www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

Amr ibn 'abasa as-soulami – ( les Compagnons du Prophète ) – islam à tous

Amr ibn 'abasa as-soulami – ( les Compagnons du Prophète )

‘Amr ibn ‘abasa as-soulami

Sa conversion

‘Amr ibn ‘abasa as-soulami rapporte: «Quand j’étais encore dans la période préislamique, je pensais déjà que les gens étaient dans l’erreur et qu’ils ne se fondaient sur aucun argument valable dans leur culte des idoles. J’ai appris alors que quelqu’un à La Mecque apportait des informations nouvelles. J’enfourchai ma monture et vins vers lui. Il s’avéra que c’était le Messager de Dieu qui le faisait en cachette, car son peuple l’avait traité avec irrespect. J’ai demandé poliment l’autorisation de le voir et on m’introduisit chez lui à La Mecque. Je lui dis: «Qui es-tu?» Il dit: «Je suis un prophète». Je dis: «Et qu’est-ce qu’un prophète?» Il dit: «Je suis envoyé par Dieu». Je dis: «Quelle est donc la mission dont tu es chargé?» Il dit: «II m’a envoyé pour faire respecter les liens sacrés de parenté, pour briser les idoles et pour faire adorer Dieu seul et sans Lui associer quoi que ce soit». Je dis: «Qui est avec toi en cela?» Il dit: «Un homme libre et un esclave». Il avait ce jour-là avec lui Abou Bakr et Bilàl, que Dieu leur accorde Sa satisfaction, Je dis: «J’ai l’intention de te suivre». Il dit: «Tu ne peux actuellement supporter pareille chose. Ne vois-tu donc pas dans quel état nous sommes mes Compagnons et moi? Mais retourne parmi les tiens. Dès que tu apprendras que j’ai vaincu mes ennemis, viens à moi». Il dit: «Je m’en allai donc parmi les miens. Le Messager de Dieu vint entre temps à Médine alors que j’étais dans ma tribu. Je me mis à l’écoute des nouvelles et à interroger les voyageurs de passage. Jusqu’à ce que des gens de ma tribu fussent allés à Médine. Je leur demandai: «Qu’a donc fait cet homme qui est arrivé à Médine?» Ils dirent: «Les gens s’empressent autour de lui. Son peuple a voulu le tuer mais ne le put pas». Je partis alors à Médine et m’introduisis chez lui. Je dis: «O Messager de Dieu! Est-ce que tu me reconnais?» Il dit: «Oui, tu es celui qui m’a rencontré à La Mecque». (Mouslim)

Laisser un commentaire