www.islam-a-tous.com

Sur Mouslimradio, Coran, Hadith, Anachid, Tajwid, texte islamique et bien d'autres choses.....

Actuellement, en direct sur Loading ...


SAWS est l'abrégé de : Salla Allahou alayhi Wa Salam
"Allah et ses Anges prient sur le Prophète. O croyants, priez pour lui et louez-le."
( Sourate 33, verset 56 ).

Et d'aprés Al-Husayn, le Prophète ( Salla Allahou alayhi wa Salam ) a dit :
"L'égoîste, c'est celui qui ne prie pas sur moi quand mon nom est prononcé en sa présence.",
Rapporté par Ahmad, At-Tirmidhi, an-Nassa'î.

hadith 0655 à 0656 – Le Adhan – Sur le fait d'espérer une récompense pour les pas qu'on fait en se rendant à la prière en groupe.


Sous-chapitre 33
Sur le fait d’espérer une récompense pour les pas qu’on fait en se rendant à la prière en groupe.

HADITH 0655
Anas dit : L e Prophète a dit :

« O les béni Salima! n’espérez-vous pas avoir une récompense pour vos traces ?« 

Mujahid dit que dans : Nous inscrivons leurs avances aussi bien que leurs traces (sourate 36, verset 12), « traces », veut dire « pas ». 

HADITH 0656
Anas dit : Une fois les béni Salima voulurent laisser leurs lieux d’habitations et venir habiter tout près du Prophète. Mais le Prophète détesta qu’on laissat les alentours de Médine vides; il leur dit :

« N’espérez-vous pas avoir une récompense pour vos traces ?« 

Mujahid dit : Leur pas sont leurs traces; c’est-a-dire le fait qu’ils marchent à pied.  

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

Sur google, il y a plusieurs façon d’orthographier le nom du recueille de Al Boukhâri, et les résultats montre bien, le quel est le plus utilisé.

Sahih l Bukhâri = Environ 4 180 000 résultats

Sahih al Boukhâri = Environ 2 180 000 résultats

Sahih el Boukhâri = Environ 2 170 000 résultats

Sahih al Bukhâri = Environ 1 200 000 résultats

 

hadith 0314 – Les menstrues – Sur le fait que la femme se frotte les cheveux lorsqu'elle veut se purifier des menstrues. Sur la manière avec laquelle elle fait ses ablutions majeures et comment elle prend un morceau de laine (ou : de coton ) parfumé et le passe sur les traces du sang.


Ils t’interrogent sur les menstrues. Dis : C’est une affections. Eloignez-vous des femmes en cours de menstruation. N’approchez d’elles qu’une fois purifiées. Quand elles seront en état, allez à elle par où Dieu l’a pour vous décrété. Dieu aime les enclins au repentir. Il aime les scrupuleux de pureté. (sourate 2, verset 222)


Sous-chapitre 13

Sur le fait que la femme se frotte les cheveux lorsqu’elle veut se purifier des menstrues. Sur la manière avec laquelle elle fait ses ablutions majeures et comment elle prend un morceau de laine (ou : de coton ) parfumé et le passe sur les traces du sang.

HADITH 0314
Aicha dit : Une femme interrogea le Prophète sur les ablutions majeures à cause des menstrues. Il lui montra la façon puis lui dit :
« Prends un morceau de laine parfumé de musc et purifie-toi en faisant usage ! »
« Comment dois-je me purifier ? » demanda la femme.
« Purifie-toi en en faisant usage ! »
« Comment ? », insista-t-elle.
« Gloire à Dieu ! » s’exclama le Prophète, « purifie-toi ! »
Sur ce, je (Aicha) la tirai vers moi et lui dis :
« Passe le morceau sur les traces de sang ! »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0270 à 0271 – Les ablutions majeures – Sur celui qui s'embaume puis fais des ablutions majeures et, malgré cela, il conserve des traces de baume

Si vous êtes en état d’impureté, alors purifiez-vous. Si vous êtes malades, ou en voyage, ou revenez de la selle, ou avez touché à des femmes et ne trouviez pas d’eau, utilisez en substitution un sol sain pour en passer sur votre visage et vos mains. Dieu ne veut vous imposer aucune gêne, mais vous épurer, parfaire sur vous son bienfait, escomptant que vous en aurez gratitude (sourate 5, verset 6).

Vous qui croyez, n’approchez la prière ni en état d’ivresse, avant de savoir ce que vous dites, ni en état d’impureté, sauf quand vous êtes en chemin, avant d’avoir pratiqué une ablution majeure, sauf si vous êtes malades, ou en voyage, ou revenant de déféquer, ou ayant touché à une femme, sans trouver d’eau: dans ce cas, recourez à un sol sain, effleurez-en votre figure et vos mains (sourate 4, verset 43).

Sous-chapitre 14
Sur celui qui s’embaume puis fais des ablutions majeures et, malgré cela, il conserve des traces de baume


HADITH 00270
D’après Ibrahim ben Muhammad ben al-Muntachir, son père dit : En interrogeant Aicha, je lui rapportai ces propos d’ibn Umar : « Je n’aime pas me trouver le matin en exhalant l’odeur du baume malgré mon état d’ihrâm. » Et Aicha de dire : « J’avais moi-même embaumé le Messager de Dieu qui commerça ensuite avec ses épouses et commença le lendemain matin son ihrâm. »

HADITH 00271
Aicha dit : « Il me semble encore que je suis en train de voir la lueur du baume au milieu (ou : au sommet) de la tête du Prophète qui était alors en état d’ihrâm. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>

hadith 0231 à 0232 – Les ablutions mineures (wudû) – Sur le cas où l'on lave l'impureté ou autre chose sans que les traces ne disparaissent


Sous-chapitre 65
Sur le cas où l’on lave l’impureté ou autre chose sans que les traces ne disparaissent

HADITH 0231
Amrû ben Maymûn dit : J’ai entendu Sulaymân ben Yasâr parler au sujet de l’impureté du sperme qui touche le vêtement en disant : Aicha dit :
« Je la lavais du vêtement du Messager de Dieu qui se rendait ensuite à la prière alors que les traces du lavage étaient sur son habit (c’est-à-dire les traces de l’eau). »

HADITH 0232
D’après Sulaymân ben Yasâr, Aicha dit qu’elle lavait le sperme du vêtement du Prophète « puis », ajouta-t-elle « je le vis sur lui avec une ou plusieurs traces. »

Allez au,
sommaire
<–  Sous-chapitre précédentSous-chapitre suivant –>
<–  chapitre précédentchapitre suivant –>