www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

hadith 0676 – Le Adhan – Sur celui qui est en train de servir les siens puis sort en entendant l'iqama de la prière.


Sous-chapitre 44
Sur celui qui est en train de servir les siens puis sort en entendant l’iqama de la prière.

HADITH 0676

Al Aswad dit : J’interrogeai Aicha :

« Que faisait le Prophète une fois chez lui ? »

Aicha répondit : « Il servait les siens… Mais à l’arrivée de l’heure de la prière, il sortait pour la faire. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Sur google, il y a plusieurs façon d’orthographier le nom du recueille de Al Boukhâri, et les résultats montre bien, le quel est le plus utilisé.

Sahih l Bukhâri = Environ 4 180 000 résultats

Sahih al Boukhâri = Environ 2 180 000 résultats

Sahih el Boukhâri = Environ 2 170 000 résultats

Sahih al Bukhâri = Environ 1 200 000 résultats

hadith 0615 – Le Adhan – Sur le tirage au sort se rapportant au adhan.


Sous-chapitre 9
Sur le tirage au sort se rapportant au adhan.

On rapporte que quelques personnes ne s’étaient pas mises d’accord à choisir un muezzin, d’où Sad fit un tirage au sort entre elles.

HADITH 0615
Abu Hurayra : Le Messager de Dieu a dit :

« Si les gens savaient le bien qu’il y a à faire l’appel du adhan et à être dans le premier rang à la prière et qu’ils ne trouvent ensuite que le tirage au sort pour avoir ce bien, ils tireraient au sort. S’ils savaient le bien qu’il y a à venir pendant la canicule pour attendre la prière du duhr dans la mosquée, ils feraient la course pour y arriver… S’ils savaient le bien qu’il y a dans les prières de la atama et du subh, ils y viendraient fût-ce en rampant.« 

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Sur google, il y a plusieurs façon d’orthographier le nom du recueille de Al Boukhâri, et les résultats montre bien, le quel est le plus utilisé.

Sahih l Bukhâri = Environ 4 180 000 résultats

Sahih al Boukhâri = Environ 2 180 000 résultats

Sahih el Boukhâri = Environ 2 170 000 résultats

Sahih al Bukhâri = Environ 1 200 000 résultats

hadith 0298 – Les menstrues – Sur celui qui appelle le nifâs (le nifas est le sang qui sort du vagin de la femme), menstrues

 


Ils t’interrogent sur les menstrues. Dis : C’est une affections. Eloignez-vous des femmes en cours de menstruation. N’approchez d’elles qu’une fois purifiées. Quand elles seront en état, allez à elle par où Dieu l’a pour vous décrété. Dieu aime les enclins au repentir. Il aime les scrupuleux de pureté. (sourate 2, verset 222)


Sous-chapitre 4

Sur celui qui appelle le nifâs (le nifas est le sang qui sort du vagin de la femme), menstrues

HADITH 0298
Um Salama dit : Habillée d’une Khamisa (une robe de couleur noire avec des bordures) et allongée avec le Prophète j’eus, tout à coup, mes menstrues. Je me fofilai alors et je pris mes habits déjà préparé pour les menstrues.
« As-tu eu ton nifas ? » dis le Prophète
« Oui », répondis-je.
Il m’appela et moi de revenir m’allonger avec lui sous la khamila. (ici, la khamila n’est autre que la khamisa)

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0284 à 0285 – Les ablutions majeures – Sur le fait que celui qui est en état de janaba sort de chez lui et marche dans le souk ou ailleurs

Si vous êtes en état d’impureté, alors purifiez-vous. Si vous êtes malades, ou en voyage, ou revenez de la selle, ou avez touché à des femmes et ne trouviez pas d’eau, utilisez en substitution un sol sain pour en passer sur votre visage et vos mains. Dieu ne veut vous imposer aucune gêne, mais vous épurer, parfaire sur vous son bienfait, escomptant que vous en aurez gratitude (sourate 5, verset 6).

Vous qui croyez, n’approchez la prière ni en état d’ivresse, avant de savoir ce que vous dites, ni en état d’impureté, sauf quand vous êtes en chemin, avant d’avoir pratiqué une ablution majeure, sauf si vous êtes malades, ou en voyage, ou revenant de déféquer, ou ayant touché à une femme, sans trouver d’eau: dans ce cas, recourez à un sol sain, effleurez-en votre figure et vos mains (sourate 4, verset 43).

Sous-chapitre 24
Sur le fait que celui qui est en état de janaba sort de chez lui et marche dans le souk ou ailleurs

Atâ rapporte : Celui qui est en état de janaba peut se faire appliquer des ventouses, se couper les ongles et les cheveux, et ce même s’il n’a pas fait des ablutions mineures.

HADITH 00284
Qatâda dit : Anas ben Mâlik rapporta à Qatâda que le Prophète commerçait avec ses épouses en une seule nuit. Il avait alors neuf épouses.

HADITH 00285
Abu Hurayra dit : Une fois, le Messager de Dieu me croisa alors que j’étais en état de janaba. Il me tint par la main et moi de marcher avec lui jusqu’au moment où il s’assit. Là, je m’esquivait, me rendis à l’endroit où je séjournais et je fis des ablutions majeures. A mon retour, je trouvai le Prophète encore assis. Il me dit :
« Mais où étais-tu ? ô Abu Hir ! »
Je le mis au courant et lui de s’écrier :
« Gloire à Dieu ! Ô Abu Hir ! le corps du Croyant ne peut être une impureté.« 

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>