www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

hadith 0283 – Les ablutions majeures – Sur la sueur de la personne qui est en état d'impureté majeurs, et sur le fait que le corps du musulman ne peut être impur rituellement.

Si vous êtes en état d’impureté, alors purifiez-vous. Si vous êtes malades, ou en voyage, ou revenez de la selle, ou avez touché à des femmes et ne trouviez pas d’eau, utilisez en substitution un sol sain pour en passer sur votre visage et vos mains. Dieu ne veut vous imposer aucune gêne, mais vous épurer, parfaire sur vous son bienfait, escomptant que vous en aurez gratitude (sourate 5, verset 6).

Vous qui croyez, n’approchez la prière ni en état d’ivresse, avant de savoir ce que vous dites, ni en état d’impureté, sauf quand vous êtes en chemin, avant d’avoir pratiqué une ablution majeure, sauf si vous êtes malades, ou en voyage, ou revenant de déféquer, ou ayant touché à une femme, sans trouver d’eau: dans ce cas, recourez à un sol sain, effleurez-en votre figure et vos mains (sourate 4, verset 43).

Sous-chapitre 23
Sur la sueur de la personne qui est en état d’impureté majeurs, et sur le fait que le corps du musulman ne peut être impur rituellement.


HADITH 00283
Abu Hurayra racconte : Le Prophète me croisa dans l’une des ruelles de Médine alors que j’étais en état de janaba. Je l’esquivai. Je parti pour faire des ablutions majeures. Et une fois revenu, le Prophète me dit :
« Où étais-tu donc parti ? ô Abu Hurayra ! »
« J’étais en état d’impureté majeure, » répondis-je,
« et je n’ai pas voulu m’asseoir avec toi alors que je n’étais pas pur… »
« Gloire à Dieu ! le corps du musulman ne peut devenir une impureté.« 
, s’écria le Prophète.

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0167 à 0168 – Les ablutions mineures (wudû) – Sur le fait de commencer par les membres du côté droit pendant les ablutions mineures et le lavage du corps.


Sous-chapitre 31
Sur le fait de commencer par les membres du côté droit pendant les ablutions mineures et le lavage du corps.

HADITH 0167
D’après Hafsa bent Sirîn, Um Atia rapporta que lors des ablutions mortuaires de sa fille, le Prophète avait dit aux femmes qui s’occupaient du lavage :
« Commencez par la partie droite du corp et par les membres des ablutions mineures.« 

HADITH 0168
D’après Masrûq, Aicha dit : « Le Prophète aimait commencer par le côté droit soit en se chaussant, soit en se peignant, soit en faisant ses ablutions; bref, en toute circonstance. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0151 – Les ablutions mineures (wudû) – Sur celui avec qui on emporte de l'eau afin qu'il enlève l'impureté de son corps

Sous-chapitre 16

Sur celui avec qui on emporte de l’eau afin qu’il enlève l’impureté de son corps

Abu ad-Dardâ dit : « N’est-il pas entre vous, l’homme des souliers, de l’eau purifiante et du coussin du Prophète ? »

HADITH 0151
Abu Mu’adh qui n’est autre que Atâ ben Abu Maymûna dit : J’ai entendu Anas dire : « En voyant le Prophète sortir pour satisfaire un besoin naturel, je le suivais, ainsi qu’un serviteur parmi nous, en emportant avec nous un vase d’eau. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

invocation – Que doit dire celui qui ressent une douleur dans son corps

invocation – Que doit dire celui qui ressent une douleur dans son corps


1 – 


En posant sa main sur l’endroit douloureux

Dite 3 fois :
Bismi l-lâhi
Au nom d’Allah

Dite 7 fois :
A’oudhou bi-l-lâhi wa qoudratihi min sharri mâ ajidou wa ouhâdhirou

Je me mets sous la protection d’Allah et de Son pouvoir contre le mal que je ressens et que je cherche à éloigner


Retour à la liste des invocations