www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

sujet – islam à tous

La mort est ce sujet tant redouté mais inévitable : comment alors bien s’y préparer ?

La mort. Vous allez très certainement trouver cet article glauque, déprimant et n’allez peut-être pas le lire sous prétexte que vous n’avez pas le temps, que vous êtes assez déprimé pour en rajouter une couche. Et pourtant. La mort est cette chose inévitable et imprévisible, ce sujet mérite d’être abordé dès que l’occasion s’y présente afin de bien la préparer. Oui, mais comment ?

« Toute âme goûtera à la mort » 

Dans la vie, nous faisons des études pour bien préparer notre avenir professionnel, nous nous marions afin de bâtir une famille et vivre heureux, nous faisons des économies dans l’objectif de préparer notre propre avenir et celui de nos enfants… Et que faisons-nous afin de préparer l’inévitable, cette chose que toute personne atteindra peu importe son âge ou son niveau de religion ? Allah dit dans la sourate 3 al-Imran (la famille d’Imran) :

« Toute âme goûtera la mort. Mais c’est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n’est qu’un objet de jouissance trompeuse. »

Le testament, une obligation délaissée

Maintenant que vous êtes prêt à vous pencher avec attention à la préparation de votre mort, vous vous demandez « mais que dois-je faire pour la préparer ? ». Et bien, au-delà de continuer à apprendre sur votre religion, de réaliser de bonnes actions afin de faire pencher la balance en votre faveur le jour du Jugement dernier, il est nécessaire et obligatoire de rédiger votre testament. Oui, le testament n’est pas une chose réservée aux non-musulmans, c’est une étape primordiale dans la vie du musulman. Allah dit dans la sourate 2 Al-Baqarah (La vache), verset 180 :

« On vous a prescrit, quand la mort est proche de l’un de vous et s’il laisse des biens, de faire un testament en règle en faveur de ses père et mère et de ses plus proches. C’est un devoir pour les pieux. »

Aussi, le testament est une Sunna (tradition prophétique), les Compagnons du Prophète (que la Paix et le Salut d’Allah soient sur lui) ne s’endormaient pas avant d’avoir vérifié que leur testament se trouvait bien sous leur tête au cas où la vie leur était retirée durant cette nuit-là. D’après Ibn Omar, le Prophète (que la Paix et le Salut d’Allah soient sur lui) dit :

« Un homme musulman qui possède un bien dont il veut disposer par testament, n’a pas le droit de passer deux nuits sans que ses dispositions ne soient mises par écrit par-devers-lui ». (Rapporté par Al-Boukhari et Muslim).

Que doit-on faire figurer sur le testament ?

Le testament ce n’est pas l’héritage. Celui qui dira « je n’ai rien à léguer à part mon Iphone 6, mon testament sera vide » n’a alors pas entièrement compris le sens du testament. En effet, l’héritage doit figurer sur le testament mais pas seulement. Il a également pour objectif d’accompagner nos proches dans les démarches à suivre lors de notre enterrement : demander à nos proches de nous rappeler l’attestation de foi à l’approche de la mort, leur demander d’éviter toute innovation religieuse dans ce moment, désigner qui nous accompagnera lors du lavage mortuaire, où l’on souhaite être enterré, adresser des messages particuliers à des personnes particulières mais aussi mentionner qui s’occupera de rembourser nos dettes (à la banque, les jours de jeûne non rattrapés etc.). Tant de choses auxquelles on ne pense pas aujourd’hui mais qui faciliteront beaucoup de choses demain, notamment l’accès au Paradis (qu’Allah nous l’accorde).

Attestament.com : une plateforme aidant à la constitution du testament 

Nour-Amine, le créateur du site attestament.com, s’est inquiété de cette obligation délaissée par la communauté et a donc pris l’initiative de la faire re-vivre à travers son site internet. Un site qui permet de créer gratuitement son/ses testament/s, de choisir à qui l’on souhaite les envoyer lorsque le grand voyage vers l’Au-Delà débutera. En effet, les personnes désignées par le mourant recevront, après envoi du certificat de décès, tout ce que le mort avait souhaité transmettre à ses proches.

Aussi, cette plateforme permet de continuer à préparer sa mort par les bonnes actions. En effet, il est possible de participer financièrement aux renouvellements des locations des tombes de musulmans dont personne ne s’occupe afin d’éviter qu’ils soient déterrés et mis dans un ossuaire (anciennes fosses communes où s’entassent des ossements humains). Qu’Allah nous en préserve. Et d’autres projets dédiées à l’accompagnement et au suivi de la mort sont proposés.

Pour découvrir le concept et créer vos testaments,

Rendez-vous directement sur le site https://www.attestament.com/

hadith 0600 à 0601 – Les horaires de la prière – Sur la causerie au sujet du fiqh et du bien après la prière du icha


Sous-chapitre 40
Sur la causerie au sujet du fiqh et du bien après la prière du icha

HADITH 0600
Qurra ben Khalid dit : Une fois nous attendimes al-Hasan qui tarda à venir. Il arriva au moment habituel de la fin de sa séance et dit : Ce sont nos voisins qui nous ont retenus… Anas a dit : Une nuit, nous attendimes le Prophète jusqu’avant le début deu milieu de la nuit. Il arriva, nous fimes la prière et nous dit :

« Les gens ont prié et se sont endormis… vous êtes en prière tant que vous êtiez en train de l’attendre.« 

Les gens sont dans le bien tant qu’ils sont en train d’attendre le bien

Qurra dit : Cela fait partie d’un hadith rapporté par Anas, et ce du Prophète.

HADITH 0601
Abd-ul-Lah ben Umar dit : A la fin de sa vie, le Prophète fit une fois la prière du icha puis, ayant prononcé le taslim, se leva et dit :

« Voyez-vous cette nuit-ci ? Eh bien ! cent ans après, il ne restera aucun de ceux qui sont sur cette terre aujourd’hui« 

En entendant cela, les gens ne purent saisir les propos du Messager de Dieu. D’ailleurs, ils se mirent à avancer plusieurs histoires lors de leurs causeries au sujet de ces cent ans. Pourtant, le Prophète avait dit ceci :

« Il ne restera aucun de ceux qui sont aujourd’hui sur terre.« 

Il voulait dire qu’à la fin du siècle concerné aucun de ceux qui vivaient ce jour-là ne restera vivant.

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Sur google, il y a plusieurs façon d’orthographier le nom du recueille de Al Boukhâri, et les résultats montre bien, le quel est le plus utilisé.

Sahih l Bukhâri = Environ 4 180 000 résultats

Sahih al Boukhâri = Environ 2 180 000 résultats

Sahih el Boukhâri = Environ 2 170 000 résultats

Sahih al Bukhâri = Environ 1 200 000 résultats

hadith 0448 à 0449 – La prière – Sur le fait de solliciter l'aide du menuisier et des autres artisans au sujet de le boiserie du minbar et de la construction de la mosquée.

 

Sous-chapitre 63
Sur le fait de solliciter l’aide du menuisier et des autres artisans au sujet de le boiserie du minbar et de la construction de la mosquée.

HADITH 0448
Sahl dit : Le Messager de Dieu envoya quelqu’un dire à une femme : »Ordonne à ton serviteur de me faire des pièces de bois afin que je m’assoie dessus !« 

HADITH 0449
Jabir : Une femme dit : « O Messager de Dieu ! ne veux-tu pas que je te fasse quelque chose sur lequel tu pourras t’asseoir, j’ai un serviteur qui est menuisier ? »

« Si tu veux« , rétorqua le Prophète.

Sur ce, elle lui fabriqua le minbar.

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0116 à 0117 – La science – Sur l'entretien nocturne au sujet de la Science

 


Sous-chapitre 41
Sur l’entretien nocturne au sujet de la Science

HADITH 0116
Abd-ul-Lâh ben Umar rapporta : A la fin de sa vie, le Prophète nous présida une fois pendant la prière du icha. Après le salam (le salut de la fin de la prière), il se leva et dit :
« Retenez bien votre nuit-ci ! cent ans après, des hommes vivant maintenant sur la surface de la terre, aucun ne restera.« 

HADITH 0117
D’après Said ben Jubayr, ibn Abbâs rapporta : Une fois, je passai la nuit chez ma tante maternelle Maymûma bent al-Hârith, l’épouse du Prophète qui était alors venu passer chez elle la nuit qui lui était consacrée (le Prophète consacrait à chacune de ses épouses une nuit). En fait, il pria le icha à la mosquée puis rentra chez lui où il fit quatre raka, s’endormit ensuite, puis se réveilla et dit :
« L’enfant dort-il ? » (ou quelques mots similaires), avant de se lever pour la prière. Je me levai à mon tour et me mis à sa gauche et lui de me mettre à sa droite. Il fit cinq raka puis deux autres (celles du fajr, la prière de l’aube) et s’endormit jusqu’à ce que j’entendis son souffle, après quoi il sortit pour aller faire la prière.