www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

sur – islam à tous

hadith 0740 – Le Adhan – Sur le fait de poser la main droite sur la main gauche

Sous-chapitre 87
Sur le fait de poser la main droite sur la main gauche

HADITH 0740

D’après Abu Hazim, Sahl ben Sa’d dit : On ordonnait aux fidèles de poser la main droite sur la main gauche pendant la prière

Abu Hazim rapporte : A ma connaissance, Sahl ben Sa’d attribuait cela au Prophète (pbsl).

Ismail rapporte : C’est yunna… il n’a pas dit yanny ( c’est-a-dire, c’est  »on fait souvent attribuer cela »… il n’a pas dit :  »il attribuait cela… ».

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Sur google, il y a plusieurs façon d’orthographier le nom du recueille de Al Boukhâri, et les résultats montre bien, le quel est le plus utilisé.

Sahih l Bukhâri = Environ 4 180 000 résultats

Sahih al Boukhâri = Environ 2 180 000 résultats

Sahih el Boukhâri = Environ 2 170 000 résultats

Sahih al Bukhâri = Environ 1 200 000 résultats

hadith 0266 – Les ablutions majeures – Sur celui qui verse de l'eau de la main droite sur la main gauche pendant les ablutions majeures

Si vous êtes en état d’impureté, alors purifiez-vous. Si vous êtes malades, ou en voyage, ou revenez de la selle, ou avez touché à des femmes et ne trouviez pas d’eau, utilisez en substitution un sol sain pour en passer sur votre visage et vos mains. Dieu ne veut vous imposer aucune gêne, mais vous épurer, parfaire sur vous son bienfait, escomptant que vous en aurez gratitude (sourate 5, verset 6).

Vous qui croyez, n’approchez la prière ni en état d’ivresse, avant de savoir ce que vous dites, ni en état d’impureté, sauf quand vous êtes en chemin, avant d’avoir pratiqué une ablution majeure, sauf si vous êtes malades, ou en voyage, ou revenant de déféquer, ou ayant touché à une femme, sans trouver d’eau: dans ce cas, recourez à un sol sain, effleurez-en votre figure et vos mains (sourate 4, verset 43).

Sous-chapitre 11
Sur celui qui verse de l’eau de la main droite sur la main gauche pendant les ablutions majeures


HADITH 00266
Maymûna bent al-Hârith dit : « Je posai au Messager de Dieu de l’eau pour les ablutions majeures et je le cachai des regards. Il versa l’eau sur sa main et la lava une ou deux fois » Sulaymân (c’es-a-dire al-Amach) dit : Je ne sais pas si Sâlim avait mentionné un troisième lavage ou non. « puis il versa de l’eau de sa main droite sur sa gauche et lava ses parties intimes; après quoi, il frotta la main sur le sol ou sur le mur. Ensuite, il rinça la bouche et le nez, se lava le visage et les deux mains. Il passa à la tête, la lava, puis répandit l’eau sur son corps avant de changer de place et de laver les deux pieds. Enfin, je lui remis une serviette mais il la refusa en me faisant un signe de la main. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0145 – Les ablutions mineures (wudû) – Sur celui qui satisfait un besoin naturel en étant sur deux briques

 


Sous-chapitre 12
Sur celui qui satisfait un besoin naturel en étant sur deux briques

HADITH 00145
Abd-ul-Lâh ben Umar a dit :
« Il y a des gens qui disent qu’en s’asseyant pour satisfaire un besoin, on ne doit se mettre ni suivant la direction de la Qibla, ni en direction du Temple de Jérusalem…. Eh bien ! Une fois je montai sur la terrasse d’une maison qui nous appartenait. De là, je vis le Messager de Dieu sur deux briques, en direction du Temple de Jérusalem, il était en train de satisfaire un besoin naturel… »
« Tu es peut-être de ceux qui font la prière en étant collés à leurs cuisses ? » interrogea ibn Umar en s’adressant à Wâsi en guise de reproche.
« Je ne comprends pas ! J’en jure par Dieu. »

Mâlik dit : « Il s’agit de celui qui prie sans se soulever de terre; c’est-à-dire, celui qui se prosterne en restant collé au sol. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0137 – Les ablutions mineures (wudû) – En cas de doute, on ne fait des ablutions mineures que lorsqu'on est sûr qu'elles sont devenues nulles.


Sous-chapitre 4
En cas de doute, on ne fait des ablutions mineures que lorsqu’on est sûr qu’elles sont devenues nulles.

HADITH 00137
Selon Abbâd ben Tamim, son oncle paternel interrogea le Messager de Dieu au sujet de l’homme qui, pendant la prière, croit sentir une chose impure sortant de lui. Le Prophète donna alors cette réponse :
« Il ne doit l’interrompre (ou: la quitter) que lorsqu’il entend un son ou sent une odeur.« 

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>