www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

Le Saint Coran, Sourate 17, AL ISRA ( Le voyage nocturne ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

Le Saint Coran, Sourate 17, AL ISRA ( Le voyage nocturne ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

Sourate 16 <— Liste des SOURATES —> Sourate 18

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

Le Saint Coran, Sourate 17, AL ISRA ( Le voyage nocturne )

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

Subĥāna Al-Ladhī ‘Asrá Bi`abdihi Laylāan Mina Al-Masjidi Al-Ĥarāmi ‘Ilá Al-Masjidi Al-‘Aqşá Al-Ladhī Bāraknā Ĥawlahu Linuriyahu Min ‘Āyātinā ‘Innahu Huwa As-Samī`u Al-Başīru
Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Muhammad], de la Mosquée Al-Haram à la Mosquée Al-Aqsa dont Nous avons béni l’alentours, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. C’est Lui, vraiment, qui est l’Audient, le Clairvoyant .

Verset 2

Wa ‘Ātaynā Mūsá Al-Kitāba Wa Ja`alnāhu Hudáan Libanī ‘Isrā’īla ‘Allā Tattakhidhū Min Dūnī Wa Kīlāan
Et Nous avions donné à Moïse le Livre dont Nous avions fait un guide pour les Enfants d’Israël : “Ne prenez pas de protecteur en dehors de Moi”.

Verset 3

Dhurrīyata Man Ĥamalnā Ma`a Nūĥin ‘Innahu Kāna `Abdāan Shakūrāan
[ô vous], les descendants de ceux que Nous avons transportés dans l’arche avec Noé. Celui-ci était vraiment un serviteur fort reconnaissant.

Verset 4

Wa Qađaynā ‘Ilá Banī ‘Isrā’īla Fī Al-Kitābi Latufsidunna Fī Al-‘Arđi Marratayni Wa Lata`lunna `Ulūwāan Kabīrāan
Nous avions décrété pour les Enfants d’Israël, (et annoncé) dans le Livre : “Par deux fois vous sèmerez la corruption sur terre et vous allez transgresser d’une façon excessive”.

Verset 5

Fa’idhā Jā’a Wa`du ‘Ūlāhumā Ba`athnā `Alaykum `Ibādāan Lanā ‘Ūlī Ba’sin Shadīdin Fajāsū Khilāla Ad-Diyāri Wa Kāna Wa`dāan Maf`ūlāan
Lorsque vint l’accomplissement de la première de ces deux [prédictions,] Nous envoyâmes contre vous certains de Nos serviteurs doués d’une force terrible, qui pénétrèrent à l’intérieur des demeures. Et la prédiction fut accomplie.

Verset 6

Thumma Radadnā Lakumu Al-Karrata `Alayhim Wa ‘Amdadnākum Bi’amwālin Wa Banīna Wa Ja`alnākum ‘Akthara Nafīrāan
Ensuite, Nous vous donnâmes la revanche sur eux; et Nous vous renforçâmes en biens et en enfants. Et Nous vous fîmes [un peuple] plus nombreux :

Verset 7

‘In ‘Aĥsantum ‘Aĥsantum Li’nfusikum Wa ‘In ‘Asa’tum Falahā Fa’idhā Jā’a Wa`du Al-‘Ākhirati Liyasū’ū Wujūhakum Wa Liyadkhulū Al-Masjida Kamā Dakhalūhu ‘Awwala Marratin Wa Liyutabbirū Mā `Alaw Tatbīrāan
“Si vous faites le bien, vous le faites à vous-mêmes; et si vous faites le mal, vous le faites à vous [aussi]”. Puis, quand vint la dernière [prédiction,] ce fut pour qu’ils affligent vos visages et entrent dans la Mosquée comme ils y étaient entrés la première fois, et pour qu’ils détruisent complètement ce dont ils se sont emparés.

Verset 8

Asá Rabbukum ‘An Yarĥamakum Wa ‘In `Udtum `Udnā Wa Ja`alnā Jahannama Lilkāfirīna Ĥaşīrāan
Il se peut que votre Seigneur vous fasse miséricorde. Mais si vous récidivez, Nous récidiverons. Et Nous avons assigné l’Enfer comme camp de détention aux infidèles.

Verset 9

‘Inna Hādhā Al-Qur’āna Yahdī Lillatī Hiya ‘Aqwamu Wa Yubashiru Al-Mu’uminīna Al-Ladhīna Ya`malūna Aş-Şāliĥāti ‘Anna Lahum ‘Ajrāan Kabīrāan
Certes, ce Coran guide vers ce qu’il y a de plus droit, et il annonce aux croyants qui font de bonnes oeuvres qu’ils auront une grande récompense,

Verset 10

Wa ‘Anna Al-Ladhīna Lā Yu’uminūna Bil-‘Ākhirati ‘A`tadnā Lahum `Adhābāan ‘Alīmāan
et à ceux qui ne croient pas en l’au-delà, que Nous leur avons préparé un châtiment douloureux.

Verset 11

Wa Yad`u Al-‘Insānu Bish-Sharri Du`ā’ahu Bil-Khayri Wa Kāna Al-‘Insānu `Ajūlāan
L’homme appelle le mal comme il appelle le bien, car l’homme est très hâtif .

Verset 12

Wa Ja`alnā Al-Layla Wa An-Nhāra ‘Āyatayni Famaĥawnā ‘Āyata Al-Layli Wa Ja`alnā ‘Āyata An-Nahāri Mubşiratan Litabtaghū Fađlāan Min Rabbikum Wa Lita`lamū `Adada As-Sinīna Wa Al-Ĥisāba Wa Kulla Shay’in Faşşalnāhu Tafşīlāan
Nous avons fait de la nuit et du jour deux signes, et Nous avons effacé le signe de la nuit, tandis que Nous avons rendu visible le signe du jour, pour que vous recherchiez des grâces de votre Seigneur, et que vous sachiez le nombre des années et le calcul du temps. Et Nous avons expliqué toute chose d’une manière détaillée.

Verset 13

Wa Kulla ‘Insānin ‘Alzamnāhu Ţā’irahu Fī `Unuqihi Wa Nukhriju Lahu Yawma Al-Qiyāmati Kitābāan Yalqāhu Manshūrāan
Et au cou de chaque homme, Nous avons attaché son oeuvre. Et au Jour de la Résurrection, Nous lui sortirons un écrit qu’il trouvera déroulé :

Verset 14

Iqra’ Kitābaka Kafá Binafsika Al-Yawma `Alayka Ĥasībāan
“Lis ton écrit. Aujourd’hui, tu te suffis d’être ton propre comptable”.

Verset 15

Mani Ahtadá Fa’innamā Yahtadī Linfsihi Wa Man Đalla Fa’innamā Yađillu `Alayhā Wa Lā Taziru Wāziratun Wizra ‘Ukhrá Wa Mā Kunnā Mu`adhibīna Ĥattá Nab`atha Rasūlāan
Quiconque prend le droit chemin ne le prend que pour lui-même; et quiconque s’égare, ne s’égare qu’à son propre détriment. Et nul ne portera le fardeau d’autrui. Et Nous n’avons jamais puni [un peuple] avant de [lui] avoir envoyé un Messager.

Verset 16

Wa ‘Idhā ‘Aradnā ‘An Nuhlika Qaryatan ‘Amarnā Mutrafīhā Fafasaqū Fīhā Faĥaqqa `Alayhā Al-Qawlu Fadammarnāhā Tadmīrāan
Et quand Nous voulons détruire une cité, Nous ordonnons à ses gens opulents [d’obéir à Nos prescriptions], mais (au contraire) ils se livrent à la perversité. Alors la Parole prononcée contre elle se réalise, et Nous la détruisons entièrement.

Verset 17

Wa Kam ‘Ahlaknā Mina Al-Qurūni Min Ba`di Nūĥin Wa Kafá Birabbika Bidhunūbi `Ibādihi Khabīrāan Başīrāan
Que de générations avons-nous exterminées, après Noé ! Et ton Seigneur suffit qu’Il soit Parfaitement Connaisseur et Clairvoyant sur les péchés de Ses serviteurs.

Verset 18

Man Kāna Yurīdu Al-`Ājilata `Ajjalā Lahu Fīhā Mā Nashā’u Liman Nurīdu Thumma Ja`alnā Lahu Jahannama Yaşlāhā Madhmūmāan Madĥūrāan
Quiconque désire [la vie] immédiate Nous nous hâtons de donner ce que Nous voulons; à qui Nous voulons. Puis, Nous lui assignons l’Enfer où il brûlera méprisé et repoussé.

Verset 19

Wa Man ‘Arāda Al-‘Ākhirata Wa a`á Lahā Sa`yahā Wa Huwa Mu’uminun Fa’ūlā’ika Kāna Sa`yuhum Mashkūrāan
et ceux qui cherchent l’au-delà et fournissent les efforts qui y mènent, tout en étant croyants… alors l’effort de ceux-là sera reconnu.

Verset 20

Kullāan Numiddu Hā’uulā’ Wa Hā’uulā’ Min `Aţā’i Rabbika Wa Mā Kāna `Aţā’u Rabbika Maĥžūrāan
Nous accordons abondamment à tous; ceux-ci comme ceux-là, des dons de ton Seigneur. Et les dons de ton Seigneur ne sont refusés [à personne].

Verset 21

Anžur Kayfa Fađđalnā Ba`đahum `Alá Ba`đin Wa Lal’ākhiratu ‘Akbaru Darajātin Wa ‘Akbaru Tafđīlāan
Regarde comment Nous favorisons certains sur d’autres. Et dans l’au-delà, il y a des rangs plus élevés et plus privilégiés.

Verset 22

Lā Taj`al Ma`a Allāhi ‘Ilahāan ‘Ākhara Fataq`uda Madhmūmāan Makhdhūlāan
N’assigne point à Allah d’autre divinité; sinon tu te trouveras méprisé et abandonné.

Verset 23

Wa Qađá Rabbuka ‘Allā Ta`bdū ‘Illā ‘Īyāhu Wa Bil-Wālidayni ‘Iĥsānāan ‘Immā Yablughanna `Indaka Al-Kibara ‘Aĥaduhumā ‘Aw Kilāhumā Falā Taqul Lahumā ‘Uffin Wa Lā Tanharhumā Wa Qul Lahumā Qawlāan Karīmāan
et ton Seigneur a décrété : “n’adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère : si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point : “Fi ! ” et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses.

Verset 24

Wa Akhfiđ Lahumā Janāĥa Adh-Dhulli ina Ar-Raĥmati Wa Qul Rrabbi Arĥamhumā Kamā Rabbayānī Şaghīrāan
et par miséricorde; abaisse pour eux l’aile de l’humilité; et dis : « Ô mon Seigneur, fais-leur; à tous deux; miséricorde comme ils m’ont élevé tout petit”.

Verset 25

Rabbukum ‘A`lamu Bimā Fī Nufūsikum ‘In Takūnū Şāliĥīna Fa’innahu Kāna Lil’awwābīna Ghafūrāan
Votre Seigneur connaît mieux ce qu’il y a dans vos âmes. Si vous êtes bons; Il est certes Pardonneur pour ceux qui Lui reviennent se repentant.

Verset 26

Wa ‘Āti Dhā Al-Qurbá Ĥaqqahu Wa Al-Miskīna Wa Abna As-Sabīli Wa Lā Tubadhir Tabdhīrāan
“Et donne au proche parent ce qui lui est dû ainsi qu’au pauvre et au voyageur (en détresse). Et ne gaspille pas indûment,

Verset 27

‘Inna Al-Mubadhirīna Kānū ‘Ikhwāna Ash-Shayāţīni Wa Kāna Ash-Shayţānu Lirabbihi Kafūrāan
car les gaspilleurs sont les frères des diables ; et le Diable est très ingrat envers son Seigneur.

Verset 28

Wa ‘Immā Tu`riđanna `Anhumu Abtighā’a Raĥmatin Min Rabbika Tarjūhā Faqul Lahum Qawlāan Maysūrāan
Si tu t’écartes d’eux à la recherche d’une miséricorde de Ton Seigneur, que tu espères; adresse-leur une parole bienveillante .

Verset 29

Wa Lā Taj`al Yadaka Maghlūlatan ‘Ilá `Unuqika Wa Lā Tabsuţhā Kulla Al-Basţi Fataq`uda Malūmāan Maĥsūrāan
Ne porte pas ta main enchaînée à ton cou [par avarice], et ne l’étend pas non plus trop largement, sinon tu te trouveras blâmé et chagriné.

Verset 30

‘Inna Rabbaka Yabsuţu Ar-Rizqa Liman Yashā’u Wa Yaqdiru ‘Innahu Kāna Bi`ibādihi Khabīrāan Başīrāan
En vérité ton Seigneur étend Ses dons largement à qu’Il veut ou les accorde avec parcimonie. Il est, sur Ses serviteurs, Parfaitement Connaisseur et Clairvoyant

Verset 31

Wa Lā Taqtulū ‘Awlādakum Khashyata ‘Imlāqin Naĥnu Narzuquhum Wa ‘Īyākum ‘Inna Qatlahum Kāna Khiţ’āan Kabīrāan
Et ne tuez pas vos enfants par crainte de pauvreté; c’est Nous qui attribuons leur subsistance; tout comme à vous . Les tuer, c’est vraiment, un énorme pêché.

Verset 32

Wa Lā Taqrabū Az-Ziná ‘Innahu Kāna Fāĥishatan Wa Sā’a Sabīlāan
Et n’approchez point la fornication. En vérité, c’est une turpitude et quel mauvais chemin !

Verset 33

Wa Lā Taqtulū An-Nafsa Allatī Ĥarrama Allāhu ‘Illā Bil-Ĥaqqi Wa Man Qutila Mažlūmāan Faqad Ja`alnā Liwalīyihi Sulţānāan Falā Yusrif Fī Al-Qatli ‘Innahu Kāna Manşūrāan
Et; sauf en droit, ne tuez point la vie qu’Allah a rendu sacrée. Quiconque est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche [parent] . Que celui-ci ne commette pas d’excès dans le meurtre, car il est déjà assisté (par la loi).

Verset 34

Wa Lā Taqrabū Māla Al-Yatīmi ‘Illā Bi-Atī Hiya ‘Aĥsanu Ĥattá Yablugha ‘Ashuddahu Wa ‘Awfū Bil-`Ahdi ‘Inna Al-`Ahda Kāna Mas’ūlāan
Et n’approchez les biens de l’orphelin que de la façon la meilleur, jusqu’à ce qu’il atteigne sa majorité. Et remplissez l’engagement, car on sera interrogé au sujet des engagements

Verset 35

Wa ‘Awfū Al-Kayla ‘Idhā Kiltum Wa Zinū Bil-Qisţāsi Al-Mustaqīmi Dhālika Khayrun Wa ‘Aĥsanu Ta’wīlāan
Et donnez la pleine mesure quand vous mesurez; et pesez avec une balance exacte. C’est mieux [pour vous] et le résultat en sera meilleur.

Verset 36

Wa Lā Taqfu Mā Laysa Laka Bihi `Ilmun ‘Inna As-Sam`a Wa Al-Başara Wa Al-Fu’uāda Kullu ‘Ūlā’ika Kāna `Anhu Mas’ūlāan
Et ne poursuis pas ce dont tu n’as aucune connaissance. L’ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.

Verset 37

Wa Lā Tamshi Fī Al-‘Arđi Maraĥāan ‘Innaka Lan Takhriqa Al-‘Arđa Wa Lan Tablugha Al-Jibāla Ţūlāan
Et ne foule pas la terre avec orgueil : tu ne sauras jamais fendre la terre et tu ne pourras jamais atteindre la hauteur des montagnes !

Verset 38

Kullu Dhālika Kāna Sayyi’uhu `Inda Rabbika Makrūhāan
Ce qui est mauvais en tout cela est détesté de ton Seigneur.

Verset 39

Dhālika Mimmā ‘Awĥá ‘Ilayka Rabbuka Mina Al-Ĥikmati Wa Lā Taj`al Ma`a Allāhi ‘Ilahāan ‘Ākhara Fatulqá Fī Jahannama Malūmāan Madĥūrāan
Tout cela fait partie de ce que ton Seigneur t’a révélé de la Sagesse. N’assigne donc pas à Allah d’autre divinité, sinon tu seras jeté dans l’Enfer, blâmé et repoussé.

Verset 40

Afa’aşfākum Rabbukum Bil-Banīna Wa Attakhadha Mina Al-Malā’ikati ‘Ināthāan ‘Innakum Lataqūlūna Qawlāan `Ažīmāan
Votre Seigneur, aurait-Il réservé exclusivement pour vous des fils, et Lui, aurait-Il pris pour Lui des filles parmi les Anges ! Vous prononcez là une parole monstrueuse.

Verset 41

Wa Laqad Şarrafnā Fī Hādhā Al-Qur’āni Liyadhakkarū Wa Mā Yazīduhum ‘Illā Nufūrāan
Très certainement Nous avons exposé [tout ceci] dans ce Coran afin que [les gens ] réfléchissent. Mais cela ne fait qu’augmenter leur répulsion.

Verset 42

Qul Law Kāna Ma`ahu ‘Ālihatun Kamā Yaqūlūna ‘Idhāan Lābtaghaw ‘Ilá Dhī Al-`Arshi Sabīlāan
Dis : “S’il y avait des divinités avec Lui, comme ils le disent, elles auraient alors cherché un chemin [pour atteindre] le Détenteur du Trône”.

Verset 43

Subĥānahu Wa Ta`ālá `Ammā Yaqūlūna `Ulūwāan Kabīrāan
Pureté à Lui ! Il est plus haut et infiniment au-dessus de ce qu’ils disent !

Verset 44

Tusabbiĥu Lahu As-Samāwātu As-Sab`u Wa Al-‘Arđu Wa Man Fīhinna Wa ‘In Min Shay’in ‘Illā Yusabbiĥu Biĥamdihi Wa Lakin Lā Tafqahūna Tasbīĥahum ‘Innahu Kāna Ĥalīmāan Ghafūrāan
Les sept cieux et la terre et ceux qui s’y trouvent, célèbrent Sa gloire. Et il n’existe rien qui ne célèbre Sa gloire et Ses louanges. Mais vous ne comprenez pas leur façon de Le glorifier. Certes c’est Lui qui est Indulgent et Pardonneur.

Verset 45

Wa ‘Idhā Qara’ta Al-Qur’āna Ja`alnā Baynaka Wa Bayna Al-Ladhīna Lā Yu’uminūna Bil-‘Ākhirati Ĥijābāan Mastūrāan
Et quand tu lis le Coran, Nous plaçons, entre toi et ceux qui ne croient pas en l’au-delà, un voile invisible,

Verset 46

Wa Ja`alnā `Alá Qulūbihim ‘Akinnatan ‘An Yafqahūhu Wa Fī ‘Ādhānihim Waqrāan Wa ‘Idhā Dhakarta Rabbaka Fī Al-Qur’āni Waĥdahu Wa Llaw `Alá ‘Adbārihim Nufūrāan
Nous avons mis des voiles sur leurs cœurs, de sorte qu’ils ne le comprennent pas : et dans leurs oreilles, une lourdeur. Et quand, dans le Coran, tu évoques Ton Seigneur l’Unique, ils tournent le dos par répulsion.

Verset 47

Naĥnu ‘A`lamu Bimā Yastami`ūna Bihi ‘Idh Yastami`ūna ‘Ilayka Wa ‘Idh Hum Najwá ‘Idh Yaqūlu Až-Žālimūna ‘In Tattabi`ūna ‘Illā Rajulāan Masĥūrāan
Nous savons très bien ce qu’ils écoutent. Quand ils t’écoutent et qu’ils chuchotent entre eux, les injustes disent : “Vous ne suivez qu’un homme ensorcelé”.

Verset 48

Anžur Kayfa Đarabū Laka Al-‘Amthāla Fađallū Falā Yastaţī`ūna Sabīlāan
Vois ce à quoi ils te comparent ! Ils s’égarent donc et sont incapables de trouver un chemin (vers la vérité).

Verset 49

Wa Qālū ‘A’idhā Kunnā `Ižāmāan Wa Rufātāan ‘A’innā Lamab`ūthūna Khalqāan Jadīdāan
Et ils disent : “Quand nous serons ossements et poussière, serons-nous ressuscités en une nouvelle création ? ”

Verset 50

Qul Kūnū Ĥijāratan ‘Aw Ĥadīdāan
Dis : “Soyez pierre ou fer

Verset 51

‘Aw Khalqāan Mimmā Yakburu Fī Şudūrikum Fasayaqūlūna Man Yu`īdunā Quli Al-Ladhī Faţarakum ‘Awwala Marratin Fasayunghiđūna ‘Ilayka Ru’ūsahum Wa Yaqūlūna Matá Huwa Qul `Asá ‘An Yakūna Qarībāan
ou toute autre créature que vous puissiez concevoir. Ils diront alors : “Qui donc nous fera revenir ? ” – Dis : “Celui qui vous a créés la première fois”. Ils secoueront vers toi leurs têtes et diront : “Quand cela ? ” Dis : “il se peut que ce soit proche.

Verset 52

Yawma Yad`ūkum Fatastajībūna Biĥamdihi Wa Tažunnūna ‘In Labithtum ‘Illā Qalīlāan
Le jour où Il vous appellera, vous Lui répondrez en Le glorifiant. Vous penserez cependant que vous n’êtes restés [sur terre] que peu de temps ! ”.

Verset 53

Wa Qul Li`ibādī Yaqūlū Allatī Hiya ‘Aĥsanu ‘Inna Ash-Shayţāna Yanzaghu Baynahum ‘Inna Ash-Shayţāna Kāna Lil’insāni `Adūwāan Mubīnāan
Et dis à Mes serviteurs d’exprimer les meilleures paroles, car le Diable sème la discorde parmi eux. Le Diable est certes, pour l’homme, un ennemi déclaré.

Verset 54

Rabbukum ‘A`lamu Bikum ‘In Yasha’ Yarĥamkum ‘Aw ‘In Yasha’ Yu`adhibkum Wa Mā ‘Arsalnāka `Alayhim Wa Kīlāan
Votre Seigneur vous connaît mieux. S’Il veut, Il vous fera miséricorde, et s’Il veut, Il vous châtiera. Et Nous ne t’avons pas envoyé pour que tu sois leur protecteur.

Verset 55

Wa Rabbuka ‘A`lamu Biman Fī As-Samāwāti Wa Al-‘Arđi Wa Laqad Fađđalnā Ba`đa An-Nabīyīna `Alá Ba`đin Wa ‘Ātaynā Dāwūda Zabūrāan
Et ton Seigneur est plus Connaisseur de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre. Et parmi les prophètes, Nous avons donné à certains plus de faveurs qu’à d’autres. Et à David nous avons donné le “Zabour” .

Verset 56

Quli Ad`ū Al-Ladhīna Za`amtum Min Dūnihi Falā Yamlikūna Kashfa Ađ-Đurri `Ankum Wa Lā Taĥwīlāan
Dis : “Invoquez ceux que vous prétendez, (être des divinités) en dehors de Lui. Ils ne possèdent ni le moyen de dissiper votre malheur ni de le détourner.

Verset 57

‘Ūlā’ika Al-Ladhīna Yad`ūna Yabtaghūna ‘Ilá Rabbihimu Al-Wasīlata ‘Ayyuhum ‘Aqrabu Wa Yarjūna Raĥmatahu Wa Yakhāfūna `Adhābahu ‘Inna `Adhāba Rabbika Kāna Maĥdhūrāan
Ceux qu’ils invoquent, cherchent [eux-mêmes] , à qui mieux, le moyen de se rapprocher le plus de leur Seigneur. Ils espèrent Sa miséricorde et craignent Son châtiment. Le châtiment de ton Seigneur est vraiment redouté.

Verset 58

Wa ‘In Min Qaryatin ‘Illā Naĥnu Muhlikūhā Qabla Yawmi Al-Qiyāmati ‘Aw Mu`adhibūhā `Adhābāan Shadīdāan Kāna Dhālika Fī Al-Kitābi Masţūrāan
Il n’est point de cité [injuste] que Nous ne fassions périr avant le Jour de la Résurrection, ou que Nous ne punissons d’un dur châtiment. Cela est bien tracé dans le Livre [des décrets immuables].

Verset 59

Wa Mā Mana`anā ‘An Nursila Bil-‘Āyāti ‘Illā ‘An Kadhaba Bihā Al-‘Awwalūna Wa ‘Ātaynā Thamūda An-Nāqata Mubşiratan Fažalamū Bihā Wa Mā Nursilu Bil-‘Āyāti ‘Illā Takhwīfāan
Rien ne Nous empêche d’envoyer les miracles, si ce n’est que les Anciens les avaient traités de mensonges. Nous avions apporté aux Tamud la chamelle qui était un [miracle] visible : mais ils lui firent du tort. En outre, nous n’envoyons de miracles qu’à titre de menace.

Verset 60

Wa ‘Idh Qulnā Laka ‘Inna Rabbaka ‘Aĥāţa Bin-Nāsi Wa Mā Ja`alnā Ar-Ru’uyā Allatī ‘Araynāka ‘Illā Fitnatan Lilnnāsi Wa Ash-Shajarata Al-Mal`ūnata Fī Al-Qur’āni Wa Nukhawwifuhum Famā Yazīduhum ‘Illā Ţughyānāan Kabīrāan
Et lorsque Nous te disions que ton Seigneur cerne tous les gens (par Sa puissance et Son savoir). Quant à la vision que Nous t’avons montrée, Nous ne l’avons faite que pour éprouver les gens, tout comme l’arbre maudit mentionné dans le Coran. Nous les menaçons; mais cela ne fait qu’augmenter leurs grande transgression .

Verset 61

Wa ‘Idh Qulnā Lilmalā’ikati Asjudū Li’dama Fasajadū ‘Illā ‘Iblīsa Qāla ‘A’asjudu Liman Khalaqta Ţīnāan
Et lorsque Nous avons dit aux Anges : “Prosternez-vous devant Adam”, ils se prosternèrent, à l’exception d’Iblis, qui dit : “Me prosternerai-je devant quelqu’un que tu as créé d’argile ? ”

Verset 62

Qāla ‘Ara’aytaka Hādhā Al-Ladhī Karramta `Alayya La’in ‘Akhkhartanī ‘Ilá Yawmi Al-Qiyāmati La’aĥtanikanna Dhurrīyatahu ‘Illā Qalīlāan
Il dit encore : “Vois-Tu ? Celui que Tu as honoré au-dessus de moi, si Tu me donnais du répit jusqu’au Jour de la Résurrection; j’éprouverai, certes sa descendance, excepté un petit nombre [parmi eux]”.

Verset 63

Qāla Adh/hab Faman Tabi`aka Minhum Fa’inna Jahannama Jazā’uukum Jazā’an Mawfūrāan
Et [Allah] dit : “Va-t-en ! Quiconque d’entre eux te suivra … votre sanction sera l’Enfer, une ample rétribution.

Verset 64

Wa Astafziz Mani Astaţa`ta Minhum Bişawtika Wa ‘Ajlib `Alayhim Bikhaylika Wa Rajilika Wa Shārik/hum Fī Al-‘Amwli Wa Al-‘Awlādi Wa `Id/hum Wa Mā Ya`iduhumu Ash-Shayţānu ‘Illā Ghurūrāan
Excite, par ta voix, ceux d’entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses”. Or, le Diable ne leur fait des promesses qu’en tromperie.

Verset 65

‘Inna `Ibādī Laysa Laka `Alayhim Sulţānun Wa Kafá Birabbika Wa Kīlāan
Quant à Mes serviteurs, tu n’as aucun pouvoir sur eux”. Et ton Seigneur suffit pour les protéger !

Verset 66

Rabbukumu Al-Ladhī Yuzjī Lakumu Al-Fulka Fī Al-Baĥri Litabtaghū Min Fađlihi ‘Innahu Kāna Bikum Raĥīmāan
Votre Seigneur est Celui qui fait voguer le vaisseau pour vous en mer, afin que vous alliez à la recherche de quelque grâce de Sa part; Certes Il est Miséricordieux envers vous,

Verset 67

Wa ‘Idhā Massakumu Ađ-Đurru Fī Al-Baĥri Đalla Man Tad`ūna ‘Illā ‘Īyāhu Falammā Najjākum ‘Ilá Al-Barri ‘A`rađtum Wa Kāna Al-‘Insānu Kafūrāan
Et quand le mal vous touche en mer, ceux que vous invoquiez en dehors de Lui se perdent. Puis, quand Il vous sauve et vous ramène à terre, vous vous détournez. L’homme reste très ingrat !

Verset 68

‘Afa’amintum ‘An Yakhsifa Bikum Jāniba Al-Barri ‘Aw Yursila `Alaykum Ĥāşibāan Thumma Lā Tajidū Lakum Wa Kīlāan
êtes-vous à l’abri de ce qu’Il vous fasse engloutir par un pan de terre, ou qu’Il envoie contre vous un ouragan (avec pluie en pierres) et que vous ne trouverez alors aucun protecteur.

Verset 69

‘Am ‘Amintum ‘An Yu`īdakum Fīhi Tāratan ‘Ukhrá Fayursila `Alaykum Qāşifāan Mina Ar-Rīĥi Fayughriqakum Bimā Kafartum Thumma Lā Tajidū Lakum `Alaynā Bihi Tabī`āan
Ou êtes-vous à l’abri de ce qu’Il vous y ramène (en mer) une autre fois, qu’Il déchaîne contre vous un de ces vents à tout casser, puis qu’Il vous fasse noyer à cause de votre mécréance ? Et alors vous ne trouverez personne pour vous défendre contre Nous !

Verset 70

Wa Laqad Karramnā Banī ‘Ādama Wa Ĥamalnāhum Fī Al-Barri Wa Al-Baĥri Wa Razaqnāhum Mina Aţ-Ţayyibāti Wa Fađđalnāhum `Alá Kathīrin Mimman Khalaqnā Tafđīlāan
Certes, Nous avons honoré les fils d’Adam. Nous les avons transportés sur terre et sur mer, leur avons attribué de bonnes choses comme nourriture, et Nous les avons nettement préférés à plusieurs de Nos créatures.

Verset 71

Yawma Nad`ū Kulla ‘Unāsin Bi’imāmihim Faman ‘Ūtiya Kitābahu Biyamīnihi Fa’ūlā’ika Yaqra’ūna Kitābahum Wa Lā Yužlamūna Fatīlāan
Le jour où Nous appellerons chaque groupement d’hommes par leur chef , ceux à qui on remettra leur livre dans la main droite liront leur livre (avec plaisir) et ne subiront pas la moindre injustice.

Verset 72

Wa Man Kāna Fī Hadhihi ‘A`má Fahuwa Fī Al-‘Ākhirati ‘A`má Wa ‘Ađallu Sabīlāan
Et quiconque aura été aveugle ici-bas, sera aveugle dans l’au-delà, et sera plus égaré [encore] par rapport à la bonne voie.

Verset 73

Wa ‘In Kādū Layaftinūnaka `Ani Al-Ladhī ‘Awĥaynā ‘Ilayka Litaftariya `Alaynā Ghayrahu Wa ‘Idhāan Lāttakhadhūka Khalīlāan
Ils ont failli te détourner de ce que Nous t’avions révélé, [dans l’espoir] qu’à la place de ceci, tu inventes quelque chose d’autre et (l’imputes) à Nous. Et alors, ils t’auraient pris pour ami intime.

Verset 74

Wa Lawlā ‘An Thabbatnāka Laqad Kidtta Tarkanu ‘Ilayhim Shay’āan Qalīlāan
Et si Nous ne t’avions pas raffermi, tu aurais bien failli t’incliner quelque peu vers eux

Verset 75

Idhāan La’adhaqnāka Đi`fa Al-Ĥayāati Wa Đi`fa Al-Mamāti Thumma Lā Tajidu Laka `Alaynā Naşīrāan
Alors, Nous t’aurions certes fait goûter le double [supplice] de la vie et le double [supplice] de la mort; et ensuite tu n’aurais pas trouvé de secoureur contre Nous .

Verset 76

Wa ‘In Kādū Layastafizzūnaka Mina Al-‘Arđi Liyukhrijūka Minhā Wa ‘Idhāan Lā Yalbathūna Khilāfaka ‘Illā Qalīlāan
En vérité, ils ont failli t’inciter à fuir du pays pour t’en bannir. Mais dans ce cas, ils n’y seraient pas restés longtemps après toi.

Verset 77

Sunnata Man Qad ‘Arsalnā Qablaka Min Rusulinā Wa Lā Tajidu Lisunnatinā Taĥwīlāan
Telle fut la règle appliquée par Nous à Nos messagers que nous avons envoyés avant toi. Et tu ne trouveras pas de changement en Notre règle.

Verset 78

‘Aqimi Aş-Şalāata Lidulūki Ash-Shamsi ‘Ilá Ghasaqi Al-Layli Wa Qur’āna Al-Fajri ‘Inna Qur’āna Al-Fajri Kāna Mash/hūdāan
Accomplis la Salat au déclin du soleil jusqu’à l’obscurité de la nuit, et [fais] aussi la Lecture à l’aube, car la Lecture à l’aube a des témoins .

Verset 79

Wa Mina Al-Layli Fatahajjad Bihi Nāfilatan Laka `Asá ‘An Yab`athaka Rabbuka Maqāmāan Maĥmūdāan
Et de la nuit consacre une partie [avant l’aube] pour des Salat surérogatoires : afin que ton Seigneur te ressuscite en une position de gloire.

Verset 80

Wa Qul Rabbi ‘Adkhilnī Mudkhala Şidqin Wa ‘Akhrijnī Mukhraja Şidqin Wa Aj`al Lī Min Ladunka Sulţānāan Naşīrāan
Et dis : « Ô mon Seigneur; fais que j’entre par une entrée de vérité et que je sorte par une sortie de vérité; et accorde-moi de Ta part, un pouvoir bénéficiant de Ton secours”.

Verset 81

Wa Qul Jā’a Al-Ĥaqqu Wa Zahaqa Al-Bāţilu ‘Inna Al-Bāţila Kāna Zahūqāan
Et dis : “La Vérité (l’Islam) est venue et l’Erreur a disparu. Car l’Erreur est destinée à disparaître”.

Verset 82

Wa Nunazzilu Mina Al-Qur’āni Mā Huwa Shifā’un Wa Raĥmatun Lilmu’uminīna Wa Lā Yazīdu Až-Žālimīna ‘Illā Khasārāan
Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants cependant. Cependant, cela ne fait qu’accroître la perdition des injustes.

Verset 83

Wa ‘Idhā ‘An`amnā `Alá Al-‘Insāni ‘A`rađa Wa Na’á Bijānibihi Wa ‘Idhā Massahu Ash-Sharru Kāna Ya’ūsāan
Et quand Nous comblons l’homme de bienfaits; il se détourne et se replie sur lui-même; et quand un mal le touche, le voilà profondément désespéré.

Verset 84

Qul Kullun Ya`malu `Alá Shākilatihi Farabbukum ‘A`lamu Biman Huwa ‘Ahdá Sabīlāan
Dis : “chacun agit selon sa méthode, alors que votre Seigneur connaît mieux qui suit la meilleure voie”.

Verset 85

Wa Yas’alūnaka `Ani Ar-Rūĥi Quli Ar-Rūĥu Min ‘Amri Rabbī Wa Mā ‘Ūtītum Mina Al-`Ilmi ‘Illā Qalīlāan
Et ils t’interrogent au sujet de l’âme, – Dis : “ l’âme relève de l’Ordre de mon Seigneur”. Et on ne vous a donné que peu de connaissance.

Verset 86

Wa La’in Shi’nā Lanadh/habanna Bial-Ladhī ‘Awĥaynā ‘Ilayka Thumma Lā Tajidu Laka Bihi `Alaynā Wa Kīlāan
Si Nous voulons, Nous pouvons certes faire disparaître ce que Nous t’avons révélé; et tu n’y trouverais par la suite aucun défenseur contre Nous.

Verset 87

‘Illā Raĥmatan Min Rabbika ‘Inna Fađlahu Kāna `Alayka Kabīrāan
Si ce n’est par une miséricorde de ton Seigneur, car en vérité Sa grâce sur toi est grande.

Verset 88

. Qul La’ini Ajtama`ati Al-‘Insu Wa Al-Jinnu `Alá ‘An Ya’tū Bimithli Hādhā Al-Qur’āni Lā Ya’tūna Bimithlihi Wa Law Kāna Ba`đuhum Liba`đin Žahīrāan
Dis : “Même si les hommes et les djinns s’unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s’ils se soutenaient les un les autres”.

Verset 89

Wa Laqad Şarrafnā Lilnnāsi Fī Hādhā Al-Qur’āni Min Kulli Mathalin Fa’abá ‘Aktharu An-Nāsi ‘Illā Kufūrāan
Et certes, Nous avons déployé pour les gens, dans ce Coran, toutes sortes d’exemples. Mais la plupart des gens s’obstinent à être mécréants.

Verset 90

Wa Qālū Lan Nu’umina Laka Ĥattá Tafjura Lanā Mina Al-‘Arđi Yanbū`āan
Et ils dirent : “Nous ne croirons pas en toi, jusqu’à ce que tu aies fait jaillir de terre, pour nous, une source;

Verset 91

Aw Takūna Laka Jannatun Min Nakhīlin Wa `Inabin Fatufajjira Al-‘Anhāra Khilālahā Tafjīrāan
ou que tu aies un jardin de palmiers et de vignes, entre lesquels tu feras jaillir des ruisseaux en abondance;

Verset 92

Aw Tusqiţa As-Samā’a Kamā Za`amta `Alaynā Kisafāan ‘Aw Ta’tiya Billāhi Wa Al-Malā’ikati Qabīlāan
ou que tu fasses tomber sur nous, comme tu le prétends, le ciel en morceaux, ou que tu fasses venir Allah et les Anges en face de nous ;

Verset 93

Aw Yakūna Laka Baytun Min Zukhrufin ‘Aw Tarqá Fī As-Samā’i Wa Lan Nu’umina Liruqīyika Ĥattá Tunazzila `Alaynā Kitābāan Naqra’uuhu Qul Subĥāna Rabbī Hal Kuntu ‘Illā Basharāan Rasūlāan
ou que tu aies une maison [garnie] d’ornements; ou que tu sois monté au ciel. Encore ne croirons-nous pas à ta montée au ciel, jusqu’à ce que tu fasses descendre sur nous un Livre que nous puissions lire”. Dis[-leur]: “Gloire à mon Seigneur ! Ne suis-je qu’un être humain-Messager ? « 

Verset 94

Wa Mā Mana`a An-Nāsa ‘An Yu’uminū ‘Idh Jā’ahumu Al-Hudá ‘Illā ‘An Qālū ‘Aba`atha Allāhu Basharāan Rasūlāan
Et rien n’empêcha les gens de croire, quand le guide leur est parvenu, si ce n’est qu’ils disaient : “Allah envoie-t-Il un être humain-Messager ? ”

Verset 95

Qul Law Kāna Fī Al-‘Arđi Malā’ikatun Yamshūna Muţma’innīna Lanazzalnā `Alayhim Mina As-Samā’i Malakāan Rasūlāan
Dis : “S’il y avait sur terre des Anges marchant tranquillement, Nous aurions certes fait descendre sur eux du ciel un Ange-Messager”.

Verset 96

Qul Kafá Billāhi Shahīdāan Baynī Wa Baynakum ‘Innahu Kāna Bi`ibādihi Khabīrāan Başīrāan
Dis : “Allah suffit comme témoin entre vous et moi”. Il est, sur Ses serviteurs, Parfaitement Connaisseur et Clairvoyant.

Verset 97

Wa Man Yahdi Allāhu Fahuwa Al-Muhtadi Wa Man Yuđlil Falan Tajida Lahum ‘Awliyā’a Min Dūnihi Wa Naĥshuruhum Yawma Al-Qiyāmati `Alá Wajūhihim `Umyāan Wa Bukmāan Wa Şummāan Ma’wāhum Jahannamu Kullamā Khabat Zidnāhum Sa`īrāan
Celui qu’Allah guide, c’est lui le bien-guidé et ceux qu’il égare… tu ne leur trouveras jamais d’alliés en dehors de Lui et au Jour de la Résurrection, Nous les rassemblons traînés sur leur visages, aveugles, muets et sourds. L’Enfer sera leur demeure : chaque fois que son feu s’affaiblit, Nous leur accroîtrons la flamme ardente.

Verset 98

Dhālika Jazā’uuhum Bi’annahum Kafarū Bi’āyātinā Wa Qālū ‘A’idhā Kunnā `Ižāmāan Wa Rufātāan ‘A’innā Lamab`ūthūna Khalqāan Jadīdāan
Telle sera leur sanction parce qu’ils ne croient pas en Nos preuves et disent : “Quand nous serons ossements et poussière, serons-nous ressuscités en une nouvelle création ? ”

Verset 99

‘Awalam Yaraw ‘Anna Allāha Al-Ladhī Khalaqa As-Samāwāti Wa Al-‘Arđa Qādirun `Alá ‘An Yakhluqa Mithlahum Wa Ja`ala Lahum ‘Ajalāan Lā Rayba Fīhi Fa’abá Až-Žālimūna ‘Illā Kufūrāan
N’ont-ils pas vu qu’Allah qui a créé les cieux et la terre est capable de créer leur pareils ? Il leur a fixé un terme, sur lequel il n’y a aucun doute, mais les injustes s’obstinent dans leur mécréance.

Verset 100

Qul Law ‘Antum Tamlikūna Khazā’ina Raĥmati Rabbī ‘Idhāan La’amsaktum Khashyata Al-‘Infāqi Wa Kāna Al-‘Insānu Qatūrāan
Dis : “Si c’était vous qui possédiez les trésors de la miséricorde de mon Seigneur; vous lésineriez, certes, de peur de les dépenser. Et l’homme est très avare !

Verset 101

Wa Laqad ‘Ātaynā Mūsá Tis`a ‘Āyātin Bayyinātin Fās’l Banī ‘Isrā’īla ‘Idh Jā’ahum Faqāla Lahu Fir`awnu ‘Innī La’ažunnuka Yāmūsá Masĥūrāan
Et certes, Nous donnâmes à Moïse neuf miracle évidents . Demande donc aux Enfants d’Israël, lorsqu’il leur vint et que Pharaon lui dit : “ô Moïse, je pense que tu es ensorcelé”.

Verset 102

Qāla Laqad `Alimta Mā ‘Anzala Hā’uulā’ ‘Illā Rabbu As-Samāwāti Wa Al-‘Arđi Başā’ira Wa ‘Innī La’ažunnuka Yā Fir`awnu Mathbūrāan
Il dit : “Tu sais fort bien que ces choses [les miracles], seul le Seigneur des cieux et de la terre les a fait descendre comme autant de preuves illuminantes; et certes, ô Pharaon, je te crois perdu”.

Verset 103

Fa’arāda ‘An Yastafizzahum Mina Al-‘Arđi Fa’aghraqnāhu Wa Man Ma`ahu Jamī`āan
[Pharaon] voulut donc les expulser du pays. Alors Nous les noyâmes tous, lui et ceux qui étaient avec lui.

Verset 104

Wa Qulnā Min Ba`dihi Libanī ‘Isrā’īla Askunū Al-‘Arđa Fa’idhā Jā’a Wa`du Al-‘Ākhirati Ji’nā Bikum Lafīfāan
Et après lui, Nous dîmes aux Enfants d’Israël : “Habitez la terre”. Puis, lorsque viendra la promesse de la (vie) dernière, Nous vous ferons venir en foule.

Verset 105

Wa Bil-Ĥaqqi ‘Anzalnāhu Wa Bil-Ĥaqqi Nazala Wa Mā ‘Arsalnāka ‘Illā Mubashirāan Wa Nadhīrāan
Et c’est en toute vérité que Nous l’avons fait descendre (le Coran), et avec la vérité il est descendu, et Nous t’avons envoyé qu’en annonciateur et avertisseur.

Verset 106

Wa Qur’ānāan Faraqnāhu Litaqra’ahu `Alá An-Nāsi `Alá Mukthin Wa Nazzalnāhu Tanzīlāan
(Nous avons fait descendre) un Coran que Nous avons fragmenté, pour que tu le lises lentement aux gens. Et Nous l’avons fait descendre graduellement.

Verset 107

Qul ‘Āminū Bihi ‘Aw Lā Tu’uminū ‘Inna Al-Ladhīna ‘Ūtū Al-`Ilma Min Qablihi ‘Idhā Yutlá `Alayhim Yakhirrūna Lil’adhqāni Sujjadāan
Dis : “Croyez-y ou n’y croyez pas. Ceux à qui la connaissance a été donnée avant cela, lorsqu’on le leur récite, tombent, prosternés, le menton contre la terre”

Verset 108

Wa Yaqūlūna Subĥāna Rabbinā ‘In Kāna Wa`du Rabbinā Lamaf`ūlāan
et disent : “Gloire à notre Seigneur ! La promesse de notre Seigneur est assurément accomplie”.

Verset 109

Wa Yakhirrūna Lil’adhqāni Yabkūna Wa Yazīduhum Khushū`āan
Et ils tombent sur leur menton, pleurant, et cela augmente leur humilité .

Verset 110

Qul Ad`ū Allāha ‘Aw Ad`ū Ar-Raĥmana ‘Ayyāanan Mmā Tad`ū Falahu Al-‘Asmā’u Al-Ĥusná Wa Lā Tajhar Bişalātika Wa Lā Tukhāfit Bihā Wa Abtaghi Bayna Dhālika Sabīlāan
Dis : “Invoquez Allah, ou invoquez le Tout Miséricordieux. Quel que soit le nom par lequel vous l’appelez, Il a les plus beaux noms. Et dans ta Salat, ne récite pas à voix haute; et ne l’y abaisse pas trop, mais cherche le juste milieu entre les deux”.

Verset 111

Wa Quli Al-Ĥamdu Lillāhi Al-Ladhī Lam Yattakhidh Waladāan Wa Lam Yakun Lahu Sharīkun Fī Al-Mulki Wa Lam Yakun Lahu Wa Līyun Mina Adh-Dhulli Wa Kabbirhu Takbīrāan
Et dis : “Louange à Allah qui ne S’est jamais attribué d’enfant, qui n’a point d’associé en la royauté et qui n’a jamais eu de protecteur de l’humiliation”. Et proclame hautement Sa grandeur.

Sourate 16 <— Liste des SOURATES —> Sourate 18

Le Saint Coran, Sourate 111, AL MASSAD ( La corde ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

Le Saint Coran, Sourate 111, AL MASSAD ( La corde ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

 Sourate 110 <— Liste des SOURATES –> Sourate 112

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

 

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

Le Saint Coran, Sourate 111, AL MASSAD ( La corde )

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

Tabbat Yadā ‘Abī Lahabin Wa Tabba
Que périssent les deux mains d’Abu-Lahab et que lui-même périsse.

Verset 2

Mā ‘Aghná `Anhu Māluhu Wa Mā Kasaba
Sa fortune ne lui sert à rien, ni ce qu’il a acquis.

Verset 3

Sayaşlá Nārāan Dhāta Lahabin
Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes.

Verset 4

Wa Amra’atuhu Ĥammālata Al-Ĥaţabi
de même sa femme, la porteuse de bois,

Verset 5

Fī Jīdihā Ĥablun Min Masadin
à son cou, une corde de fibres.

 Sourate 110 <— Liste des SOURATES –> Sourate 112

Le Saint Coran, Sourate 12, YOUSOUF ( Joseph ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

Le Saint Coran, Sourate 12, YOUSOUF ( Joseph ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

Sourate 11 <— Liste des SOURATES —> Sourate 13

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

Le Saint Coran, Sourate 12, YOUSOUF ( Joseph )

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

Alif-Lām-Rā Tilka ‘Āyātu Al-Kitābi Al-Mubīni
Alif, Lam, Ra . Tels sont les versets du Livre explicite.

Verset 2

‘Innā ‘Anzalnāhu Qur’ānāan `Arabīyāan La`allakum Ta`qilūna
Nous l’avons fait descendre, un Coran en [langue] arabe, afin que vous raisonniez.

Verset 3

Naĥnu Naquşşu `Alayka ‘Aĥsana Al-Qaşaşi Bimā ‘Awĥaynā ‘Ilayka Hādhā Al-Qur’āna Wa ‘In Kunta Min Qablihi Lamina Al-Ghāfilīna
Nous te racontons le meilleur récit, grâce à la révélation que Nous te faisons dans le Coran même si tu étais auparavant du nombre des inattentifs (à ces récits).

Verset 4

‘Idh Qāla Yūsufu Li’abīhi Yā ‘Abati ‘Innī Ra’aytu ‘Aĥada `Ashara Kawkabāan Wa Ash-Shamsa Wa Al-Qamara Ra’aytuhum Lī Sājidīna
Quand Joseph dit à son père : « Ô mon père, j’ai vu [en songe], onze étoiles, et aussi le soleil et la lune; je les ai vus prosternés devant moi”.

Verset 5

Qāla Yā Bunayya Lā Taqşuş Ru’uyā Ka `Alá ‘Ikhwatika Fayakīdū Laka Kaydāan ‘Inna Ash-Shayţāna Lil’insāni `Adūwun Mubīnun
« Ô mon fils, dit-il, ne raconte pas ta vision à tes frères car ils monteraient un complot contre toi; le Diable est certainement pour l’homme un ennemi déclaré.

Verset 6

Wa Kadhalika Yajtabīka Rabbuka Wa Yu`allimuka Min Ta’wīli Al-‘Aĥādīthi Wa Yutimmu Ni`matahu `Alayka Wa `Alá ‘Āli Ya`qūba Kamā ‘Atammahā `Alá ‘Abawayka Min Qablu ‘Ibrāhīma Wa ‘Isĥāqa ‘Inna Rabbaka `Alīmun Ĥakīmun
Ainsi ton Seigneur te choisira et t’enseignera l’interprétation des rêves, et Il parfera Son bienfait sur toi et sur la famille de Jacob, tout comme Il l’a parfait auparavant sur tes deux ancêtres, Abraham et Isaac car ton Seigneur est Omniscient et Sage”.

Verset 7

Laqad Kāna Fī Yūsufa Wa ‘Ikhwatihi ‘Āyātun Lilssā’ilīna
Il y avait certainement, en Joseph et ses frères, des exhortations pour ceux qui interrogent,

Verset 8

‘Idh Qālū Layūsufu Wa ‘Akhūhu ‘Aĥabbu ‘Ilá ‘Abīnā Minnā Wa Naĥnu `Uşbatun ‘Inna ‘Abānā Lafī Đalālin Mubīnin
quand ceux-ci dirent : “Joseph et son frère sont plus aimés de notre père que nous, alors que nous sommes un groupe bien fort. Notre père est vraiment dans un tort évident.

Verset 9

Aqtulū Yūsufa ‘Awi Aţraĥūhu ‘Arđāan Yakhlu Lakum Wajhu ‘Abīkum Wa Takūnū Min Ba`dihi Qawmāan Şāliĥīna
Tuez Joseph ou bien éloignez-le dans n’importe quel pays, afin que le visage de votre père se tourne exclusivement vers nous, et que vous soyez après cela des gens de bien” .

Verset 10

Qāla Qā’ilun Minhum Lā Taqtulū Yūsufa Wa ‘Alqūhu Fī Ghayābati Al-Jubbi Yaltaqiţhu Ba`đu As-Sayyārati ‘In Kuntum Fā`ilīna
L’un d’eux dit : “Ne tuez pas Joseph, mais jetez-le si vous êtes disposés à agir, au fond du puits afin que quelque caravane le recueille”.

Verset 11

Qālū Yā ‘Abānā Mā Laka Lā Ta’mannā `Alá Yūsufa Wa ‘Innā Lahu Lanāşiĥūna
Ils dirent : « Ô notre père, qu’as-tu à ne pas te fier à nous au sujet de Joseph ? Nous sommes cependant bien intentionnés à son égard.

Verset 12

‘Arsilhu Ma`anā Ghadāan Yarta` Wa Yal`ab Wa ‘Innā Lahu Laĥāfižūna
Envoie-le demain avec nous faire une promenade et jouer. Et nous veillerons sur lui”.

Verset 13

Qāla ‘Innī Layaĥzununī ‘An Tadh/habū Bihi Wa ‘Akhāfu ‘An Ya’kulahu Adh-Dhi’bu Wa ‘Antum `Anhu Ghāfilūna
Il dit : “Certes, je m’attristerai que vous l’emmeniez; et je crains que le loup ne le dévore dans un moment où vous ne ferez pas attention a lui”.

Verset 14

Qālū La’in ‘Akalahu Adh-Dhi’bu Wa Naĥnu `Uşbatun ‘Innā ‘Idhāan Lakhāsirūna
Ils dirent : “Si le loup le dévore alors que nous sommes nombreux, nous seront vraiment les perdants”.

Verset 15

Falammā Dhahabū Bihi Wa ‘Ajma`ū ‘An Yaj`alūhu Fī Ghayābati Al-Jubbi Wa ‘Awĥaynā ‘Ilayhi Latunabbi’annahum Bi’amrihim Hādhā Wa Hum Lā Yash`urūna
Et lorsqu’ils l’eurent emmené, et se furent mis d’accord pour le jeter dans les profondeurs invisibles du puits, Nous lui révélâmes : “Tu les informeras sûrement de cette affaire sans qu’ils s’en rendent compte”.

Verset 16

Wa Jā’ū ‘Abāhum `Ishā’an Yabkūna
Et ils vinrent à leur père, le soir, en pleurant.

Verset 17

Qālū Yā ‘Abānā ‘Innā Dhahabnā Nastabiqu Wa Taraknā Yūsufa `Inda Matā`inā Fa’akalahu Adh-Dhi’bu Wa Mā ‘Anta Bimu’uminin Lanā Wa Law Kunnā Şādiqīna
Ils dirent : « Ô notre père, nous sommes allés faire une course, et nous avons laissé Joseph auprès de nos effets; et le loup l’a dévoré. Tu ne nous croiras pas, même si nous disons la vérité”.

Verset 18

Wa Jā’ū `Alá Qamīşihi Bidamin Kadhibin Qāla Bal Sawwalat Lakum ‘Anfusukum ‘Amrāan Faşabrun Jamīlun Wa Allāhu Al-Musta`ānu `Alá Mā Taşifūna
Ils apportèrent sa tunique tachée d’un faux sang. Il dit : “Vos âmes, plutôt, vous ont suggéré quelque chose… [Il ne me reste plus donc] qu’une belle patience ! C’est Allah qu’il faut appeler au secours contre ce que vous racontez ! ”

Verset 19

Wa Jā’at Sayyāratun Fa’arsalū Wa Aridahum Fa’adlá Dalwahu Qāla Yā Bushrá Hādhā Ghulāmun Wa ‘Asarrūhu Biđā`atan Wa Allāhu `Alīmun Bimā Ya`malūna
Or, vint une caravane. Ils envoyèrent leur chercheur d’eau, qui fit descendre son eau. Il dit : “Bonne nouvelle ! Voilà un garçon ! ” Et ils le dissimulèrent [pour le vendre] telle une marchandise. Allah cependant savait fort bien ce qu’ils faisaient.

Verset 20

Wa Sharawhu Bithamanin Bakhsin Darāhima Ma`dūdatin Wa Kānū Fīhi Mina Az-Zāhidīna
Et ils le vendirent à vil prix : pour quelques dirhams comptés. Ils le considéraient comme indésirable

Verset 21

Wa Qāla Al-Ladhī Ashtarāhu Min Mişra Li’imra’atihi ‘Akrimī Mathwāhu `Asá ‘An Yanfa`anā ‘Aw Nattakhidhahu Waladāan Wa Kadhalika Makkannā Liyūsufa Fī Al-‘Arđi Wa Linu`allimahu Min Ta’wīli Al-‘Aĥādīthi Wa Allāhu Ghālibun `Alá ‘Amrihi Wa Lakinna ‘Akthara An-Nāsi Lā Ya`lamūna
Et celui qui l’acheta était de l’égypte, Il dit à sa femme : “Accorde lui une généreuse hospitalité. Il se peut qu’il nous soit utile ou que nous l’adoptions comme notre enfant.” Ainsi avons-nous raffermi Joseph dans le pays et nous lui avons appris l’interprétation des rêves. Et Allah est souverain en Son Commandement : mais la plupart des gens ne savent pas.

Verset 22

Wa Lammā Balagha ‘Ashuddahu ‘Ātaynāhu Ĥukmāan Wa `Ilmāan Wa Kadhalika Najzī Al-Muĥsinīna
Et quand il eut atteint sa maturité Nous lui accordâmes sagesse et savoir. C’est ainsi que nous récompensons les bienfaisants.

Verset 23

Wa Rāwadat/hu Allatī Huwa Fī Baytihā `An Nafsihi Wa Ghallaqati Al-‘Abwāba Wa Qālat Hayta Laka Qāla Ma`ādha Allāhi ‘Innahu Rabbī ‘Aĥsana Mathwāya ‘Innahu Lā Yufliĥu Až-Žālimūna
Or celle (Zulikha) qui l’avait reçu dans sa maison essaya de le séduire. Et elle ferma bien les portes et dit : “Viens, [je suis prête pour toi !]” – Il dit : “Qu’Allah me protège ! C’est mon maître qui m’a accordé un bon asile. Vraiment les injustes ne réussissent pas”.

Verset 24

Wa Laqad Hammat Bihi Wa Hamma Bihā Lawlā ‘An Ra’á Burhāna Rabbihi Kadhālika Linaşrifa `Anhu As-Sū’a Wa Al-Faĥshā’a ‘Innahu Min `Ibādinā Al-Mukhlaşīna
Et, elle le désira. Et il l’aurai désirée n’eût été ce qu’il vit comme preuve évidente de son Seigneur. Ainsi [Nous avons agi] pour écarter de lui le mal et la turpitude. Il était certes un de Nos serviteurs élus.

Verset 25

Wa Astabaqā Al-Bāba Wa Qaddat Qamīşahu Min Duburin Wa ‘Alfayā Sayyidahā Ladá Al-Bābi Qālat Mā Jazā’u Man ‘Arāda Bi’ahlika Sū’āan ‘Illā ‘An Yusjana ‘Aw `Adhābun ‘Alīmun
Et tous deux coururent vers la porte, et elle lui déchira sa tunique par derrière. Ils trouvèrent le mari [de cette femme] à la porte. Elle dit : “Quelle serait la punition de quiconque a voulu faire du mal à ta famille sinon la prison, ou un châtiment douloureux ? ”

Verset 26

Qāla Hiya Rāwadatnī `An Nafsī Wa Shahida Shāhidun Min ‘Ahlihā ‘In Kāna Qamīşuhu Qudda Min Qubulin Faşadaqat Wa Huwa Mina Al-Kādhibīna
[Joseph] dit : “C’est elle qui a voulu me séduire”. Et un témoin, de la famille de celle-ci témoigna : “Si sa tunique [à lui] est déchirée par devant, alors c’est elle qui dit la vérité, tandis qu’il est du nombre des menteurs.

Verset 27

Wa ‘In Kāna Qamīşuhu Qudda Min Duburin Fakadhabat Wa Huwa Mina Aş-Şādiqīna
Mais si sa tunique est déchirée par derrière, alors c’est elle qui mentit, tandis qu’il est du nombre des véridiques”.

Verset 28

Falammā Ra’á Qamīşahu Qudda Min Duburin Qāla ‘Innahu Min Kaydikunna ‘Inna Kaydakunna `Ažīmun
Puis, quand il (le mari) vit la tunique déchirée par derrière, il dit : “C’est bien de votre ruse de femmes ! Vos ruses sont vraiment énormes !

Verset 29

Yūsufu ‘A`riđ `An Hādhā Wa Astaghfirī Lidhanbiki ‘Innaki Kunti Mina Al-Khāţi’īna
Joseph, ne pense plus à cela ! Et toi, (femme), implore le pardon pour ton péché car tu es fautive”.

Verset 30

Wa Qāla Niswatun Fī Al-Madīnati Amra’atu Al-`Azīzi Turāwidu Fatāhā `An Nafsihi Qad Shaghafahā Ĥubbāan ‘Innā Lanarāhā Fī Đalālin Mubīnin
Et dans la ville, des femmes dirent : “La femme d’Al-Azize essaye de séduire son valet ! Il l’a vraiment rendue folle d’amour. Nous la trouvons certes dans un égarement évident.

Verset 31

Falammā Sami`at Bimakrihinna ‘Arsalat ‘Ilayhinna Wa ‘A`tadat Lahunna Muttaka’an Wa ‘Ātat Kulla Wāĥidatin Minhunna Sikkīnāan Wa Qālati Akhruj `Alayhinna Falammā Ra’aynahu ‘Akbarnahu Wa Qaţţa`na ‘Aydiyahunna Wa Qulna Ĥāsha Lillāhi Mā Hādhā Basharāan ‘In Hādhā ‘Illā Malakun Karīmun
Lorsqu’elle eut entendu leur fourberie, elle leur envoya [des invitations,] et prépara pour elles une collation; et elle remit à chacune d’elles un couteau. Puis elle dit : “Sors devant elles, [Joseph !]” – Lorsqu’elles le virent, elles l’admirèrent, se coupèrent les mains et dirent : “à Allah ne plaise ! Ce n’est pas un être humain, ce n’est qu’un ange noble ! ”

Verset 32

Qālat Fadhālikunna Al-Ladhī Lumtunnanī Fīhi Wa Laqad Rāwadttuhu `An Nafsihi Fāsta`şama Wa La’in Lam Yaf`al Mā ‘Āmuruhu Layusjananna Wa Layakūnāan Mina Aş-Şāghirīna
Elle dit : “Voilà donc celui à propos duquel vous me blâmiez. J’ai essayé de le séduire mais il s’en défendit fermement. Or, s’il ne fait pas ce que je lui commande, il sera très certainement emprisonné et sera certes parmi les humiliés”.

Verset 33

Qāla Rabbi As-Sijnu ‘Aĥabbu ‘Ilayya Mimmā Yad`ūnanī ‘Ilayhi Wa ‘Illā Taşrif `Annī Kaydahunna ‘Aşbu ‘Ilayhinna Wa ‘Akun Mina Al-Jāhilīna
Il dit : « Ô mon Seigneur, la prison m’est préférable à ce à quoi elles m’invitent. Et si Tu n’écartes pas de moi leur ruse, je pencherai vers elles et serai du nombre des ignorants (pêcheurs)” .

Verset 34

Fāstajāba Lahu Rabbuhu Faşarafa `Anhu Kaydahunna ‘Innahu Huwa As-Samī`u Al-`Alīmu
Son Seigneur l’exauça donc, et éloigna de lui leur ruse. C’est Lui, vraiment, qui est l’Audient et l’Omniscient.

Verset 35

Thumma Badā Lahum Min Ba`di Mā Ra’aw Al-‘Āyāti Layasjununnahu Ĥattá Ĥīnin
Puis, après qu’ils eurent vu les preuves (de son innocence), il leur sembla qu’ils devaient l’emprisonner pour un temps.

Verset 36

Wa Dakhala Ma`ahu As-Sijna Fatayāni Qāla ‘Aĥaduhumā ‘Innī ‘Arānī ‘A`şiru Khamrāan Wa Qāla Al-‘Ākharu ‘Innī ‘Arānī ‘Aĥmilu Fawqa Ra’sī Khubzāan Ta’kulu Aţ-Ţayru Minhu Nabbi’nā Bita’wīlihi ‘Innā Narāka Mina Al-Muĥsinīna
Deux valets entrèrent avec lui en prison. L’un d’eux dit : “Je me voyais [en rêve] pressant du raisin…” Et l’autre dit : “Et moi, je me voyais portant sur ma tête du pain dont les oiseaux mangeaient. Apprends-nous l’interprétation (de nos rêves), nous te voyons au nombre des bienfaisants”.

Verset 37

Qāla Lā Ya’tīkumā Ţa`āmun Turzaqānihi ‘Illā Nabba’tukumā Bita’wīlihi Qabla ‘An Ya’tiyakumā Dhālikumā Mimmā `Allamanī Rabbī ‘Innī Taraktu Millata Qawmin Lā Yu’uminūna Billāhi Wa Hum Bil-‘Ākhirati Hum Kāfirūna
“La nourriture qui vous est attribuée ne vous parviendra point, dit-il, que je ne vous aie avisés de son interprétation (de votre nourriture) avant qu’elle ne vous arrive. Cela fait partie de ce que mon Seigneur m’a enseigné. Certes, j’ai abandonné la religion d’un peuple qui ne croit pas en Allah et qui nie la vie future.

Verset 38

Wa Attaba`tu Millata ‘Ābā’ī ‘Ibrāhīma Wa ‘Isĥāqa Wa Ya`qūba Mā Kāna Lanā ‘An Nushrika Billāhi Min Shay’in Dhālika Min Fađli Allāhi `Alaynā Wa `Alá An-Nāsi Wa Lakinna ‘Akthara An-Nāsi Lā Yashkurūna
Et j’ai suivi la religion de mes ancêtres, Abraham, Isaac et Jacob. Il ne nous convient pas d’associer à Allah quoi que ce soit. Ceci est une grâce d’Allah sur nous et sur tout le monde; mais la plupart des gens ne sont pas reconnaissants.

Verset 39

Yā Şāĥibayi As-Sijni ‘A’arbābun Mutafarriqūna Khayrun ‘Ami Allāhu Al-Wāĥidu Al-Qahhāru
ô mes deux compagnons de prison ! Qui est le meilleur : des Seigneurs éparpillés ou Allah, l’Unique, le Dominateur suprême ?

Verset 40

Mā Ta`budūna Min Dūnihi ‘Illā ‘Asmā’an Sammaytumūhā ‘Antum Wa ‘Ābā’uukum Mā ‘Anzala Allāhu Bihā Min Sulţānin ‘Ini Al-Ĥukmu ‘Illā Lillāhi ‘Amara ‘Allā Ta`budū ‘Illā ‘Īyāhu Dhālika Ad-Dīnu Al-Qayyimu Wa Lakinna ‘Akthara An-Nāsi Lā Ya`lamūna
Vous n’adorez, en dehors de Lui, que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres, et à l’appui desquels Allah n’a fait descendre aucune preuve. Le pouvoir n’appartient qu’Allah. Il vous a commandé de n’adorer que Lui. Telle est la religion droite; mais la plupart des gens ne savent pas.

Verset 41

Yā Şāĥibayi As-Sijni ‘Ammā ‘Aĥadukumā Fayasqī Rabbahu Khamrāan Wa ‘Ammā Al-‘Ākharu Fayuşlabu Fata’kulu Aţ-Ţayru Min Ra’sihi Quđiya Al-‘Amru Al-Ladhī Fīhi Tastaftiyāni
ô mes deux compagnons de prison ! L’un de vous donnera du vin à boire à son maître; quant à l’autre, il sera crucifié, et les oiseaux mangeront de sa tête. L’affaire sur laquelle vous me consultez est déjà décidée.”

Verset 42

Wa Qāla Lilladhī Žanna ‘Annahu Nājin Minhumā Adhkurnī `Inda Rabbika Fa’ansāhu Ash-Shayţānu Dhikra Rabbihi Falabitha Fī As-Sijni Biđ`a Sinīna
Et il dit à celui des deux dont il pensait qu’il serait délivré : “Parle de moi auprès de ton maître” . Mais le Diable fit qu’il oublia de rappeler (le cas de Joseph) à son maître. Joseph resta donc en prison quelques années.

Verset 43

Wa Qāla Al-Maliku ‘Innī ‘Ará Sab`a Baqarātin Simānin Ya’kuluhunna Sab`un `Ijāfun Wa Sab`a Sunbulātin Khuđrin Wa ‘Ukhara Yā Bisātin Yā ‘Ayyuhā Al-Mala’u ‘Aftūnī Fī Ru’uyā Ya ‘In Kuntum Lilrru’uyā Ta`burūna
Et le roi dit : “Et vérité, je voyais (en rêve) sept vaches grasses mangées par sept maigres; et sept épis verts, et autant d’autres, secs. ô conseil de notables, donnez-moi une explication de ma vision, si vous savez interpréter le rêve”.

Verset 44

Qālū ‘Ađghāthu ‘Aĥlāmin Wa Mā Naĥnu Bita’wīli Al-‘Aĥlāmi Bi`ālimīna
Ils dirent : “C’est un amas de rêves ! Et nous ne savons pas interpréter les rêves ! ”

Verset 45

Wa Qāla Al-Ladhī Najā Minhumā Wa Aiddakara Ba`da ‘Ummatin ‘Anā ‘Unabbi’ukum Bita’wīlihi Fa’arsilūni
Or, celui des deux qui avait été délivré et qui, après quelque temps se rappela, dit : “Je vous en donnerai l’interprétation. Envoyez-moi donc”.

Verset 46

Yūsufu ‘Ayyuhā Aş-Şiddīqu ‘Aftinā Fī Sab`i Baqarātin Simānin Ya’kuluhunna Sab`un `Ijāfun Wa Sab`i Sunbulātin Khuđrin Wa ‘Ukhara Yā Bisātin La`allī ‘Arji`u ‘Ilá An-Nāsi La`allahum Ya`lamūna
“ô toi, Joseph, le véridique ! éclaire-nous au sujet de sept vaches grasses que mangent sept très maigres, et sept épis verts et autant d’autres, secs, afin que je retourne aux gens et qu’ils sachent [l’interprétation exacte du rêve]”.

Verset 47

Qāla Tazra`ūna Sab`a Sinīna Da’abāan Famā Ĥaşadtum Fadharūhu Fī Sunbulihi ‘Illā Qalīlāan Mimmā Ta’kulūna
Alors [Joseph dit]: “Vous sèmerez pendant sept années consécutives. Tout ce que vous aurez moissonné, laissez-le en épi, sauf le peu que vous consommerez.

Verset 48

Thumma Ya’tī Min Ba`di Dhālika Sab`un Shidādun Ya’kulna Mā Qaddamtum Lahunna ‘Illā Qalīlāan Mimmā Tuĥşinūna
Viendront ensuite sept année de disette qui consommeront tout ce que vous aurez amassé pour elles sauf le peu que vous aurez réservé [comme semence].

Verset 49

Thumma Ya’tī Min Ba`di Dhālika `Āmun Fīhi Yughāthu An-Nāsu Wa Fīhi Ya`şirūna
Puis, viendra après cela une année où les gens seront secourus [par la pluie] et iront au pressoir.”

Verset 50

Wa Qāla Al-Maliku A’tūnī Bihi Falammā Jā’ahu Ar-Rasūlu Qāla Arji` ‘Ilá Rabbika Fās’alhu Mā Bālu An-Niswati Al-Lātī Qaţţa`na ‘Aydiyahunna ‘Inna Rabbī Bikaydihinna `Alīmun
Et le roi dit : “Amenez-le moi”. Puis, lorsque l’émissaire arriva auprès de lui, [Joseph] dit : “Retourne auprès de ton maître et demande-lui : “Quelle était la raison qui poussa les femmes à se couper les mains ? Mon Seigneur connaît bien leur ruse”.

Verset 51

Qāla Mā Khaţbukunna ‘Idh Rāwadttunna Yūsufa `An Nafsihi Qulna Ĥāsha Lillāhi Mā `Alimnā `Alayhi Min Sū’in Qālati Amra’atu Al-`Azīzi Al-‘Āna Ĥaşĥaşa Al-Ĥaqqu ‘Anā Rāwadttuhu `An Nafsihi Wa ‘Innahu Lamina Aş-Şādiqīna
Alors, [le roi leur] dit : “Qu’est-ce donc qui vous a poussées à essayer de séduire Joseph ? ” Elles dirent : “A Allah ne plaise ! Nous ne connaissons rien de mauvais contre lui”. Et la femme d’Al-Azize dit : “Maintenant la vérité s’est manifestée. C’est moi qui ai voulu le séduire. Et c’est lui, vraiment, qui est du nombre des véridiques ! ”

Verset 52

Dhālika Liya`lama ‘Annī Lam ‘Akhunhu Bil-Ghaybi Wa ‘Anna Allāha Lā Yahdī Kayda Al-Khā’inīna
“Cela afin qu’il sache que je ne l’ai pas trahi en son absence, et qu’en vérité Allah ne guide pas la ruse des traîtres.

Verset 53

Wa Mā ‘Ubarri’u Nafsī ‘Inna An-Nafsa La’ammāratun Bis-Sū’i ‘Illā Mā Raĥima Rabbī ‘Inna Rabbī Ghafūrun Raĥīmun
Je ne m’innocente cependant pas, car l’âme est très incitatrice au mal, à moins que mon Seigneur, par miséricorde, [ne la préserve du péché]. Mon Seigneur est certes Pardonneur et très Miséricordieux”.

Verset 54

Wa Qāla Al-Maliku A’tūnī Bihi ‘Astakhlişhu Linafsī Falammā Kallamahu Qāla ‘Innaka Al-Yawma Ladaynā Makīnun ‘Amīnun
Et le roi dit : “Amenez-le moi : je me le réserve pour moi-même”. Et lorsqu’il lui eut parlé, il dit : “Tu es dès aujourd’hui prés de nous, en une position d’autorité et de confiance”.

Verset 55

Qāla Aj`alnī `Alá Khazā’ini Al-‘Arđi ‘Innī Ĥafīžun `Alīmun
Et [Joseph] dit : “Assigne-moi les dépôts du territoire : je suis bon gardien et connaisseurs”.

Verset 56

Wa Kadhalika Makkannā Liyūsufa Fī Al-‘Arđi Yatabawwa’u Minhā Ĥaythu Yashā’u Nuşību Biraĥmatinā Man Nashā’u Wa Lā Nuđī`u ‘Ajra Al-Muĥsinīna
Ainsi avons-nous affermi (l’autorité de) Joseph dans ce territoire et il s’y installait là où il le voulait. Nous touchons de Notre miséricorde qui Nous voulons et ne faisons pas perdre aux hommes de bien le mérite [de leurs oeuvres].

Verset 57

Wa La’ajru Al-‘Ākhirati Khayrun Lilladhīna ‘Āmanū Wa Kānū Yattaqūna
Et la récompense de l’au-delà est meilleure pour ceux qui ont cru et ont pratiqué le piété.

Verset 58

Wa Jā’a ‘Ikhwatu Yūsufa Fadakhalū `Alayhi Fa`arafahum Wa Hum Lahu Munkirūna
Et le frères de Joseph vinrent et entrèrent auprès de lui. Il les reconnut, mais eux ne le reconnurent pas.

Verset 59

Wa Lammā Jahhazahum Bijahāzihim Qāla A’tūnī Bi’akhin Lakum Min ‘Abīkum ‘Alā Tarawna ‘Annī ‘Ūfī Al-Kayla Wa ‘Anā Khayru Al-Munzilīna
Et quand il leur eut fourni leur provision, il dit : “Amenez-moi un frère que vous avez de votre père. Ne voyez-vous pas que je donne la pleine mesure et que je suis le meilleur des hôtes ?

Verset 60

Fa’in Lam Ta’tūnī Bihi Falā Kayla Lakum `Indī Wa Lā Taqrabūni
Et si vous ne me l’amenez pas, alors il n’y aura plus de provision pour vous, chez moi; et vous ne m’approcherez plus”.

Verset 61

Qālū Sanurāwidu `Anhu ‘Abāhu Wa ‘Innā Lafā`ilūna
Ils dirent : “Nous essayerons de persuader son père. Certes, nous le ferons”.

Verset 62

Wa Qāla Lifityānihi Aj`alū Biđā`atahum Fī Riĥālihim La`allahum Ya`rifūnahā ‘Idhā Anqalabū ‘Ilá ‘Ahlihim La`allahum Yarji`ūna
Et il dit à Ses serviteurs : “Remettez leurs marchandises dans leurs sacs : peut-être les reconnaîtront-ils quand ils seront de retour vers leur famille et peut-être qu’ils reviendront”

Verset 63

Falammā Raja`ū ‘Ilá ‘Abīhim Qālū Yā ‘Abānā Muni`a Minnā Al-Kaylu Fa’arsil Ma`anā ‘Akhānā Naktal Wa ‘Innā Lahu Laĥāfižūna
Et lorsqu’ils revinrent à leur père, ils dirent : “ô notre père, il nous sera refusé [à l’avenir] de nous ravitailler [en grain]. Envoie donc avec nous notre frère, afin que nous obtenions des provisions. Nous le surveillerons bien”.

Verset 64

Qāla Hal ‘Āmanukum `Alayhi ‘Illā Kamā ‘Amintukum `Alá ‘Akhīhi Min Qablu Fa-Allāhu Khayrun Ĥāfižāan Wa Huwa ‘Arĥamu Ar-Rāĥimīna
Il dit : “Vais-je vous le confier comme, auparavant, je vous ai confié son frère ? Mais Allah est le meilleur gardien, et Il est Le plus Miséricordieux des miséricordieux ! ”

Verset 65

Wa Lammā Fataĥū Matā`ahum Wa Jadū Biđā`atahum Ruddat ‘Ilayhim Qālū Yā ‘Abānā Mā Nabghī Hadhihi Biđā`atunā Ruddat ‘Ilaynā Wa Namīru ‘Ahlanā Wa Naĥfažu ‘Akhānā Wa Nazdādu Kayla Ba`īrin Dhālika Kaylun Yasīrun
Et lorsqu’ils ouvrirent leurs bagages, ils trouvèrent qu’on leur avait rendu leurs marchandises. Ils dirent : « Ô notre père. Que désirons-nous [de plus] ? Voici que nos marchandises nous ont été rendues. Et ainsi nous approvisionnerons notre famille, nous veillerons à la sécurité de notre frère et nous nous ajouterons la charge d’un chameau et c’est une charge facile”.

Verset 66

Qāla Lan ‘Ursilahu Ma`akum Ĥattá Tu’utūni Mawthiqāan Mina Allāhi Lata’tunanī Bihi ‘Illā ‘An Yuĥāţa Bikum Falammā ‘Ātawhu Mawthiqahum Qāla Allāhu `Alá Mā Naqūlu Wa Kīlun
– Il dit : “Jamais je ne l’enverrai avec vous, jusqu’à ce que vous m’apportiez l’engagement formel au nom d’Allah que vous me le ramènerez à moins que vous ne soyez cernés”. Lorsqu’ils lui eurent apporté l’engagement, il dit : “Allah est garant de ce que nous disons”.

Verset 67

Wa Qāla Yā Banīya Lā Tadkhulū Min Bābin Wāĥidin Wa Adkhulū Min ‘Abwābin Mutafarriqatin Wa Mā ‘Ughnī `Ankum Mina Allāhi Min Shay’in ‘Ini Al-Ĥukmu ‘Illā Lillāhi `Alayhi Tawakkaltu Wa `Alayhi Falyatawakkali Al-Mutawakkilūna
Et il dit : “ô mes fils, n’entrez pas par une seule porte, mais entrez par portes séparées. Je ne peux cependant vous être d’aucune utilité contre les desseins d’Allah. La décision n’appartient qu’à Allah : en lui je place ma confiance. Et que ceux qui placent en lui leur confiance la place en lui”.

Verset 68

Wa Lammā Dakhalū Min Ĥaythu ‘Amarahum ‘Abūhum Mmā Kāna Yughnī `Anhum Mmina Allāhi Min Shay’in ‘Illā Ĥājatan Fī Nafsi Ya`qūba Qađāhā Wa ‘Innahu Ladhū `Ilmin Limā `Allamnāhu Wa Lakinna ‘Akthara An-Nāsi Lā Ya`lamūna
étant entrés comme leur père leur avait commandé [cela] ne leur servit à rien contre [les décrets d’] Allah. Ce n’était [au reste] qu’une précaution que Jacob avait jugé [de leur recommander]. Il avait pleine connaissance de ce que nous lui avions enseigné. Mais la plupart des gens ne savent pas.

Verset 69

Wa Lammā Dakhalū `Alá Yūsufa ‘Āwá ‘Ilayhi ‘Akhāhu Qāla ‘Innī ‘Anā ‘Akhūka Falā Tabta’is Bimā Kānū Ya`malūna
Et quand ils furent entrés auprès de Joseph, [celui-ci] retînt son frère auprès de lui en disant : “Je suis ton frère. Ne te chagrine donc pas pour ce qu’ils faisaient”.

Verset 70

Falammā Jahhazahum Bijahāzihim Ja`ala As-Siqāyata Fī Raĥli ‘Akhīhi Thumma ‘Adhana Mu’uadhinun ‘Ayyatuhā Al-`Īru ‘Innakum Lasāriqūna
Puis, quand il leur eut fourni leurs provisions, il mit la coupe dans le sac de son frère. Ensuite un crieur annonça : “Caravaniers ! vous êtes des voleurs”.

Verset 71

Qālū Wa ‘Aqbalū `Alayhim Mādhā Tafqidūna
Ils se retournèrent en disant : “Qu’avez vous perdu ? ”

Verset 72

Qālū Nafqidu Şuwā`a Al-Maliki Wa Liman Jā’a Bihi Ĥimlu Ba`īrin Wa ‘Anā Bihi Za`īmun
Ils répondirent : “Nous cherchons la grande coupe du roi. La charge d’un chameau à qui l’apportera et j’en suis garant”.

Verset 73

Qālū Ta-Allāhi Laqad `Alimtum Mā Ji’nā Linufsida Fī Al-‘Arđi Wa Mā Kunnā Sāriqīna
“Par Allah, dirent-ils, vous savez certes que nous ne sommes pas venus pour semer la corruption sur le territoire et que nous ne sommes pas des voleurs”.

Verset 74

Qālū Famā Jazā’uuhu ‘In Kuntum Kādhibīna
– Quelle sera donc la sanction si vous êtes des menteurs ? (dirent-ils).

Verset 75

Qālū Jazā’uuhu Man Wujida Fī Raĥlihi Fahuwa Jazā’uuhu Kadhālika Najzī Až-Žālimīna
Ils dirent : “La sanction infligée à celui dont les bagages de qui la coupe sera retrouvée est : [qu’il soit livré] lui-même [à titre d’esclave à la victime du vol]. C’est ainsi que nous punissons les malfaiteurs”.

Verset 76

Fabada’a Bi’aw`iyatihim Qabla Wi`ā’i ‘Akhīhi Thumma Astakhrajahā Min Wi`ā’i ‘Akhīhi Kadhālika Kidnā Liyūsufa Mā Kāna Liya’khudha ‘Akhāhu Fī Dīni Al-Maliki ‘Illā ‘An Yashā’a Allāhu Narfa`u Darajātin Man Nashā’u Wa Fawqa Kulli Dhī `Ilmin `Alīmun
[Joseph] commença par les sacs des autres avant celui de son frère; puis il la fit sortir du sac de son frère. Ainsi suggérâmes-Nous cet artifice à Joseph. Car il ne pouvait pas se saisir de son frère, selon la justice du roi, à moins qu’Allah ne l’eût voulu. Nous élevons en rang qui Nous voulons. Et au-dessus de tout homme détenant la science il y a un savant [plus docte que lui].

Verset 77

Qālū ‘In Yasriq Faqad Saraqa ‘Akhun Lahu Min Qablu Fa’asarrahā Yūsufu Fī Nafsihi Wa Lam Yubdihā Lahum Qāla ‘Antum Sharrun Makānāan Wa Allāhu ‘A`lamu Bimā Taşifūna
Ils dirent : “S’il a commis un vol, un frère à lui auparavant a volé aussi. “Mais Joseph tint sa pensée secrète, et ne la leur dévoila pas. Il dit [en lui même]: “Votre position est bien pire encore ! Et Allah connaît mieux ce que vous décrivez”.

Verset 78

Qālū Yā ‘Ayyuhā Al-`Azīzu ‘Inna Lahu ‘Abāan Shaykhāan Kabīrāan Fakhudh ‘Aĥadanā Makānahu ‘Innā Narāka Mina Al-Muĥsinīna
– Ils dirent : « Ô Al-Azize, il a un père très vieux; saisis-toi donc de l’un de nous, à sa place. Nous voyons que tu es vraiment du nombre des gens bienfaisants”.

Verset 79

Qāla Ma`ādha Allāhi ‘An Na’khudha ‘Illā Man Wajadnā Matā`anā `Indahu ‘Innā ‘Idhāan Lažālimūna
– Il dit : “Qu’Allah nous garde de prendre un autre que celui chez qui nous avons trouvé notre bien ! Nous serions alors vraiment injustes.

Verset 80

Falammā Astay’asū Minhu Khalaşū Najīyāan Qāla Kabīruhum ‘Alam Ta`lamū ‘Anna ‘Abākum Qad ‘Akhadha `Alaykum Mawthiqāan Mina Allāhi Wa Min Qablu Mā Farraţtum Fī Yūsufa Falan ‘Abraĥa Al-‘Arđa Ĥattá Ya’dhana Lī ‘Abī ‘Aw Yaĥkuma Allāhu Lī Wa Huwa Khayru Al-Ĥākimīna
Puis, lorsqu’ils eurent perdu tout espoir [de ramener Benyamin] ils se concertèrent en secret. Leur aîné dit : “Ne savez-vous pas que votre père a pris de vous un engagement formel au nom d’Allah, et que déjà vous y avez manqué autrefois à propos de Joseph ? Je ne quitterai point le territoire, jusqu’à ce que mon père me le permette ou qu’Allah juge en ma faveur, et Il est le meilleur des juges.

Verset 81

Arji`ū ‘Ilá ‘Abīkum Faqūlū Yā ‘Abānā ‘Inna Abnaka Saraqa Wa Mā Shahidnā ‘Illā Bimā `Alimnā Wa Mā Kunnā Lilghaybi Ĥāfižīna
retournez à votre père et dites : “ô notre père, ton fils a volé. Et nous n’attestons que ce que nous savons. Et nous n’étions nullement au courant de l’inconnu.

Verset 82

Wa As’ali Al-Qaryata Allatī Kunnā Fīhā Wa Al-`Īra Allatī ‘Aqbalnā Fīhā Wa ‘Innā Laşādiqūna
Et interroge la ville où nous étions, ainsi que la caravane dans la quelle nous sommes arrivés. Nous disons réellement la vérité.”

Verset 83

Qāla Bal Sawwalat Lakum ‘Anfusukum ‘Amrāan Faşabrun Jamīlun `Asá Allāhu ‘An Ya’tiyanī Bihim Jamī`āan ‘Innahu Huwa Al-`Alīmu Al-Ĥakīmu
Alors [Jacob] dit : “Vos âmes plutôt vous inspiré [d’entreprendre] quelque chose ! … Oh ! belle patience. Il se peut qu’Allah me les ramènera tous les deux. Car c’est Lui l’Omniscient, le Sage”.

Verset 84

Wa Tawallá `Anhum Wa Qāla Yā ‘Asafá `Alá Yūsufa Wa Abyađđat `Aynāhu Mina Al-Ĥuzni Fahuwa Kažīmun
Et il se détourna d’eux et dit : “Que mon chagrin est grand pour Joseph ! ” Et ses yeux blanchirent d’affliction. Et il était accablé.

Verset 85

Qālū Ta-Allāhi Tafta’u Tadhkuru Yūsufa Ĥattá Takūna Ĥarađāan ‘Aw Takūna Mina Al-Hālikīna
– Ils dirent : “Par Allah ! Tu ne cesseras pas d’évoquer Joseph, jusqu’à ce que t’épuises ou que tu sois parmi les morts”.

Verset 86

Qāla ‘Innamā ‘Ashkū Baththī Wa Ĥuznī ‘Ilá Allāhi Wa ‘A`lamu Mina Allāhi Mā Lā Ta`lamūna
– Il dit : “Je ne me plains qu’à Allah de mon déchirement et de mon chagrin. Et, je sais de la part d’Allah, ce que vous ne savez pas.

Verset 87

Yā Banīya Adh/habū Fataĥassasū Min Yūsufa Wa ‘Akhīhi Wa Lā Tay’asū Min Rawĥi Allāhi ‘Innahu Lā Yay’asu Min Rawĥi Allāhi ‘Illā Al-Qawmu Al-Kāfirūna
ô mes fils ! Partez et enquérez-vous de Joseph et de son frère. Et ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Ce sont seulement les gens mécréants qui désespèrent de la miséricorde d’Allah”.

Verset 88

Falammā Dakhalū `Alayhi Qālū Yā ‘Ayyuhā Al-`Azīzu Massanā Wa ‘Ahlanā Ađ-Đurru Wa Ji’nā Bibiđā`atin Muzjāatin Fa’awfi Lanā Al-Kayla Wa Taşaddaq `Alaynā ‘Inna Allāha Yajzī Al-Mutaşaddiqīna
Et lorsqu’ils s’introduisirent auprès de [Joseph,] ils dirent : “ô al-Azize, la famine nous a touchés nous et notre famille; et nous venons avec marchandise sans grande valeur. Donne-nous une pleine mesure, et fais-nous la charité . Certes, Allah récompense les charitables ! ”

Verset 89

Qāla Hal `Alimtum Mā Fa`altum Biyūsufa Wa ‘Akhīhi ‘Idh ‘Antum Jāhilūna
– Il dit : “Savez-vous ce que vous avez fait de Joseph et de son frère alors que vous étiez ignorant ? [injustes]”.

Verset 90

Qālū ‘A’innaka La’anta Yūsufu Qāla ‘Anā Yūsufu Wa Hadhā ‘Akhī Qad Manna Allāhu `Alaynā ‘Innahu Man Yattaqi Wa Yaşbir Fa’inna Allāha Lā Yuđī`u ‘Ajra Al-Muĥsinīna
– Ils dirent : “Est-ce que tu es… Certes, tu es Joseph ! ” – Il dit : “Je suis Joseph, et voici mon frère. Certes, Allah nous a favorisés. Quiconque craint et patiente… Et très certainement, Allah ne fait pas perdre la récompense des bienfaisants”.

Verset 91

Qālū Ta-Allāhi Laqad ‘Ātharaka Allāhu `Alaynā Wa ‘In Kunnā Lakhāţi’īna
– Ils dirent : “Par Allah ! Vraiment Allah t’a préféré à nous et nous avons été fautifs”.

Verset 92

Qāla Lā Tathrība `Alaykumu Al-Yawma Yaghfiru Allāhu Lakum Wa Huwa ‘Arĥamu Ar-Rāĥimīna
– Il dit : “Pas de récrimination contre vous aujourd’hui ! Qu’Allah vous pardonne. C’est Lui Le plus Miséricordieux des miséricordieux.

Verset 93

Adh/habū Biqamīşī Hādhā Fa’alqūhu `Alá Wajhi ‘Abī Ya’ti Başīrāan Wa ‘Tūnī Bi’ahlikum ‘Ajma`īna
Emportez ma tunique que voici, et appliquez-la sur le visage de mon père : il recouvrera [aussitôt] la vue. Et amenez-moi toute votre famille”.

Verset 94

Wa Lammā Faşalati Al-`Īru Qāla ‘Abūhum ‘Innī La’ajidu Rīĥa Yūsufa Lawlā ‘An Tufannidūni
– Et dès que la caravane franchit la frontière [de Canaan], leur père dit : “Je décèle, certes, l’odeur de Joseph, même si vous dites que je radote”.

Verset 95

Qālū Ta-Allāhi ‘Innaka Lafī Đalālika Al-Qadīmi
Ils lui dirent : “Par Allah te voilà bien dans ton ancien égarement”.

Verset 96

Falammā ‘An Jā’a Al-Bashīru ‘Alqāhu `Alá Wajhihi Fārtadda Başīrāan Qāla ‘Alam ‘Aqul Lakum ‘Innī ‘A`lamu Mina Allāhi Mā Lā Ta`lamūna
Puis quand arriva le porteur de bonne annonce, il l’appliqua [la tunique] sur le visage de Jacob. Celui-ci recouvra [aussitôt] la vue, et dit : “Ne vous ai-je pas dit que je sais, par Allah, ce que vous ne savez pas ? ”

Verset 97

Qālū Yā ‘Abānā Astaghfir Lanā Dhunūbanā ‘Innā Kunnā Khāţi’īna
– Ils dirent : « Ô notre père, implore pour nous la rémission de nos péchés. Nous étions vraiment fautifs”.

Verset 98

Qāla Sawfa ‘Astaghfiru Lakum Rabbī ‘Innahu Huwa Al-Ghafūru Ar-Raĥīmu
– Il dit : “J’implorerai pour vous le pardon de mon Seigneur. Car c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux”.

Verset 99

Falammā Dakhalū `Alá Yūsufa ‘Āwá ‘Ilayhi ‘Abawayhi Wa Qāla Adkhulū Mişra ‘In Shā’a Allāhu ‘Āminīna
Lorsqu’ils s’introduisirent auprès de Joseph, celui-ci accueillit ses père et mère, et leur dit : “Entrez en égypte, en toute sécurité, si Allah le veut ! ”

Verset 100

Wa Rafa`a ‘Abawayhi `Alá Al-`Arshi Wa Kharrū Lahu Sujjadāan Wa Qāla Yā ‘Abati Hādhā Ta’wīlu Ru’uyā Y Min Qablu Qad Ja`alahā Rabbī Ĥaqqāan Wa Qad ‘Aĥsana Bī ‘Idh ‘Akhrajanī Mina As-Sijni Wa Jā’a Bikum Mina Al-Badwi Min Ba`di ‘An Nazagha Ash-Shayţānu Baynī Wa Bayna ‘Ikhwatī ‘Inna Rabbī Laţīfun Limā Yashā’u ‘Innahu Huwa Al-`Alīmu Al-Ĥakīmu
Et il éleva ses parents sur le trône, et tous tombèrent devant lui, prosternés Et il dit : « Ô mon père, voilà l’interprétation de mon rêve de jadis. Allah l’a bel et bien réalisé… Et Il m’a certainement fait du bien quand Il m’a fait sortir de prison et qu’Il vous a fait venir de la campagne, [du désert], après que le Diable ait suscité la discorde entre mes frères et moi. Mon Seigneur est plein de douceur pour ce qu’Il veut. Et c’est Lui L’Omniscient, le Sage.

Verset 101

Rabbi Qad ‘Ātaytanī Mina Al-Mulki Wa `Allamtanī Min Ta’wīli Al-‘Aĥādīthi Fāţira As-Samāwāti Wa Al-‘Arđi ‘Anta Wa Līyi Fī Ad-Dunyā Wa Al-‘Ākhirati Tawaffanī Muslimāan Wa ‘Alĥiqnī Biş-Şāliĥīna
ô mon Seigneur, Tu m’as donné du pouvoir et m’as enseigné l’interprétation des rêves. [C’est Toi Le] Créateur des cieux et de la terre, Tu es mon patron, ici-bas et dans l’au-delà. Fais-moi mourir en parfaite soumission et fait moi rejoindre les vertueux.

Verset 102

Dhālika Min ‘Anbā’i Al-Ghaybi Nūĥīhi ‘Ilayka Wa Mā Kunta Ladayhim ‘Idh ‘Ajma`ū ‘Amrahum Wa Hum Yamkurūna
Ce sont là des récits inconnus que Nous te révélons. Et tu n’étais pas auprès d’eux quand ils se mirent d’accords pour comploter.

Verset 103

Wa Mā ‘Aktharu An-Nāsi Wa Law Ĥaraşta Bimu’uminīna
Et la plupart des gens ne sont pas croyants malgré ton désir ardent.

Verset 104

Wa Mā Tas’aluhum `Alayhi Min ‘Ajrin ‘In Huwa ‘Illā Dhikrun Lil`ālamīna
Et tu ne leur demandes aucun salaire pour cela. Ce n’est là qu’un rappel adressé à l’univers.

Verset 105

Wa Ka’ayyin Min ‘Āyatin Fī As-Samāwāti Wa Al-‘Arđi Yamurrūna `Alayhā Wa Hum `Anhā Mu`riđūna
Et dans les cieux et sur la terre, que de signes auprès desquels les gens passent, en s’en détournant !

Verset 106

Wa Mā Yu’uminu ‘Aktharuhum Billāhi ‘Illā Wa Hum Mushrikūna
Et la plupart d’entre eux ne croient en Allah, qu’en lui donnant des associés.

Verset 107

Afa’aminū ‘An Ta’tiyahum Ghāshiyatun Min `Adhābi Allāhi ‘Aw Ta’tiyahumu As-Sā`atu Baghtatan Wa Hum Lā Yash`urūna
Est-ce qu’ils sont sûrs que le châtiment d’Allah ne viendra pas les couvrir ou que l’Heure ne leur viendra pas soudainement, sans qu’ils s’en rendent compte ?

Verset 108

Qul Hadhihi Sabīlī ‘Ad`ū ‘Ilá Allāhi `Alá Başīratin ‘Anā Wa Mani Attaba`anī Wa Subĥāna Allāhi Wa Mā ‘Anā Mina Al-Mushrikīna
Dis : “Voici ma voie, j’appelle les gens [à la religion] d’Allah, moi et ceux qui me suivent, nous basant sur une preuve évidente. Gloire à Allah ! Et je ne suis point du nombre des associateurs.

Verset 109

Wa Mā ‘Arsalnā Min Qablika ‘Illā Rijālāan Nūĥī ‘Ilayhim Min ‘Ahli Al-Qurá ‘Afalam Yasīrū Fī Al-‘Arđi Fayanžurū Kayfa Kāna `Āqibatu Al-Ladhīna Min Qablihim Wa Ladāru Al-‘Ākhirati Khayrun Lilladhīna Attaqaw ‘Afalā Ta`qilūna
Nous n’avons envoyé avant toi que des hommes originaires des cités, à qui Nous avons fait des révélations. [Ces gens là] n’ont-ils pas parcouru la terre et considéré quelle fut la fin de ceux qui ont vécu avant eux ? La demeure de l’au-delà est assurément meilleure pour ceux qui craignent [Allah]. Ne raisonnerez-vous donc pas ?

Versety 110

Ĥattá ‘Idhā Astay’asa Ar-Rusulu Wa Žannū ‘Annahum Qad Kudhibū Jā’ahum Naşrunā Fanujjiya Man Nashā’u Wa Lā Yuraddu Ba’sunā `Ani Al-Qawmi Al-Mujrimīna
Quand les messagers faillirent perdre espoir (et que leurs adeptes) eurent pensé qu’ils étaient dupés voilà que vint à eux Notre secours. Et furent sauvés ceux que Nous voulûmes. Mais Notre rigueur ne saurait être détournée des gens criminels.

Verset 111

Laqad Kāna Fī Qaşaşihim `Ibratun Li’wlī Al-‘Albābi Mā Kāna Ĥadīthāan Yuftará Wa Lakin Taşdīqa Al-Ladhī Bayna Yadayhi Wa Tafşīla Kulli Shay’in Wa Hudáan Wa Raĥmatan Liqawmin Yu’uminūna
Dans leurs récits il y a certes une leçon pour les gens doués d’intelligence. Ce n’est point là un récit fabriqué . C’est au contraire la confirmation de ce qui existait déjà avant lui, un exposé détaillé de toute chose, un guide et une miséricorde pour des gens qui croient.

Sourate 11 <— Liste des SOURATES —> Sourate 13

Dix sourates du Saint Coran, facile à apprendre.

Salam aleykoum,
mes Frères et Soeurs,

Voici pour vous une sélection de dix sourates du Saint Coran, parmi les plus courtes et assez facile à apprendre, grâce au texte phonétique et au fichier sonore associé.

Vous pouvez aussi les imprimer en cliquant sur la photo miniature à coter du titre de la sourate. ( OPTION EN PREPARATION )

La récitation de ces sourates est assez lente, pour bien vous permettre d’écouter et bien prononcer.

Après ces dix sourates faciles à apprendre, si le cœur vous en dit, essayez des sourates plus longues du Saint Coran, inch Allah.

Je vous souhaite un bon apprentissage, inch Allah.

********************************************************************************

Le Saint Coran, Sourate 1, Al Fatiha ( L’ouverture ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

Cette sourate est la seule du Coran où la formule « Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux ») constitue un verset, et non seulement un en-tête à la sourate. Ce premier verset est en ouverture de toutes les autres sourates du Coran, sauf la sourate 9, At Tawba (le désaveu). Il est répété deux fois dans la sourate 27, Les fourmis.

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

Le Saint Coran, Sourate 1, Al Fatiha ( L’ouverture )

Verset 1

Bismillahi Rahmani Rahime

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 2

Al hamdou lillahi rabi al alamine

Louange à Allah, Seigneur de l’univers.

Verset 3

Ar-rahman ar Rahime

Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,

Verset 4

Maliki yaoumiddine

Maître du Jour de la rétribution.

Verset 5

i-iyaka na’aboudou wa i-iyaka nasta’ine

C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours.

Verset 6

ihdina siratal moustakime

Guide-nous dans le droit chemin,

Verset 7

Siratal ladina an’amta ‘alayhime, Rayril mardoubi ‘alayhim wa la da line.

Le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés.

Amine » ne fait pas parti de la sourate mais est seulement là pour compléter l’invocation faite dans la sourate)

 

Le Saint Coran, Sourate 105, AL FIL ( L’éléphant ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

 

Le Saint Coran, Sourate 105, AL FIL ( L’éléphant )

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

‘Alam Tará Kayfa Fa`ala Rabbuka Bi’aşĥābi Al-Fīl
N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a agi envers les gens de l’Éléphant.

Verset 2

‘Alam Yaj`al Kaydahum Fī Tađlīlin
N’a-t-Il pas rendu leur ruse complètement vaine ?

Verset 3

Wa ‘Arsala `Alayhim Ţayrāan ‘Abābīla
et envoyé sur eux des oiseaux par volées

Verset 4

Tarmīhim Biĥijāratin Min Sijjīlin
qui leur lançaient des pierres d’argile ?

Verset 5

Faja`alahum Ka`aşfin Ma’kūlin
Et Il les a rendus semblables à de la paille mâchée.

 

Le Saint Coran, Sourate 106, AL QURAISH ( Les Coraïsh ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

 

Le Saint Coran, Sourate 106, AL QURAISH ( Les Coraïsh )

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

Li’īlāfi Qurayshin
A cause du pacte des Coraïch,

Verset 2

‘Īlāfihim Riĥlata Ash-Shitā’i Wa Aş-Şayfi
De leur pacte [concernant] les voyages d’hiver et d’été.

Verset 3

Falya`budū Rabba Hādhā Al-Bayti
Qu’ils adorent donc le Seigneur de cette Maison (la Kaaba).

Verset 4

Al-Ladhī ‘Aţ`amahum Min Jū`in Wa ‘Āmanahum Min Khawfin
qui les a nourris contre la faim et rassurés de la crainte !

 

Le Saint Coran, Sourate 107, AL MAUN ( L‘ustensile ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

Le Saint Coran, Sourate 107, AL MAUN ( L‘ustensile )

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

Ara’ayta Al-Ladhī Yukadhibu Bid-Dīni
Vois-tu celui qui traite de mensonge la Rétribution ?

Verset 2

Fadhālika Al-Ladhī Yadu« u Al-Yatīma
C’est bien lui qui repousse l’orphelin,

Verset 3

Wa Lā Yaĥuđđu `Alá Ţa`āmi Al-Miskīni
et qui n’encourage point à nourrir le pauvre.

Verset 4

Fawaylun Lilmuşallīna
Malheur donc, à ceux qui prient

Verset 5

Al-Ladhīna Hum `An Şalātihim Sāhūna
tout en négligeant (et retardant) leur Salat,

Verset 6

Al-Ladhīna Hum Yurā’ūna
qui sont pleins d’ostentation,

Verset 7

Wa Yamna`ūna Al-Mā`ūna
et refusent l’ustensile (à celui qui en a besoin).

 

Le Saint Coran, Sourate 108, AL KAUTHAR ( L’abondance ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

 

Le Saint Coran, Sourate 108, AL KAUTHAR ( L’abondance )

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

‘Innā ‘A`ţaynāka Al-Kawthara
Nous t’avons certes, accordé l’Abondance.

Verset 2

Faşalli Lirabbika Wa Anĥar
Accomplis la Salat pour ton Seigneur et sacrifie.

Verset 3

‘Inna Shāni’aka Huwa Al-‘Abtaru
Celui qui te hait sera certes, sans postérité.

 

Le Saint Coran, Sourate 109, AL KAFIRUN ( Les incrédules ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

 

Le Saint Coran, Sourate 109, AL KAFIRUN

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

Qul Yā ‘Ayyuhā Al-Kāfirūna
Dis : «Ô vous les infidèles !

Verset 2

Lā ‘A`budu Mā Ta`budūna
Je n’adore pas ce que vous adorez.

Verset 3

Wa Lā ‘Antum `Ābidūna Mā ‘A`budu
Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore.

Verset 4

Wa Lā ‘Anā `Ābidun Mā `Abadttum
Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez.

Verset 5

Wa Lā ‘Antum `Ābidūna Mā ‘A`budu
Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore.

Verset 6

Lakum Dīnukum Wa Liya Dīni
A vous votre religion, et à moi ma religion».

 

Le Saint Coran, Sourate 110, AL NASR ( Le secours ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

Le Saint Coran, Sourate 110, AL NASR ( Le secours )

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

‘Idhā Jā’a Naşru Allāhi Wa Al-Fatĥu
Lorsque vient le secours d’Allah ainsi que la victoire,

Verset 2

Wa Ra’ayta An-Nāsa Yadkhulūna Fī Dīni Allāhi ‘Afwājāan
et que tu vois les gens entrer en foule dans la religion d’Allah,

Verset 3

Fasabbiĥ Biĥamdi Rabbika Wa Astaghfirhu ‘Innahu Kāna Tawwābāan
alors, par la louange, célèbre la gloire de ton Seigneur et implore Son pardon. Car c’est Lui le grand Accueillant au repentir.

 

Le Saint Coran, Sourate 111, AL MASSAD ( La corde ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

 

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

Le Saint Coran, Sourate 111, AL MASSAD ( La corde )

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

Tabbat Yadā ‘Abī Lahabin Wa Tabba
Que périssent les deux mains d’Abu-Lahab et que lui-même périsse.

Verset 2

Mā ‘Aghná `Anhu Māluhu Wa Mā Kasaba
Sa fortune ne lui sert à rien, ni ce qu’il a acquis.

Verset 3

Sayaşlá Nārāan Dhāta Lahabin
Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes.

Verset 4

Wa Amra’atuhu Ĥammālata Al-Ĥaţabi
de même sa femme, la porteuse de bois,

Verset 5

Fī Jīdihā Ĥablun Min Masadin
à son cou, une corde de fibres.

 

Le Saint Coran, Sourate 112, AL IKHLAS ( Le culte pur ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

 

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

 

Le Saint Coran, Sourate 112, AL IKHLAS ( Le culte pur )

Bismillahi Rahmani Rahime

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

Qul Huwa Allāhu ‘Aĥadun
Dis : «Il est Allah, Unique.

Verset 2

Allāhu Aş-Şamadu
Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.

Verset 3

Lam Yalid Wa Lam Yūlad
Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus.

Verset 4

Walam Yakun Lahu Kufūan ‘Aĥadun
Et nul n’est égal à Lui».

 

Le Saint Coran, Sourate 113, AL FALAQ ( L’aurore ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

 

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

 

Le Saint Coran, Sourate 113, AL FALAQ ( L’aurore )

Bismillahi Rahmani Rahime

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

Qul ‘A`ūdhu Birabbi Al-Falaqi
Dis : «Je cherche protection auprès du Seigneur de l’aube naissante,

Verset 2

Min Sharri Mā Khalaqa
contre le mal des êtres qu’Il a créés,

Verset 3

Wa Min Sharri Ghāsiqin ‘Idhā Waqaba
contre le mal de l’obscurité quand elle s’approfondit,

Verset 4

Wa Min Sharri An-Naffāthāti Fī Al-`Uqadi
contre le mal de celles qui soufflent (les sorcières) sur les noeuds,

Verset 5

Wa Min Sharri Ĥāsidin ‘Idhā Ĥasada
et contre le mal de l’envieux quand il envie».

Le Saint Coran, Sourate 114, AL NAAS ( Les hommes ), en Texte Arabe, Phonétique et Français avec Audio Français et Arabe, téléchargeable en MP3

En Arabe : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

En Français, lu par Youssouf Leclerc : Télécharger <— clic droit et enregistrer sous

 

Le Saint Coran, Sourate 114, AL NAAS ( Les hommes )

Bismillahi Rahmani Rahime
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Verset 1

Qul ‘A`ūdhu Birabbi An-Nāsi
Dis : «Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes.

Verset 2

Maliki An-Nāsi
Le Souverain des hommes,

Verset 3

Ilahi An-Nāsi
Dieu des hommes,

Verset 4

Min Sharri Al-Waswāsi Al-Khannāsi
contre le mal du mauvais conseiller, furtif,

Verset 5

Al-Ladhī Yuwaswisu Fī Şudūri An-Nāsi
qui souffle le mal dans les poitrines des hommes,

Verset 6

Mina Al-Jinnati Wa An-Nāsi
qu’il (le conseiller) soit un djinn, ou un être humain».

Après ces dix sourates faciles à apprendre, si le cœur vous en dit, essayez des sourates plus longues du Saint Coran, inch Allah.