous-chapitre 78
Sur l’ouverture et le passage aménagés dans la mosquée

HADITH 0466
Abu Said al-Khudry dit : Une fois, le prophète tint un sermon et dit :
« Dieu a donné à un certain homme de faire l’un de deux choix : le bas-monde ou ce que Dieu a. Et il a choisi ce que Dieu a. »
En entendant cela, Abu Bakr se mit à pleurer. Je me dis, en le voyant ainsi ; « Mais quelle est la chose qui fait pleurer ce vieillard si l’homme en question a choisi ce que Dieu a. » Mais en réalité, Abu Bakr était le plus savant parmi nous, car ledit homme n’était que le Messager de Dieu.
Le Prophète dit :
« O Abu Bakr ! ne pleure pas, car l’homme qui m’a été le plus dévoué, soit par sa compagnie soit par ses biens, était bien Abu Bakr. Et si j’avais à choisir un Intime, j’aurais choisi Abu Bakr; mais il n’y a que la fraternité et l’affection de l’islam… Que chaque porte donnant sur la mosquée soit fermée ! sauf celle d’Abu Bakr. »

HADITH 0467
D’après Ikrima, ibn Abbas dit : Le Messager de Dieu sortit durant la maladie survenue avant sa mort en tenant la tête avec un bandeau. Il prit place sur le minbar, loua Dieu, le glorifia et dit :
« Il n’y a parmi les gens aucune personne qui me soit plus dévouée qu’Abu Bakr ben Quhafa, soit par sa personne soit par ses biens. Et si j’avais à choisir parmi les hommes un Intime, j’aurais choisi Abu Bakr; mais l’amitié de l’islam est meilleure… Condamnez toutes les ouvertures qui donnent sur cette mosquée ! exception faite à celle d’Abu Bakr.« 

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0192 – Les ablutions mineures (wudû) – Sur l'essuyage de la tête par une seul fois

 


Sous-chapitre 42
Sur l’essuyage de la tête par une seul fois

HADITH 0192
D’après Amrû ben Yahya, son père dit : J’étais témoins lorsque Amrû ben Abu Hasan interrogea Abd-ul-Lâh ben Zayd sur les ablutions mineures du Prophète. Abd-ul-Lâh demanda un vase contenant de l’eau… Il fit des ablutions mineures devant les présents comme suit : il versa de l’eau sur ces deux mains et les lava par trois fois. Il introduisit ensuite la main dans le vase et, par trois fois, se rinça la bouche, aspira et rejeta l’eau de son nez; et ce en puisant de l’eau dans le creux de sa main par trois fois. Il introduisit de nouveau la main dans le vase et se lava le visage par trois fois. Ensuite, il introduisit la main et lava les deux mains jusqu’aux coudes chacune deux fois. Aussi, il introduisit la main pour une nouvelle reprise puis essuya la tête en faisant aller les deux mains de l’avant vers l’arrière et de l’arrière vers lavant. Enfin, il introduisit une dernière fois la main et se lava les deux pieds.

Directement de Mûsa, directement de Wuhayb qui rapporta avec le même isnâd :
« …essuya la tête une seule fois… »