www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

hadith 0138 – Les ablutions mineures (wudû) – Sur les ablutions mineures légères – islam à tous

hadith 0138 – Les ablutions mineures (wudû) – Sur les ablutions mineures légères

Sous-chapitre 5

Sur les ablutions mineures légères

HADITH 00138
Ibn Abbâs dit : Une fois, le Prophète dormit jusqu’à faire entendre son souffle, après quoi il pria (ou: il se coucha sur le côté jusqu’à faire entendre son souffle, se leva et pria.)

Ce même hadith fut rapporté une deuxième fois par Sufyân avec plus de détail; et ce de Amru, de Kurayb, d’ibn Abbâs qui dit : Une nuit, je couchai chez ma tante maternelle Maymûma. Après un temps de la nuit, le Prophète se leva et, avec l’eau d’une ancienne outre accrochée, il fit des ablutions mineures légères et Amru de décrire la chose en faisant des ablutions légères, une fois pour chaque membre puis se mit debout de nouveau pour la prière. Je fis quant à moi, des ablutions similaires puis vins me placer à sa gauche, à peut-être dit Sufyân, mais il me fit changer de place en me mettant à sa droite. Il pria ensuite autant que cela était voulu de Dieu puis s’allongea sur le côté et s’endormit jusqu’à faire entendre son souffle. Après quoi, le muezzin arriva et appela à la prière. Le Prophète se leva alors avec lui à la prière et l’accomplit sans faire des ablutions mineures.

Et Sufyân d’interroger Amru :
« Il y a des gens qui disent que seuls les yeux du Messager de Dieu dormaient, et que son coeur ne dormait jamais… »
« J’ai entendu Ubayd ben Umayr dire : Le songe des prophètes est Révélation », expliqua Amrû avant de réciter :
« J’ai vu en songe que j’étais en train de t’égorger (sourate 37, verset 102 »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Laisser un commentaire