www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

place – islam à tous

2ème édition du Dîner de soutien Al Fitra, le samedi 20 Février à 19h30.

Réserver vos places, c’est par ici

2ème édition du Dîner de soutien Al Fitra, le samedi 20 Février à 19h30.

L’an passé, nous vous proposions de participer à notre Dîner de soutien pour soutenir le projet d’ouverture de la première école primaire trilingue musulmane du Nord-Pas-de-Calais à la rentrée 2015.

Vous avez été plus de 300 à répondre présent et à venir partager avec nous cette soirée qui s’est déroulée dans une ambiance fraternelle et conviviale. Votre soutien a été déterminant, puisque par la grâce d’Allah, l’école Al Fitra a ouvert ses portes accueillant ainsi chaque jour ses 74 élèves. Qu’Allah en fasse, pour nous tous, 74 causes pour nous rapprocher de Son paradis !

Parce que l’aventure ne fait que commencer et que votre soutien nous est indispensable, nous vous proposons de nous retrouver à nouveau pour la 2e édition du Dîner de soutien Al Fitra, le samedi 20 Février à 19h30, à la salle du Manège – Place Jacquard, 59250 Halluin.

A cette occasion, nous vous présenterons le bilan des 6 premiers mois de vie de l’école, et profiterons d’un rappel spirituel, par notre invité d’honneur : Nordine abou Maryam. Le tout, toujours dans une ambiance conviviale et fraternelle, autour de notre fameux couscous !

Une participation symbolique de 10€ (tarif réduit à 5€ pour les enfants de -10ans) vous sera demandée. Les dons seront intégralement reversés à l’école Al Fitra. L’occasion de faire une bonne action tout en passant une excellente soirée en famille ou entre amis.

Pour une organisation optimale, nous vous remercions de bien vouloir réserver votre(vos) place(s) en cliquant sur le bouton : Je réserve !

Votre soutien est toujours aussi précieux.

Nous comptons vivement sur votre présence nombreuse !

 

Réserver vos places, c’est par ici

hadith 0662 – Le Adhan – Sur le mérite de celui qui va et vient de la mosquée


Sous-chapitre 37
Sur le mérite de celui qui va et vient de la mosquée

HADITH 0662
D’après Abu Hurayra, le Prophète a dit :

« Celui qui va et revient de la mosquée, Dieu lui réserve une place de séjour dans le Paradis, et ce chaque fois qu’il va et vient.« 

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Sur google, il y a plusieurs façon d’orthographier le nom du recueille de Al Boukhâri, et les résultats montre bien, le quel est le plus utilisé.

Sahih l Bukhâri = Environ 4 180 000 résultats

Sahih al Boukhâri = Environ 2 180 000 résultats

Sahih el Boukhâri = Environ 2 170 000 résultats

Sahih al Bukhâri = Environ 1 200 000 résultats

hadith 0477 – La prière – Sur la prière faite dans la mosquée du souk

Sous-chapitre 85
Sur la prière faite dans la mosquée du souk

Ibn Awn avait prié dans une mosquée construite dans une maison. On fermait la porte pendant la prière.

HADITH 0477
D’après Abu Hurayra, le Prophète dit :
« La prière en commun dépasse celle faite en étant seul, à la maison ou au souk, par vingt degrés. Ainsi, si l’un de vous fait des ablutions mineures bien comme il faut, se dirige ensuite vers la mosquée ne voulant que la prière, Dieu l’élèvera pour chaque pas d’un degré et lui effacera un péché, et ce jusqu’à ce qu’il rentre dans la mosquée. Et une fois dans la mosquée, il sera considéré comme étant en prière quelque soit la durée pour laquelle cette dernière le retiendrait. Aussi, ils (c’est-à-dire les anges), prieront pour lui, tant qu’il serait à l’endroit de sa prière, en disant : Seigneur ! pardonne-lui ses fautes ! Seigneur ! accorde-lui la miséricorde ! Cela durera tant que cet homme n’a rien commis. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>


hadith 0427 à 0428 – La prière – Peut-on creuser les tombes des polythéistes de la période jahilite (antéislamique) et mettre à leur place une mosquée, et en ce basant sur ces propos du Prophète :"Que Dieu maudisse les Juifs ! ils ont fait des tombes de leurs prophètes des oratoires" ?

Sous-chapitre 48
Peut-on creuser les tombes des polythéistes de la période jahilite (antéislamique) et mettre à leur place une mosquée, et en ce basant sur ces propos du Prophète : »Que Dieu maudisse les Juifs ! ils ont fait des tombes de leurs prophètes des oratoires » ?

Sur la semi-interdiction de la prière faite près d’une tombe.

Umar a vu Anas ben Malik prier près d’une tombe et lui a dit : « c’est une tombe ! c’est une tombe !  » sans toutefois lui recommander de refaire sa prière.

HADITH 0427
Aicha dit : Um Habiba et Um Salama parlèrent au Prophète au sujet d’une église dans laquelle il y avait des représentations figurées et qu’elles avaient vue en Abyssinie.
« Ce sont là des gens qui, à la mort de l’un de leurs hommes pieux, élèvent sur sa tombe un oratoire et font ce genre de représentations figurées. Pour Dieu, ce seront les pires créatures le jour de la Résurrection.« , expliqua le Prophète.

HADITH 0428
Anas dit : En arrivant à Médine, le Prophète séjourna en haut de la ville, chez un clan qu’on appelait les béni Amru ben Awf. Il resta chez eux quatorze nuits. Après quoi, il envoya chercher les béni an-Najjar qui arrivèrent aussitôt, sabres aux ceintures.

Il me semble maintenant que je suis en train de voir le Prophète sur sa monture, Abu Bakr en croupe derrière lui et les béni an-Najjar autour de lui, et ce jusqu’à son arrivée à la cour d’Abu Ayyub. Le Prophète aimait faire sa prière là où son heure le surprenait; des fois, il priait dans des parcs de moutons.

En voulant donner l’ordre de construire la mosquée, il envoya chercher les chefs des béni an-Najjat pour leur dire :
« O béni an-Najjar ! quel est le prix que vous voulez pour votre jardin-ci ? »
« Non ! par Dieu, nous ne demandons son prix que de Dieu. », répondirent-ils.

Anas dit : Il y avait dans ce jardin ce que je vais vous dire ; les tombes de quelques polythéistes, des ruines et des palmiers. Le Prophète donna l’ordre de creuser les tombes, de raser les ruines et de couper les palmiers. On exécuta ses ordres et on aligna les palmiers en face de la mosquée. On fit les deux poteaux de sa porte en pierre. On transportait des pierres, le Prophète était avec eux, en répétant ce vers :
« Seigneur ! il n’y a de bien que dans l’au-delà.
  Pardonne aux Ansar et aux Muhäjir !« 

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>