www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

tête – islam à tous

hadith 0691 – Le Adhan – Sur le péché de celui qui relève la tête avant l'imam

 

Sous-chapitre 53
Sur le péché de celui qui relève la tête avant l’imam

HADITH 0691

D’après Abou Hourayra, le Prophète dit :

« L’un de vous ne craint-il pas, en relevant la tête avant l’imam, que Dieu lui transforme le tête en une tête d’àne (ou: que Dieu lui transforme la face en une face d’àne) ? »

Dans le texte : ama yakhcha ahadoukoum. Mais le rawi doute entre ama et ala

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Sur google, il y a plusieurs façon d’orthographier le nom du recueille de Al Boukhâri, et les résultats montre bien, le quel est le plus utilisé.

Sahih l Bukhâri = Environ 4 180 000 résultats

Sahih al Boukhâri = Environ 2 180 000 résultats

Sahih el Boukhâri = Environ 2 170 000 résultats

Sahih al Bukhâri = Environ 1 200 000 résultats

 

hadith 0297 – Les menstrues – Sur la récitation du Coran par un homme, en mettant sa tête dans le giron de sa femme qui a ses menstrues.


Ils t’interrogent sur les menstrues. Dis : C’est une affections. Eloignez-vous des femmes en cours de menstruation. N’approchez d’elles qu’une fois purifiées. Quand elles seront en état, allez à elle par où Dieu l’a pour vous décrété. Dieu aime les enclins au repentir. Il aime les scrupuleux de pureté. (sourate 2, verset 222)


Sous-chapitre 3

Sur la récitation du Coran par un homme, en mettant sa tête dans le giron de sa femme qui a ses menstrues.

Abu Wâ’il envoyait des fois sa domestique, qui avait alors ses menstrues, chez Abu Razin pour qu’elle lui apportât le mushaf. En revenant, elle le tenait par un cordon.

HADITH 0297
Aicha dit : « Le Prophète s’allongeait en posant sa tête dans mon giron alors que j’avais mes menstrues. Après quoi, il se mettait à réciter du Coran. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0295 à 0296 – Les menstrues – Sur le fait que la femme ayant ses menstrues lave la tête de son mari et lui démêle les cheveux.

 


Ils t’interrogent sur les menstrues. Dis : C’est une affections. Eloignez-vous des femmes en cours de menstruation. N’approchez d’elles qu’une fois purifiées. Quand elles seront en état, allez à elle par où Dieu l’a pour vous décrété. Dieu aime les enclins au repentir. Il aime les scrupuleux de pureté. (sourate 2, verset 222)


Sous-chapitre 2

Sur le fait que la femme ayant ses menstrues lave la tête de son mari et lui démêle les cheveux.

HADITH 0295
Aicha dit : « Je démêlais les cheveux du Messager de Dieu alors que j’avais mes menstrues. »

HADITH 0296
D’après Hicham, Urwa fut interrogé : « Est-ce que la femme qui a ses menstrues peut me servir ? Et celle qui est en état de janaba, est-ce qu’elle peut m’approcher ? »
« Tout cela m’est sans gravité, et en toutes ces circonstances elle peut me servir. Il n’y a aucun mal à cela, pour quiconque. Aicha m’a rapporté qu’elle avait l’habitude de démêler les cheveux du Messager, alors qu’elle avait ses menstrues. Quant au Messager de Dieu, il observait en cette période-là une retraite spirituelle dans la mosquée : il lui approchait la t^te et elle, de sa chambre, elle lui démêlait les cheveux bien qu’elle avait ses menstrues. », répondit Urwa,

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0277 – Les ablutions majeures – Sur celui qui commence par le côté droit de la tête en faisant des ablutions majeures

Si vous êtes en état d’impureté, alors purifiez-vous. Si vous êtes malades, ou en voyage, ou revenez de la selle, ou avez touché à des femmes et ne trouviez pas d’eau, utilisez en substitution un sol sain pour en passer sur votre visage et vos mains. Dieu ne veut vous imposer aucune gêne, mais vous épurer, parfaire sur vous son bienfait, escomptant que vous en aurez gratitude (sourate 5, verset 6).

Vous qui croyez, n’approchez la prière ni en état d’ivresse, avant de savoir ce que vous dites, ni en état d’impureté, sauf quand vous êtes en chemin, avant d’avoir pratiqué une ablution majeure, sauf si vous êtes malades, ou en voyage, ou revenant de déféquer, ou ayant touché à une femme, sans trouver d’eau: dans ce cas, recourez à un sol sain, effleurez-en votre figure et vos mains (sourate 4, verset 43).

Sous-chapitre 19
Sur celui qui commence par le côté droit de la tête en faisant des ablutions majeures


HADITH 00277
Aicha dit : « Lorsque l’une de nous (les épouses du Prophète) était atteinte d’une janaba, elle prenait de l’eau et en répandait sur sa tête par trois fois; de l’une de ses mains, elle versait sur le côté droit et de l’autre main, sur le côté gauche. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>