www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

trois – islam à tous

hadith 0325 – Les menstrues – Lorsque la femme a trois écoulements menstruels au cours d'un même mois. Sur le fait de croire la femme en ce qui concerne la grossesse, les menstrues, et ce qui peut se rapporter à celles-ci


Ils t’interrogent sur les menstrues. Dis : C’est une affections. Eloignez-vous des femmes en cours de menstruation. N’approchez d’elles qu’une fois purifiées. Quand elles seront en état, allez à elle par où Dieu l’a pour vous décrété. Dieu aime les enclins au repentir. Il aime les scrupuleux de pureté. (sourate 2, verset 222)


Sous-chapitre 24

Lorsque la femme a trois écoulements menstruels au cours d’un même mois. Sur le fait de croire la femme en ce qui concerne la grossesse, les menstrues, et ce qui peut se rapporter à celles-ci

Car Dieu, le Très Haut, dit : Il ne leur est pas licite de celer ce que Dieu crée en leur matrice. (sourate 2, verset 228)

On rapporte que Ali et Churayh sont de l’avis suivant : on doit croire la femme qui prétend avoir eu trois écoulements menstruels au cours d’un même mois si, de sa famille, elle apporte le témoignage de quelques femmes dignes de foi.

Atâ : On doit prendre en considération ses menstrues passées.

C’est aussi l’avis d’Ibrahim.

Atâ : Les menstrues sont d’un à quinze jours.

Mu’tamir, de son père : j’ai interrogé ibn Sirin sur la femme qui remarque le sang cinq jours après l’arrêt de l’écoulement menstruel.
« Les femmes en sont plus informées. » répondit-il

HADITH 0325
Aicha : Fatima bent Abu Hubaych interrogea le Prophète en disant :
« Il m’arrive d’avoir des écoulements de sang qui ne cessent pas. Dois-je dans ce cas arrêter la prière ? »
« Non, cela provient d’une veine. Tu dois arrêter la prière durant les jours habituels de tes menstrues; après cela, fais des ablutions majeures et prie !« , répondis le Prophète

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Le nombre de Raka pour la prière de tous les jours

Le nombre de Ra’ka pour
la prière de tous les jours

il y a des règles.

– Jamais trois rak’at ou 4 rak’at de suites, sans avoir récité le Tachaoud au bout de 2 rak’a
– Toute rak’a qui suit le tachaoud est privé de la récitation de la sourate, qui suit la Fatiha dans la position 1
– Toute rak’a qui suit le tachaoud doit être récitée à voix basse.

1 – La prière de l’aube ( Salat Al-Fajr )

Moment :

De l’apparition de l’aube c’est à dire de la première lumière qui parait dans les ténèbres de la nuit du coté du levant au moment du lever du soleil; et si tu te lève après le lever du soleil tu dois faire, tout de suite, ta prière de l’aube à titre réparatoir et n’essaie pas de la reporter.

Nombre de Ra’ka : Deux

2 – La prière midi ( Salat As-Zouhr )

Moment :

Quand le soleil passe au milieu du ciel.

Nombre de Ra’ka : Quatre

3 – La prière de l’après-midi ( Salat Al-asr )

Moment :

C’est le moment où l’ombre des objets leurs devient égal ou supérieure au moment  où le soleil décline.

Nombre de Ra’ka : Quatre

4 – La prière du coucher du soleil ( Salat Al-maghreb )

Moment :

Entre le moment où le soleil commence à se coucher et sa disparition au crépuscule.

Il est préférable, pour la prière du coucher du soleil, de la faire aussi vite que possible vu la courte période pendant laquelle on peut la faire.

Nombre de Ra’ka : Trois

5 – La prière du soir ( Salat Al-icha )

Moment :

De la fin du crépuscule jusqu’à l’aube.

Nombre de Ra’ka : Quatre

N’oubliez pas, il y a des règles.

– Jamais trois rak’at ou 4 rak’at de suites, sans avoir récité le Tachaoud au bout de 2 rak’a
– Toute rak’a qui suit le tachaoud est privé de la récitation de la sourate, qui suit la Fatiha dans la position 1
– Toute rak’a qui suit le tachaoud doit être récitée à voix basse.