www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

Le Mensonge , ( par Sheikh Ibn Baz ) – islam à tous

Le Mensonge , ( par Sheikh Ibn Baz )

Le Mensonge

Si une femme ou un homme musulman adulte et responsable répète souvent les mots « Par Allah » pour faire ou éviter de faire quelque chose, en le disant intentionnellement et délibérément, comme en disant : « Par Allah je vais aller rendre visite à untel ou untel », alors quand il rompt ce serment, en ne faisant pas ce qu’il a juré qu’il ferait, alors il doit faire une expiation pour avoir rompu un serment. Cette expiation est de nourrir ou de vêtir 10 pauvres ou de libérer un esclave. On doit alors donner la moitié d’un sa’ de l’aliment de base du pays, comme les dates, le riz ou autre. Un sa’ représente environ un kilo et demi. Quant au vêtement, cela veut dire un vêtement suffisant pour la prière, comme une chemise ou un manteau. Si la personne ne peut faire aucune de ces expiations, alors elle doit jeûner 3 jours. Ceci est basé sur le verset 89 que la sourate al-Maida.

Cependant, si les serments pleuvent de la langue sans aucune intention alors cela est considéré comme des paroles sans signification. Il n’y a pas d’expiation dans ce cas. Toujours d’après le même verset.

Une seule expiation suffit pour de nombreux serments s’ils concernaient un seul et même acte. Cependant, s’il s’agissait de plusieurs actes différents, alors pour chacun, on doit faire une expiation séparée. Par exemple, si quelqu’un a dit : « Par Allah, je vais rendre visite à untel et untel », « par Allah, je ne parlerai pas à untel et untel », et « par Allah, je vais frapper untel et untel ». S’il rompt l’un d’eux ; il doit faire une expiation. S’il les a tous rompus, il doit faire une expiation pour chacun séparément.

Sheikh Ibn Baz

Laisser un commentaire