www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

hadith 0090 à 0092 – La science – Sur la colère manifestée lors de l'exhortation ou de l'enseignement lorsqu'on voit une chose répréhensible. – islam à tous

hadith 0090 à 0092 – La science – Sur la colère manifestée lors de l'exhortation ou de l'enseignement lorsqu'on voit une chose répréhensible.


Sous-chapitre 28
Sur la colère manifestée lors de l’exhortation ou de l’enseignement lorsqu’on voit une chose répréhensible.

HADITH 0090
D’après Abu Mas’ûd al-Ansâri, une fois un homme dit :
« Ô Messager de Dieu ! il m’arrive souvent de ne pas assister à la prière en groupse à cause d’Un tel, il nous la fait durée longtemps. »
Après cela, je vis le Prophète faire le prône, jamais je ne l’ai vu aussi en colère.
Il dit :
« Ô gens ! vous poussez à la répugnance… Que celui qui préside les gens pendant la prière soit bref ! car il y a parmi eux le malade, le faible et celui qui a des occupations.« 

HADITH 0091
D’après Zayd ben Khâlid al-Juhany, un homme interrogea le Prophète sur l’objet trouvé. Ce dernier dit :
« Retiens la description de ses attaches (ou: de son sac) et de son couvercle puis, durant une année, annonce que tu l’as trouvée; après cela tu peux en tirer profit, cependant tu dois le remettre au propriétaire une fois venu. »
« Et qu’en est-il pour la chamelle égarée ? »
Sur ce, le Prophète se mit en colère à un point où rougirent ses joues (ou: rougir son visage), puis dit :
« Qu’as-tu à t’occuper d’elle, elle a son eau avec elle et des pieds pour aller boire et brouter… Laisse-la, jusqu’à ce que son propriétaire la trouve ! »
« Et qu’en est-il pour la brebis égarée ? »
« Elle est soit à toi, soit à ton frère, soit au loup.« 

HADITH 0092
Abu Mûsa dit : Une fois le Prophète fut interrogé sur des choses qu’il détesta; en voyant que ce genre de questions se multipliait, il se mit en colère et dit au gens :
« Interrogez-moi sur ce que vous voulez. »
« Qui est mon père ? », demanda alors un homme.
« Ton père est Hudhâfa »
« Qui est mon père ? », demanda un deuxième
« Ton père est Sâlim, l’affranchi de Chayba. »
Voyant la colère sur le visage du Prophète, Umar s’écria :
« Ô Messager de Dieu ! nous revenons repentants à Dieu, Puissant et Majestueux. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Laisser un commentaire