www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

hadith 0202 à 0205 – Les ablutions mineures (wudû) – Sur l'essuyage des bottines


Sous-chapitre 48
Sur l’essuyage des bottines

HADITH 0202
D’après Abd-ul-Lâh ben Umar, Sad ben Abu Waqqâs rapporta que le Prophète avait essuyé ses bottines pendant les ablutions mineures. Après cela, Abd-ul-Lah ben Umar interrogea Umar sur le sujet et celui-ci de répondre :
« Oui, cela est vrai. Lorsque Sad te rapporte une chose sur le Prophète n’interroge aucune autre personne ! »

De Mûsa ben Uqba, directement d’Abu an-Nadr, directement d’Abu Salama qui dit que Sad lui avait rapporté ce même hadith et que Umar avait dit à Abd-ul-Lâh une réponse similaire à celle qui vient d’être mentionnée.

HADITH 0203
D’après Urwa ben al-Mughira, son père, al-Mughira ben Chu’ba, dit : Une fois le Messager de Dieu sortit pour satisfaire un besoin naturel et al-Mughira de le suivre avec un vase contenant de l’eau. Il versa de l’eau au Prophète quand celui-ci eut terminé de satisfaire ses besoins. Le Prophète fit alors ses ablutions mineures en essuyant ses deux bottines.

HADITH 0204
Jafar ibn Amrû ben Umayya ad-Damry rapporta que son père lui avait dit avoir vu le Prophète essuyer ses bottines pendant les ablutions mineures.

Harb ben Chaddâd et Abân suivent chaybân en tenant ce hadith de Yahya.

HADITH 0205
D’après Jafar ben Amrâ, son père rapporta : J’ai vu le Prophète essuyer son turban et ses bottines pendant les ablutions mineures.

Mamar suit al-Awzâi, en tenant ce hadith de Yahya, d’Abu salama, de Amrû qui dit : J’ai vu le Prophète…

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0185 – Les ablutions mineures (wudû) – Sur le fait d'essuyer toute la tête en se basant sur : essuyez vos tête (sourate 5, verset 6)

Sous-chapitre 38

Sur le fait d’essuyer toute la tête en se basant sur : essuyez vos tête (sourate 5, verset 6)

Ibn al Musayyab dit : En ce qui concerne les ablutions mineures, la femme est comme l’homme: elle doit aussi essuyer la tête.

On interrogea Mâlik : « Est-il suffisant d’essuyer une partie seulement de la tête ? » Il donna alors une réponse se basant sur le hadith rapporté par Abd-ul-Lâh ben Zayd.

HADITH 0185
D’après Amrû ben Yahya al-Mâziny, son père rapporta : Une fois, un homme dit à Abd-ul-Lâh ben Zayd (qui n’était autre que le grand-père de Amrù ben Yaha) :
« Peux-tu me montrer comment le Messager de Dieu faisait ses ablutions mineures ? »
« Oui », répondit Abd-ul-Lâh ben Zayd qui demanda de lui apporter de l’eau… Il versa de l’eau sur ses deux mains et les lava par deux fois, se rinça la bouche et le nez par trois fois puis se lava le visage par trois fois. Après quoi, il passa aux mains, les lava chacune deux fois, jusqu’aux coudes, puis essuya la tête à l’aide des deux mains en les faisant aller et revenir: en commençant par le début de la tête et en allant vers la nuque pour les ramener (les mains) de nouveau à l’endroit à partir duquel il avait commencé l’essuyage. Enfin, il se lava les pieds.

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0166 – Les ablutions mineures (wudû) – Sur le fait de se laver les pieds quand on est chaussé de souliers… Et qu'on ne doit pas essuyer ceux-ci.


Sous-chapitre 30
Sur le fait de se laver les pieds quand on est chaussé de souliers… Et qu’on ne doit pas essuyer ceux-ci.

HADITH 0166
Selon Said al-Maqbary, Ubayd ben Jurayh dit à Abd-ul-Lâh ben Umar :
« O Abu Abd-ar-Rahmân je t’ai vu faire quatre chose que je n’avais jamais vu faire par aucun des Compagnons du Prophète »
« Et qu’elles sont ces choses ? ô ibn Jurayh. »
« Des coins de la Ka’ba, je ne te vois toucher que les deux coins yémenites; tu portes des souliers en cuir lisse et sans poils; je t’ai vu teindre les vêtements en jaune; je t’ai vu à La Mecque ne commencent la talhiya qu’à partir du jour de la tarwiya (l’Abreuvement, c’est le 8 du mois de dhu-l-hidja), tandis que les fidèles à partir du moment où ils voient la nouvelle lune. »
« Pour les coins » répondit Abd-ul-Lâh
« eh bien ! j’ai vu le Messager de Dieu ne toucher que les deux yémenites. Quand aux souliers lisses et sans poils, j’ai vu le Messager de dieu se chausser de soulier sans poils et faire les ablutions mineures en les gardant; j’aime les mettre. Pour ce qui est du jaune, j’ai vu le Messager de Dieu choisir cette couleur pour teindre; j’aime donc à faire teindre en l’utilisant. Enfin, pour le commencement de la talbiya, je n’ai vu le Messager de Dieu la commencer que lorsque sa monture s’élançait vers Mina. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0163 – Les ablutions mineures (wudû) – Sur le lavage des pieds… On ne doit pas les essuyer

 


Sous-chapitre 27
Sur le lavage des pieds… On ne doit pas les essuyer

HADITH 0163
Abd-ul-Lâh ben Amrû rapporta : Une fois, alors que nous étions en voyage, le Prophète resta en arrière. Il nous rejoignit au moment où le temps de la prière du asr était sur le point d’être achevé; nous commençâmes alors à faire nos ablutions mineures en nous essuyant les pieds. Et lui de s’écrier à voix haute par deux ou trois fois :
« Malheur aux talons des supplices du Feu !« 

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>