www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

hadith 0367 à 0369 – La prière – Sur ce qui doit être caché de la awra (la awra est la partie comprise entre le nombril et les genoux)

 

Sous-chapitre 10
Sur ce qui doit être caché de la awra (la awra est la partie comprise entre le nombril et les genoux)

HADITH 0367
Abu Said al-Khudry dit : « Le Messager de Dieu a interdit de porter le vêtement d’une manière à rendre le mouvement difficile (ichtimâl as-sammâ). Il a aussi interdit de s’asseoir, vêtu d’un seul vêtement, en relevant les jambes et sans cacher les parties honteuses. »

HADITH 0368
Abu Hurayra dit : « Le Prophète de Dieu a interdit deux genres de ventes : celle dite au toucher et celle dite en laissant (la partie des échanges commerciaux). Im a aussi interdit de s’envelopper dans un vêtement qui empêche le mouvement des mains et le fait de s’asseoir, vêtu d’un seul vêtement, en relevant les jambes et en laissant apparaitre les parties honteuses. »

HADITH 0369
Abu Hurayra dit : Abu Bakr m’envoya durant le pèlerinage de l’Adieu avec d’autres personnes à Mina, le jour du Sacrifice. Notre mission consistait à annoncer ceci en criant :
« Après cette année-ci, aucun païen ne pourra accomplir le pèlerinage, et aucune personne ne devra faire le rite du tawaf autour du Temple en restant toute nue. »

Après cela, le Messager de Dieu envoya aussi Ali et lui donna l’ordre de réciter aux gens la sourate de Bara’a (Rupture) (Sourate 082 – AL INFTAR ( La rupture du ciel )).

Ali était avec nous en train d’annoncer qu’aucun païen ne ferait le pèlerinage ou accomplirait tout nu le tawaf après l’année en question.

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0278 à 0279 – Les ablutions majeures – Sur celui qui se lave tout nu, seul, dans un lieu retiré et sur celui qui se cache des regards. Rester caché des regards est meilleur.

Si vous êtes en état d’impureté, alors purifiez-vous. Si vous êtes malades, ou en voyage, ou revenez de la selle, ou avez touché à des femmes et ne trouviez pas d’eau, utilisez en substitution un sol sain pour en passer sur votre visage et vos mains. Dieu ne veut vous imposer aucune gêne, mais vous épurer, parfaire sur vous son bienfait, escomptant que vous en aurez gratitude (sourate 5, verset 6).

Vous qui croyez, n’approchez la prière ni en état d’ivresse, avant de savoir ce que vous dites, ni en état d’impureté, sauf quand vous êtes en chemin, avant d’avoir pratiqué une ablution majeure, sauf si vous êtes malades, ou en voyage, ou revenant de déféquer, ou ayant touché à une femme, sans trouver d’eau: dans ce cas, recourez à un sol sain, effleurez-en votre figure et vos mains (sourate 4, verset 43).

Sous-chapitre 20
Sur celui qui se lave tout nu, seul, dans un lieu retiré et sur celui qui se cache des regards. Rester caché des regards est meilleur.

Bahz, de son père, de son grand-père, rapporte que le prophète avait dit :
« Dieu a plus de droit que les hommes quant à être pudique envers Lui.« 

HADITH 00278
D’après Abu Hurayra, le prophète dit :
« Les Israélites avaient l’habitude de se laver tout nus, les uns regardaient aux autres. Quant à Moïse, il se lavait tout seul; ce qui les poussa à dire : Par Dieu ! rien n’empêche Moïse de se laver avec nous sinon qu’il a une hernie testiculaire. Une fois, Moïse avant de commencer à se laver, posa son vêtement sur une pierre. Et celle-ci de prendre la fuite en emportant le vêtement. Moïse se mit alors à la poursuivre en criant : Mon vêtement ! ô pierre ! et ce jusqu’au moment où les Israélites purent voir Moïse. Par Dieu ! se dirent-ils, Moïse n’est atteint d’aucune infirmité. Quant à Moïse, il prit son vêtement et commença à frapper la pierre.« 

Abu Hurayra dit : « Par Dieu ! Ces coups laissèrent sur la pierre six ou sept traces. »

HADITH 00279
D’Abu Hurayra, du Prophète :
« Tandis que Ayyûb (job) était en train de se laver tout nu, tombèrent sur lui, tout à coup, des bâtonnets en or, d’où il se mit à les ramasser dans son vêtements. Son Seigneur l’appela alors : O Ayyûb ! ne t’ai-je pas assez enrichi pour que tu te passe de ce que tu vois là ? Certes oui, reconnut Ayyûb, mais je jure par Ta puissance que je ne peux me passer de Ta bénédiction !« 

Rapporté aussi par Ibrahim, de Mûsa ben Uqba, de Safwân, de Ara ben Yasâr, d’Abu Hurayra, du Prophète qui dit : « Tandis que Ayyûb se lavait tout nu…« 

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>