www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

répréhensible – islam à tous

hadith 0364 – La prière – Sur le fait qu'il est répréhensible de se mettre nu pendant la prière ou pour toute autre chose

Sous-chapitre 8
Sur le fait qu’il est répréhensible de se mettre nu pendant la prière ou pour toute autre chose

HADITH 0364
Amru ben dinar dit : J’ai entendu Jâbir ben Abd-ul-Lâh dire que le Messager de dieu était en train de transporter des pierres avec les Mecquois pour la restauration de la Ka’ba. Il portait un izar quand son oncle paternel al-Abbas vint lui dire :
« O fils de mon frère ! pourquoi ne dénoues-tu pas ton izar pour le mettre sur les épaules afin qu’il te protège des pierres ? »
En effet, le Prophète (il était encore jeune à l’époque) dénoua son izar et le mit sur les épaules, d’où il tomba évanoui. Après cela, on ne le vit jamais nu.

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>


hadith 0090 à 0092 – La science – Sur la colère manifestée lors de l'exhortation ou de l'enseignement lorsqu'on voit une chose répréhensible.


Sous-chapitre 28
Sur la colère manifestée lors de l’exhortation ou de l’enseignement lorsqu’on voit une chose répréhensible.

HADITH 0090
D’après Abu Mas’ûd al-Ansâri, une fois un homme dit :
« Ô Messager de Dieu ! il m’arrive souvent de ne pas assister à la prière en groupse à cause d’Un tel, il nous la fait durée longtemps. »
Après cela, je vis le Prophète faire le prône, jamais je ne l’ai vu aussi en colère.
Il dit :
« Ô gens ! vous poussez à la répugnance… Que celui qui préside les gens pendant la prière soit bref ! car il y a parmi eux le malade, le faible et celui qui a des occupations.« 

HADITH 0091
D’après Zayd ben Khâlid al-Juhany, un homme interrogea le Prophète sur l’objet trouvé. Ce dernier dit :
« Retiens la description de ses attaches (ou: de son sac) et de son couvercle puis, durant une année, annonce que tu l’as trouvée; après cela tu peux en tirer profit, cependant tu dois le remettre au propriétaire une fois venu. »
« Et qu’en est-il pour la chamelle égarée ? »
Sur ce, le Prophète se mit en colère à un point où rougirent ses joues (ou: rougir son visage), puis dit :
« Qu’as-tu à t’occuper d’elle, elle a son eau avec elle et des pieds pour aller boire et brouter… Laisse-la, jusqu’à ce que son propriétaire la trouve ! »
« Et qu’en est-il pour la brebis égarée ? »
« Elle est soit à toi, soit à ton frère, soit au loup.« 

HADITH 0092
Abu Mûsa dit : Une fois le Prophète fut interrogé sur des choses qu’il détesta; en voyant que ce genre de questions se multipliait, il se mit en colère et dit au gens :
« Interrogez-moi sur ce que vous voulez. »
« Qui est mon père ? », demanda alors un homme.
« Ton père est Hudhâfa »
« Qui est mon père ? », demanda un deuxième
« Ton père est Sâlim, l’affranchi de Chayba. »
Voyant la colère sur le visage du Prophète, Umar s’écria :
« Ô Messager de Dieu ! nous revenons repentants à Dieu, Puissant et Majestueux. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>