www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

hadith 0379 – La prière – Lorsque, en se prosternant, l'orant touche sa femme avec son vêtement

Sous-chapitre 19
Lorsque, en se prosternant, l’orant touche sa femme avec son vêtement

HADITH 0379
Maymûna dit : « Des fois le Messager de Dieu priait près de moi au moment même où j’avais mes menstrues. Et il arrivait souvent que son vêtement me touchait lorsqu’il se prosternait. »

« Le Prophète priait sur une natte », ajouta Maymûna

Dans le texte on trouve khumra qui est une natte en feuille de palmier et sur laquelle on pose les mains et le visage pendant la prosternation. Lorsque cette natte est de la longueur de la taille ou plus, on l’appelle hasir.

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0295 à 0296 – Les menstrues – Sur le fait que la femme ayant ses menstrues lave la tête de son mari et lui démêle les cheveux.

 


Ils t’interrogent sur les menstrues. Dis : C’est une affections. Eloignez-vous des femmes en cours de menstruation. N’approchez d’elles qu’une fois purifiées. Quand elles seront en état, allez à elle par où Dieu l’a pour vous décrété. Dieu aime les enclins au repentir. Il aime les scrupuleux de pureté. (sourate 2, verset 222)


Sous-chapitre 2

Sur le fait que la femme ayant ses menstrues lave la tête de son mari et lui démêle les cheveux.

HADITH 0295
Aicha dit : « Je démêlais les cheveux du Messager de Dieu alors que j’avais mes menstrues. »

HADITH 0296
D’après Hicham, Urwa fut interrogé : « Est-ce que la femme qui a ses menstrues peut me servir ? Et celle qui est en état de janaba, est-ce qu’elle peut m’approcher ? »
« Tout cela m’est sans gravité, et en toutes ces circonstances elle peut me servir. Il n’y a aucun mal à cela, pour quiconque. Aicha m’a rapporté qu’elle avait l’habitude de démêler les cheveux du Messager, alors qu’elle avait ses menstrues. Quant au Messager de Dieu, il observait en cette période-là une retraite spirituelle dans la mosquée : il lui approchait la t^te et elle, de sa chambre, elle lui démêlait les cheveux bien qu’elle avait ses menstrues. », répondit Urwa,

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0241 – Les ablutions mineures (wudû) – Sur le crachat, ou la glaire du nez ( ou autres) qui touche les vêtements


Sous-chapitre 70
Sur le crachat, ou la glaire du nez ( ou autres) qui touche les vêtements

Urwa, d’al-Miswar et de Marwân, dit : « Le Prophète sortit au temps de la trêve d’al-Hudaybiya… » et il cita le reste du hadith qui contient : « …et à chaque fois que le Prophète crachait, le crachat tombait dans la main de l’un d’entre eux (Les Compagnons, qui se bousculaient pour recueillir le crachat du Prophète) qui s’en essuyait le visage et la peau »

HADITH 0241
Anas dit : « Le Prophète cracha une fois sur son vêtement. »

Ibn Abu Maryam rapporte aussi ce hadith, mais avec quelques rajouts, en le tenant directement de Yahya ben Ayyûb, directement de Humayd qui dit : « J’ai entendu Anas rapporter du Prophète… »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0153 – Les ablutions mineures (wudû) – Sur la défense d'enlever l'impureté des parties intimes avec la main droite.


Sous-chapitre 18
Sur la défense d’enlever l’impureté des parties intimes avec la main droite.

HADITH 0153
D’après Abd-ul-Lâh ben Abu Qatâda, son père dit : Le Messager de Dieu dit :
« Quand l’un de vous boit, qu’il n’expire pas dans le vase; en allant dans un lieu d’aisance, qu’il ne touche pas sa verge avec sa main droite et qu’il ne se nettoie pas les parties intimes à l’aide de la main droite.« 

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>