www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

prophete – islam à tous

Le Jihad Qital ou Lutte armé en islam, c’est quoi ?

Le Jihad Qital ou Lutte armé en islam.

*****************


*****************

Le terme Jihad signifie lutte en arabe, toute lutte est considérée en islam comme un Jihad.
Le Coran, dans certains versets traite de lutte armée, ce qu’on appelle Jihad Qital.

Qu’est-ce que le Jihad Qital ou Lutte armé en islam ?

Le Jihad Qital c’est la guerre, la lutte armée conventionnelle et légiféré.
Le Jihad Qital c’est la loi musulmane permettant de se battre pour sa terre, pour ses principes ou pour son idéal.

Le Prophète Mouhammad ( pbsl ) a délimité des règles conventionnelles qui doivent être scrupuleusement respectés par les croyants musulmans.
Ainsi, selon la loi musulmane issue du Saint Coran, le Jihad Qital ou Lutte armé Ne peut pas être effectué:
– par un membre isolé,
– par un groupe non reconnu ou une faction rebelle.

Le Jihad Qital ou Lutte armé se doit d’être officialisé par une nation de croyants et dispose de règles bien précises.

Dans le Jihad Qital ou Lutte armé, il est formellement interdit de toucher :
– aux civils innocents,
– aux personnes aux capacités réduiites comme les personnes du 3èmes âge ou les enfants,

Dans le Jihad Qital ou Lutte armé, il est formellement prohibé de s’en prendre :
– à la faune et à la flore
– ou d’intentionnellement faire du mal à une population par simple esprit de vengeance, tribalisme ou domination bestiale.

L’islam interdit aussi le suicide, et ceci de manière catégorique.

Source : Jannah Télévision ( 1440 )

Les jours de fêtes et d’évènements de l’année Islamique 1442

Les jours de fêtes et d’évènements de l’année Islamique

1 4 4 2

Salam aleykoum,

Voici les principaux évènements célébrées au cours de l’année musulmane, inch Allah.

Les dates affiché ne sont qu’une estimation, car comme vous le savez sans doute, le calendrier musulman est un calendrier lunaire, basé sur l’observation de la lune, et c’est donc le résultat de cette observation qui détermine le début et la fin d’un mois.

Pour obtenir plus d’information sur une de ces fêtes ou évènements, cliquer simplement sur son nom.

Le nouvel an de l’hégire
1 MOUHARRAM 144220 Aout 2020

ACHOURA
10 MOUHARRAM 1442 29 Aout 2020

Le 9 et le 10 ou le 10 et le 11 Mouharram sont deux jours de jeûne non-obligatoire.
Le Prophète ﷺ fut questionné au sujet du jeûne du jour d’Achoura et le Prophète ﷺ répondit : « Il expie les péchés de l’année écoulée », rapporté par l’Imam Mouslim, (qu’Allah lui fasse miséricorde), dans son sahih.
Il est préférable d’associer le jeune du 10ème jour avec celui du 9ème ou du 11ème jour :
Le Messager d’Allah ﷺ a dit : « Si je suis toujours vivant l’année suivante, je jeûnerais le neuvième jour de Mouharram.», Rapporté par Mouslim.
Dans une autre version : « jeûnez un jour avant ou un jour après, faites le contraire des juifs.»

MAWLID ( la naissance du Prophète )
12 Rabiou al aoual 144229 Octobre 2020

Parmi certains savant, le Prophète Mouhammed (pbsl) est mort soit un 12 Rabiou el aoual ou soit le 15 Rabiou el aoual, admettons qu’il (saws) soit mort le 12 Rabiou el aoual, dans ce cas là c’est très grave car vous célébrer la mort du Prophète… et si c’est sa naissance alors dans ce cas là le Prophète Mouhammed (saws) n’a jamais Fêté son anniversaire (sa naissance)….
Et enfin comme le dit Allah ( azawajal ) : Tout innovation est signe d’égarement, et tout égaré est pris au Feu de l’Enfer.

ISRA et MIRAJ ( Le voyage Nocturne )
27 RAJAB 144211 Mars 2021

Lailat al Bara’a
15 Sha’ban 1442 – 28 Mars 2021

RAMADAN
1 RAMADAN 1442 13 Avril 2021

( attendre l’annonce officielle du pays
dans lequel vous vivez, vous résidez )

Laylat al Qadr ( la Nuit du Destin )

La Nuit du Destin se situe généralement dans
les dix dernières nuits du mois de Ramadan,
plus précisément dans les nuits impaires de ce mois.
Dans la plupart des mosquées,
la nuit du destin est célébré dans la nuit du 26 au 27 Ramadan,
et c’est comme cela chaque année. C’est dans cette nuit du
26 au 27 Ramadan, que l’on achève de lire le Saint Coran,
à la mosquée, et que l’on accomplie des prière spécial, pour la
nuit du destin.

Nuit de doute

( attente de l’annonce de la fin du ramadan )
29 RAMADAN 144211 Mai 2021

Aîd Al Fitr
1 SHAWWAL 1442 13 Mai 2021

Waqf al Arafa ( assention au mont Arafa )
9 Dhoul Hidjah 144219 Juillet 2021

Le Prophète (sallah alayhi wa sallam) a dit : « Celui qui jeune le jour de Arafa, Allah lui efface tous les péchés de l’année précédente et de l’année en cours. »
Le Prophète avait pour habitude de jeûner du 1 au 9 Dhoul Hidjah. Il s’agit d’un jeûne non-obligatoire mais fortement récompensé pour toute les bonnes actions faites au cours de ces journées, (surtout le 9 Dhoul Hidjah)

Aïd Al Adha ( Le jour du sacrifice )
10 Dhoul Hidjah 1442 20 Juillet 2021

Le dernier sermon du Prophète Mouhammad, ( salla alayhi wa salam )

Le dernier sermon du Prophète Mouhammad, ( salla alayhi wa salam )

Le dernier sermon du Prophète (PBDSL), dit aussi sermon de l’adieu, a eu lieu à la Mecque au moment du pèlerinage, le 9e jour du mois de Dhul-Hijja de l’an 10 de l’Hégire, en 632. Ce sermon occupe une place importante dans le message du Prophète, importance justifiée autant par l’intensité émotionnelle du moment où il fut prononcé que par les enseignements cardinaux qu’il délivre à l’humanité. Il constitue à ce titre le testament moral et spirituel du Prophète (paix et salutations de Dieu sur lui).

Début du sermon.

« Ô peuple ! Écoutez-moi attentivement, car je ne sais pas si, après cette année-ci, je serai encore parmi vous. Écoutez, donc, ce que je vous dis avec beaucoup d’attention et transmettez ce message à ceux qui ne pouvaient être présents parmi nous aujourd’hui.

« Ô peuple ! Tout comme vous considérez ce mois, ce jour, cette cité comme sacrés, considérez aussi la vie et les biens de chaque musulman comme sacrés. Retournez à leurs légitimes propriétaires les biens qui vous ont été confiés. Ne blessez personne afin que personne ne puisse vous blesser. Souvenez-vous qu’en vérité, vous rencontrerez votre Seigneur et qu’effectivement, Il vous demandera compte de vos actes. Dieu vous a défendu de pratiquer l’usure [de prendre ou payer de l’intérêt], donc tout intérêt non-payé sera maintenant annulé. Votre capital, cependant, vous revient. Vous n’infligerez ni d’endurerez aucune injustice. Dieu a décidé de rendre l’intérêt illicite, et tout intérêt qui était dû à Abbas ibn Abd’al Mouttalib sera maintenant annulé.

« Méfiez-vous de Satan, pour le salut de votre religion. Il a perdu tout espoir de ne pouvoir jamais vous amener à commettre les grands péchés; attention, donc, à ne pas le suivre dans les péchés mineurs.

« Ô peuple ! Il est vrai que vous avez certains droits à l’égard de vos femmes, mais elles aussi ont des droits sur vous. Souvenez-vous que c’est par la permission de Dieu que vous les avez prises pour épouses et que c’est Dieu qui vous les a confiées. Si elles respectent vos droits, alors à elles appartient le droit d’être nourries et habillées convenablement. Traitez donc bien vos femmes et soyez gentils envers elles, car elles sont vos partenaires et elles sont dévouées envers vous. Il est de votre droit qu’elles ne se lient pas d’amitié avec des gens que vous n’approuvez pas, et qu’elles ne commettent jamais l’adultère.

« Ô peuple ! Écoutez-moi bien : adorez Dieu, faites vos cinq prières quotidiennes, jeûnez pendant le mois de Ramadan, et donnez votre richesse en zakat (aumône légale). Accomplissez le pèlerinage (hajj) si vous en avez les moyens. Toute l’humanité descend d’Adam et Ève. Un Arabe n’est point supérieur à un non-Arabe, et un non-Arabe n’est point supérieur à un Arabe ; et les Blancs ne sont point supérieurs aux Noirs, de même que les Noirs ne sont point supérieurs aux Blancs. Aucune personne n’est supérieure à une autre, si ce n’est en piété et en bonnes actions. Vous savez que chaque musulman est le frère de tous les autres musulmans. Vous êtes tous égaux. Vous n’avez aucun droit sur les biens appartenant à l’un de vos frères, à moins qu’on ne vous ait fait un don librement et de plein gré. Par conséquent, ne soyez pas injustes les uns envers les autres.

« Souvenez-vous, un jour vous vous présenterez devant Dieu et répondrez de vos actes. Prenez garde, donc, ne vous écartez pas du droit chemin après ma mort. Ô peuple! Aucun prophète ni messager ne viendra après moi, et aucune nouvelle religion ne naîtra. »

« Raisonnez bien, ô peuple, et comprenez bien les mots que je vous transmets. Je laisse derrière moi deux choses : le Coran et mon exemple, la sunna. Et si vous les suivez, jamais vous ne vous égarerez.

« Que tous ceux qui m’écoutent transmettent ce message à d’autres, et ceux-là à d’autres encore; et que les derniers puissent le comprendre mieux que ceux qui m’écoutent directement. Sois témoin, ô Dieu, que j’ai transmis Ton message à Tes serviteurs. »

Fin du sermon.

Alors que le Prophète termina son dernier sermon et, alors qu’il se tenait près du sommet de Arafat, le verset suivant du Coran lui fut révélé : « Aujourd’hui, J’ai parfait votre religion pour vous et J’ai accompli Mon bienfait sur vous. Et J’ai choisi l’islam comme religion pour vous. » (Sourate 5, verset 3).