www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

Ousâma ibn zayd – ( les Compagnons du Prophète )

Ousâma ibn zayd

Son combat dans la voie d’Allâh

Lors de la bataille d’Ouhoud, le Prophète, paix et bénédiction sur lui, remarqua la présence au milieu de ses hommes de huit garçons qui malgré leur jeune âge aspirait à prendre part au combat. Parmi eux Ousama ibn Zayd et Abdullah ibn ‘Omar, tous deux âgés de treize ans. Le Prophète, paix et bénédiction sur lui, leur ordonna de retourner immédiatement chez eux. Toutefois deux des garçons montrèrent qu’ils étaient des combattants accomplis et furent autorisés à accompagner l’armée à la bataille de Uhud alors que les autres étaient renvoyés dans leurs foyers.

Son histoire lorsqu’il voulut intercéder dans le châtiment d’une voleuse

‘Àicha rapporte que les Qoraychites se préoccupèrent du cas de la femme du clan Makhzùm qui avait volé. Ils dirent: «Qui veut bien intercéder pour elle auprès du Messager de Dieu?» Ils dirent: «Et qui donc oserait lui parler si ce n’est Ousàma Ibn Zayd, le bien-aimé du Messager de Dieu ?». Ousâma alla donc lui en parler et le Messager de Dieu lui dit: «Intercèdes-tu donc dans un châtiment fixé par Dieu?» Puis il se leva pour leur faire un discours dont voici la fin: «Ce qui a amené la perte de vos prédécesseurs c’est qu’ils laissaient impuni le noble qui volait et appliquaient le châtiment fixé par Dieu au voleur faible. Par Dieu! Si Fatima, la fille de Mohammad , avait volé, je lui aurais coupé la main». (al-Boukhâri, Mouslim)

Dans une autre version: «Le visage du Messager de Dieu changea de couleur et il dit: «Intercèdes-tu dans l’un des châtiments fixés par Dieu?» Ousâma lui dit: «O Messager de Dieu! Prie Dieu de m’absoudre». Le Messager de Dieu donna alors l’ordre de couper la main de la femme.

Laisser un commentaire